Announcement

Collapse
No announcement yet.

Effondrement du toit d'une usine de chaussures au Cambodge

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Diane Morin
    replied
    Re: Effondrement du toit d'une usine de chaussures au Cambodge

    Le plafond d'une usine de chaussures s'effondre au Cambodge

    Le Monde.fr avec AFP | 16.05.2013 à 06h15 • Mis à jour le 16.05.2013 à 07h35

    /.../

    UN DES ENDROITS LES MOINS CHERS AU MONDE

    Au Cambodge, où le textile est une source de revenus majeure, des scènes d'évanouissements collectifs ces dernières années ont servi d'alarme. Un phénomène attribué par les syndicats au surmenage, à la sous-alimentation et à la mauvaise ventilation des ateliers. Les grèves et manifestations se sont multipliées. Certaines ont même dégénéré, comme en février 2012, lorsque trois ouvrières ont été blessées par un homme qui a ouvert le feu.

    /.../

    "A part le Bangladesh, le Cambodge est l'un des endroits les moins chers au monde pour produire des vêtements", estimait en mars Jill Tucker, en charge d'un programme de l'OIT au Cambodge. Plusieurs grandes marques mondiales de confection produisent sur place, notamment Puma, Gap, H&M ou encore Levi Strauss.

    En octobre dernier, le PDG du géant suédois du textile Hennes & Mauritz (H&M), Karl-Johan Persson, avait démenti des accusations portées dans un documentaire selon lesquelles le groupe cherche à maintenir des salaires de misère à ses fabricants.

    http://www.lemonde.fr/asie-pacifique...#xtor=RSS-3208

    Leave a comment:


  • Effondrement du toit d'une usine de chaussures au Cambodge

    Effondrement du toit d'une usine de chaussures au Cambodge

    Mise à jour il y a 19 minutes
    | Radio-Canada avec Agence France-Presse et Reuters

    PHOTO
    Au Cambodge, des travailleuses du textile manifestent contre la mise à pied d'activistes qui réclamaient de meilleures conditions de travail, en septembre 2010 Photo : AFP/TANG CHHIN SOTHY

    Le toit d'une usine de chaussures s'est effondré au Cambodge jeudi, trois semaines après qu'un incident semblable au Bangladesh eut relancé le débat sur les conditions des travailleurs asiatiques de l'industrie du textile.

    /.../

    L'usine appartient à la compagnie Wing Star Shoes Co Ltd.

    Selon une ouvrière rencontrée près de l'immeuble, une centaine de personnes travaillaient chaque jour dans l'usine, mais il n'était pas possible de savoir combien d'entre eux étaient au travail lors de l'effondrement.

    Comme le Bangladesh, le Cambodge tire aussi d'importants revenus de la fabrication textile. Environ 650 000 ouvrières travaillent dans l'industrie, dont 400 000 pour de grandes sociétés exportatrices. Celles-ci ont investi massivement dans les usines cambodgiennes dans les dernières années, principalement en raison des salaires très bas de la main d'oeuvre.

    Les ouvrières du Cambodge sont d'ailleurs descendues dans les rues à plusieurs reprises dans les dernières années pour demander une amélioration de leurs conditions de travail.

    /.../

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles...medium=twitter
Working...
X