Announcement

Collapse
No announcement yet.

Migrants, une crise mondiale potentiellement explosive

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Migrants, une crise mondiale potentiellement explosive

    Migrants, une crise mondiale potentiellement explosive

    1 août 2015, 18:35
    © Laszlo Balogh Source: Reuters
    L'Europe face à la crise migratoire






    Alors que Calais est sous le feu des projecteurs et que le sort des migrants s'accrochant aux camions fait la Une des journaux, RT France analyse les ressorts d'une crise migratoire sans précédent et les dangers dont elle est porteuse.
    600 000 réfugiés attendent actuellement en Libye de pouvoir émigrer en Europe. Ils représentent trois années de migration, au rythme actuel des événements. Une poussée migratoire intense, auquel le Vieux continent n'était pas préparé. Alors que l'Europe politique peine à apporter des solutions efficaces et solidaires à cette crise, les extrêmes, eux, prospèrent aux quatre coins de l'Union. Quant aux migrants en quête d'une vie meilleure, ils continuent à s'entasser par centaines de milliers dans des camps de fortune, souvent au péril de leur vie.
    Tour d'horizon d'une crise migratoire historique et potentiellement explosive.
    • D'où viennent les réfugiés ?
    En 2014, plus de 600 000 réfugiés ont demandé l'asile en Europe, c'est 45% de plus que l'année précédente. Leurs principaux pays d'origine sont la Syrie, l'Erythrée, l'Afghanistan et le Mali.

    /.../
    • Quelles sont les conséquences de cette pression migratoire ?
    Si 55% des Européens se prononçaient pour une limitation de l'immigration en 2014, ce taux opère un bond retentissant dans le sud de l'Europe, comme en Grèce (86%) ou en Italie (80%). La première conséquence de cette crise est donc la montée d'un sentiment anti-immigration un peu partout dans l'Union. Les Européens, qui se débattent avec une crise économique et la flambée du chômage, ont du mal à faire face à cette pression migratoire intense.


    Montée de l'extrême droite en Europe


    Certains partis, ouvertement racistes, comme Pegida en Allemagne ou Aube dorée en Grèce, ont fait ces derniers mois une entrée fracassante dans le jeu politique local et national.
    En savoir plus : Percée de Pegida aux municipales de Dresde, le parti prospère malgré les sondages
    Mais ce sentiment anti-immigration ne se fait pas que ressentir dans les urnes. Certains passent même parfois aux actes. Ainsi, dans la région de Dresde en Allemagne, des attaques contre les réfugiés sont régulièrement menées par des commandos qui peuvent être armés. De nombreux centres destinés à accueillir des migrants ont ainsi été incendiés ces dernières semaines.

    /.../

    http://francais.rt.com/international...migrants-crise




  • #2
    Pourquoi la crise des migrants s'accélère maintenant
    Par Catherine Gouëset, publié le 04/09/2015 à 07:23 , mis à jour à 21:52


    Alors que la crise des migrants connait une hausse exponentielle en 2015, plusieurs milliers de candidats à l'asile en Europe ont trouvé la mort en Méditerranée.
    Reuters/Gianni Mania
    L'Europe est confrontée depuis le début de l'année 2015 à une hausse exponentielle du nombre de réfugiés. La guerre en Syrie et en Libye sont à l'origine de cette augmentation. Mais les grandes puissances portent une part de responsabilité face à l'impasse actuelle.

    60% d'arrivées supplémentaires de migrants en Europe en 2015. Ils sont déjà plus de 351 000 à avoir pris le risque de traverser la Méditerranée cette année, contre 219 000 en 2014, selon l'Office international des migrations (OMI). Beaucoup ont péri en mer, comme le petit Aylan, l'enfant syrien dont la photo sur une plage turque a tant choqué, ou dans les épouvantables conditions de transport clandestin, à l'instar des 71 personnes retrouvées asphyxiées dans un camion en provenance de Hongrie.
    L'Europe est confrontée à l'une des plus graves crises de migrants depuis la guerre. Elle a pourtant déjà connu d'autres mouvements importants de population, rappelle à L'Express Catherine de Wenden, directrice de recherche au CNRS et spécialiste des migrations: plus de 12 millions de germanophones expulsés d'Europe orientale après 1945, la crise des boat-people à la fin des années 1970 (120 000 réfugiés vietnamiens et cambodgiens ont alors été accueillis par la France) ou celle de la guerre des Balkans (plus d'un million de réfugiés). Comment expliquer une telle hausse en 2015? Elle a deux causes. Et les grandes puissances ont leur part de responsabilité dans ces motivations.


    En Syrie, la fin de l'espoir d'une sortie de crise

    Les Syriens constituent le plus gros contingent de réfugiés qui tentent de rejoindre l'Europe cette année: près de 350 000 demandes d'asileont été déposées depuis 2011. Mais ceux qui tentent de rejoindre l'Europe sont pourtant une petite minorité des déplacés. Plus de 4 millions syriens sont réfugiés cette année, selon le HCR, auxquels s'ajoutent les déplacés à l'intérieur du pays. La Turquie, le Liban, la Jordanie accueillent à eux seuls plus de 3 millions de cette population, soit dix fois plus que le nombre de migrants arrivés cette année sur le sol européen.

    /.../

    http://www.lexpress.fr/actualite/mon...t_1712312.html

    Comment

    Working...
    X