Announcement

Collapse
No announcement yet.

Manifestations pour la démocratie à Hong Kong

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Manifestations pour la démocratie à Hong Kong

    La vie reprend son cours (presque) normal à Hong Kong

    Mise à jour le lundi 6 octobre 2014 à 1 h 43 HAE
    Reuters

    Les Hongkongais ont repris le travail lundi après plus d'une semaine de manifestations pour la démocratie, le mouvement pour la démocratie semblant s'essouffler après de nouveaux heurts avec la police et des opposants pro-Pékin.

    Craignant la répression après l'appel des dirigeants de la ville à évacuer les rues pour que les entreprises, les écoles et les administrations puissent rouvrir lundi, les manifestants se sont retirés de devant les bureaux du chef de l'exécutif de l'ancienne colonie britannique, Leung Chun-ying.

    Les fonctionnaires ont pu arriver dans les bureaux sans en être empêchés après avoir traversé les barricades.

    Le nombre de manifestants a chuté dans la nuit. Ils ne sont plus que quelques centaines contre plusieurs dizaines de milliers au plus fort des manifestations.

    Le nombre des manifestants a fluctué au cours de la semaine écoulée. Parfois, des gens quittaient la rue dans la nuit pour revenir plus tard. Lundi, le test sera de voir si ce schéma se poursuit malgré la détermination du gouvernement de Hong Kong de voir la population reprendre le travail.

    Une centaine de manifestants seulement restaient sur la route menant au quartier de bureaux de Central, mais l'artère est restée fermée au trafic. La circulation était en revanche dense dans d'autres rues.


    Confronté à une agitation séparatiste au Tibet et au Xinjiang, le gouvernement de Pékin craint que les appels à la démocratie à Hong Kong ne se propagent au continent.

    /.../

    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles...ong-kong.shtml

  • #2
    Re: Manifestations pour la démocratie à Hong Kong

    International

    Économie et démocratie: Hong Kong à un tournant

    Le dimanche 5 octobre 2014


    Photo
    Hong-Kong, le 4 octobre 2014, des dizaines de milliers de manifestants pro-démocratie continuent à occuper les rues du quartier des affaires. Photo : Getty image/Paula Bronstein

    On dit de la révolution des parapluies de Hong Kong qu'elle est polie, menée avec conviction mais sans trop d'espoir par les étudiants et leurs sympathisants pro-démocratie. Reste que les enjeux sont élevés, alors que 21% des habitants songent à quitter le territoire en raison de l'avenir politique incertain et que les milieux d'affaires de cette plaque tournante de l'économie mondiale sont sur le qui-vive.

    Léo Kalinda discute avec C Fat Lai Ken, un étudiant au coeur de la tourmente.

    /.../

    http://ici.radio-canada.ca/emissions...ronique=351145

    Comment


    • #3
      Re: Manifestations pour la démocratie à Hong Kong

      La révolution des parapluies vue par un Hongkongais
      Mise à jour le dimanche 5 octobre 2014 à 0 h 25 HAE
      1001431 Partager
      Hong Kong: des affrontements ont éclaté entre militants pro-Pékin et les manifestants qui bloquent les rues de la villeHong Kong: des affrontements ont éclaté entre militants pro-Pékin et les manifestants qui bloquent les rues de la ville Photo : PC/Wong Maye-E
      Un jeune manifestant témoigne de la tension et de la violence à Hong Kong, et demande à Ottawa de faire pression sur le gouvernement chinois.

      Un texte de Léo KalindaCourriel à Désautels le dimanche
      Il s'appelle C. Fat Lai, Ken de son petit nom. Jeunes ou vieux, les Chinois s'ajoutent souvent un surnom qui sonne anglais, allez savoir pourquoi.

      Ken n'a que 23 ans, mais il me parle comme s'il avait vécu plusieurs vies. Il a vécu, Ken. Et il n'a pas fini. Il y a deux ans, il était rue Saint-Guillaume à Paris à Sciences Po. À Hong Kong, il termine une maîtrise en études européennes. Il a dû se trouver un petit emploi parce qu'il faut bien vivre.

      Pris dans les échauffourées

      Dans la rue, la tension reste vive. Les manifestants prodémocratie sont toujours rassemblés devant le siège du gouvernement.

      Vendredi, l'agitation était extrême. Ils avaient envahi en masse les quartiers populaires comme Mong Kok, le secteur historique commerçant, l'un des plus densément peuplés au monde avec ses marchés d'oiseaux, d'ustensiles de cuisine ou encore de robes de mariée. Publicité touristique de qui a voyagé, vous pouvez y acheter de tout à bon prix : des décorations d'intérieur aux bijoux de luxe.

      Ici, vendredi, les manifestants prodémocratie se sont cassé les dents. Littéralement. Des centaines d'individus ont dégagé les barricades.

      « Rendez-nous Mong Kok! Nous, on a besoin de manger », criaient les contre-manifestants. Coups et insultes, les policiers ont pu séparer les deux camps. Des manifestants ont dénoncé des hommes de main recrutés, selon eux, pour discréditer leur mouvement.

      Et Ken de me texter à 18 h 46 vendredi : « Ça tourne mal à Mong Kok. » Dix minutes plus tard, la toile est saturée, le web, indisponible. Ken m'écrit : « Je ne peux pas consulter mes courriels. » Deux heures après : « Je prends refuge dans une église. On est attaqués. »

      /.../

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles...ifestant.shtml

      Comment


      • #4
        Re: Manifestations pour la démocratie à Hong Kong

        Hong Kong: le mouvement pourrait "s'éterniser"

        https://fr-ca.actualites.yahoo.com/v...142342360.html

        Comment

        Working...
        X