Announcement

Collapse
No announcement yet.

L'attaque contre un soldat à Paris enquêtée comme un attentat terroriste

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • L'attaque contre un soldat à Paris enquêtée comme un attentat terroriste

    Aujourd'hui, 12:07

    L'attaque contre un soldat à Paris enquêtée comme un attentat terroriste

    Photo : EPA

    Télécharger le fichier audio
    Le département antiterroriste du bureau de Procureur enquêtera sur l'attentat contre le soldat Cédric Cordier, âgé de 23 ans, qui avait lieu à Paris.

    Cordier faisait partie d'une patrouille anti-terroriste de l'armée et de la police dans le quartier d'affaires de La Défense à l'ouest de la région parisienne, lorsque il a été attaqué par un inconnu d'origine d'Afrique du Nord.

    /.../

    http://french.ruvr.ru/news/2013_05_2...at-terroriste/

  • #2
    Re: L'attaque contre un soldat à Paris enquêtée comme un attentat terroriste

    Agression d'un militaire à la Défense : le parquet antiterroriste saisi

    Le Monde.fr | 25.05.2013 à 19h34 • Mis à jour le 26.05.2013 à 12h36

    Un militaire en patrouille Vigipirate a été agressé, samedi 25 mai dans la "salle d'échange" de la Défense, lieu de transit entre les accès aux transports en commun et les commerces, nombreux dans ce quartier d'affaires de l'ouest parisien (Hauts-de-Seine), par un homme qui a pris la fuite. Le militaire, hospitalisé à Clamart, a reçu un coup de cutter au cou, près de la carotide. Mais "son pronostic vital n'est pas engagé", a précisé la police, car il s'agit d'une plaie non hémorragique.

    Le parquet antiterroriste de Paris a repris l'enquête, a indiqué le procureur de Nanterre, Robert Gelli.
    De sources policières, l'agression se serait produite à 17 h 54 dans la salle d'échange du RER, où se trouvent beaucoup de caméras de vidéosurveillance, dont les images pourront être exploitées. Le militaire blessé, le première classe Cédric Cordier, 23 ans, issu du 4e régiment de chasseurs de Gap, était en tenue, participant à une patrouille mixte classique armée-police de trois hommes.

    L'agresseur n'a pas pu être identifié. Mais la police évoque un homme de type nord-africain âgé d'environ 30 ans. Selon nos informations, le suspect portait un pull beige, et avait la tête couverte d'un bonnet ou d'une calotte blanche. Mais impossible de dire pour le moment s'il portait ou non une djellaba, comme certains médias ont pu l'affirmer. Il s'est enfui en direction du centre commercial des Quatre-Temps.

    Les policiers de la brigade criminelle ont procédé à plusieurs auditions, notamment sur le terrain samedi soir. Par ailleurs, selon le gouvernement militaire de Paris, les patrouilles Vigipirate ont repris normalement dimanche matin.

    SELON HOLLANDE, PAS DE LIEN AVEC LONDRES

    Depuis Addis-Abeba, où il est venu assister au 50e anniversaire de l'unité africaine, François Hollande a réagi à cette agression. Il a refusé de faire tout lien avec le meurtre, mercredi, d'un soldat britannique à Londres.

    /.../

    http://www.lemonde.fr/societe/articl...7550_3224.html

    Comment

    Working...
    X