Announcement

Collapse
No announcement yet.

France: la tuberculose bovine frappe les Ardennes

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • France: la tuberculose bovine frappe les Ardennes

    La tuberculose bovine frappe les Ardennes

    Publié le vendredi 16 novembre 2012

    ARDENNES. Deux cas de tuberculose bovine ont été détectés dans les Ardennes, à Semide et Chéhéry, provoquant l'abattage d'environ 400 bestiaux. La France flirte avec la limite du nombre de cas admis pour pouvoir être officiellement déclarée « indemne » de cette pathologie.

    L'Union

    Ardennes
    “Addressing chronic disease is an issue of human rights – that must be our call to arms"
    Richard Horton, Editor-in-Chief The Lancet

    ~~~~ Twitter:@GertvanderHoek ~~~ GertvanderHoek@gmail.com ~~~

  • #2
    Re: France: la tuberculose bovine frappe les Ardennes

    Tuberculose : un nouveau cheptel infecté

    Publié le 04/12/2013
    Par Sandrine BEIGAS

    SEMIDE (08). Les Ardennes comptent un sixième cas de tuberculose bovine. Le cheptel va subir plusieurs contrôles, dont un probablement la semaine prochaine.

    Jean-Louis et François Rolland sont dévastés. Il y a moins de quinze jours, leur exploitation semidase a été ajoutée à la triste liste de celles touchées par la tuberculose bovine dans les Ardennes. Semide, dans le hameau d’Orfeuil, est situé à onze kilomètres de Vouziers. C’est le sixième cas dans le département depuis l’été 2012. L’une de leurs vaches charolaises, sur leur cheptel de 109 bovins, s’est trouvée contaminée.
    ...
    Pour l’heure, la vache infectée a été abattue. Le reste de leur cheptel va subir trois contrôles dans les prochains mois, dont un premier qui devrait intervenir la semaine prochaine. « Si une nouvelle vache est porteuse de la tuberculose bovine, notre cheptel sera trop infecté et nous serons obligés d’effectuer un abattage total », avance Jean-Louis Rolland. « C’est un drame humain, et un vrai choc psychologique pour nous », ajoute son frère et associé, François Rolland. Si le cheptel est envoyé à l’abattoir, Jean-Louis Rolland invite « les autorités compétentes à venir, à prendre les bêtes et à les amener une à une à l’abattoir. Il faut vraiment arrêter de prendre les gens pour des imbéciles. »
    ...

    http://www.lunion.presse.fr/accueil/...e-ia0b0n261551
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment

    Working...
    X