Announcement

Collapse
No announcement yet.

Chaos politique au Liban

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Chaos politique au Liban

    International | Moyen-Orient | 24 mars 2013

    Chaos politique au Liban

    Le Liban se retrouve sans gouvernement après la démission surprise du Premier ministre Najib Mikati alors que la guerre civile qui ravage la Syrie voisine suscite de profonde divisions.

    La démission vendredi du Premier ministre libanais, Najib Mikati, risque-t-elle d’enfoncer davantage le pays dans la guerre syrienne qui ronge ses zones frontalières? Elle met en tout cas en lumière le poids de plus en plus important du Hezbollah à la tête du Liban.

    La raison officielle invoquée par Mikati pour lâcher son poste tient au refus que lui a opposé le gouvernement pour le maintien à son poste du général Achraf Rifi, commandant des FSI, les Forces de sécurité intérieure. Cet officier, réputé pour son hostilité vis-à-vis de la Syrie de Bachar El-Assad, avait subi la perte cruciale en octobre 2012 de Wissam Al-Hassan, chef des services de renseignement, assassiné dans un attentat à la voiture piégée imputé aux services syriens. Al-Hassan était en effet celui qui avait recueilli les preuves de l’implication du Hezbollah et de la Syrie dans l’élimination du Premier ministre Rafic Hariri en 2005.

    Najib Mikati "ne supportait plus d’avaler des couleuvres"

    /.../

    http://www.lejdd.fr/International/Mo...u-Liban-598095
Working...
X