Announcement

Collapse
No announcement yet.

Le Plan nord-américain de préparation à la grippe animale et à la grippe pandémique

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Le Plan nord-américain de préparation à la grippe animale et à la grippe pandémique

    Le Plan nord-américain de préparation à la grippe animale et à la grippe pandémique

    2 avril 2012
    Washington (D.C.)

    Le Canada est déterminé à travailler avec ses partenaires nord-américains afin de renforcer les préparatifs en vue de la propagation depuis notre continent ou sur celui-ci d’un virus de la grippe hautement contagieux et d’autres pandémies.

    C’est dans cette optique que des spécialistes du Canada, des États-Unis et du Mexique ont élaboré le Plan nord-américain de préparation à la grippe animale et à la grippe pandémique, qu’ils ont présenté le 2 avril 2012 à l’occasion du Sommet des dirigeants nord-américains à Washington D.C.

    S’appuyant sur le Plan nord-américain de préparation à la grippe aviaire et à la grippe pandémique établi en 2007 et intégrant les leçons tirées de l’intervention nord-américaine à la pandémie de grippe H1N1 en 2009, le Plan nord‑américain de préparation à la grippe animale et à la grippe pandémique décrit la façon dont le Canada, les États-Unis et le Mexique entendent renforcer leurs capacités d’intervention d’urgence et leur collaboration en vue de s’entraider et de réagir plus rapidement et de manière plus concertée lors la prochaine épidémie de grippe animale ou de grippe pandémique.

    Plus précisément, le Plan nord‑américain de préparation à la grippe animale et à la grippe pandémique fournit un cadre intersectoriel régional pour la sécurité en matière de santé qui permettra d’améliorer la collaboration trilatérale en vue de :
    • dépister, surveiller et contrôler les épidémies de grippe, et tenter d’en limiter la transmission entre les humains ainsi qu’entre les animaux et les humains;
    • faciliter les communications entre les autorités compétentes des trois pays afin qu’elles puissent réagir et coopérer rapidement en cas d’épidémie ou de pandémie;
    • empêcher ou ralentir l’apparition d’une nouvelle souche de la grippe humaine en Amérique du Nord ainsi que la propagation du virus, qu’il vienne du continent ou de l’extérieur de celui-ci;
    • réduire le nombre de malades et de morts;
    • soutenir l’infrastructure et diminuer l’impact sur la société et l’économie.
    Le Plan porte sur des questions de santé publique et animale, y compris la communication précoce et la surveillance, les enquêtes mixtes sur les épidémies, l’épidémiologie, les pratiques de laboratoire, les contre-mesures médicales, l’échange de personnel et les mesures de santé publique. Il traite également des questions liées aux frontières et au transport, notamment les mesures de limitation des déplacements aériens et maritimes ainsi qu’aux postes frontaliers terrestres.

    Le Plan s’ajoute aux plans de gestion des urgences mis en œuvre dans chacun des trois pays et s’appuie sur les principes fondamentaux du Partenariat international sur la grippe aviaire et pandémique, ainsi que sur les normes et lignes directrices de l’Organisation mondiale pour la santé animale (OIE), de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) – y compris le Règlement sanitaire international (2005) ainsi que les règlements et les dispositions de l’Accord instituant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) – et de l’Accord de libre‑échange nord-américain (ALENA).

    Un organisme de coordination nord-américain composé de membres des secteurs de la santé, de l’agriculture, de la sécurité et des affaires étrangères des trois pays a été créé en vue de faciliter les discussions de haut niveau sur les activités liées à la politique, à la planification et à l’intervention en cas de grippe pandémique. Sous la direction de cet organisme, un groupe de travail trilatéral sur la sécurité en matière de santé élaborera et exécutera les mesures de mise en œuvre liées au Plan nord‑américain de préparation à la grippe animale et à la grippe pandémique.

    http://www.pm.gc.ca/fra/media.asp?ca...eId=48&id=4726
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela
Working...
X