Announcement

Collapse
No announcement yet.

Nigeria: le chef de Boko Haram a ordonné de «tuer toutes les femmes»

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Nigeria: le chef de Boko Haram a ordonné de «tuer toutes les femmes»

    Publié le 27 mars 2015 à 12h16 | Mis à jour à 12h16

    Nigeria: le chef de Boko Haram a ordonné de «tuer toutes les femmes»


    Agence France-Presse
    LAGOS
    Le chef de Boko Haram a lui-même ordonné de «tuer toutes les femmes» de son fief de Gwoza, dans le nord-est du Nigeria: c'est ce que rapporte un homme enrôlé de force dans les rangs islamistes et témoin du «carnage».























    Dans un entretien à l'AFP, ce fermier de 35 ans, Usman Ali, raconte que des insurgés sont arrivés le vendredi 13 mars au soir dans son village de Kilekasa, à 55 km de Gwoza.

    C'est depuis la ville de Gwoza, dans l'État de Borno, que l'introuvable leader des insurgés, Abubakar Shekau, avait proclamé l'an dernier un «califat», avant que l'armée nigériane n'affirme vendredi en avoir repris le contrôle, à la veille de l'élection présidentielle.
    «Shekau roulait dans une jeep Toyota noire», dans un convoi de plus de 40 camionnettes surmontés de mitrailleuses, a indiqué vendredi ce fermier, qui a réussi à s'enfuir.
    Le chef islamiste s'est ensuite rendu au village de Huyum, à environ 5 km de là, et le matin suivant tous les habitants de Kilekasa ont été rassemblés et des armes distribuées aux hommes physiquement aptes.
    «On n'avait pas le choix», lâche Usman Ali. Un homme qui tentait de s'enfuir a été exécuté devant tout le monde.
    «Le dimanche 15 mars, Shekau a rassemblé ses hommes, y compris nous, les nouvelles recrues, et il s'est adressé à nous. Il a dit qu'ils devaient retourner à Gwoza et tuer toutes les femmes qu'ils avaient laissées derrière eux», poursuit Usman Ali.
    /.../

    http://www.lapresse.ca/international...les-femmes.php


Working...
X