Announcement

Collapse
No announcement yet.

Burkina Faso: manifestations pour dénoncer la flambée des prix des aliments de première nécessité - 7 morts - mutinerie des soldats

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Burkina Faso: manifestations pour dénoncer la flambée des prix des aliments de première nécessité - 7 morts - mutinerie des soldats

    Tirs près du palais présidentiel au Burkina Faso

    <CITE class="byline vcard">Par The Associated Press | La Presse Canadienne – <ABBR title=2011-04-15T07:55:23Z>il y a 49 minutes</ABBR></CITE>
    <CITE class="byline vcard"><ABBR title=2011-04-15T07:55:23Z></ABBR></CITE>

    <!-- START article --><!-- yog-5u -->
    OUAGADOUGOU, Burkina Faso -

    /.../


    Le Burkina Faso a été le théâtre de manifestations ces dernières semaines. Le 8 avril, la population était descendue dans les rues de Ouagadougou pour dénoncer la flambée des prix des aliments de première nécessité. En mars, des étudiants avaient incendié des bâtiments publics dans plusieurs villes pour protester contre la mort d'un jeune homme. Les autorités avaient affirmé qu'il avait succombé à une méningite, mais des rumeurs de mauvais traitements ont provoqué ces protestations, qui se sont soldées par six autres morts.

    Le Burkina Faso, l'un des pays les plus pauvres du monde, arrive en fin de classement des pays selon l'Indice de développement humain (IDH) des Nations unies, à la 161e place sur 169. AP
    ir/v94

    http://fr-ca.actualites.yahoo.com/ti...05523-448.html

  • #2
    Re: Burkina Faso: manifestations pour dénoncer la flambée des prix des aliments de première nécessité - 7 morts

    Burkina Faso. La mutinerie s'&#233;tend : incendies et pillages dans la capitale

    <!--P:END--><!--P:START-->15 avril 2011 &#224; 09h11 <!--P:END-->- R&#233;agir &#224; cet article <!--P:START-->
    <!--P:END-->
    <!-- <form action="/votes/vote.php" method="post"> <fieldset> <legend>Notez cet article</legend> <input name="star" type="radio" class="auto-submit-star" value="1" /> <input name="star" type="radio" class="auto-submit-star" value="2" /> <input name="star" type="radio" class="auto-submit-star" value="3" /> <input name="star" type="radio" class="auto-submit-star" value="4" /> <input name="star" type="radio" class="auto-submit-star" value="5" /> </fieldset> </form>

    -->

    <!--P:START-->
    <!--IMG--><!--P:END--><!--P:START-->Une mutinerie a d&#233;but&#233; la nuit derni&#232;re, &#224; Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Les gardes pr&#233;sidentiels se sont soulev&#233;s en premier. /.../ La grogne s'est &#233;tendue &#224; trois autres camps militaires. Les pillages se multiplient.

    /.../

    http://www.letelegramme.com/ig/gener...11-1270170.php

    Comment


    • #3
      Re: Burkina Faso: manifestations pour dénoncer la flambée des prix des aliments de première nécessité - 7 morts

      Mutinerie au Burkina: le président a quitté Ouagadougou pour sa ville natale

      OUAGADOUGOU - Le chef de l'Etat burkinabè Blaise Compaoré a quitté Ouagadougou en proie à une mutinerie de soldats de sa garde présidentielle pour sa ville natale, située à une trentaine de km au nord de la capitale, a-t-on appris vendredi de source militaire.

      Le président Compaoré, au pouvoir depuis 24 ans, qui réside habituellement au palais présidentiel de Ouagadougou d'où est partie la mutinerie, l'a quitté dans la nuit de jeudi à vendredi pour se rendra à Ziniaré, la ville où il est né, a précisé cette source.

      /.../

      http://www.romandie.com/ats/news/110...6.no1qgg18.asp

      Comment


      • #4
        Re: Burkina Faso: manifestations pour dénoncer la flambée des prix des aliments de première nécessité - 7 morts - mutinerie des soldats

        Burkina Faso: la mutinerie militaire mène à la dissolution du gouvernement

        De The Associated Press – Il y a 29 minutes

        OUAGADOUGOU, Burkina Faso — Un soulèvement des gardes militaires à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, a mené, vendredi, à la dissolution du gouvernement de l'État.

        Des soldats ont tiré en l'air, volé des voitures et pillé des magasins dans l'ouest et le centre de la ville alors qu'un soulèvement des gardes, qui réclament le versement d'une indemnité de logement, prenait de l'ampleur, selon des témoins.

        La situation était toutefois calme près du palais présidentiel, où des tirs ont été entendus jeudi soir. Le président Blaise Comparoé ne se trouvait apparemment pas dans le complexe, a appris Associated Presse de source proche du dossier. Les troubles ont toutefois amené le président à annoncer en fin de journée la dissolution du gouvernement, et la nomination d'un nouveau chef de l'armée et d'un nouveau chef de la sécurité présidentielle.

        La mutinerie, qui a débuté dans deux casernes de la garde présidentielle, s'est propagée vendredi au Camp Lamizana dans l'ouest de Ouagadougou, et au Camp Guillaume Ouedraogo dans la partie centrale de la capitale.
        Des pillages avaient eu lieu dans la nuit à Ouagadougou. Des soldats ont aussi pillé et brûlé les maisons de collaborateurs de Blaise Compaoré.

        /.../

        http://www.google.com/hostednews/can...?docId=6574354

        Comment


        • #5
          Re: Burkina Faso: manifestations pour dénoncer la flambée des prix des aliments de première nécessité - 7 morts - mutinerie des soldats

          Burkina Faso: la mutinerie des soldats se propage

          <CITE class="byline vcard">Par The Associated Press | La Presse Canadienne – <ABBR title=2011-04-18T13:38:52Z>il y a 29 minutes</ABBR></CITE>
          <CITE class="byline vcard"><ABBR title=2011-04-18T13:38:52Z></ABBR></CITE>

          <!-- START article --><!-- yog-5u -->
          OUAGADOUGOU, Burkina Faso - Le mouvement de colère des soldats au Burkina Faso semblait s'étendre lundi à l'est et au nord du pays, selon les témoignages d'habitants.

          Les soldats protestent pour obtenir leur indemnité de logement et leur prime journalière d'alimentation. Le mouvement a débuté jeudi soir dans la capitale Ougadougou, où des tirs ont été entendus près de palais présidentiel et des actes de pillages ont été signalés au cours du week-end.

          Le gouvernement a décrété samedi un couvre-feu à Ouagadougou après des manifestations de commerçants qui protestaient contre les pillages perpétrés par des soldats. Des troubles ont également été signalés dimanche à Po, dans le sud du pays.

          Le mouvement semblait se propager lundi.

          /.../

          http://fr-ca.actualites.yahoo.com/le...44150-770.html

          Comment


          • #6
            Re: Burkina Faso: manifestations pour dénoncer la flambée des prix des aliments de première nécessité - 7 morts - mutinerie des soldats

            vendredi 29 avril 2011

            Le Burkina Faso annonce une série de mesures pour résorber la crise



            Le Premier ministre burkinabé Luc Adolphe Tiao a annoncé au cours d’une conférence de presse avec les responsables des médias, jeudi soir à Ouagadougou, une série de mesures pour résorber la crise que traverse le pays et soulager les populations éprouvées par la cherté de la vie.

            Evoquant les récentes manifestations des policiers à Ouagadougou et dans d’autres villes du pays, le Premier ministre a d’abord lancé un appel au calme et à la retenue afin de permettre à la nouvelle équipe gouvernementale de travailler à la satisfaction des différentes exigences.

            Les mesures annoncées prévoient entre autres la subvention des prix des produits de grande consommation et le relèvement du pouvoir d’achat des travailleurs.

            Outre la suppression de la Taxe de développement communal (TDC) décriée par les syndicats, le Premier ministre a promis une réduction de 10% de l’impôt sur le traitement des revenus et salaires (UITS) en lieu et place d’une augmentation de salaires.

            Le gouvernement entend par ailleurs a promis un traitement diligent des avancements des fonctionnaires qui devraient être effectifs d’ici à septembre 2011, la suspension de la tarification des actes médicaux et la suspension des pénalités sur les factures d’électricité.

            Le Premier ministre a aussi annoncé le traitement des dossiers spéciaux au sein du comité paritaire et le relèvement de la subvention sur les produits de première nécessité afin de baisser les prix.

            /.../

            http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?breve6804

            Comment

            Working...
            X