Announcement

Collapse
No announcement yet.

Haïti: plus de 790,469 cas de choléra, au moins 9,392 décès depuis 2010

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Haïti: plus de 790,469 cas de choléra, au moins 9,392 décès depuis 2010

    Haïti: plus de cinquante morts après une épidémie de diarrhée

    Plus de cinquante personnes sont mortes ces derniers jours dans plusieurs villes d'Haïti suite à une épidémie de diarrhée accompagnée de vomissements. Le fléau est lié à la mauvaise qualité de l'eau potable, ont indiqué jeudi les autorités sanitaires nationales.
    "Nous avons enregistré 51 ou 52 décès le long du fleuve de l'Artibonite qui traverse le centre et le nord du pays. Il s'agit d'une épidémie due à l'eau utilisée dans les foyers de ces régions", a déclaré à l'AFP le docteur Ariel Henry, directeur de cabinet du ministre haïtien de la Santé.


    /.../


    Lire en intégralité
    http://www.romandie.com/infos/ats/di...ociate=phf1950

  • #2
    Re: Haïti: plus de cinquante morts après une épidémie de diarrhée

    "Les premiers résultats obtenus suite à des analyses en laboratoire montrent qu'il y a une poussée de choléra, mais nous ne connaissons pas encore le type", a déclaré la source qui a souhaité garder l'anonymat.
    Le directeur général du ministère de la Santé, contacté par téléphone, a annoncé une réunion d'urgence du gouvernement, mais a refusé de confirmer l'information.
    "Le gouvernement et les autorités sanitaires vont se rencontrer à l'instant, une annonce sera faite", s'est-il contenté de dire.

    http://www.lereseausantesocial.fr/ou...4a0907822b.891

    Comment


    • #3
      Haïti: le choléra a déjà tué 135 personnes, au moins 1.500 autres infectées

      Par AFP, publié le 21/10/2010 à 16:41, mis à jour le 22/10/2010 à 00:17

      PORT-AU-PRINCE

      Haïti: le choléra a déjà tué 135 personnes, au moins 1.500 autres infectées


      PORT-AU-PRINCE - Une épidémie de choléra a fait 135 morts ces derniers jours dans le nord d'Haïti, tandis que près de 1.500 personnes son touchées par cette maladie, vraisemblablement due à la mauvaise qualité de l'eau potable, a indiqué jeudi l'Association médicale du pays.

      "On a recensé 135 décès (dus au choléra) et 1.498 cas de malades atteints de diarrhée (...). Selon les analyses effectuées en laboratoire, il s'agit bien du choléra", a indiqué à l'AFP Claude Suréna, président de l'Association médicale haïtienne.

      Le nord du pays a connu un afflux de réfugiés, vivant dans des conditions d'hygiène précaires, après le séisme dévastateur du 12 janvier.

      Une autre source a expliqué sous couvert de l'anonymat que "les premiers résultats obtenus suite à des analyses en laboratoire montrent qu'il y a une poussée de choléra, mais nous ne connaissons pas encore le type".

      Le directeur général du ministère de la Santé, contacté par téléphone, a annoncé une réunion d'urgence du gouvernement, mais a refusé de confirmer l'information.

      Plus tôt jeudi, les autorités haïtiennes avaient indiqué que plus de cinquante personnes étaient mortes ces derniers jours dans plusieurs villes d'Haïti et que des centaines avaient été hospitalisées suite à ce qui avait été identifié jusque là comme une épidémie de diarrhée liée à la mauvaise qualité de l'eau potable.

      Plusieurs médecins interrogés individuellement par l'AFP avaient alors fait état de plusieurs dizaines de morts. Le docteur Ariel Henry, directeur de cabinet du ministre haïtien de la Santé, avait parlé de "51 ou 52 décès le long du fleuve de l'Artibonite" et le Dr Jean-Robert Pierre-Louis, qui travaille au centre de santé de Drouin, avait décompté 27 morts et 300 hospitalisations dans cette localité du nord d'Haïti.

      "Les hôpitaux et centres de santé sont débordés dans les régions touchées. Plusieurs centaines de personnes sont hospitalisées et nous sommes en train d'évacuer des malades vers d'autres centres" moins engorgés, a indiqué Gabriel Timothé, directeur général du ministère de la Santé.

      [...]
      http://www.lexpress.fr/actualites/1/...86.html?actu=1
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #4
        Re: Haïti: le choléra a déjà tué 135 personnes, au moins 1.500 autres infectées

        Dans un hôpital d'Haïti, des malades du choléra soignés à même le sol


        Haïti: Certains sont soignés à même le sol, d'autres patientent des heures dans l'angoisse: un hôpital de Saint-Marc, à 96 km au nord de Port-au-Prince, tentait tant bien que mal jeudi de faire face à l'afflux de patients provoqué par l'épidémie de choléra en Haïti.

        Ils sont venus par centaines à l'hôpital Saint-Nicolas, situé au nord de la capitale haïtienne. Dépassé par le nombre, le personnel est incapable de fournir un lit à tout le monde.

        "Je suis arrivée hier (mercredi) à l'hôpital avec une forte diarrhée, on m'a posé un sérum et depuis rien, personne n'est revenu", se lamente Nerlande Saint-Fard, une femme de 28 ans.

        "J'avais de fortes coliques et je fréquentais les toilettes au moins cinq fois en une heure, mais je vais un peu mieux à présent", raconte cette patiente jointe par téléphone, inquiète pour ses deux enfants laissés derrière.

        Edner Philémon, 22 ans, se dit "très faible" et explique avoir "perdu beaucoup de poids en deux jours". Trois membres de sa famille ont été "foudroyés par la diarrhée en quelques heures", confie-t-il.

        "Nous faisons face à une flambée de diarrhée abondante provoquant une déshydratation rapide qui occasionne la mort de patients de tous âges. Ceci a rapport avec la qualité de l'eau dans les localités touchées", estime le Dr Jean-Robert Pierre-Louis à l'hôpital de Saint-Marc.

        Au signalement de l'épidémie, des premières mesures d'urgence ont été prises pour isoler les malades et éviter la contagion, mais en raison du manque de place, la plupart des malades sont soignés à même le sol.

        [...]
        http://www.lenouvelliste.com/article...ate=2010-10-20
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • #5
          Re: Haïti: le choléra a déjà tué 135 personnes, au moins 1.500 autres infectées

          <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=305 align=center><TBODY><TR vAlign=top><TD class=stitrebleupale colSpan=2>L'OMS attend les résultats de ses tests avant de parler de choléra


          </TD></TR><TR><TD class=auteur>Agence France-Presse
          22/10/2010 06h25 <!-- ### ADDTHIS ### -->

          </TD></TR></TBODY></TABLE>

          GENEVE - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué vendredi attendre les résultats de ses propres tests pour confirmer la présence du choléra dans le nord d'Haïti où elle a dépêché sur place des experts venus de Washington pour surveiller l'évolution de la situation sanitaire.

          «Nous ne confirmons pas qu'il s'agit de choléra», a indiqué aux journalistes une porte-parole de l'OMS, Fadela Chaïb.

          «Ceci pour deux raisons: des tests rapides ont été effectués et nous attendons les résultats, et Haïti n'a pas connu d'épidémie de choléra depuis plus d'un siècle», a-t-elle ajouté.

          Mme Chaïb a par ailleurs souligné que suite à une demande des autorités haïtiennes, l'OMS avait dépêchait sur place des experts venus de Washington pour surveiller l'évolution d'une «flambée diarrhéique» qui, selon l'organisation, a tué 150 personnes et infectées 1 500 autres.

          Jeudi, l'Association médicale de Haïti a annoncé qu'une épidémie de choléra a fait 135 morts ces derniers jours dans le nord d'Haïti, dans les environs du fleuve de l'Artibonite, tandis que près de 1 500 personnes sont touchées par cette maladie.

          «Le gouvernement a peut-être raison mais je parle au nom de l'OMS», a souligné Mme Chaïb.

          [...]

          http://fr.canoe.ca/infos/internation...22-062512.html
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • #6
            Haiti : Le Choléra de type O1 tue de nombreuses personnes dans le Nord et l’Est du pays

            Haiti-Santé : Le Choléra de type O1 tue de nombreuses personnes dans le Nord et l’Est du pays
            vendredi 22 octobre 2010

            P-au-P., 22 oct. 2010 [AlterPresse] --- Une épidémie de choléra de type O1 s’est déclarée dans le Nord et l’Est d’Haïti et a fait durant les dernières 72 heures 142 morts, alors que 1600 cas sont identifiés, selon la station privée Radio Vision 2000.

            Les autorités sanitaires confirment la présence du choléra de type O1 dans le pays, mais avancent que 118 personnes en sont mortes dans les régions touchées et 1024 cas sont répertoriés.

            Le directeur général du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), le docteur Gabriel Timothée, a indiqué à AlterPresse que les tests effectués par le laboratoire national de santé publique confirment la nature de la maladie.

            Selon lui, les régions les plus touchées se situent au niveau du département de l’Artibonite et quatre décès ont été dénombrés et 106 cas identifiés à Mirebalais, ville du département du Plateau Central (Est).

            D’autres sources citées par les médias font plutôt état d’une dizaine de morts à Mirebalais.

            « Nous sommes dans une situation d’urgence sanitaire », déclare le docteur Timothée.

            Il souligne que le choléra de type O1 est la version la plus dangereuse de cette maladie. « Avec la mobilité de la population, le risque de propagation est réel », ajoute-t-il. [En progression]

            http://www.alterpresse.org/spip.php?article10154
            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • #7
              Re: Haïti: le choléra a déjà tué 135 personnes, au moins 1.500 autres infectées

              <!-- /end visual -->
              <!-- datum -->22.10.10 - 17:32

              Le président René Préval a tenu vendredi une réunion de crise consacrée à l'épidémie de choléra et des mesures devaient être annoncées dans la matinée pour juguler la progression de la maladie, qui a fait au moins 135 morts, a indiqué le ministère de la Santé.

              "Le président René Préval, le Premier ministre Jean-Max Bellerive et la cellule de crise ont eu une longue réunion", a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet du ministre de la Santé, le docteur Ariel Henry.

              "Les autorités vont faire des annonces officielles et des recommandations à la population", a-t-il ajouté.

              [...]

              http://www.rtbf.be/info/articles/cho...esident-preval
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment


              • #8
                Re: Haïti: le choléra a déjà tué 135 personnes, au moins 1.500 autres infectées

                Haïti : l'OMS s'inquiète d'une éventuelle épidémie de choléra

                Une jeune femme dans un abri de fortune à Tabarre, un quartier de Port-au-Prince.

                22 octobre 2010 – Une flambée inquiétante de cas de diarrhée en Haïti a poussé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à prélever des échantillons pour détecter la présence du choléra.

                « Plusieurs échantillons de selles ont été prélevés et les résultats sont attendus ultérieurement », a déclaré la porte-parole de l'OMS, Fadela Chaib, qui a souligné qu'aucun cas de choléra n'a été rapporté dans le pays depuis un siècle. « Alors que l'OMS n'est pas en mesure de confirmer la nature des cas, la vitesse à laquelle la maladie s'est développée est inquiétante », a-t-elle ajouté.

                L'OMS dénombre plus de 1.500 cas de diarrhée et 150 morts dans la région d'Arbonite. Sur demande du gouvernement haïtien, l'OMS et ses partenaires ont mobilisé des équipes médicales d'urgence et distribué plus de 10.000 tablettes de purification de l'eau, la maladie se transmettant notamment par voie hydrique.

                « La communauté humanitaire doit continuer à travailler en étroite coopération avec les autorités locales afin de fournir une assistance pour répondre à cette épidémie », a-t-elle conclu.

                Le choléra est une infection intestinale aiguë due à l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés. La durée d'incubation est courte, de moins d'un jour à cinq jours. Le bacille provoque des diarrhées pouvant aboutir rapidement à une déshydratation sévère et à la mort du sujet si le traitement n'est pas administré rapidement. La plupart des patients présentent aussi des vomissements.

                L'OMS estime qu'à l'échelle mondiale, le choléra reste toujours une menace et il est l'un des principaux indicateurs du développement social.

                http://www.un.org/apps/newsFr/storyF...9&Cr=Haïti&Cr1=
                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                -Nelson Mandela

                Comment


                • #9
                  Re: Haïti: le choléra a déjà tué 135 personnes, au moins 1.500 autres infectées

                  L'&#233;pid&#233;mie de chol&#233;ra en Ha&#239;ti va s'&#233;tendre avant d'&#234;tre jugul&#233;e

                  Ha&#239;ti: L'&#233;pid&#233;mie de chol&#233;ra qui s&#233;vit &#224; Ha&#239;ti depuis ces derniers jours va probablement s'&#233;tendre avant d'&#234;tre jugul&#233;e, a estim&#233; vendredi un haut responsable de l'Organisation panam&#233;ricaine de la sant&#233; (OPS), une branche de l'Organisation mondiale de la sant&#233; (OMS).

                  "Cette &#233;pid&#233;mie va probablement s'&#233;tendre, &#233;tant donn&#233; notre exp&#233;rience du chol&#233;ra, surtout dans une population qui n'a pas vraiment d'immunit&#233; naturelle puisqu'elle n'a pas &#233;t&#233; pr&#233;c&#233;demment expos&#233;e &#224; cette infection", a d&#233;clar&#233; le Dr Jon Andrus, directeur adjoint de l'OPS lors d'une conf&#233;rence de presse.

                  [...]

                  http://www.lenouvelliste.com/article...ate=2010-10-21
                  Last edited by Pathfinder; October 22nd, 2010, 04:03 PM. Reason: link
                  "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                  -Nelson Mandela

                  Comment


                  • #10
                    Re: Haïti: le choléra a déjà tué 135 personnes, au moins 1.500 autres infectées

                    Haïti-Choléra : L’Espagne offre une aide de 100 000 euros
                    vendredi 22 octobre 2010

                    P-au-P, 22 oct. 2010 [AlterPresse] --- L’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AEICD) annonce la création d’un fonds de 100 000 euros pour venir en aide à Haïti dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de choléra, selon la presse espagnole.

                    Cette épidémie qui s’est déclarée en début de semaine a déjà fait 118 morts dans deux départements du pays, selon les estimations officielles. D’autres sources font état de 142 personnes décédées.

                    Le fonds de 100 000 euros permettra notamment à l’Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS) de mobiliser une équipe multidisciplinaire d’experts qui aura pour tâche de confirmer le diagnostic officiel de cholera.

                    [...]
                    http://www.alterpresse.org/spip.php?article10156
                    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                    -Nelson Mandela

                    Comment


                    • #11
                      Haïti: le choléra a déjà tué au moins 150 personnes, plus de 1.500 autres infectées

                      Haïti - Santé : La lutte contre l'épidémie s’organise
                      22/10/2010 15:36:48

                      <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 align=left><TBODY><TR><TD></TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE>Jean Max Bellerive, le Premier Ministre d’Haïti à déclaré « C’est la première fois que nous sommes confrontés à une telle épidémie de choléra en Haïti, nous faisons tout les tests épidémiologiques possibles pour déterminer d’où elle provient [...] la plupart des cas se sont déclarés le long de la rivière Artibonite » il a fait part de sa grande inquiétude face au risque d'une propagation de la maladie vers le sud, jusqu’à dans les vastes camps de réfugiés de Port-au-Prince.

                      L’ONU accélère l'envoi d'aide médicale à Haïti pour lutter contre l'épidémie de choléra, dont du personnel médical, 300,000 comprimés pour lutter contre le choléra ainsi que 10,000 boîtes de comprimés de purification d'eau et du savon. L’épidémie a tué au moins 150 personnes a confirmé aujourd'hui un haut fonctionnaire de l'organisation.

                      La Croix-Rouge et d'autres organisations humanitaires présentes dans le pays acheminent des médecins, des équipements médicaux et de l’eau pure à Saint-Marc, dans le département de l'Artibonite qui semble être le point de départ de l'épidémie. Cette région agricole au centre de Haïti où des dizaines de milliers de rescapés y ont trouvé refuge après le séisme.

                      On ignore si le pic épidémique a été atteint, mais la crise n'est assurément pas terminée, a souligné le docteur Michel Thieren, de l'Organisation panaméricaine de la santé (l’antenne régionale de l'OMS). Les victimes souffrent de diarrhées et de déshydratation très rapide. Dans certains cas, le décès intervient quelques heures après l'apparition des premiers symptômes.

                      Selon les autorités sanitaires, la République dominicaine a annoncé aujourd’hui le lancement d'un programme de veille épidémiologique en réaction à l'épidémie de choléra en Haïti « La poussée de choléra en Haïti représente tout les dangers du monde pour la République dominicaine, parce qu’il n’y a pas de possibilité d'empêcher une bactérie ou un virus de franchir une frontière longue de 376 km, à l'intense activité commerciale et traversée par une forte émigration haïtienne » a déclaré Bautista Rojas Gomez, le ministre dominicain de la Santé publique.
                      [...]

                      http://www.haitilibre.com/article-14...-organise.html
                      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                      -Nelson Mandela

                      Comment


                      • #12
                        Re: Haïti: le choléra a déjà tué au moins 150 personnes, plus de 1.500 autres infectées

                        Haïti: l'épidémie de choléra a fait près de 200 morts et plus de 2000 malades
                        De Jacob Kushner (CP)
                        SAINT-MARC, Haiti — Des organisations humanitaires acheminaient, vendredi, des médicaments et des fournitures médicales dans le centre d'Haïti pour lutter contre l'épidémie de choléra qui y a fait près de 200 morts et plus de 2000 malades.
                        L'épidémie, qui touche la région rurale de l'Artibonite, est la plus grave crise sanitaire à frapper le pays depuis le séisme du 12 janvier.
                        L'épidémie s'est déjà répandue hors de la région, avec deux cas confirmés à Arcahaie, une ville située dans la même région administrative que la capitale, Port-au-Prince, dévastée par le séisme.


                        /.../




                        Lire en intégralité
                        http://www.google.com/hostednews/can...?docId=4909454

                        Comment


                        • #13
                          Re: Haïti: le choléra a déjà tué près de 200 personnes, plus de 2.000 autres infectées

                          Haïti - Épidémie : Bilan provisoire et risque de propagation
                          23/10/2010 09:55:38

                          <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 align=left><TBODY><TR><TD></TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE>Un fonctionnaires de l'ONU, citant des chiffres mis à jour, vendredi soir, par les autorités haïtiennes a déclaré 196 décès et 2.634 personnes contaminées.Toutefois, ces chiffres sont sans doute inférieur à a réalité, compte tenu de la rapidité de propagation de l’épidémie et des zones non accessible (décès et personnes affectées non rapportées), le bilan pourrait être supérieur à 200 morts et plus de 3,000 personnes infectées.

                          « Avec une bonne gestion des cas, nous pouvons empêcher les gens de mourir, peut-être seulement moins de 1% des personnes contaminées, toutefois, dans les zones où il n'y a pas de façon de s'assurer que les patients restent suffisamment hydraté, le taux de mortalité pourraient être proche de 50% a déclaré le Dr Jon Andrus, directeur adjoint de l'Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS) une antenne de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Haïti.
                          ...

                          L'épidémie de choléra qui sévit dans le nord d'Haïti depuis ces derniers jours va probablement s'étendre avant de pouvoir être contrôlé, a estimé vendredi un haut responsable de l'OPS. Les deux premiers cas de choléra en dehors de l'Artibonite ont été confirmés à l'Arcahaie, une ville proche de la capitale Des experts enquêtaient également sur des cas possibles à Croix-des-Bouquet, une banlieue de la capitale. Des radios locales signale qu’au moins deux douzaines de cas de diarrhée auraient été signalé sur l'île de la Gonâve.

                          [...]
                          http://www.haitilibre.com/article-14...opagation.html
                          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                          -Nelson Mandela

                          Comment


                          • #14
                            Re: Haïti: le choléra a déjà tué près de 200 personnes, plus de 2.000 autres infectées

                            Conférence de presse alerte au cholera sur la région métropolitaine avec mm Jocelyne pierre louis
                            lenouvelliste | October 23, 2010

                            http://<EMBED height=385 type=application/x-shockwave-flash width=640 src=http://www.youtube.com/v/OzOndqCiRSw?fs=1&hl=en_US allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></EMBED>

                            http://www.casttv.com/ext/7uq5c7q
                            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                            -Nelson Mandela

                            Comment


                            • #15
                              Haïti: le choléra a déjà tué 208 personnes, près de 3,000 autres infectées - Mesures préventives prises par l'Équateur, la Jamaïque et la République Dominicaine

                              Haïti - Épidémie : Inquiétudes et premières mesures préventives internationales

                              23/10/2010 12:01:10

                              Extrait:

                              Tel que nous l’avions anticipé, le bilan s’est alourdit. Gabriel Thimoté, le Directeur général du ministère haïtien de la Santé publique, a confirmé ce samedi 23 octobre, que 208 personnes sont décédées et que près de 3,000 autres personnes contaminées, sont hospitalisées dans des hôpitaux et des centres de santé qui sont dépassés par la situation faute de moyens suffisants.

                              Équateur :
                              L’Équateur, a déclenché une « alerte épidémique » dans les ports et aéroports afin de prévenir la maladie...

                              Jamaïque :
                              Le ministère de la Santé de la Jamaïque a déclenché vendredi l’état d'alerte...

                              République Dominicaine :
                              La République dominicaine a annoncé aujourd’hui le lancement d'un programme de veille épidémiologique...

                              [...]
                              http://www.haitilibre.com/article-14...ationales.html
                              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                              -Nelson Mandela

                              Comment

                              Working...
                              X