Announcement

Collapse
No announcement yet.

5 jeunes Zimbabwéens "disparus" après avoir fêter le départ de Moubarak - Les cinq partisans de l'opposition seraient en détention

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • 5 jeunes Zimbabwéens "disparus" après avoir fêter le départ de Moubarak - Les cinq partisans de l'opposition seraient en détention

    Traduction automatique

    <TABLE class=contentpaneopen><TBODY><TR><TD class=contentheading width="100&#37;">Zimbabw&#233;ens "disparus" apr&#232;s la f&#234;te Egypte </TD><TD class=buttonheading width="100%" align=right> </TD></TR></TBODY></TABLE><TABLE class=contentpaneopen><TBODY><TR><TD vAlign=top>&#201;crit par Nouvelles Afrol </TD></TR><TR><TD class=createdate vAlign=top>Tuesday, 15 F&#233;vrier 2011 15h47

    </TD></TR><TR><TD vAlign=top>Cinq jeunes Zimbabw&#233;ens ont &#171;disparu&#187; apr&#232;s avoir c&#233;l&#233;br&#233; la victoire de la r&#233;volution &#233;gyptienne. Les cinq partisans de l'opposition seraient en d&#233;tention. (Photo: Joyeux Zimbabw&#233;ens)

    Aussi tout le Zimbabwe, le mouvement pro-d&#233;mocratie a suivi les &#233;v&#233;nements avec impatience en Tunisie et en Egypte, et des f&#234;tes spontan&#233;es ont &#233;clat&#233; dans de nombreux endroits comme il est devenu clair que le pr&#233;sident &#233;gyptien Hosni Moubarak a donn&#233; dans les revendications des contestataires vendredi par d&#233;missionner. Surtout partisans du Mouvement pour le changement d&#233;mocratique (MDC), parti c&#233;l&#233;br&#233; les nouvelles.

    Dans la ville centrale de Masvingo, &#224; proximit&#233; de la ville historique de Grand Zimbabwe, cinq partisans du MDC c&#233;l&#233;brer l'&#233;v&#233;nement vendredi ont disparu depuis.

    &#171;Responsables du MDC ici soup&#231;onner que leurs membres ont &#233;t&#233; enlev&#233;s par l'agence du pr&#233;sident Robert Mugabe espion redoutable - le CIO - que des t&#233;moins oculaires, les cinq ont &#233;t&#233; regroup&#233;s dans un camion Isuzu double cabine par des hommes arm&#233;s v&#234;tus de costumes noirs et des lunettes noires&#187;, selon un rapport de l'organisme de radiodiffusion locales RadioVop.

    Des t&#233;moins oculaires ont observ&#233; les cinq jeunes c&#233;l&#233;brer et de boire dans le centre de Masvingo peu de temps apr&#232;s les nouvelles de la d&#233;mission du pr&#233;sident Moubarak a &#233;t&#233; connue, le chant que le pr&#233;sident Mugabe devrait faire de m&#234;me. Ces derniers ont indiqu&#233; que les cinq ne l'ont pas &#233;t&#233; vu depuis le vendredi, craignant qu'ils ont &#233;t&#233; enlev&#233;s, voire tu&#233;s par des agents pro-Mugabe. Les responsables locaux du MDC confirmer que les membres du parti au pouvoir et de la police s&#233;cr&#232;tent syst&#233;matiquement harceler et intimider les partisans de l'opposition &#224; Masvingo.

    Le Zimbabwe reste profond&#233;ment divis&#233;e entre le MDC et son mouvement pro-d&#233;mocratie d'un c&#244;t&#233; et les partisans du pr&#233;sident Mugabe ZANU-PF, parti au pouvoir autoritaire. La r&#233;partition suit &#233;galement les divisions ethniques au Zimbabwe. Cette division a &#233;galement divis&#233; vue des Zimbabw&#233;ens de la r&#233;volution &#233;gyptienne. Le camp pro-Mugabe a tent&#233; de bloquer les nouvelles d'Egypte. Le camp pro-d&#233;mocratie a c&#233;l&#233;br&#233; les &#233;v&#233;nements en Egypte, l'&#233;tude si elles pouvaient &#234;tre r&#233;pliqu&#233;es au Zimbabwe.

    "Il est int&#233;ressant de voir Mugabe se sentent tellement menac&#233;s par la fin du r&#233;gime Moubarak", a soulign&#233; aujourd'hui Sokwanele &#171;le r&#233;seau militant pro-d&#233;mocratie. "Egyptiens doivent savoir que, m&#234;me si nous ne pouvons pas bravo pour votre succ&#232;s dans les rues de notre pays, les Zimbabw&#233;ens ressentir de la joie v&#233;ritable &#224; votre r&#233;ussite", ajoute le communiqu&#233;.
    <!-- START of joscomment -->
    </TD></TR></TBODY></TABLE>http://www.thezimbabwean.co.uk/index...ries&Itemid=30
Working...
X