Announcement

Collapse
No announcement yet.

Corée du Nord : tirs d'essai de 30 missiles à courte portée

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Corée du Nord : tirs d'essai de 30 missiles à courte portée

    Corée du Nord : tirs d'essai de 30 missiles à courte portée

    Publié le 22.03.2014, 09h17 | Mise à jour : 09h21

    La Corée du Nord a procédé samedi aux tirs d'essai de 30 missiles à courte portée vers la mer, selon un porte-parole de l'Etat-Major interarmes sud-coréen et l'agence sud-coréenne Yonhap. Les missiles ont été tirés entre 4 heures et 6heures10 locales (entre 20h et 22h10 heure française) depuis la côte orientale nord-coréenne vers la mer du Japon. Yonhap précise que les missiles ont probablement volé environ 60 kilomètres.

    Lundi dernier, la Corée du Sud a demandé instamment à la Corée du Nord de stopper ses essais «provocateurs» de missiles et de fusées potentiellement dangereux au lendemain du lancement par Pyongyang le dimanche 16 mars de 25 missiles vers la mer du Japon. Depuis fin février, Pyongyang a procédé à plusieurs tirs de missiles, de courte portée.

    /.../

    Des exercices de débarquement amphibie américano-sud-coréens, baptisés Ssang Yong (Dragons jumeaux), compteront cette année parmi les plus ambitieux jamais réalisés par les deux alliés, selon la presse locale. Ils se tiendront entre le 27 mars et le 7 avril sur la côte sud-est de la Corée du Sud et mobiliseront 7.500 soldats d'infanterie de marine, 2.000 membres des forces navales.

    La puissante Commission nord-coréenne de défense nationale a menacé de faire une nouvelle démonstration de sa force de dissuasion nucléaire en raison, selon elle, de l'hostilité américaine. Le ministère de la défense sud-coréen a cependant affirmé qu'il n'y avait aucun signe d'un essai nucléaire imminent de la Corée du Nord qui a procédé à trois essais en 2006, 2009 et 2013.

    Les tirs nord-coréens de vendredi interviennent après l'annonce d'une réunion la semaine prochaine entre la présidente de Corée du Sud, le Premier ministre japonais et le président des Etats-Unis, en marge d'une conférence internationale sur le nucléaire aux Pays-Bas. Selon le ministère sud-coréen des affaires étrangères, le programme nucléaire nord-coréen et le problème de la non-prolifération nucléaire y seront évoqués.

    /.../

    http://www.leparisien.fr/internation...14-3696989.php
Working...
X