Announcement

Collapse
No announcement yet.

Premières manifestations après l'assassinat de civils en Afghanistan

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Premières manifestations après l'assassinat de civils en Afghanistan

    Premières manifestations après l'assassinat de civils en Afghanistan

    LEMONDE.FR avec AFP, Reuters et AP | 13.03.12 | 06h59 • Mis à jour le 13.03.12 | 10h35

    Près de quatre cents étudiants ont manifesté, mardi 13 mars, contre les Etats-Unis à Jalalabad, la principale ville de l'Est afghan, le premier rassemblement de protestation dans une ville du pays après qu'un soldat américain a tué seize civils dimanche, selon des témoins. Les manifestants ont défilé aux cris de "Mort à l'Amérique, mort à Obama !" en réclamant que le coupable du massacre soit jugé publiquement en Afghanistan. "Le djihad [guerre sainte] est le seul moyen de bouter les envahisseurs américains hors d'Afghanistan", pouvait-on lire sur une des nombreuses pancartes brandies par la foule, barrées de slogans hostiles aux Etats-Unis ou à l'effigie du président américain, Barack Obama. Le cortège a également bloqué la route principale qui mène de Jalalabad à la capitale, Kaboul.
    ATTAQUE D'UNE DÉLÉGATION OFFICIELLE

    Une délégation du gouvernement afghan – comprenant notamment deux des frères du président Karzaï – qui se rendait sur les lieux du massacre a été attaquée par des militants. "Les tirs ont duré environ dix minutes", a indiqué un correspondant de l'AFP. "C'était une pluie de balles", a indiqué un autre témoin. Au moins un soldat afghan aurait été tué. Une partie de la délégation a rebroussé chemin pour rentrer à Kandahar, à 45 kilomètres de là, mais d'autre membres sont restés sur place pour enquêter sur le massacre de dimanche, a indiqué un membre de la délégation.

    Les talibans afghans ont menacé mardi de décapiter le soldat américain responsable du massacre de dimanche dans la région de Kandahar. "L'émirat islamique avertit une nouvelle fois les animaux américains que les moudjahidine vont se venger et, avec l'aide d'Allah, vont tuer et décapiter vos soldats meurtriers sadiques", affirme Zabihoullah Moudjahid, porte-parole des talibans, dans un communiqué transmis par courrier électronique.

    Lundi, le Parlement afghan avait "fermement demandé" au gouvernement américain de faire en sorte que le ou les coupables du massacre soient condamnés "lors d'un procès public devant le peuple afghan". L'ambassade américaine à Kaboul avait de son côté invité ses ressortissants à redoubler de précautions dans les prochains jours en raison du risque de manifestations hostiles, "notamment dans l'Est et le Sud".

    ACTE PASSIBLE DE LA PEINE DE MORT SELON LE JUSTICE MILITAIRE

    /.../

    http://www.lemonde.fr/asie-pacifique...ens_id=1191850
Working...
X