Announcement

Collapse
No announcement yet.

Des fonctionnaires québécois apprennent à réagir à une attaque de zombies

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Des fonctionnaires québécois apprennent à réagir à une attaque de zombies

    FORMATION | QUÉBEC
    Gare aux zombies
    Des fonctionnaires apprennent à réagir à une attaque de morts vivants

    NICOLAS SAILLANT @
    PUBLIÉ LE: MARDI 12 FÉVRIER 2013, 20H57 | MISE À JOUR: MARDI 12 FÉVRIER 2013, 21H15

    PHOTO
    Le scénario catastrophe présenté aux intervenants municipaux simule une invasion de zombies faisant plusieurs morts, comme dans le film de 2004, L’aube des morts.




    QUÉBEC - Dans un atelier destiné aux autorités de la sécurité civile, le ministère de la Sécurité publique simulera une attaque de zombies pour faire ressortir l’importance de la planification en situation d’urgence.

    L’atelier, qui fait sourciller nombre d’observateurs, se donnera sur trois jours dans le cadre du Colloque sur la sécurité civile et incendie 2013, du 19 au 21 février, à Laval. «Le défi à relever : survivre à une invasion de zombies et contrer l’épidémie provoquée délibérément par ces ennemis», est-il écrit dans le résumé accessible sur le site internet de la Sécurité publique. L’information a été mise au jour par l’animateur Dominic Maurais, sur son blogue du Journal.

    On présente notamment les trois phases de ce plan «farfelu à première vue». Pendant la phase d’urgence de 10 jours, «les zombies attaquent. Ils font plusieurs victimes sur leur passage, leur morsure étant mortelle […] et utilisent des cadavres pour contaminer l’eau potable.» Lors de la deuxième phase, les services d’urgence procèdent à «l’éradication des zombies», mais il faudra dix semaines pour rétablir les services de base.

    Scénario impossible

    Finalement, lors de la phase de consolidation de 10 mois, «ils établiront les mesures à mettre en place pour combattre de nouvelles souches de virus, pour décider de l’avenir des zombies emprisonnés», indique-t-on dans la mise en situation.

    Le directeur du rétablissement du ministère, Denis Landry, a défendu l’atelier, vantant les mérites d’un concept de formation original. «C’est un scénario impossible pour permettre aux participants de se dégager plus facilement de leur réalité habituelle des inondations ou des glissements de terrain, pour se concentrer sur la planification et les décisions qu’ils ont à prendre.»

    /.../

    http://www.journaldequebec.com/2013/...re-aux-zombies

  • #2
    Re: Des fonctionnaires québécois apprennent à réagir à une attaque de zombies

    FORMATION | QUÉBEC
    Pas d’attaque de zombies
    À la suite de l’intervention d’un ministre, la simulation portera sur une inondation

    JEAN-LUC LAVALLÉE @
    JOURNAL DE QUÉBEC, PUBLIÉ LE: JEUDI 14 FÉVRIER 2013, 12H36 | MISE À JOUR: JEUDI 14 FÉVRIER 2013, 21H44

    PHOTO
    © PHOTO JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS



    L’attaque de zombies, prévue à Laval la semaine prochaine, n’aura pas lieu. Le ministre de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron, est intervenu pour changer le thème d’une simulation controversée.

    Une question d’image, essentiellement. Soucieux de redonner de la crédibilité au Colloque sur la sécurité civile et incendie, M. Bergeron a fait savoir aux médias, jeudi, que la thématique des zombies dans un atelier sera remplacée par une «inondation de grande envergure».

    «Ma crainte et celle de tout le monde au ministère, c’était de voir cette controverse nuire à la crédibilité du colloque dans son ensemble et aux 22 autres ateliers», a-t-il précisé en entrevue avec le Journal.

    «Un peu comme tout le monde, quand j’ai entendu parler de ça, j’ai réagi avec incrédulité et amusement…mais une fois l’incrédulité passée, j’ai voulu en savoir davantage, a-t-il ajouté. C’est un exercice qui a commencé à être élaboré en juin dernier et c’est assez usuel dans le milieu», a-t-il expliqué.

    Le ministre concède que le thème peut paraître «farfelu», mais il défend néanmoins le «sérieux» de la démarche.

    /.../

    http://www.journaldequebec.com/2013/...bies-au-pilori

    Comment

    Working...
    X