Announcement

Collapse
No announcement yet.

Chine : des manifestants antipollution forcent la fermeture d'un pipeline

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Chine : des manifestants antipollution forcent la fermeture d'un pipeline

    Chine : des manifestants antipollution forcent la fermeture d'un pipeline

    Mise à jour le samedi 28 juillet 2012 à 1 h 05 HAE
    | Radio-Canada avec Agence France-Presse

    les mouvements de protestation se multiplient en Chine pour dénoncer la dégradation de l'environnement Photo : AFP/DALE de la REY
    Des affrontements se sont produits samedi entre des policiers et des manifestants à Qidong, près de Shanghai. Les manifestants, opposés au rejet d'eaux polluées d'une papeterie au large de leur ville, ont forcé la fermeture définitive du pipeline de l'usine.

    Au cours de la matinée, des milliers de personnes ont manifesté contre les rejets de la papeterie du groupe japonais Oji Paper Group. De nombreux protestataires se sont heurtés à la police près du siège du gouvernement local.

    « Il y a des gens partout, sur les murs, les voitures, les toits des immeubles, dans les rues », a rapporté un microblogue chinois, signé Jiaojiaotaotailang. « L'air est empli d'odeurs d'alcool, et on entend des bruits de verre brisé ».

    Selon une manifestante interviewée par l'AFP, le tuyau d'évacuation des eaux usées de l'usine se termine dans la mer au niveau du port de Lüsi, un des quatre ports de pêche de la ville. Les rejets auraient atteint 150 000 tonnes d'eaux usées par jour, affirment des habitants dans le quotidien étatique Global Times.

    En fin de journée, la police a cédé aux manifestants et annoncé la fermeture définitive du tuyau.

    /.../

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles...e-fermee.shtml

  • #2
    Re: Chine : des manifestants antipollution forcent la fermeture d'un pipeline

    Chine : calme précaire après des manifestations contre une usine polluante


    SHANGHAI (Chine) - Les habitants d'une ville de l'est de la Chine sont restés chez eux dimanche, alors que le police était largement déployée au lendemain d'une manifestation violente durant laquelle des milliers de protestataires ont défilé contre un projet industriel polluant, a indiqué un habitant de Qidong, près de Shanghai.

    La ville semblait calme, après que les autorités locales ont annoncé l'arrêt du projet d'un pipeline transportant jusqu'à leur ville située en bord de mer les eaux usées d'une usine du groupe japonais Oji Paper Group, éloignée d'une centaine de kilomètres.

    Les gens n'osent pas sortir dans les rues aujourd'hui, a déclaré à l'AFP par téléphone une habitante qui n'a donné qu'un seul nom, Qin.

    Des milliers de membres des forces de sécurité ont été déployés sur Qidong pour empêcher d'autres rassemblements contre la police, a-t-elle ajouté.

    Les habitants craignent des représailles après que plusieurs policiers ont été sévèrement battus par des manifestants en colère, a-t-elle encore dit.

    /.../

    (©AFP / 29 juillet 2012 11h46)

    http://www.romandie.com/news/n/_Chin...0720121149.asp

    Comment

    Working...
    X