Announcement

Collapse
No announcement yet.

Emeutes en Chine : 27 morts dans la région musulmane du Xinjiang

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Emeutes en Chine : 27 morts dans la région musulmane du Xinjiang

    Emeutes en Chine : 27 morts dans la région musulmane du Xinjiang

    Le Monde.fr avec AFP | 26.06.2013 à 07h32 • Mis à jour le 26.06.2013 à 10h32

    Des émeutes ont fait 27 morts, mercredi 26 juin dans la matinée, près de Tourfan, dans la région chinoise à majorité musulmane du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, a rapporté l'agence officielle Chine nouvelle. Dix-sept personnes ont été tuées – neuf policiers et vigiles ainsi que huit civils –, avant que la police n'ouvre le feu et tue dix émeutiers, a rapporté un responsable sous couvert de l'anonymat à l'agence officielle chinoise.
    Le Xinjiang est régulièrement secoué par des troubles en raison de fortes tensions entre Hans, ethnie ultra-majoritaire en Chine, et Ouïgours, invariablement accusés de "terrorisme" ou de "séparatisme" par les autorités.

    Lire : La répression religieuse au Xinjiang nourrit la colère des Ouïgours

    Vers 6 heures mercredi (minuit heure française), "des émeutiers armés de couteaux ont attaqué les postes de police et le bâtiment du gouvernement local" de la ville de Lukqun, située à environ 250 km au sud-est de la capitale régionale Urumqi, non loin de l'oasis de Tourfan.

    Les émeutiers ont "poignardé des gens et mis le feu aux véhicules de police", a ajouté l'agence, citant des responsables régionaux du Parti communiste chinois (PCC). Trois émeutiers ont été arrêtés sur place, et la police était à la poursuite de ceux qui se sont enfuis, a ajouté Chine nouvelle, sans pouvoir préciser leur nombre.

    MILITARISATION

    "La répression incessante et la provocation expliquent les heurts", a réagi mercredi après la dernière tuerie le porte-parole en exil du Congrès ouïgour mondial, Dilxat Rexit. Ces nouveaux heurts meurtriers interviennent après que des affrontements armés ont fait 21 morts, dont six policiers, à la mi-avril entre des "séparatistes" de la minorité ouïgoure, la population turcophone musulmane du Xinjiang et des policiers, selon la version officielle chinoise.

    /.../

    http://www.lemonde.fr/asie-pacifique...6621_3216.html
Working...
X