Announcement

Collapse
No announcement yet.

Le choc de l'austérité, le désarroi des Espagnols

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Le choc de l'austérité, le désarroi des Espagnols

    Le choc de l'austérité, le désarroi des Espagnols

    LE MONDE | 21.07.2012 à 18h40 • Mis à jour le 21.07.2012 à 20h06

    Message récemment adressé par le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, à son ministre de l'économie : "Courage, l'Espagne n'est pas l'Ouganda." Sans doute. Mais ce SMS relevait de l'esquive. Il témoigne de l'angoisse qu'éprouve en ce moment l'Espagne à la perspective de subir le même sort qu'un autre pays méditerranéen : la Grèce.

    Madrid a peur. A tort, pourrait-on penser. Le pays dispose, lui, d'un Etat qui fonctionne, capable de lever l'impôt, d'imposer des réformes. M. Rajoy sait que la cure d'austérité sans précédent - 65 milliards d'économies - qu'il impose à ses compatriotes sera suivie d'effets. Mais, cette semaine encore, sous le choc de ce "blitz" budgétaire, les Espagnols ont crié leur désespoir - dans la rue.

    Mois après mois, l'économie s'enfonce dans la récession. Les chiffres sont souvent aussi affolants qu'à Athènes. Le chômage frappe un jeune sur deux. Depuis 2007, les faillites d'entreprises auraient bondi de 400 %.

    Le pays paie pour ses années folles. Pour cette bulle immobilière aujourd'hui éclatée qui laisse une économie exsangue et une côte défigurée. La purge prendra des années. Il faut nettoyer des banques minées par 184 milliards d'euros de dettes problématiques. Il faut désendetter des ménages dont le taux d'emprunt dépasse le revenu disponible. Il faut désintoxiquer l'économie de sa dépendance à l'immobilier et à la construction, poule aux oeufs d'or de la dernière décennie, pour rebâtir une industrie diversifiée.

    /.../

    http://www.lemonde.fr/a-la-une/artic...6710_3208.html
Working...
X