Announcement

Collapse
No announcement yet.

Des femmes défient les wahhabites en Arabie saoudite

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Des femmes défient les wahhabites en Arabie saoudite

    Des femmes défient les wahhabites en Arabie saoudite

    Des Saoudiennes défient ouvertement le puissant clergé wahhabite du pays, vendredi, en conduisant un véhicule dans les rues du pays, un geste considéré banal partout ailleurs dans le monde, mais pas en Arabie saoudite, où des fatwas l'interdisent.

    « Nous revenons du supermarché. Ma femme a décidé de commencer la journée en prenant le volant à l'aller et au retour », écrit sur sa page Twitter Tawfiq Alsaif, un éditorialiste.

    « Mon épouse, Maha, et moi revenons d'une tournée en voiture de 45 minutes. Elle a conduit dans les rues de Riyad », écrit Mohammad al-Qahatani, président de l'Association saoudienne des droits civiques et politiques, sur sa page Twitter.

    Le mouvement en faveur du droit de conduire des femmes, inspiré en partie par les soulèvements dans plusieurs pays du monde arabe, est mené par l'entremise des médias sociaux comme Facebook et Twitter.

    Ce sont les Saoudiennes qui possèdent un permis de conduire international qui sont invitées à conduire dans les rues du royaume. Nul ne sait cependant combien d'entre elles ont effectivement pris le volant pour défier le clergé wahhabite.

    La campagne Women2drive, lancée depuis deux mois sur ces réseaux sociaux, doit se poursuivre « jusqu'à la publication d'un décret royal autorisant les femmes à conduire », selon la page Facebook des organisateurs.

    Un mouvement inédit en 20 ans

    Le mouvement a été initié par Manal al-Sherif, une femme de 32 ans qui a été détenue pendant 10 jours après avoir publié en ligne une vidéo d'elle conduisant un véhicule. Elle aurait été libérée moyennant un engagement à ne pas conduire de nouveau ou à s'exprimer publiquement.

    /.../

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles...e-clerge.shtml
Working...
X