Announcement

Collapse
No announcement yet.

Guinée-Bissau: déploiement de militaires en armes dans la capitale pour réclamer une augmentation salariale - tentative de coup d'État

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Guinée-Bissau: déploiement de militaires en armes dans la capitale pour réclamer une augmentation salariale - tentative de coup d'État

    Guinée-Bissau: déploiement de militaires en armes dans la capitale

    (AFP) – Il y a 2 heures

    BISSAU — Des soldats en armes étaient déployés lundi à Bissau, la capitale de Guinée-Bissau, où ils ont érigé des barrages en certains endroits pour, selon une source militaire, réclamer une augmentation salariale.

    Dans le centre-ville, des militaires de différentes unités étaient visibles, armés de mitrailleuses, kalachnikovs et de lance-roquettes. Certains soldats sont arrivés tôt le matin à Bissau en provenance de Mansoa, à une soixantaine de kilomètres au nord de la capitale.

    Les rues jouxtant le siège de l'actuel état-major de l'armée étaient quadrillées, et des militaires étaient également visibles sur les principales artères de la ville, dont l'avenue menant au domicile du Premier ministre, Carlos Gomes Junior.

    M. Gomes s'est brièvement réfugié à l'ambassade d'Angola, après que des militaires se sont rendus à son domicile, situé en face de cette représentation diplomatique, selon deux de ses proches et une source diplomatique non angolaise.

    /.../

    Ce mouvement d'humeur se produit en l'absence du pays du président bissau-guinéen, Malam Bacaï Sanha, actuellement en séjour médical en France.

    http://www.google.com/hostednews/afp...f87e3ba906.591

  • #2
    Re: Guinée-Bissau: déploiement de militaires en armes dans la capitale pour réclamer une augmentation salariale

    L'armée aurait empêché un coup d'État en Guinée-Bissau, en l'absence de son chef

    The Associated Press 26 décembre 2011 à 14:46

    BISSAU, Guinée-Bissau - Un haut gradé de l'armée de Guinée-Bissau a tenté lundi, sans succès, de s'emparer du pouvoir du petit pays de l'Afrique de l'Ouest, a indiqué un responsable de l'armée.

    Le chef d'État de la Guinée-Bissau se trouverait actuellement à l'étranger pour recevoir des soins médicaux.

    Selon le militaire Antonion Indjai, les autorités auraient procédé à l'arrestation du chef de l'armée navale, Natchuto Bubo. Des hauts responsables du pays se réunissaient lundi soir pour discuter de la situation.

    Selon la déclaration de M. Indjai, il y aurait eu une «tentative de coup d'État» mais la situation serait «sous le contrôle de l'armée et du gouvernement».

    /.../

    http://www.ledevoir.com/en-continu#16048441

    Comment

    Working...
    X