Announcement

Collapse
No announcement yet.

Prise d'otages en Algérie: le bilan s'aggrave

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Prise d'otages en Algérie: le bilan s'aggrave

    Publié le 20 janvier 2013 à 07h56 | Mis à jour à 12h50

    Prise d'otages en Algérie: le bilan s'aggrave

    PHOTO
    Le complexe gazier d'In Amenas (1300 km au sud-est d'Alger).
    PHOTO: AFP/EADS/ASTRIUM SERVICES 2013

    Agence France-Presse
    Vingt-cinq nouveaux corps ont été retrouvés dimanche sur le site gazier du Sahara algérien où s'est achevée la veille une prise d'otages menée par un groupe islamiste qui a fait plusieurs dizaines de victimes.

    Le ministre algérien de la Communication Mohamed Saïd avait déclaré un peu plus tôt que le nombre de victimes risquait d'être «revu à la hausse», après un premier bilan provisoire officiel qui faisait état samedi de 23 étrangers et Algériens morts, outre les 32 assaillants tués par l'armée.

    Des rescapés ont témoigné de la violence de cette prise d'otages de quatre jours, menée par le groupe «Signataires par le sang» de l'Algérien Moktar Belmokhtar.

    Selon deux ex-otages algériens, neuf Japonais ont été exécutés par les islamistes dès mercredi: trois qui tentaient de s'échapper d'un bus, puis six sur les lieux d'habitation des employés.

    «Un terroriste a crié "open the door" (ouvrez la porte, NDLR) avec un accent nord-américain, puis a tiré», a raconté à l'AFP un des témoins, selon qui «ils étaient au courant de toutes nos procédures».

    La société japonaise JCG avait indiqué que dix Japonais étaient toujours portés manquants dimanche matin. Tokyo n'a pas confirmé leur mort.

    «Les forces spéciales continuent de sécuriser le site gazier de Tiguentourine à la recherche d'éventuelles autres victimes», selon M. Saïd. «Le bilan définitif sera connu dans les heures qui viennent».

    Les ravisseurs ont affirmé avoir agi notamment en représailles à l'intervention militaire française au Mali qui a bénéficié d'un soutien logistique d'Alger.

    Les forces algériennes, qui ont abattu 32 preneurs d'otages, ont pu libérer «685 employés algériens et 107 étrangers», selon un communiqué du ministère, lu samedi soir à la télévision d'État.

    Dimanche, elles ont découvert 25 corps d'otages sur le complexe gazier situé près d'In Amenas, à 1300 km au sud-est d'Alger, a indiqué la télévision privée algérienne Ennahar.

    Étrangers manquants

    L'Algérie n'a pas donné la nationalité des victimes, mais des Occidentaux et des Asiatiques figurent parmi elles.

    Parmi les étrangers confirmés morts par leurs pays depuis mercredi figurent un Français, un Américain, un Roumain, trois Britanniques et une personne résidant au Royaume-Uni.

    /.../

    http://www.lapresse.ca/international...0_section_POS1

  • #2
    Re: Prise d'otages en Algérie: le bilan s'aggrave

    Algérie : le sort des otages par pays

    Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | 20.01.2013 à 13h54


    Les forces spéciales algériennes ont donné, samedi 19 janvier, l'assaut final contre un groupe armé proche de Al-Qaida qui retenait depuis mercredi des centaines d'otages algériens et étrangers au sein du complexe gazier de In Amenas, dans le sud-est algérien. Un premier bilan officiel du ministère de l'intérieur algérien publié samedi soir indiquait que "685 employés algériens et 107 étrangers", avaient été libérés par les forces algériennes, mais que 23 otages étaient morts depuis mercredi, ainsi que 32 ravisseurs.

    Deux personnes, un Britannique et un Algérien, ont été tuées dans l'attaque du groupe islamiste débutée mercredi à l'aube près d'In Amenas, à 1 300 km au sud-est d'Alger. Au cours de la prise d'otages qui a suivi, 21 captifs ont péri, et 32 ravisseurs ont été tués par l'armée algérienne qui a mené un assaut contre le complexe.

    Le ministre de la communication algérien, Mohammed Said, a déclaré dimanche que le nombre de victimes risquait d'être "revu à la hausse", de nombreux pays étant toujours dimanche à la recherche de ressortissants. La télévision privée algérienne Ennahar a de son côté affirmé que 25 corps d'otages avaient été découverts dimanche par les forces spéciales algériennes qui sécurisaient le site.

    Voici la situation pays par pays, selon les données provisoires recueillies, le ministère algérien n'ayant pas précisé la nationalité des otages décédés :

    France : 1 mort, trois libérés

    /.../

    Algérie : 1 mort, 685 libérés

    /.../

    Etats-Unis : 1 mort, incertitudes sur le sort de 4 otages

    /.../

    Grande-Bretagne : 4 morts, incertitudes sur le sort de 3 otages

    /.../

    Norvège : incertitudes sur le sort de 5 ressortissants

    /.../

    Japon : 9 morts, incertitudes

    /.../

    Roumanie : 1 mort, 3 libérés

    /.../

    Malaisie : 3 libérés, incertitudes sur le sort de 2 otages

    /.../

    Philippines : incertitudes sur le sort de 2 otages

    /.../

    Colombie : incertitude sur le sort d'un otage

    /.../

    Belgique : incertitudes sur la présence de Belges

    /.../

    http://www.lemonde.fr/afrique/articl...9645_3212.html

    Comment


    • #3
      Re: Prise d'otages en Algérie: le bilan s'aggrave

      Otages en Algérie : le bilan pourrait encore s'alourdir



      Publié le 21.01.2013, 08h56 | Mise à jour : 10h49

      Le bilan final de la prise d'otages qui a eu lieu la semaine dernière en Algérie doit être annoncé ce lundi. Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, tiendra une conférence de presse à 14h30. Mais les autorités ont déjà prévenu que, au-delà de la découverte de 25 corps dimanche, le nombre total de victimes pourrait encore augmenter. <BTN_NOIMPR>Pour l'heure, il est estimé à 32 terroristes abattus lors de l'assaut et à une cinquantaine d'otages tués.

      Aux Philippines, le gouvernement a d'ores et déjà annoncé, ce lundi, la mort de six Philippins et la disparition de quatre autres. «Plusieurs sont morts par balles ou de blessures subies lors d'explosions», a déclaré Raul Hernandez, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Quatre manquent à l'appel», a-t-il ajouté. Manille a rapatrié, par précaution, une quarantaine de ses ressortissants travaillant ailleurs en Algérie.

      Une quarantaine de jihadistes venus de pays musulmans et européens selon Mokhtar Belmokhtar

      La chaîne privée algérienne Ennahar TV, qui a annoncé dimanche la découverte de 25 nouveaux corps, affirme ce lundi que les corps de deux Canadiens figurent parmi ceux des terroristes. Dans une vidéo, le chef islamiste Mokhtar Belmokhtar avait expliqué que la prise d'otages avait été menée par une quarantaine de jihadistes venus de pays musulmans et européens.

      Parmi les étrangers confirmés morts par leurs pays depuis mercredi figurent un Français, un Américain, deux Roumains, trois Britanniques et une personne résidant au Royaume-Uni. Un employé colombien de BP pourrait aussi faire partie des otages tués, a indiqué le président Juan Manuel Santos. Face aux interrogations sur le nombre de victimes et la violence de l'assaut conduit par l'armée algérienne, Juan Manuel Santos a expliqué : «Je voudrais être très clair. Pour le gouvernement de Colombie, les responsables de ces morts, dont celle d'un Colombien, sont les terroristes. Sur eux et eux seuls retombe la responsabilité de ce qui s'est passé là-bas».

      /.../

      http://www.leparisien.fr/internation...13-2499157.php

      Comment


      • #4
        Re: Prise d'otages en Algérie: le bilan s'aggrave

        Publié le 21 janvier 2013 à 10h08 | Mis à jour le 22 janvier 2013 à 08h30
        Algérie: un Canadien aurait joué un rôle-clé


        Martin Croteau
        La Presse

        (Ottawa) Un Canadien, dont l'identité reste nébuleuse, a joué un rôle central dans la prise d'otage d'In Amenas, en Algérie, la semaine dernière, selon le gouvernement algérien. Cette attaque sanglante a fait 67 morts, selon un bilan rendu public hier.

        /.../

        http://www.lapresse.ca/international...n-role-cle.php

        Comment

        Working...
        X