Announcement

Collapse
No announcement yet.

Nigeria : le chef de Boko Haram prête allégeance à l'Etat islamique

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Nigeria : le chef de Boko Haram prête allégeance à l'Etat islamique

    Nigeria : le chef de Boko Haram prête allégeance à l'Etat islamique

    Le Monde.fr avec AFP et Reuters Le 07.03.2015 à 22h09 • Mis à jour le 07.03.2015 à 23h05
    Le chef du groupe islamiste nigérian Boko Haram, Aboubakar Shekau, a prêté allégeance à l'Etat islamique (EI), qui contrôle une large part de l'Irak et de la Syrie, dans un message audio diffusé samedi 7 mars.
    « Nous annonçons notre allégeance au calife [Abou Bakr al-Baghdadi, chef de l'EI] (...) que nous écouterons et auquel nous obéirons dans les difficultés comme dans la prospérité » déclare la voix prononçant ce message, identifiée comme étant celle d'Aboubakar Shekau. L'enregistrement a été diffusé sur le compte Twitter de Boko Haram.

    /.../


    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/articl...mvEVEPW6Qml.99

  • #2
    Le groupe Etat islamique accepte l'allégeance de Boko Haram

    Edité par A.B avec AFP
    le 12 mars 2015 à 22h32 , mis à jour le 12 mars 2015 à 22h40.


    MOYEN-ORIENTL'organisation jihadiste Etat islamique (EI) a accepté l'allégeance du groupe islamiste nigérian Boko Haram, selon un enregistrement audio diffusé jeudi sur les réseaux sociaux et présenté comme un discours du porte-parole de l'EI, Abou Mohamed al-Adnani.

    Leur association est officialisée. Le chef de l'Etat islamique, Abou Bakr al Baghdadi, a accepté le ralliement à son groupe des islamistes nigérians de Boko Haram, a annoncé son porte-parole dans un message audio diffusé jeudi. "Notre calife, Dieu le protège, a accepté la promesse de loyauté de nos frères de Boko Haram. Nous félicitons les musulmans et nos frères djihadistes en Afrique de l'Ouest", a dit Abou Mohammad al Adnani, appelant les musulmans qui ne peuvent venir combattre en Irak et en Syrie à mener la guerre sainte en Afrique.
    Boko Haram, dont on évalue le nombre de combattants à plusieurs milliers, multiplie les attentats sanglants dans les grandes villes du nord du Nigeria et les massacres de villageois dans les zones reculées, dans ce pays et parfois dans les Etats voisins. L'EI, qui s'est emparé de larges pans du territoire irakien depuis juin et de grandes zones en Syrie voisine, y a déclaré un califat. Le service de surveillance des sites internet islamistes SITE a rapporté samedi dernier que Boko Haram avait fait allégeance à l'Etat islamique (EI), qui contrôle depuis l'été dernier de vastes territoires en Irak et en Syrie.

    /.../

    http://lci.tf1.fr/monde/moyen-orient...m-8578422.html

    Comment

    Working...
    X