Announcement

Collapse
No announcement yet.

Haïti: plus de 790,469 cas de choléra, au moins 9,392 décès depuis 2010

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Haïti - Choléra : Au moins 14 communes en Alerte Rouge

    24/08/2016 09:39:46

    En début de semaine, Mme Katilla Pierre, Responsable du service alerte et réponse de la Direction d’épidémiologie, de laboratoire et de recherche au Ministère de la Santé Publique a révélé que du 1er au 20 aout 2016, 1,719 nouveaux cas de choléra ont été rapportés sur le territoire national dont 1,370 hospitalisation.
    ...
    Rappelons que du 20 octobre 2010 au 20 août 2016, l’épidémie de choléra en Haïti à touché 790,469 personnes (Source Ministère), 463,561 ont été hospitalisées et 9,392 sont décédées.

    http://www.haitilibre.com/article-18...rte-rouge.html
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • Haïti - Santé : Le choléra progresse rapidement

      24/10/2016 09:29:02

      Haïti - Santé : Le choléra progresse rapidement En vue de freiner la recrudescence de l’épidémie de choléra en Haïti après le passage de l’ouragan Matthew, le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) appuyé par ses partenaires, mène des actions soutenues, telles que : le déploiement d’équipes mobiles d’intervention rapide dans les zones les plus affectées, la réalisation de travaux de nettoyage et de décontamination, l’acheminement des intrants en médicaments, l’usage des produits de purification et la systématisation de la purification de l’eau potable.

      Durant la période post-Matthew, les services épidémiologiques du Ministère de la Santé ont rapporté 1,424 cas de choléra...De son côté, le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Haïti en collaboration avec les partenaires humanitaires rapporte 2,271 cas de choléra suspectés du 4 au 19 octobre.

      Rappelons que selon les dernières informations fournies par les autorités, 53% des structures de santé visitées dans la Grand'Anse sont inutilisables et les 6 Centre de Traitement du Choléra (CTC) sont endommagés. Dans le Sud, 29% des 15 hôpitaux visites sont inutilisables, 3 des 4 CTC sont détruits et 1 est très endommagé...
      ...
      http://www.haitilibre.com/article-19...apidement.html
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • Haiti-Lascahobas-Choléra : 2 décès et 15 cas d’infection enregistrés à Beaudouin, a rapporté le GARR

        WILNER JEAN LOUIS 9 NOVEMBRE 2016

        Une octogénaire et un mineur de 13 ans ont été tués par l’épidémie du choléra entre les 2 et 4 novembre 2016. Ces décès sont survenus à Beaudouin, localité de Paredon, une habitation de La Hoye Casse...

        A Beaudouin où 15 cas de personnes infectées sont déjà enregistrés, il n’y a pas de latrines. Les résident-e-s n’ont pas accès à l’eau potable. Ils/elles utilisent à leurs risques et périls l’eau des rivières pour le breuvage et le bain.
        ...
        Soulignons que depuis le passage de l’ouragan Matthew, les autorités sanitaires haïtiennes ont déjà recensé 3500 cas de choléra à travers le pays. Les zones les plus affectées sont celles qui ont été sévèrement frappées par cette tempête dévastatrice.

        Une campagne de vaccination visant à prévenir l’épidémie du choléra est prévue du 8 au 14 novembre 2016 principalement dans les communes sévèrement affectées.
        ...
        http://www.hpnhaiti.com/nouvelles/in...pporte-le-garr
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • Publié le 04 janvier 2017 à 11h51 | Mis à jour à 11h51

          La Presse en Haïti: choléra, l'épidémie oubliée
          ...
          GABRIELLE DUCHAINE
          La Presse
          ...
          La Presse s'est rendue en Haïti en novembre, un mois après que l'ouragan Matthew a ravagé une partie de l'île, tué près de 1000 personnes et emporté arbres, récoltes et maisons sur son passage, alors que des flambées de choléra faisaient des victimes un peu partout.

          Nous souhaitions témoigner de l'état de l'épidémie, qui a fait 10 000 morts et 800 000 malades en sept ans, dans la foulée de la volte-face des Nations unies cet automne. L'organisation niait jusque-là toute part de responsabilité dans son introduction au pays. Après des années sous pression, elle a reconnu « une responsabilité morale [mais pas légale] envers les personnes les plus affectées par l'épidémie de choléra ». Ce sont des soldats népalais infectés qui ont amené sa souche sur le sol haïtien en 2010.

          Malgré des centaines de millions déjà investis - à lui seul, le Canada en a versé 42, selon un porte-parole du ministère des Affaires mondiales, sans compter le travail de terrain de plusieurs ONG canadiennes et québécoises, dont Médecins du monde Canada et Oxfam-Québec -, l'épidémie n'est toujours pas maîtrisée. L'ONU promet 400 millions de plus.

          Ce sont les pays membres, dont le Canada, qui devront avancer les nouveaux fonds. Le Canada le fera-t-il ? « Le Canada attend de connaître l'ensemble des détails [du plan de lutte de l'ONU] avant de voir de quelle manière nous pourrions y contribuer », répond Jocelyn Sweet, d'Affaires mondiales Canada. En bref : on ne sait pas encore.

          Qu'en est-il sur le terrain ? Où est allé l'argent déjà investi ? Le Dr Jean Mydo Julien, qui administre l'hôpital de Fontaine, dans le bidonville de Cité-Soleil, à Port-au-Prince, se fâche lorsqu'on lui pose la question. Il nous montre d'un geste de la main, l'air de dire : « Pas ici en tout cas », sa minuscule clinique de choléra, une pièce d'à peine deux mètres sur trois où cinq malades se partagent quatre lits et une chaise.

          « On se fait promettre de l'argent, mais quel est le pourcentage des fonds qui ont été réellement donnés, ou qui ont seulement transité par Haïti pour s'en aller ailleurs ? L'argent, il n'arrive pas jusqu'à nous », martèle le médecin. Militant, il a quitté les États-Unis en 2011 pour aider son pays natal lorsque l'épidémie s'est déclarée. « Les besoins étaient énormes, se souvient-il. On commençait à compter les morts partout. » Des morts, il y en a encore, cinq ans plus tard.

          « Nous sommes dépendants de l'ONU. La philosophie même de cette aide fait partie du problème. Tant qu'on ne comprendra pas qu'il faut nous faire confiance au lieu de tout faire pour nous, ça ne fonctionnera pas. »

          Nous demandons au Dr Julien si les excuses faites cet automne changent quelque chose. Il sourit. « Je ne crois pas aux discours. Lorsque l'ONU prendra des actions concrètes, je le croirai. Pour l'instant, ce ne sont que des déclarations. » Un scepticisme partagé par plusieurs.
          ...
          http://www.lapresse.ca/international...ie-oubliee.php
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • ACTUALITÉ | 07 Août 2017 | Haïti | Urgence

            Vers une éradication totale du choléra en Haïti ?




            Une session de sensibilisation a lieu pour rappeler à la population les principes permettant de se prémunir du choléra


            L’épidémie de choléra a commencé en Haïti en octobre 2010. Depuis, une surveillance épidémiologique est organisée au niveau national par les différents acteurs engagés dans la lutte contre le choléra, afin de vérifier l’évolution de la maladie, d'analyser les vecteurs de contamination, de localiser les foyers principaux au fil du temps et d’apporter une réponse adaptée à chaque alerte. Le nombre de patients présentant actuellement les symptômes du choléra n’a jamais été aussi bas en ces sept dernières années. Les cas recensés aujourd’hui se trouvent principalement dans l’Ouest, le Centre et l’Artibonite, où l’épidémie a débuté. Les départements du Nord, de la Grand’Anse et du Sud, auparavant fortement touchés, ont désormais une très faible incidence de la maladie.

            Une stratégie d’éradication du choléra à l’échelle nationale

            Pour mettre à profit cette période d’accalmie, ACTED et les autres acteurs engagés dans la lutte contre le choléra participent à une stratégie d’éradication du choléra à l’échelle nationale : toutes les équipes de réponse mobile du pays seront déployées dans les zones de persistance de la maladie afin de mettre en œuvre une réponse systématique aux cas de choléra. En lien avec les unités et centres de traitement du choléra de la zone concernée, les équipes se rendent chez les malades et déploient un cordon sanitaire. Pour cela, elles communiquent aux familles les consignes de prévention de la maladie, et leurs distribuent les intrants permettant de mettre en œuvre ces consignes de prévention, comme des pastilles de traitement de l’eau, des sachets de sérum de réhydratation oral permettant d’apporter un premier soulagement aux malades avant de rejoindre une structure de santé, et du savon. Ensuite, les maisons sont décontaminées grâce à une aspersion d’eau chlorée.
            Le but de cette stratégie est d’apporter une réponse au plus près des besoins des malades, en temps réel, afin d’empêcher les contaminations et de permettre l’éradication de la maladie.
            ...
            http://www.acted.org/fr/vers-une-rad...-ra-en-ha-ti-0



            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • Jeudi, 17 août 2017 13:33

              Le choléra fait 70 décès entre janvier et juin

              Le nombre de cas suspects de choléra a continué de baisser au niveau national au cours du mois de juin 2017. Entre janvier et juin de cette année, 70 nouveaux cas de décès et 7 623 nouvelles infections ont été enregistrés.

              Depuis le début de l'épidémie 9 676 personnes sont décédées indiquent le statistiques des autorités sanitaires haïtiennes. Au total 813 000 infections au vibrio cholerae ont été enregistrées depuis octobre 2010.
              ...
              http://www.metropolehaiti.com/metrop...r.php?id=30629
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment


              • Haïti-santé : 141 décès dus au choléra en 2017

                HPN 17 DÉCEMBRE 2017

                141 personnes sont mortes en Haïti des suites de l’épidémie du choléra au cours de l’année 2017 tandis que près de 13.000 cas de personnes atteintes ont été enregistrés, selon des statistiques établies par l’organisation onusienne de réponse humanitaire OCHA.

                Toutefois, selon, un rapport couvrant l'année 2017 (janvier à novembre), ces données représentent une baisse de 67% et 66% en comparaison à la même période en 2016.
                ...
                http://www.hpnhaiti.com/nouvelles/in...sante/3243-hpn
                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                -Nelson Mandela

                Comment


                • Haïti : Choléra, chiffres clés (au 28 février 2018)

                  INFOGRAPHICfrom UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Published on 28 Feb 2018 —View Original
                  preview
                  Download PDF (4.16 MB)

                  L’année 2018 a commencé sur les bons résultats enregistrés en 2017 qui s’est achevée avec le plus bas nombre de cas suspects de choléra enregistrés en une année depuis le début de l’épidémie en 2010. Le taux d’incidence pour 2017 a été de 0.12%, soit très proche de l’objectif du plan d’élimination moyen-terme (PNEC) qui vise 0.1% à la fin de l’année 2018.

                  En janvier 2018, 432 cas suspects et 4 décès ont été rapportés, soit une baisse respective de 77% et 87%, en comparaison à janvier 2017. Les premières semaines de 2018 sont donc les plus basses jamais enregistrées depuis le début de l’épidémie...
                  ...
                  https://reliefweb.int/report/haiti/h...8-f-vrier-2018
                  "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                  -Nelson Mandela

                  Comment



                  • Haïti : Regain de l’épidémie de choléra à Cornillon / Grand-Bois

                    mardi 19 juin 2018

                    Cornillon / Grand-Bois (Haïti), 18 juin 2018 [AlterPresse] --- L’épidémie de choléra aurait fait cinq morts dans la deuxième section de Cornillon / Grand-Bois, dans le département de l’Ouest, annonce la députée Raymonde Rival.

                    Selon l’élue de la circonscription Cornillon / Grand-Bois, une trentaine d’autres personnes seraient hospitalisées.

                    Ce regain de choléra serait constaté dans la zone depuis plus d’une semaine, indique la parlementaire, tout en exhortant le Ministère de la santé publique et de la population (Mspp) et la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (Dinepa) à y manifester leur présence.
                    ...
                    http://www.alterpresse.org/spip.php?article23217
                    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                    -Nelson Mandela

                    Comment


                    • Haïti-Choléra: 4 décès, 175 cas d’infection enregistrés à Cornillon/Grand-Bois en moins de 3 semaines

                      Santé20 septembre 2018 Gardy Saint Louis

                      Le choléra continue de progresser à Cornillon/Grand-Bois (Ouest). Du 14 juin au 19 septembre 2018, 4 personnes ont été tuées et 175 autres infectées par cette épidémie à Boucan Bois Pin, 2ème section de cette commune frontalière, a rapporté Vanessa Michaëlle Florial, animatrice du GARR. Les personnes décédées (2 hommes, 1 femme et 1 garçonnet) viennent des localités de Polyte et de Source Félix. Leurs parents ont marché pendant plus de 3 heures en les transportant sur des civières pour atteindre le Centre de santé Saint Vincent de Paul. Malheureusement, elles n’ont pas eu la vie sauve.
                      ...
                      http://haiti24.net/haiti-cholera-4-d...de-3-semaines/
                      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                      -Nelson Mandela

                      Comment

                      Working...
                      X