Announcement

Collapse
No announcement yet.

L'Algérie frappée par une vague de suicides par le feu

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • L'Algérie frappée par une vague de suicides par le feu

    L'Algérie frappée par une vague de suicides par le feu

    Mots clés : Algérie, Tiaret, Sidi Bouzid

    Par Thierry Oberlé
    Publié le 02/02/2012 à 08:58 Réactions (39)

    De violentes émeutes ont éclaté dans l'ouest du pays après l'immolation d'un jeune vendeur à la sauvette.

    S'immoler par le feu. Plus d'un an après le geste de désespoir de Mohammed Bouazizi, le jeune Tunisien de Sidi Bouzid, ce mode de contestation continue à se propager au Maghreb en général et en Algérie en particulier. Les immolés protestent sur fond d'émeutes contre le chômage, l'injustice ou comme on dit en dialecte algérien la hogra, le mépris.

    Le 18 janvier, quatre jeunes chômeurs diplômés marocains se sont aspergés d'essence lors d'un rassemblement à Rabat. L'un d'eux a succombé à ses blessures.

    Quelques jours plus tard, environ 70 demandeurs d'emploi menaçaient de commettre un «suicide collectif» s'ils n'étaient pas embauchés par la société d'État de phosphate OCP. Ils ont tenté de s'introduire dans une carrière de phosphate avec des explosifs, à proximité de la ville de Benguerir, dans le sud du pays où les forces de sécurité sont parvenues à les neutraliser.

    En Algérie, c'est un incident avec un policier qui a poussé à bout Hichem Gassem, un vendeur à la sauvette de Tiaret, dans l'Ouest algérien. Le 26 janvier, un agent aurait renversé l'étal du marchand de lunettes d'un coup de pied. Selon le site d'information DNA, un policier présent sur les lieux lui aurait lancé: «Brûle-toi si t'es un homme». La victime s'est exécutée.

    Mardi, ses funérailles ont viré à l'émeute. Au moins trente personnes ont été blessées dans des heurts entre des habitants et les forces de l'ordre. Des centaines de manifestants ont affronté avec des pierres la police qui a riposté en tirant des grenades lacrymogènes.

    Plusieurs édifices publics ont été saccagés. Les violences se sont poursuivies dans la nuit. Elles se sont étendues le lendemain à des localités voisines avec le blocage de routes.

    À en croire la presse, les tentatives d'immolation par le feu se multiplient depuis janvier en Algérie et ont même touché des lycéens. Plusieurs dizaines de tentatives ont été comptabilisées, dont un nombre indéterminé ont été mortelles.

    Crise sociale

    /.../

    http://www.lefigaro.fr/international...par-le-feu.php

  • #2
    Re: L'Algérie frappée par une vague de suicides par le feu

    Dernière mise à jour : 02/02/2012 à 11:18

    Plus de 30 blessés et plusieurs arrestations à Tiaret, lors de l'enterrement d'un jeune qui s'est immolé par le feu

    Plus de 30 personnes ont été blessées mardi dans des heurts entre forces de l'ordre et des habitants de la ville de Tiaret, après l'enterrement d'un jeune vendeur de lunettes qui s'est immolé par le feu, rapporte jeudi la presse locale, faisant état de plusieurs arrestations.

    Gardant encore les stigmates des affrontements, Tiaret (340 km à l'Ouest d'Alger), offrait mercredi "un paysage de désolation" avec "des rues jonchées de traces de pneus brûlés et d'objets hétéroclites calcinés utilisés pour installer des barrages", relate "Le Temps d'Algérie", faisant état de 37 blessés, des policiers en majorité, de saccages et d'une douzaine d'arrestations.

    Parmi les manifestants arrêtés lors de ces échauffourées, sept ont été écroués et cinq ont été laissés en liberté provisoire, indique la publication.

    /.../

    http://www.aufaitmaroc.com/monde/mag...ole-par-le-feu

    Comment


    • #3
      Re: L'Algérie frappée par une vague de suicides par le feu

      Recrudescence de suicides en Algérie
      LEMONDE.FR | 03.02.12 | 21h17

      Selon un édito d'El Watan, quotidien de référence dans le pays, le nombre de jeunes Algériens tentant de s'immoler prend des proportions tout à fait inquiétantes.

      /.../

      Depuis décembre 2010, date du suicide par le feu du jeune Tunisien qui a provoqué la première révolution du printemps arabe, les tentatives d'immolation se sont multipliées dans le Maghreb et particulièrement en Algérie. La presse algérienne a comptabilisé plusieurs dizaines de tentatives dont plusieurs parmi des adolescents et dont un nombre indéterminé ont été mortelles. Selon la presse locale, 45 tentatives d'immolation par le feu qui se sont soldées par 43 décès ont par exemple été enregistrées en 2011 rien qu'au CHU d'Oran.

      /.../

      http://www.lemonde.fr/international/...8753_3210.html

      Comment


      • #4
        Re: L'Algérie frappée par une vague de suicides par le feu

        EDITO

        Immolations contre la «hogra»

        le 29.01.12 | 01h00 5 réactions

        /.../

        Les jeunes, qui représentent la majeure partie de ceux qui tentent d’attirer l’attention sur le sort insupportable allant jusqu’à l’immolation de leur personne, dépassant l’acte du simple suicide accompli dans l’anonymat et dans la solitude à l’abri du regard des autres, font plus en marquant non seulement leur refus de situation difficile et expriment aussi une forme ultime de protestation. La désespérance de ces «mahgourine», de ces laissés-pour-compte est à la fois la résultante de cette double fracture sociale. L’une entre les nantis, ceux qui ont tout ou presque et ceux, marginalisés, exclus de la «répartition de la rente», sur laquelle vient se greffer celle plus générale entre les gouvernants et les citoyens.

        La seconde, plus générationnelle, oppose toujours les décideurs à la majeure partie de la population qui, il faut le reconnaître, aujourd’hui, a moins de 30 ans, alors que les gouvernants constituent une véritable gérontocratie ou la moyenne d’âge dépasse allégrement 50 ans ! Résultat : on a affaire à un pouvoir autoritaire, autiste, indifférent aux doléances et attentes des citoyens et aggravant par la même cette double fracture sociale. Tant que la nature du pouvoir n’aura pas changé, le pire est toujours à craindre.

        Reda Bekkat

        http://www.elwatan.com/edito/immolat...156818_171.php

        Comment

        Working...
        X