Announcement

Collapse
No announcement yet.

Syrie: émissaire de l’ONU à Damas, le régime progresse dans le sud

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Syrie: émissaire de l’ONU à Damas, le régime progresse dans le sud

    Syrie: émissaire de l’ONU à Damas, le régime progresse dans le sud

    Ajouté par AFP le 1 mars 2015 à 3:59.
    Enregistré sous International, Moyen-Orient
    Tags: Alep, Staffan De Mistura, Syrie





    Le Médiateur de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura is Arrivé samedi à Damas POUR UNE mission de nouvelle Destinée à finaliseur accord des Nations unies sur la suspension des combats juin à Alep, la grande ville du nord ravagée par la guerre.




    Le médiateur de l’ONU pour la Syrie Staffan de Mistura est arrivé samedi à Damas pour une nouvelle mission destinée à finaliser un accord sur une suspension des combats à Alep, la grande ville du nord ravagée par la guerre.

    Sur le terrain, les forces du régime ont effectué une percée dans le sud du pays tandis que des djihadistes du Front Al-Nosra ont pris une base importante dans le nord.

    Alors que le conflit dévastateur et complexe entrera le 15 mars dans sa cinquième année sans aucune solution en vue, Staffan de Mistura doit relancer les efforts afin d’obtenir un cessez-le-feu provisoire à Alep pour permettre l’entrée des aides humanitaires.
    À l’issue d’une précédente mission début février, il avait indiqué que le régime de Bachar al-Assad était disposé à suspendre les hostilités à Alep pendant six semaines « à partir d’une date qui sera annoncée à Damas ».
    Le médiateur de l’ONU « souhaite commencer à mettre en place son projet le plus vite possible », a dit samedi l’un de ses conseillers. Les entretiens du médiateur doivent débuter dimanche.
    Selon le vice-ministre des Affaires étrangères syrien Fayçal Moqdad, M. de Mistura a proposé de commencer à geler les hostilités à Alep dans les quartiers de Salaheddine et Seif al-Dawla, divisés entre régime et rebelles. Le régime veut commencer par Salaheddine.
    Le gel localisé des combats a été l’idée-phare du médiateur depuis sa nomination en juillet. L’ONU espère étendre ensuite cette trêve locale à d’autres zones et encourager ainsi un règlement politique du conflit qui a fait plus de 220’000 morts en quatre ans et poussé à la fuite plus de la moitié de la population.

    /.../

    http://www.45enord.ca/2015/03/syrie-...e-dans-le-sud/

Working...
X