Un attentat qui visait une procession chiite a fait au moins sept morts et une trentaine de blessés, samedi matin, dans le nord-ouest du Pakistan.

/.../

Deux autres attentats meurtriers ayant pour cible la minorité chiite ont été perpétrés au cours de la semaine. /.../

Puisque les explosions ont chaque fois été déclenchées à partir de téléphones cellulaires, les autorités pakistanaises ont suspendu les services de téléphonie mobile dans les grandes villes du pays. Le gouvernement veut limiter le nombre d'attentats à la bombe alors qu'est célébré le mois saint Mouharram, le premier mois du calendrier musulman, qui commémore la mort de l'imam Hussain, petit-fils du prophète Mahomet, et des membres de sa famille lors de la bataille de Kerbala.

/.../