Announcement

Collapse
No announcement yet.

La crise au Maghreb provoque également un exode de l'Algérie vers l'Espagne

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • La crise au Maghreb provoque également un exode de l'Algérie vers l'Espagne

    <TABLE class=contentpaneopen><TBODY><TR><TD class=contentheading width="100&#37;"></TD><TD class=buttonheading width="100%" align=right> </TD><TD class=buttonheading width="100%" align=right> </TD></TR></TBODY></TABLE><TABLE class=contentpaneopen><TBODY><TR><TD class=createdate vAlign=top colSpan=2>13-02-2011 </TD></TR><TR><TD vAlign=top colSpan=2>Point Net
    Alger - Tunis via Almeria

    Ils sont douze, ils ne sont pas morts, mais sur la plage des morts (playa de los muertos) qu'ils ont &#233;t&#233; intercept&#233;s par les gardes-c&#244;tes de la gendarmerie espagnole. &#171;Ils&#187;, ce sont douze Alg&#233;riens qui voulaient se faire la belle en pleine temp&#234;te r&#233;volutionnaire. Des harraga, comme un ministre &#224; la pudeur l&#233;gendaire sur la mis&#232;re du peuple aimerait qu'on ne les appelle plus. Il y a comme de la cocasserie d'atterrir sur un espace d&#233;di&#233; aux morts quand on est vivant, mais ce n'est peut-&#234;tre pas si cocasse que &#231;a. &#171;Ils&#187; auraient pu mourir dans une manifestation, en s'immolant pour provoquer des manifestations ou en se noyant au large de la c&#244;te oranaise, mais l'embarcation, en d&#233;pit de sa fragilit&#233;, a tenu bon. Il a fait bon ces derniers jours et le soleil a &#233;t&#233; g&#233;n&#233;reux.

    Sur Meidane Ettahrir du Caire, sur l'avenue Bourguiba de Tunis et tout pr&#232;s d'Almeria, c'est-&#224;-dire tr&#232;s loin d'Alger. &#231;a aide certes &#224; affronter la haute mer, &#224; faire de suicidaires felouques des embarcations fr&#233;quentables et les premiers jours d'exil moins p&#233;rilleux, mais le beau temps aurait pu ne pas faire la harga.

    Il rend les jours moins longs, le corps moins exigeant en bouffe et le sommeil moins probl&#233;matique, mais il ne fait pas la harga. Le beau temps qui r&#232;gne sur l'avenue Bourguiba aurait m&#234;me pu arr&#234;ter &#171;l'aventure&#187; ou au moins en inspirer une tr&#234;ve. Mais voil&#224;, il fait moins beau &#224; Alger qu'&#224; Tunis et pourtant : ce ne sont pas 12, mais 977 immigrants tunisiens qui sont arriv&#233;s ill&#233;galement, dans la nuit de samedi &#224; dimanche, sur l'&#238;le italienne de Lampedusa, 5000 en cinq jours. Le gouvernement italien a proclam&#233;, samedi, l'&#233;tat d'urgence humanitaire, mais &#171;cela ne suffit plus, nous devons mobiliser les pays de la M&#233;diterran&#233;e qui ont des navires, des avions et des h&#233;licopt&#232;res&#187; pour contr&#244;ler la c&#244;te tunisienne. C'est Franco Frattini, le ministre italien des Affaires &#233;trang&#232;res, qui s'exprimait ainsi dans une interview au Corriere della Sera.

    Les Tunisiens peuvent recevoir de l'aide, mais ne peuvent rester sur le sol italien. Les Tunisiens ont fait la r&#233;volution, mais ils ne veulent toujours pas rester en Tunisie.

    Les Alg&#233;riens n'ont pas march&#233;, mais ils arrivent toujours &#224; Almeria. Trois d'entre eux ont &#233;t&#233; pr&#233;sent&#233;s la semaine pass&#233;e au tribunal de cette ville pour avoir &#171;organis&#233; une travers&#233;e clandestine depuis la c&#244;te oranaise vers une crique de Cabo de Gata&#187;.

    L'inconv&#233;nient d'&#234;tre jug&#233; &#224; Almeria pour une travers&#233;e clandestine, c'est que syst&#233;matiquement on est renvoy&#233; vers Alger, Oran ou Annaba. L'inconv&#233;nient d'&#234;tre jug&#233; pour une marche non autoris&#233;e en Alg&#233;rie, c'est d'&#234;tre d&#233;j&#224; en Alg&#233;rie !
    <SCRIPT language=JavaScript type=text/javascript> <!-- var prefix = '&#109;a' + 'i&#108;' + '&#116;o'; var path = 'hr' + 'ef' + '='; var addy55210 = 'l&#97;&#111;&#117;&#97;r&#105;sl&#105;m&#97;n' + '&#64;'; addy55210 = addy55210 + 'gm&#97;&#105;l' + '&#46;' + 'c&#111;m'; document.write( '<a ' + path + '\'' + prefix + ':' + addy55210 + '\'>' ); document.write( addy55210 ); document.write( '<\/a>' ); //-->\n </SCRIPT>

    </TD></TR></TBODY></TABLE>http://www.letempsdz.com/content/view/53206/105/
Working...
X