Announcement

Collapse
No announcement yet.

Haïti: plus de 790,469 cas de choléra, au moins 9,392 décès depuis 2010

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Re: Haiti-Choléra : 588 752 cas de choléra cumulés et 7 533 décès (en date du 29 août 2012)

    Haïti-Choléra : L’épidémie fait de nouveaux morts à Baradères

    vendredi 12 octobre 2012

    P-au-P, 12 oct. 2012 [AlterPresse] --- Au moins sept nouvelles personnes ont perdu la vie à Baradères (Nippes/Sud-ouest) du choléra, au cours de ces 15 derniers jours (entre 25 septembre et le 11 octobre), d’après des informations dont a pris connaissance AlterPresse.

    Quatre de ces victimes sont mortes à l’hôpital de la ville de Baradères et les 3 autres dans leur localité, soit la première section communale baptisée « Dezobè ». Ces nouveaux cas coïncident avec une reprise des activités pluvieuses dans la région.

    Près de 200 cas sont déjà arrivés à l’hôpital. Des médecins cubains sont venus entre-temps apporter leur soutien au personnel du centre hospitalier.

    Dans le rapport du ministère de la santé publique, 206 personnes sont officiellement mortes de l’épidémie dans les Nippes depuis son apparition dans le pays le 19 octobre 2010, 5606 autres ont été hospitalisées et 7966 auscultées.

    Globalement plus de 7500 personnes ont perdu la vie après avoir contracté le choléra.

    ...
    http://www.alterpresse.org/spip.php?article13541
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • Re: Haiti-Choléra : 588 752 cas de choléra cumulés et 7 533 décès (en date du 29 août 2012)

      19 oct 2012

      Le choléra reste un problème de santé publique majeur
      ...
      Depuis le début de l’année, plus de 12 000 personnes atteintes du choléra ont été soignées dans les cinq centres de traitement du choléra (CTC) de Médecins Sans Frontières (MSF) à Port-au-Prince et à Léogâne, une ville située à une trentaine de kilomètres à l’ouest de la capitale. « C’est une diminution par rapport aux quelque 35 000 cas que nous avions admis en 2011 à la même période à Port-au-Prince », indique Oliver Schulz, chef de mission de MSF en Haïti. « Mais nous continuons à recevoir en moyenne 250 nouveaux cas par semaine dans nos structures. Cela reste un chiffre important », s’inquiète-t-il.

      La diminution des financements internationaux restreint la réponse des acteurs humanitaires travaillant sur la prise en charge médicale ou sur l’accès à l’eau et à l’assainissement. « Cette année nous avons gardé la plupart de nos CTC ouverts toute l’année car l’épidémie de choléra est loin d’être sous contrôle. Les mesures pour prévenir et soigner le choléra font toujours défaut », déplore Oliver Schulz.

      En effet, la capacité de réponse du ministère de la Santé reste extrêmement faible deux ans après le début de l’épidémie. Ainsi, lors du dernier pic épidémique en mai dernier, MSF a soigné plus de 70 pour cent du nombre total des patients enregistrés à Port-au-Prince. C’est le cas de Wilsème qui a été hospitalisée d’urgence : « Je suis allée à l’hôpital public mais ils m’ont dit qu’ils ne pouvaient pas me prendre en charge et j’ai été envoyée dans un centre de traitement de MSF où j’ai été soignée. »
      ...

      Article complet:
      http://reliefweb.int/report/haiti/le...ublique-majeur
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • Re: Haiti-Choléra : 685.000 cas de choléra cumulés et 7.550 décès

        Haïti: le choléra sous contrôle, mais encore 10 ans pour l'éradiquer

        De Clarens RENOIS (AFP) – Il y a 4 heures

        PORT-AU-PRINCE — L'épidémie de choléra, apparue en Haïti en octobre 2010, est aujourd'hui sous contrôle mais les autorités sanitaires du pays auront certainement besoin d'au moins 10 ans pour éradiquer la maladie.

        "Pour le moment nous n'avons pas noté de résurgence de l'épidémie. Nous enregistrons de temps en temps des petites poussées dans certaines régions, mais l'incidence (de la maladie, ndlr) a beaucoup diminué", a déclaré à l'AFP le coordonnateur national du choléra, le docteur Donald François, du ministère de la Santé publique.

        Les autorités sanitaires haïtiennes affirment avoir l'épidémie sous contrôle mais pour Médecin sans frontières (MSF) la situation est encore loin d'être satisfaisante.
        ...
        L'organisation, qui à elle seule a soigné 70% des patients enregistrés à Port-au-Prince, continue de recevoir des malades dans ses centres, 500 personnes cette semaine et 400 la semaine précédente, selon Joan Arnan.

        A l'apparition du choléra en Haïti en 2010, près de 150 personnes par jour décédaient dans le département de l'Artibonite (nord). En deux ans, la maladie a touché 685.000 personnes, et fait 7.550 morts.

        "Aujourd'hui, nous déplorons moins d'un décès par jour. On a constaté 12 morts en octobre et 933 personnes affectées. Le choléra est donc sous contrôle", soutient le docteur François.
        ...
        Article complet:
        http://www.google.com/hostednews/afp...e59ad28fa4.141
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • Re: Haiti-Choléra : 685.000 cas de choléra cumulés et 7.550 décès

          Haïti-Choléra : 2 morts sur 212 cas recensés en 13 jours aux Gonaïves

          jeudi 8 novembre 2012
          Correspondance Exalus Mergénat

          Gonaïves, 08 nov. 2012 [AlterPresse] --- 2 personnes, qui ont été admises les lundi 29 et mardi 30 octobre 2012 au centre de traitement de choléra (Ctc), situé à Gattereau (au nord du bourg des Gonaïves), sont décédées de la maladie. Ces deux personnes ont refusé l’administration du sérum dans leurs bras, selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.

          Les 2 personnes décédées font partie des 212 cas enregistrés au Ctc de Gattereau entre le mercredi 24 octobre et le lundi 5 novembre 2012. Parmi les personnes infectées, figurent 33 enfants âgés de 0 à 5 ans et 129 femmes.

          Deux de ces femmes, qui étaient enceintes de 5 mois, ont avorté, indique Marie Mickerline Mériné, infirmière superviseuse au centre de traitement de cholera des Gonaïves.

          Le lundi 5 novembre dernier, une trentaine de malades se trouvaient dans chaque tente (unité du centre de traitement de choléra), initialement conçue pour recevoir 22.

          Les 3 tentes du Ctc sont bondées. D’où une tendance à l’augmentation, ces dernières semaines, du nombre de personnes atteintes de l’épidémie de choléra dans la ville des Gonaïves.

          Les dernières pluies, qui se sont abattues sur la ville et ses sections communales lors du passage du cyclone Sandy (du mardi 23 au samedi 27 octobre 2012) auraient suscité une propagation de l’épidémie dans la majorité des quartiers de la cité de l’indépendance, dont le centre-ville, Praville, Descahos, Gattereau, Bienac, Bigot, K-Soleil, ainsi que Bassin Magnan et Labranle, respectivement 2e et 4e sections communales des Gonaïves.
          ...
          http://www.alterpresse.org/spip.php?article13639
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • Re: Haiti-Choléra : 685.000 cas de choléra cumulés et 7.550 décès

            Haïti-Choléra : Flambée dans le Nord avec au moins 50 cas en moyenne par jour au Cap-Haitien

            mercredi 28 novembre 2012
            Correspondance Wedlyne Jacques

            Cap-Haïtien, 28 nov. 2012 [AlterPresse] --- Au moins une dizaine de décès ont été enregistrés au Cap-Haïtien depuis le début du mois de novembre 2012 dans les centres de traitement de choléra (Ctc) de l’hôpital Justinien et du « Centre carrefour la mort », apprend AlterPresse.

            L’épidémie semble avoir profité notamment des inondations qui ont frappé la ville début novembre, alors que la pluie continue de tomber dans la zone.

            Ces Ctc reçoivent en moyenne 50 cas de contamination par jour, soit près de 5 fois plus de cas que ceux qui arrivaient quotidiennement avant les intempéries.

            La majorité des cas proviennent, d’ailleurs, des zones qui ont été inondées. Les quartiers de Madeline, haut du Cap, Bas de Ravines, Zo Vincent, entre autres, sont les foyers de l’épidémie, indique le directeur départemental du ministère de la santé publique et de la population (Mspp), le docteur Ernst Robert Jasmin.

            La rareté d’eau potable, l’absence de toilettes dans la majorité des maisons construites anarchiquement, la promiscuité, sont les principales causes qui favorisent cette flambée de choléra dans le département du Nord.

            La commune du Cap-Haïtien connait 80% des 70 cas de contamination identifiés par jour pour tout le département, fait savoir le docteur Jasmin.
            ...
            http://www.alterpresse.org/spip.php?article13749
            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • Re: Haiti-Choléra : 685.000 cas de choléra cumulés et 7.550 décès

              Lundi, 3 décembre 2012 05:36

              L'OPS et le CDC envisagent un plan pour éradiquer le choléra

              Un responsable du centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a indiqué la semaine dernière qu'Haïti et la République dominicaine auront besoin de 2,2 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années afin de contribuer à un plan ayant comme objectif d'éliminer le choléra.
              ...
              Les objectifs à court terme du projet incluent la construction d'un système d'alimentation en eau, d'un système d'égouts et d'usines de traitement des eaux usées, ainsi que l'amélioration de l'accès à des latrines, particulièrement dans les écoles.
              ...
              En raison de la faiblesse des infrastructures sanitaires le cholera la bactérie vibrio cholera a fait environ 20 fois plus de décès en Haïti qu'en République Dominicaine. On peut facilement prévenir cette maladie en conservant une bonne hygiène, mais le choléra a tué plus de 7600 personnes en Haïti et plus de 420 personnes en République dominicaine, ont indiqué des représentants de la santé.
              LLM / radio Métropole Haïti

              http://www.metropolehaiti.com/metrop...r.php?id=21651
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment


              • Re: Haiti-Choléra : 685.000 cas de choléra cumulés et 7.550 décès

                Haïti-santé: le choléra refait surface à Petit-Goave

                Vendredi, 12 Avril 2013 08:07


                Une recrudescence de l’épidémie de choléra a été notée dans la localité de Delattes, 7eme section communale de la ville de Petit-Goave où plus de 20 cas ont été transportés au centre de santé, a appris Haïti Press Network.

                Le centre de santé évangélique de la Mission pour Christ de la localité Allegue a reçu en deux jours plus de 20 personnes atteintes de choléra en provenance de la localité de Delattes où un foyer de l'épidémie a été découvert.

                "Les malades sont transportés à bras d'hommes à Allegue. Les excréments déversés sur la route par des personnes contaminées constituent un risque de propagation de l'épidémie du choléra dans le milieu rural. Chaque jour de nouveaux cas sont enregistrés", a déclaré le Pasteur Levy Mainviel, responsable de la Mission évangélique pour christ
                ...

                Lire la suite:
                http://222.hpnhaiti.com/site/index.p...-a-petit-goave
                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                -Nelson Mandela

                Comment


                • Re: Haiti-Choléra : au moins 645 000 personne affectées et plus de 8000 décès depuis octobre 2010

                  Epidémie choléra en Haïti : une grave crise humanitaire annoncée

                  Report
                  from Action Contre la Faim
                  Published on 30 Apr 2013

                  A ce jour, l’épidémie de choléra apparue en octobre 2010 en Haïti a déjà affecté 645 000 personnes, soit plus de 6% de la population, et enregistré 8028 décès selon l’OMS[1]. Pour 2013, les projections de l’organisation s’élèvent à 120 000 cas, soit l’équivalent du nombre de cas de l’année 2012. D’après l’étude de l’équipe du professeur Renaud Piarroux, Haiti concentre plus de la moitié du nombre de cas de choléra dans le monde et environs 1/3 des décès en 2012.

                  Alors que le nombre d’acteurs internationaux d’urgence en santé et en eau-hygiène- assainissement se retirent de la lutte contre le choléra, faute de moyens, l’épidémie ne cesse pas et tue toujours. Début 2013, le nombre de cas est comparable à début 2012, ce qui laisse craindre une nouvelle recrudescence des cas à la prochaine saison des pluies. A ce jour, le niveau de létalité est supérieur au seuil « acceptable » de 1%, taux largement dépassé dans certains départements.

                  En parallèle, nous constatons l’abandon et la fermeture d’un nombre très important des Centres de traitement du Choléra CTC et des Unités de traitement du Choléra (UTC), dans le pays depuis la fin de l’année 2012 ; à Port au Prince, le nombre de CTC est passé de 84 à moins d’une vingtaine en 2013. Et les capacités de réponse d’urgence communautaire, en particulier dans le domaine du traitement de l’eau et de l’assainissement se sont également drastiquement réduites. Cette réduction des capacités est d’autant plus critique que la transition vers le renforcement des capacités du Ministère de la Santé Publique et de la Population MSPP et de la DINEPA (Direction de l’eau Potable et de l’Assainissement n’a pas été sécurisée à court et moyen terme. Dans certains départements régulièrement affectés, la capacité de réponse d’urgence est à ce jour quasi nulle.

                  Suite...
                  http://reliefweb.int/report/haiti/ep...-annonc%C3%A9e
                  "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                  -Nelson Mandela

                  Comment


                  • Re: Haiti-Choléra : au moins 645 000 personne affectées et plus de 8000 décès depuis octobre 2010

                    Haïti-Santé: Le choléra est encore là malgré son silence, prévient le MSPP

                    Posté par Daniel Daréus·14 mai 2013·Pas de commentaires
                    Santé·

                    Le Ministère de la Santé Publique et de la Population à travers son Département Sanitaire de l’Ouest (DSO) prévient lundi la population que la maladie du choléra est encore là malgré son silence et qu’elle doit toujours suivre les principes d’hygiène.

                    « Le choléra n’est pas fini, même lorsque que nous n’entendons pas de nouveaux cas de morts, de malades de l’épidémie, la maladie est toujours en éveil », alerte le Dr Brignol Boulin, Chef de service des soins préventifs.

                    « Le choléra est un ennemi puissant et rusé », a-t-il fait comprendre.
                    ...
                    Le département de l’Ouest a enregistré pour la période d’octobre 2010, date de l’apparition de la maladie, au 5 mai 2013 166 460 cas vus, 73 266 patients hospitalisés, 1705 décès, énumère le Dr Cénéus.

                    http://radiovision2000haiti.net/publ...vient-le-mspp/
                    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                    -Nelson Mandela

                    Comment


                    • Re: Haiti-Choléra : au moins 645 000 personne affectées et plus de 8000 décès depuis octobre 2010

                      Haïti-Santé : Recrudescence du choléra à « Peyi Pouri », une localité proche de Fonds Parisien

                      lundi 1er juillet 2013
                      Correspondance Ethzard Cassagnol

                      Fonds Parisien, 1er juillet 2013 [AlterPresse] --- Des habitantes et habitants de Peyi Pouri (Pays Pourri), une localité voisine de Fonds Parisien (département de l’Ouest) lancent un SOS aux autorités sanitaires face à la montée de l’épidémie du choléra, qui sévit dans la zone depuis plus de deux (2) mois, selon les informations rassemblées par AlterPresse.
                      Plus de 10 personnes sont déjà passées de vie à trépas, tandis que plusieurs autres continuent d’attraper la maladie.

                      L’absence de centre de traitement du choléra (Ctc) dans cette localité oblige les habitantes et habitants à transporter les patientes et patients sur un brancard pour se rendre jusqu’à Fonds Parisien.

                      « Nous sommes contraints de parcourir plusieurs kilomètres à pied pour trouver un centre de santé », témoigne un habitant de Peyi Pouri, Jolius Pierre.

                      Depuis la montée brusque de la maladie, en avril 2013, les autorités étatiques, notamment du ministère de la santé publique et de la population (Mspp), n’ont fait aucune intervention pour secourir la population en danger, observe une autre habitante de la zone, Siliane Pierre.

                      « Personne ne nous est venue en aide, alors que la dissémination de l’épidémie n’arrête pas de progresser.

                      Suite...
                      http://www.alterpresse.org/spip.php?article14792
                      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                      -Nelson Mandela

                      Comment


                      • Re: Haiti-Choléra : au moins 645 000 personne affectées et plus de 8000 décès depuis octobre 2010

                        Haïti-Santé : Les cas de choléra ont augmenté de 40 % pour le mois de juin 2013

                        vendredi 5 juillet 2013

                        P-au-P, 05 juillet 2013[AlterPresse] --- Le nombre de cas de choléra en Haïti est passé de 3 mille 357 en mai à 4 mille 713 en juin 2013, soit une augmentation considérable de 40% par rapport au mois précédent, signale le Ministère de la santé publique et de la population (Mspp).

                        Depuis son apparition dans le pays en octobre 2010, la maladie a fait 8 mille 136 morts.

                        Le plus grand nombre de cas est recensé dans les départements de l’Ouest, du Nord, du Sud-Est et de l’Artibonite (nord), indique le bulletin du bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) consulté par AlterPresse.

                        Lire la suite:
                        http://www.alterpresse.org/spip.php?article14820
                        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                        -Nelson Mandela

                        Comment


                        • Re: Haiti-Choléra : au moins 665 000 personne infectées et 8 183 décès depuis octobre 2010

                          L’ONU octroie 2,5 millions de dollars à Haïti pour poursuivre la lutte contre le choléra

                          ..
                          Publié le mardi 23 juillet 2013

                          L’Organisation des Nations Unies (ONU) a annoncé une enveloppe supplémentaire de 2,5 millions de dollars américains, 1.5 millions provenant du Fonds Central de réponses aux urgences (CERF) et 1 million du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), pour appuyer la réponse à l’épidémie de choléra pendant la saison cyclonique.

                          Ce financement arrive à un moment crucial où les cas de choléra sont en augmentation au cours de la saison des pluies. Au mois de juin 2013, 4 137 cas de cholera et 49 décès ont été rapporté contre 2 681 cas et 21 décès en avril 2013, pour un total de 29 865 cas et 271 décès depuis le début de l’année en cours.

                          « Le choléra a déjà tué 8 183 personnes et infecté plus de 665 000 autres depuis octobre 2010 ; aujourd’hui, il est plus qu’urgent de renforcer les efforts afin de sauver la vie de milliers de personnes en danger face à cette maladie », a déclaré Sophie de Caen, Coordonnatrice de l’action humanitaire a.i en Haïti.
                          ...
                          http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article9679
                          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                          -Nelson Mandela

                          Comment


                          • Re: Haiti-Choléra : au moins 665 000 personnes infectées et 8 183 décès depuis octobre 2010

                            Haïti-Cholera : 312 décès depuis janvier 2013 mais de moins en moins de structures de traitement

                            mercredi 11 septembre 2013

                            P-au-P, 11 sept. 2013 [AlterPresse] --- Alors que les capacités de réponse se réduisent de plus en plus, l’épidémie de cholera continue de faire des victimes, constate AlterPresse.

                            312 personnes sont décédées du cholera entre janvier et aout 2013 sur plus de 35 mille cas d’infections, selon le dernier bulletin du bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (Ocha) en Haïti.

                            « Le nombre d’établissements assurant la prise en charge du choléra a diminué de 16% entre 2012 et 2013 mais c’est surtout la capacité des centres toujours fonctionnels qui est indiscutablement fragilisée par la réduction des partenaires en appui (baisse de 30% entre 2012 et 2013) et par le manque de financements », précise le bulletin.

                            Une situation qui n’est pas sans lien avec l’augmentation du taux de létalité et des pics enregistrés en juin et août 2013 dans certaines zones, explique le bureau de coordination des affaires humanitaires
                            ...

                            http://www.alterpresse.org/spip.php?article15101
                            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                            -Nelson Mandela

                            Comment


                            • Re: Haiti-Choléra : 684 094 personnes infectées pour un total de décès évalué à 8 352 personnes depuis octobre 2010

                              Haïti-Santé : 28 577 cas de choléra enregistrés de janvier à octobre 2013, selon MSPP

                              AL/HPN Nouvelles - Haiti : Choléra

                              28 577 personnes ont été atteintes du choléra pour la période allant de janvier à octobre 2013, a fait savoir le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), qui présentait un bilan après trois ans de lutte contre cette épidémie dans le pays.
                              ...
                              Selon la directrice du ministère de la Santé publique, Mme Guyrlaine Raymond Charite, trois ans après la découverte de l’épidémie dans le pays, le MSPP a enregistré 684 094 cas de personnes infectées. De ce chiffre, on a noté 380 855 cas d’hospitalisation pour un total de décès évalué à 8 352 personnes.

                              Le taux de létalité, a-t-elle poursuivi, est actuellement au tour de 1,4 %...

                              http://www.hpnhaiti.com/site/index.p...013-selon-mspp
                              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                              -Nelson Mandela

                              Comment


                              • Re: Haiti-Choléra : 684 094 personnes infectées pour un total de décès évalué à 8 352 depuis octobre 2010

                                Mercredi, 20 novembre 2013 12:24

                                Plan Haïti préoccupé par la recrudescence du choléra à Croix-des-Bouquets

                                L'organisation Plan Haïti, annonce dans un communiqué qu'elle est profondément préoccupée par le resurgissement de l'épidémie de choléra dans plusieurs sections communales de Croix-des-Bouquets.

                                Selon le Plan, du 12 au 17 novembre, pas moins de dix (10) morts et cinquante quatre (54) personnes infectées par cette épidémie ont été enregistrés.

                                La responsable de l'Unité de Programme de Plan Haïti à Croix-des-Bouquets, Mme Marie Thérèse Frédérique J.P. Jean François s'inquiète vivement « de la flambée de l'épidémie de choléra à Dumay, Campêche, Belle Fontaine, Galette Roche Blanche, Turbé et Corail...

                                http://www.metropolehaiti.com/metrop...r.php?id=23023
                                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                                -Nelson Mandela

                                Comment

                                Working...
                                X