Announcement

Collapse
No announcement yet.

Nigeria - Trois médecins nord-coréens tués dans la ville de Potiskum

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Nigeria - Trois médecins nord-coréens tués dans la ville de Potiskum

    Trois médecins de la RPDC tués dans le nord du Nigeria

    ( Xinhua )
    11.02.2013 à 14h33

    Trois médecins de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont été tués par des hommes armés inconnus à Potiskum, ville du nord-est du Nigeria, a déclaré dimanche la police nigériane.
    ...
    Personne n'a revendiqué cette attaque jusqu'ici.

    Potiskum a été récemment le théâtre de plusieurs attaques et les prisons, les postes de police et les écoles en ont été les cibles.

    L'attaque de dimanche intervient deux jours après la mort de neuf travailleurs médicaux au cours des attaques contre deux centres de la santé chargés de la vaccination anti-polio à Kano, ville du nord du Nigeria.
    ...

    Article complet:
    http://french.peopledaily.com.cn/96852/8127981.html
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    2013/02/11 09:51 KST

    Les trois médecins égorgés au Nigeria étaient en fait nord-coréens

    SEOUL, 11 fév. (Yonhap) -- Trois médecins nord-coréens ont été égorgés et l’un d’entre eux décapité lors d’une agression à l’arme blanche qui a eu lieu samedi dernier dans la ville de Potiskum, située au nord-est du Nigeria dans l'Etat de Yobe, depuis longtemps la cible d'attaques de la secte islamiste radicale Boko Haram.

    Des médias étrangers avaient à l’origine rapporté que les trois médecins étaient chinois puis sud-coréens.

    Un officiel de l’ambassade de Corée du Sud au Nigeria a cependant affirmé que les victimes étaient en fait nord-coréennes, citant les propos de la police locale.

    Lire la suite;
    http://french.yonhapnews.co.kr/natio...000400884.HTML
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela
Working...
X