Announcement

Collapse
No announcement yet.

France - Un cas de Zika diagnostiqué en Lot-et-Garonne - confirmation de l’infection de la compagne, « probablement liée à une transmission sexuelle »

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Pathfinder
    replied
    Bordeaux

    Cas de virus Zika à Agen: Nouvelle opération de démoustication ce mercredi

    SANTE Un couple qui a séjourné en Martinique et qui vit dans le Lot-et-Garonne, a été contaminé par le virus Zika...

    Publié le 15.06.2016 à 13:54
    Mis à jour le 15.06.2016 à 13:54
    ...
    C’est la seconde opération de démoustication effectuée dans ce quartier d’Agen. Elle fait suite à la confirmation de l’infection de la compagne, « probablement liée à une transmission sexuelle » par son compagnon qui, lui, a été infecté en Martinique par une piqûre de moustique, a indiqué l’Agence régionale de santé (ARS) Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes dans un communiqué.

    Une première opération de démoustication avait été menée le 7 juin dans un rayon de 200 mètres autour du lieu de résidence du couple après la confirmation du cas de virus importé par l’homme. Une enquête entomologique opérée la veille par l’entente interdépartementale pour la démoustication du littoral Méditerranéen (EID Méditerranée), avait permis d’identifier la présence du moustique tigre dans l’habitation.

    ...
    http://www.20minutes.fr/bordeaux/186...ation-mercredi

    Leave a comment:


  • France - Un cas de Zika diagnostiqué en Lot-et-Garonne - confirmation de l’infection de la compagne, « probablement liée à une transmission sexuelle »

    Un cas de Zika diagnostiqué en Lot-et-Garonne

    A LA UNE / LE MAS-D'AGENAIS / Publié le 06/06/2016 . Mis à jour le 07/06/2016 à 14h57 par Sudouest.fr Lot-et-Garonne
    ...
    Un cas de zika a été diagnostiqué chez un homme d'une trentaine d'années, domicilié non loin du stade, au Mas-d'Agenais. Celui-ci aurait contracté le virus en Martinique, d'où il est revenu il y a dix jours. C'est le médecin local qui, la semaine dernière, a diagnostiqué la maladie. Les services de l'Agence régionale de santé l'ont confirmé ce lundi matin.

    Une enquête a été menée par l'Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral Méditerranée (EID Méditerranée), pour le compte du Conseil départemental, sur le lieu de vie de la personne malade, ce lundi matin. Cette enquête a démontré la présence de moustiques tigre, potentiellement vecteurs de cette maladie.

    30 habitations pulvérisées

    La cellule départementale de gestion du moustique tigre s'est donc réunie en début d'après-midi et a proposé au préfet de lancer une opération de démoustication dans un rayon de 200 mètres. En effet, si un moustique tigre pique cette personne, il peut devenir porteur du virus et le transmettre par piqûre.
    ...

    http://www.sudouest.fr/2016/06/06/un...90174-3744.php

Working...
X