Announcement

Collapse
No announcement yet.

Avertissement aux voyageurs concernant la Mauritanie

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Avertissement aux voyageurs concernant la Mauritanie

    Pour d'autres informations sur les événements récents;

    Mauritanie: le gouvernement baisse le prix de certaines denrées de 30% pour les plus pauvres

    Concernant le risque de contagion de la révolution dans les pays arabes - le mouvement prend de l'ampleur en Égypte


    *********************************

    CANADA

    Dernière mise à jour : 30 novembre 2010, 10:01 HNE
    Toujours valide : 29 janvier 2011, 9:17 HNE

    <!-- Page Tools begin --><!-- AddThis Button BEGIN --><SCRIPT type=text/javascript> var addthis_config = { ui_language: "fr", ui_cobrand: "Voyage.gc.ca", ui_header_color: "#ffffff", ui_header_background: "#336699", data_track_clickback: "true" } </SCRIPT><SCRIPT type=text/javascript src="/clf2/scripts/textsizer.js"></SCRIPT>Partager |

    <SCRIPT type=text/javascript src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js#username=voyagegcca"></SCRIPT>


    <!-- AddThis Button END --><!-- Page Tools end -->
    <FORM id=SNUForm onsubmit="return Form_Validator(this)" method=post action=""><SELECT class=fontSize75 onchange=refreshPage(this.selectedIndex) name=lstsnucountry> <OPTION selected value="">CONSEILS AUX VOYAGEURS</OPTION> <OPTION value=242000>Açores</OPTION><OPTION value=1000>Afghanistan</OPTION><OPTION value=270000>Afrique du Sud</OPTION><OPTION value=4000>Albanie</OPTION><OPTION value=5000>Algérie</OPTION><OPTION value=100000>Allemagne</OPTION><OPTION value=6000>Andorre</OPTION><OPTION value=307000>Angleterre</OPTION><OPTION value=7000>Angola</OPTION><OPTION value=307000>Anguilla</OPTION><OPTION value=9000>Antarctique</OPTION><OPTION value=10000>Antigua-et-Barbuda</OPTION><OPTION value=258000>Arabie saoudite</OPTION><OPTION value=11000>Argentine</OPTION><OPTION value=14000>Arménie</OPTION><OPTION value=343000>Aruba</OPTION><OPTION value=17000>Australie</OPTION><OPTION value=18000>Autriche</OPTION><OPTION value=19000>Azerbaïdjan</OPTION><OPTION value=21000>Bahamas</OPTION><OPTION value=22000>Bahreïn</OPTION><OPTION value=24000>Bangladesh</OPTION><OPTION value=25000>Barbade</OPTION><OPTION value=27000>Bélarus</OPTION><OPTION value=28000>Belgique</OPTION><OPTION value=29000>Belize</OPTION><OPTION value=30000>Bénin</OPTION><OPTION value=307000>Bermudes</OPTION><OPTION value=32000>Bhoutan</OPTION><OPTION value=200000>Birmanie (Myanmar)</OPTION><OPTION value=33000>Bolivie</OPTION><OPTION value=206000>Bonaire</OPTION><OPTION value=35000>Bosnie-Herzégovine</OPTION><OPTION value=36000>Botswana</OPTION><OPTION value=38000>Brésil</OPTION><OPTION value=41000>Brunéi Darussalam</OPTION><OPTION value=42000>Bulgarie</OPTION><OPTION value=43000>Burkina Faso</OPTION><OPTION value=44000>Burundi</OPTION><OPTION value=307000>Caïmans (îles)</OPTION><OPTION value=46000>Cambodge</OPTION><OPTION value=47000>Cameroun</OPTION><OPTION value=274000>Canaries (îles)</OPTION><OPTION value=50000>Cap-Vert</OPTION><OPTION value=54000>Chili</OPTION><OPTION value=55000>Chine</OPTION><OPTION value=55305>Chine - Hong Kong</OPTION><OPTION value=55348>Chine - Macao</OPTION><OPTION value=70000>Chypre</OPTION><OPTION value=60000>Colombie</OPTION><OPTION value=62000>Comores</OPTION><OPTION value=63000>Congo (Brazzaville)</OPTION><OPTION value=332000>Congo (Kinshasa)</OPTION><OPTION value=152000>Corée, Nord (RPDC)</OPTION><OPTION value=153000>Corée, Sud</OPTION><OPTION value=67000>Costa Rica</OPTION><OPTION value=137000>Côte d'Ivoire</OPTION><OPTION value=68000>Croatie</OPTION><OPTION value=69000>Cuba</OPTION><OPTION value=346000>Curaçao</OPTION><OPTION value=73000>Danemark</OPTION><OPTION value=75000>Djibouti</OPTION><OPTION value=76000>Dominique</OPTION><OPTION value=79000>Égypte</OPTION><OPTION value=306000>Émirats arabes unis</OPTION><OPTION value=78000>Équateur</OPTION><OPTION value=83000>Érythrée</OPTION><OPTION value=274000>Espagne</OPTION><OPTION value=84000>Estonie</OPTION><OPTION value=186000>États fédérés de Micronésie</OPTION><OPTION value=308000>États-Unis</OPTION><OPTION value=85000>Éthiopie</OPTION><OPTION value=89000>Fidji</OPTION><OPTION value=90000>Finlande</OPTION><OPTION value=308000>Floride</OPTION><OPTION value=92000>France</OPTION><OPTION value=95000>Gabon</OPTION><OPTION value=96000>Gambie</OPTION><OPTION value=99000>Géorgie</OPTION><OPTION value=101000>Ghana</OPTION><OPTION value=307000>Gibraltar</OPTION><OPTION value=307000>Grande-Bretagne</OPTION><OPTION value=106000>Grèce</OPTION><OPTION value=109000>Grenade</OPTION><OPTION value=73000>Groenland</OPTION><OPTION value=92000>Guadeloupe</OPTION><OPTION value=308000>Guam</OPTION><OPTION value=112000>Guatemala</OPTION><OPTION value=114000>Guinée</OPTION><OPTION value=82000>Guinée équatoriale</OPTION><OPTION value=115000>Guinée-Bissau</OPTION><OPTION value=116000>Guyana</OPTION><OPTION value=92000>Guyane française</OPTION><OPTION value=117000>Haïti</OPTION><OPTION value=308000>Hawaï</OPTION><OPTION value=121000>Honduras</OPTION><OPTION value=55305>Hong Kong</OPTION><OPTION value=124000>Hongrie</OPTION><OPTION value=339000>Îles Cook</OPTION><OPTION value=308000>Îles Vierges Américaines</OPTION><OPTION value=128000>Inde</OPTION><OPTION value=130000>Indonésie</OPTION><OPTION value=132000>Iran</OPTION><OPTION value=133000>Iraq</OPTION><OPTION value=134000>Irlande</OPTION><OPTION value=125000>Islande</OPTION><OPTION value=135000>Israël, la Cisjordanie et la bande de Gaza</OPTION><OPTION value=136000>Italie</OPTION><OPTION value=138000>Jamaïque</OPTION><OPTION value=140000>Japon</OPTION><OPTION value=144000>Jordanie</OPTION><OPTION value=147000>Kazakhstan</OPTION><OPTION value=149000>Kenya</OPTION><OPTION value=156000>Kirghizistan</OPTION><OPTION value=151000>Kiribati</OPTION><OPTION value=154000>Kosovo</OPTION><OPTION value=155000>Koweït</OPTION><OPTION value=157000>Laos</OPTION><OPTION value=160000>Lesotho</OPTION><OPTION value=158000>Lettonie</OPTION><OPTION value=159000>Liban</OPTION><OPTION value=161000>Libéria</OPTION><OPTION value=162000>Libye</OPTION><OPTION value=163000>Liechtenstein</OPTION><OPTION value=164000>Lituanie</OPTION><OPTION value=166000>Luxembourg</OPTION><OPTION value=55348>Macao</OPTION><OPTION value=183000>Macédoine¹</OPTION><OPTION value=168000>Madagascar</OPTION><OPTION value=171000>Malaisie</OPTION><OPTION value=170000>Malawi</OPTION><OPTION value=172000>Maldives</OPTION><OPTION value=173000>Mali</OPTION><OPTION value=174000>Malte</OPTION><OPTION value=308000>Mariannes du Nord (îles)</OPTION><OPTION value=197000>Maroc</OPTION><OPTION value=176000>Marshall (îles)</OPTION><OPTION value=92000>Martinique</OPTION><OPTION value=181000>Maurice (île)</OPTION><OPTION value=180000>Mauritanie</OPTION><OPTION value=184000>Mexique</OPTION><OPTION value=186000>Micronésie (EFM)</OPTION><OPTION value=191000>Moldova</OPTION><OPTION value=192000>Monaco</OPTION><OPTION value=193000>Mongolie</OPTION><OPTION value=348000>Monténégro</OPTION><OPTION value=307000>Montserrat</OPTION><OPTION value=198000>Mozambique</OPTION><OPTION value=200000>Myanmar (Birmanie)</OPTION><OPTION value=201000>Namibie</OPTION><OPTION value=202000>Nauru</OPTION><OPTION value=205000>Népal</OPTION><OPTION value=216000>Nicaragua</OPTION><OPTION value=217000>Niger</OPTION><OPTION value=218000>Nigéria</OPTION><OPTION value=219000>Niue</OPTION><OPTION value=225000>Norvège</OPTION><OPTION value=92000>Nouvelle-Calédonie</OPTION><OPTION value=215000>Nouvelle-Zélande</OPTION><OPTION value=199000>Oman</OPTION><OPTION value=304000>Ouganda</OPTION><OPTION value=311000>Ouzbékistan</OPTION><OPTION value=229000>Pakistan</OPTION><OPTION value=230000>Palaos</OPTION><OPTION value=233000>Panama</OPTION><OPTION value=234000>Papouasie-Nouvelle-Guinée</OPTION><OPTION value=236000>Paraguay</OPTION><OPTION value=206000>Pays-Bas</OPTION><OPTION value=238000>Pérou</OPTION><OPTION value=239000>Philippines</OPTION><OPTION value=241000>Pologne</OPTION><OPTION value=92000>Polynésie française</OPTION><OPTION value=242000>Portugal</OPTION><OPTION value=308000>Puerto-Rico</OPTION><OPTION value=244000>Qatar</OPTION><OPTION value=52000>République centrafricaine</OPTION><OPTION value=332000>République démocratique du Congo</OPTION><OPTION value=77000>République dominicaine</OPTION><OPTION value=63000>République du Congo</OPTION><OPTION value=156000>République kirghize</OPTION><OPTION value=71000>République tchèque</OPTION><OPTION value=248000>Roumanie</OPTION><OPTION value=307000>Royaume-Uni</OPTION><OPTION value=249000>Russie</OPTION><OPTION value=250000>Rwanda</OPTION><OPTION value=92000>Saint Martin</OPTION><OPTION value=253000>Sainte-Lucie</OPTION><OPTION value=252000>Saint-Kitts-et-Nevis</OPTION><OPTION value=256000>Saint-Marin</OPTION><OPTION value=92000>Saint-Pierre-et-Miquelon</OPTION><OPTION value=255000>Saint-Vincent-et-Grenadines</OPTION><OPTION value=268000>Salomon (îles)</OPTION><OPTION value=80000>Salvador</OPTION><OPTION value=327000>Samoa</OPTION><OPTION value=257000>Sao Tomé-et-Principe</OPTION><OPTION value=260000>Sénégal</OPTION><OPTION value=195500>Serbie</OPTION><OPTION value=262000>Seychelles</OPTION><OPTION value=263000>Sierra Leone</OPTION><OPTION value=265000>Singapour</OPTION><OPTION value=337500>Sint Maarten</OPTION><OPTION value=266000>Slovaquie</OPTION><OPTION value=267000>Slovénie</OPTION><OPTION value=269000>Somalie</OPTION><OPTION value=277000>Soudan</OPTION><OPTION value=276000>Sri Lanka</OPTION><OPTION value=281000>Suède</OPTION><OPTION value=282000>Suisse</OPTION><OPTION value=278000>Suriname</OPTION><OPTION value=280000>Swaziland</OPTION><OPTION value=283000>Syrie</OPTION><OPTION value=285000>Tadjikistan</OPTION><OPTION value=284000>Taïwan</OPTION><OPTION value=286000>Tanzanie</OPTION><OPTION value=53000>Tchad</OPTION><OPTION value=290000>Thaïlande</OPTION><OPTION value=344000>Timor-Leste (Timor oriental)</OPTION><OPTION value=293000>Togo</OPTION><OPTION value=215000>Tokelau</OPTION><OPTION value=295000>Tonga</OPTION><OPTION value=297000>Trinité-et-Tobago</OPTION><OPTION value=299000>Tunisie</OPTION><OPTION value=301000>Turkménistan</OPTION><OPTION value=307000>Turks et Caïcos (îles)</OPTION><OPTION value=300000>Turquie</OPTION><OPTION value=303000>Tuvalu</OPTION><OPTION value=305000>Ukraine</OPTION><OPTION value=309000>Uruguay</OPTION><OPTION value=312000>Vanuatu</OPTION><OPTION value=313000>Venezuela</OPTION><OPTION value=307000>Vierges (îles brit.)</OPTION><OPTION value=316000>Vietnam</OPTION><OPTION value=330000>Yémen</OPTION><OPTION value=333000>Zambie</OPTION><OPTION value=335000>Zimbabwe</OPTION></SELECT>
    </FORM>




    CONSEILS AUX VOYAGEURS
    Mauritanie


    TABLE DES MATIÈRES

    1. Mises à jour récentes
    2. Avertissements et recommandations
    3. Sécurité
    4. Exigences d'entrée / de sortie
    5. Coordonnées du gouvernement du Canada
    6. Santé des voyageurs
    7. Renseignements supplémentaires sur la santé
    8. Lois et coutumes
    9. Transport et argent
    10. Catastrophes naturelles et climat
    11. Renseignements supplémentaires
    12. Annexe


    Aperçu pays
    Mauritanie




    <A title="" name=1>1. MISES À JOUR RÉCENTES

    Le niveau d’Avertissement dans ces Conseils aux voyageurs n’a pas été modifié.

    La section 2 a été mise à jour (retrait du texte sur l'anniversaire d’indépendance).

    Haut de la page

    <A title="" name=2>2. AVERTISSEMENTS ET RECOMMANDATIONS

    Mauritanie <TABLE style="BORDER-BOTTOM: 0px solid; BORDER-LEFT: 0px solid; WIDTH: 69%; BORDER-TOP: 0px solid; BORDER-RIGHT: 0px solid" class=MsoNormalTable cellSpacing=1 cellPadding=0><TBODY><TR style="mso-yfti-irow: 0; mso-yfti-lastrow: yes"><TD style="BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0.75pt; PADDING-LEFT: 0.75pt; WIDTH: 25%; PADDING-RIGHT: 0.75pt; BACKGROUND: #efefef; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0.75pt">Prendre des mesures de sécurité normales</TD><TD style="BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0.75pt; PADDING-LEFT: 0.75pt; WIDTH: 25%; PADDING-RIGHT: 0.75pt; BACKGROUND: #efefef; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0.75pt">Faire preuve d'une grande prudence</TD><TD style="BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0.75pt; PADDING-LEFT: 0.75pt; WIDTH: 25%; PADDING-RIGHT: 0.75pt; BACKGROUND: #cc0000; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0.75pt">Éviter tout voyage non essentiel</TD><TD style="BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0.75pt; PADDING-LEFT: 0.75pt; WIDTH: 25%; PADDING-RIGHT: 0.75pt; BACKGROUND: #efefef; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0.75pt">Éviter tout voyage</TD></TR></TBODY></TABLE>
    AVERTISSEMENT OFFICIEL
    : Affaires étrangères et Commerce international Canada recommande d'éviter tout voyage non essentiel en Mauritanie. Il y a en Mauritanie une menace terroriste grandissante ciblant les intérêts occidentaux qui affecte la sécurité des Canadiens partout dans le pays.

    Le risque d'enlèvements est élevé en Mauritanie, les Occidentaux étant une cible tout particulièrement recherchée. Dans le passé, certains otages ont dû passer plusieurs mois en état de captivité avant d’être remis en liberté. On recommande aux visiteurs d’emprunter des itinéraires et des horaires variés et imprévisibles dans leurs déplacements. Les Canadiens doivent être particulièrement prudents dans la région d’Inchiri (capitale Akjoujt) et près des frontières avec le Maroc et le Mali.

    On incite les Canadiens qui décident de voyager en Mauritanie malgré cet avertissement officiel à se déplacer accompagnés d’une escorte fiable qui connaît bien le pays. On leur recommande de suivre des itinéraires et des horaires variés et imprévisibles pour leurs déplacements. Les Canadiens doivent aussi faire preuve d’une très grande prudence en tout temps, suivre de près les développements locaux et contacter le consulat du Canada à Nouakchott s’ils ont besoin de conseils ou d’aide.

    Avertissement régional <TABLE style="BORDER-BOTTOM: 0px solid; BORDER-LEFT: 0px solid; WIDTH: 69%; BORDER-TOP: 0px solid; BORDER-RIGHT: 0px solid" class=MsoNormalTable cellSpacing=1 cellPadding=0><TBODY><TR style="mso-yfti-irow: 0; mso-yfti-lastrow: yes"><TD style="BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0.75pt; PADDING-LEFT: 0.75pt; WIDTH: 25%; PADDING-RIGHT: 0.75pt; BACKGROUND: #efefef; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0.75pt">Prendre des mesures de sécurité normales</TD><TD style="BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0.75pt; PADDING-LEFT: 0.75pt; WIDTH: 25%; PADDING-RIGHT: 0.75pt; BACKGROUND: #efefef; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0.75pt">Faire preuve d'une grande prudence</TD><TD style="BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0.75pt; PADDING-LEFT: 0.75pt; WIDTH: 25%; PADDING-RIGHT: 0.75pt; BACKGROUND: #efefef; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0.75pt">Éviter tout voyage non essentiel</TD><TD style="BORDER-LEFT: #ece9d8; PADDING-BOTTOM: 0.75pt; PADDING-LEFT: 0.75pt; WIDTH: 25%; PADDING-RIGHT: 0.75pt; BACKGROUND: #cc0000; BORDER-TOP: #ece9d8; BORDER-RIGHT: #ece9d8; PADDING-TOP: 0.75pt">Éviter tout voyage</TD></TR></TBODY></TABLE>
    AVERTISSEMENT OFFICIEL
    : Affaires étrangères et Commerce international Canada recommande d'éviter tout voyage dans le nord-est du pays, en particulier dans les régions désertiques au nord de la ligne Oualata-Tichit-Ouadane-Zouérate. On note la présence de groupes extrémistes et de trafiquants armés dans ces régions, où sévit également le risque de banditisme et d’enlèvements en vue d’une rançon.

    Des rebelles touareg armés sont présents au nord de la ligne Oualata-Tichit-Ouadane-Zouérate. Ils se sont attaqués à certains voyageurs, à qui ils ont volé bagages et véhicules.

    Les Canadiens qui décident de voyager dans ces régions malgré le présent avertissement devraient demander conseil auprès des autorités locales au moment de préparer leurs déplacements par voie terrestre, et laisser un itinéraire détaillé auprès de leurs parents et amis. Il leur est également conseiller de s’enregistrer auprès du consulat du Canada à Nouakchott ou en ligne (détails ci-dessous).


    RECOMMANDATION OFFICIELLE CONCERNANT L’INSCRIPTION : Nous offrons un service d'inscription à tous les Canadiens qui voyagent ourésident à l’étranger. Ce service est offert afin de pouvoir communiquer avec les Canadiens à l’étranger et de leur prêter assistance en cas d’urgence, notamment en cas de catastrophe naturelle ou de troubles civils, ou pour les informer d'une urgence familiale au Canada. L'inscription peut se faire en ligneouen communiquant avec le bureau du gouvernement du Canada le plus près. Pour obtenir de plus amples renseignements, vous pouvez consulter la Foire aux questions (FAQ) sur l’inscription des Canadiens à l’étranger.

    Haut de la page

    3. SÉCURITÉ

    La décision de voyager revient à chaque voyageur. Il incombe également à chacun de veiller à sa sécurité personnelle. Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et diffuse à cet égard des renseignements et des conseils fiables et à jour dans ses Conseils aux voyageurs. Dans l’éventualité où une situation de crise nécessiterait une évacuation, la politique du gouvernement du Canada vise à assurer le transport sans danger jusqu’au lieu sûr le plus près. Le Canada n’aidera les Canadiens à quitter un pays ou une région qu’en dernier recours, lorsque tous les moyens de transport commerciaux et personnels auront été épuisés. Ce service est offert selon un mode de recouvrement des coûts. L’individu doit assumer les frais associés à la poursuite de son voyage. Les situations varient d’un pays à l’autre et les ressources du gouvernement peuvent, dans certains cas, être limitées. La capacité du gouvernement du Canada d’offrir de l’aide peut par conséquent être restreinte, notamment dans les pays ou les régions où le risque de conflit violent ou d’instabilité politique est élevé.

    Crime

    On signale des délits mineurs comme les vols à la tire, les cambriolages dans les maisons et les voitures, les larcins et les agressions. Les voyageurs devraient éviter les plages non surveillées en raison du risque de banditisme et de détournements de voitures. Après la tombée de la nuit, il convient également d’éviter les plages ainsi que le quartier de Nouakchott appelé « le Cinquième ».

    On recommande aux voyageurs canadiens de se déplacer en groupe, de faire preuve de prudence et de veiller à ce que leurs effets personnels et leurs documents de voyage soient bien en sécurité.

    Les voyages dans le désert

    Les Canadiens qui envisagent de voyager dans la bande large de 20 à 30 km qui sépare la Mauritanie du Sahara occidental doivent se renseigner sur les conditions extrêmes qui pourraient les attendre dans ce « no man's land ». Le sol renferme des mines terrestres non explosées qui sont susceptibles de dériver sous l’effet des mouvements du sable et des dunes. Une fois franchis les points de contrôle policiers situés de part et d’autre de cette zone, les voyageurs sont laissés à leurs propres ressources. On conseille aux Canadiens qui décident de voyager dans cette région de circuler en convoi, d’être accompagnés d’un guide professionnel, de rester sur les pistes les plus fréquentées et de se munir de provisions suffisantes. Ils devraient également demander conseil aux autorités locales avant de se déplacer dans cette région et laisser une copie de leur itinéraire à leurs parents et amis.

    Manifestations

    Il y a parfois des manifestations et des rassemblements politiques à Nouakchott, et certains de ces événements ont été réprimés dans la violence par le passé. On recommande aux Canadiens d’éviter de tels rassemblements, et de se tenir à l’écart des endroits où ils pourraient avoir lieu, car ils peuvent devenir violents sans préavis. Les Canadiens devraient également suivre les bulletins de nouvelles et les conseils des autorités locales.

    /.../

    http://www.voyage.gc.ca/countries_pa....asp?id=180000

  • #2
    Re: Avertissement aux voyageurs concernant la Mauritanie

    Dernière Minute

    Dernière mise à jour : 8 janvier 2011.
    L’enlèvement le 16 septembre 2010 de cinq de nos compatriotes à Arlit (Niger), l’attentat contre l’ambassade de France à Bamako (Mali) le 5 janvier 2011 et la mort le 8 janvier 2011 de deux de nos compatriotes, enlevés à Niamey (Niger) le 7 janvier, témoignent du niveau particulièrement élevé de la menace terroriste au Sahel.

    Les autorités françaises rappellent qu’elles déconseillent formellement tout déplacement dans les zones signalées en rouge. Ces zones sont situées à l’est de la ligne reliant Fdérik - Chinguetti - Tidjikdja - Ayoun el-Atrouss - Bou Steile (voir la carte à la rubrique « Sécurité »). Il est instamment demandé aux Français qui se trouveraient en ce moment dans ces zones, qu’ils y soient résidents ou de passage, de prendre contact avec l’Ambassade afin de les quitter au plus vite.

    Le reste du pays (zone orange de la carte figurant en rubrique « Sécurité ») est déconseillé sauf raison impérative, notamment d’ordre professionnel.


    Sécurité

    Risque terroriste
    Le rattachement du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) à la mouvance Al Qaida avec la création d’Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) a sensiblement renforcé la menace terroriste dans la région sahélo-saharienne. Outre les attaques contre les forces armées (jusqu’à présent essentiellement en Mauritanie mais également au Mali) et les attentats-suicide, le mode d’action privilégié de ce groupe se caractérise depuis la fin de l’année 2008 par des enlèvements et assassinats d’Occidentaux.

    La Mauritanie semble constituer la cible privilégiée d’AQMI après l’Algérie. Les menaces d’AQMI doivent être considérées avec le plus grand sérieux. Le sort de notre compatriote Michel Germaneau, enlevé (19 avril 2010) puis assassiné (assassinat revendiqué le 24 juillet dernier) par des membres de ce groupe incite à la plus grande prudence.

    Dans ce contexte et dans la mesure où les intérêts et les ressortissants français constituent des cibles privilégiées par AQMI, il est formellement déconseillé de se rendre dans les zones indiquées en rouge et de manière générale les consignes de vigilance et de prudence doivent impérativement être respectées.

    L’attentat suicide perpétré contre l’ambassade de France le 8 août 2009 et l’enlèvement récent sur la route Nouakchott-Nouadhibou de 3 Espagnols travaillant pour le compte d’une ONG puis de 2 touristes italiens près de la frontière malienne conduisent à rappeler que des individus ou groupes liés à AQMI peuvent agir dans le pays en dépit des importantes mesures prises par les autorités mauritaniennes pour lutter contre le terrorisme.

    Les voyageurs souhaitant néanmoins se rendre en Mauritanie sont invités à s’informer des dernières évolutions de la situation locale avant de mettre au point leur projet de séjour ou de déplacement dans le pays, et doivent en informer systématiquement les services de l’Ambassade et les autorités locales une fois sur place.

    Les autorités mauritaniennes ont édicté, le 7 février et le 18 avril 2010, de nouvelles règles prescrivant l’entrée sur le territoire par l’un des 45 points de passage autorisés et soumettant l’accès à une zone placée sous la responsabilité de l’armée, au Nord-Est du pays, à une autorisation expresse de l’état-major ou du gouverneur de la région (voir Entrée/séjour).

    Consignes générales :
    A l’arrivée à l’aéroport, il est vivement recommandé de se faire accueillir. Sinon, il convient de réserver à l’avance une voiture de location avec chauffeur ou de prendre un taxi agréé.
    Les accès routiers à travers le désert à l’Est ou au Nord-Est de la Mauritanie sont formellement déconseillés.
    Dans le cas d’un voyage d’affaires ou d’études, il convient de se déplacer accompagné d’une personne de confiance connaissant les lieux.
    Les voyages de découverte doivent se faire en groupes organisés par des professionnels et accompagnés d’un guide agréé qui ne s’engagera pas dans les zones formellement déconseillées.
    L’intensification du trafic routier et les conditions de circulation (cf. paragraphe Transports) conduisent à déconseiller formellement la conduite de nuit, cause d’accidents fréquents et tragiques.

    Hébergement : Il est recommandé de séjourner dans les hôtels sécurisés dont les accès sont filtrés. L’ambassade de France dispose d’informations sur ces hôtels. Il est suggéré, à l’arrivée de se faire préciser les consignes de sécurité et de conserver les clefs sur soi. En ville, les cambriolages se font plus fréquents et incitent à recommander aux résidents l’embauche de gardiens pour les villas.

    Déplacements : Il est conseillé d’éviter de prendre des habitudes dans les déplacements (varier les horaires et les itinéraires).

    A Nouakchott, privilégier les sorties de jour et dans les quartiers du centre. Les plages aux abords de Nouakchott ont été le lieu de plusieurs agressions physiques, y compris en plein jour et à main armée. Ne pas rester seul ou en couple dans une zone isolée.

    Dans les grandes villes de province, les mêmes conseils de prudence qu’à Nouakchott s’appliquent. Hors agglomération, les déplacements en groupe doivent être privilégiés et les déplacements de nuit sont proscrits.

    Sécurité de la circulation en zone saharienne : Pour toute sortie loin de la capitale, il est conseillé de se déplacer à deux véhicules, d’en vérifier l’état au préalable, de prévoir une réserve d’eau, de vivres et de carburant, d’avoir informé ses proches de sa destination et, le cas échéant, d’être accompagné d’un guide. Les moyens de communications par satellite (valise Immarsat, téléphone de type Thuraya) peuvent être d’un grand secours. Les routes sont généralement en bon état. Le recouvrement par le sable, la visibilité à éclipse sur les routes franchissant des cordons dunaires, la divagation d’animaux, l’état des véhicules en circulation appellent cependant une vigilance particulière.

    Sur la piste traversant le no-man’s land séparant le Sahara occidental de la Mauritanie, la circulation dans les deux sens est libre depuis le 1er janvier 2000, sous réserve d’accomplir les formalités de passage (de 8h à 18h00). Les abords de cette piste sont minés et il est impératif de ne pas s’en écarter.

    Le quart Nord-Est du pays est une zone inhabitée et de transit, y compris pour les trafics illicites. Il est formellement déconseillé de s’y rendre. De surcroit, la plus grande partie de cette zone est placée sous la responsabilité de l’armée et une autorisation expresse de l’Etat major est requise pour y accéder.

    Épreuves sportives : Toute organisation d’épreuves sportives, impliquant un déplacement sur le territoire mauritanien dans des zones non sécurisées, est déconseillée.

    Les organisateurs de rallyes aériens devront prendre en compte les risques liés à un environnement naturel hostile (vents de sable fréquents, variations thermiques fortes, terrain fait de dunes et de reliefs) et le fait que les moyens techniques de guidage, d’atterrissage et d’assistance sont limités. Il y a lieu de se rapprocher de l’Asecna (Tel : [222] 45.25.38.38 - [222] 45.25.28.47) pour les consignes, plans de vols et transits au dessus du territoire mauritanien.

    Pour les rallyes terrestres, motorisés ou à pied, il convient de requérir impérativement et avec un délai suffisant l’autorisation préalable du Ministère de l’Intérieur, direction de la réglementation.


    Image et carte du pays - Régions déconseillées


    MAURITANIE-FCV- 01-09-2010 copie


    Les régions formellement déconseillées sont indiquées en rouge. Les régions où les déplacements doivent être effectués en groupe et avec la plus grande vigilance sont indiquées en orange. Toute la zone frontalière nord comporte des risques de mines. Seule la piste côtière vers Nouadhibou a été déminée.

    /.../

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/con...291/index.html

    Comment

    Working...
    X