Announcement

Collapse
No announcement yet.

France - Un foyer d'influenza aviaire faiblement pathogène H5 dépisté dans un élevage de gibier à plume en Loir-et-Cher

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • France - Un foyer d'influenza aviaire faiblement pathogène H5 dépisté dans un élevage de gibier à plume en Loir-et-Cher

    Un foyer d'influenza aviaire faiblement pathogène dépisté en Loir-et-Cher

    Mise à jour le 08/10/2019


    Un foyer d'influenza aviaire faiblement pathogène a été détecté dans un élevage de gibier à plume en Sologne. Les animaux dépistés suite à un auto-contrôle sont porteurs sains. Ils ne présentent aucun symptôme.
    L'influenza aviaire ne présente aucun risque pour la santé humaine.

    Afin d'éviter la dissémination de la maladie, plusieurs mesures de prévention ont été prises immédiatement sur l'exploitation concernée : restriction de mouvements, confinement des animaux, renforcement des règles d'hygiène.

    Par application du principe de précaution, tous les rassemblements avicoles dans le cadre de concours ou d'exposition sont, pour une durée minimum de 30 jours, interdits sur l'ensemble du département de Loir-et-Cher, notamment celui prévu à Morée les 12 et 13 octobre 2019.

    La participation d'oiseaux du Loir-et-Cher à des rassemblements extérieurs au département est également interdite.

    Les services de l'État effectuent un suivi très attentif de cette situation, qui fera l'objet d'une communication ultérieure si elle venait à évoluer.

    http://www.loir-et-cher.gouv.fr/Actu...n-Loir-et-Cher
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Influenza aviaire faiblement pathogène (volailles),
    France
    Information reçue le 09/10/2019 de Dr Loic Evain, Directeur Général adjoint, CVO, Direction générale de l'alimentation, Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, Paris, France
    Résumé
    Type de rapport Notification immédiate
    Date de début de l’événement 03/10/2019
    Date de confirmation de l´événement 03/10/2019
    Date du rapport 09/10/2019
    Date d'envoi à l'OIE 09/10/2019
    Raison de notification Réapparition d’une maladie listée par l'OIE
    Date de la précédente apparition de la maladie 07/2018
    Manifestation de la maladie Infection sub-clinique
    Agent causal Virus de l'influenza aviaire faiblement pathogène
    Sérotype H5
    Nature du diagnostic Tests approfondis en laboratoire (i.e. virologie, microscopie électronique, biologie moléculaire, immunologie)
    Cet événement se rapporte à une zone définie à l'intérieur du pays
    Nouveaux foyers (1)
    Foyer 1 Marolle en Sologne, Marolle en Sologne, Loir-Et-Cher
    Date de début du foyer 03/10/2019
    Statut du foyer Le foyer se poursuit (ou date de clôture non fournie)
    Unité épidémiologique Exploitation
    Animaux atteints
    Espèce(s) Sensibles Cas Morts Mis à mort et éliminés Abattus
    Oiseaux 2600 0
    Population atteinte Élevage de canards colverts comprenant quatre lots différents : des canards prêts à être lâchés, des reproducteurs qui doivent être réformés et deux lots de futurs reproducteurs.
    Récapitulatif des foyers Total des foyers: 1
    Nombre total d'animaux atteints
    Espèce(s) Sensibles Cas Morts Mis à mort et éliminés Abattus
    Oiseaux 2600 ** 0
    Statistiques sur le foyer
    Espèce(s) Taux de morbidité apparent Taux de mortalité apparent Taux de létalité apparent Proportion d'animaux sensibles perdus*
    Oiseaux ** 0.00% ** **
    *Soustraits de la population sensible suite à la mort, à l´abattage et/ou à la destruction
    **Non calculé par manque de données
    Epidémiologie
    Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection
    • Inconnue ou incertaine
    Autres renseignements épidémiologiques / Commentaires Il s’agit d’un élevage en plein air de canards colverts destinés à la chasse en milieu naturel. La mise en évidence du virus a eu lieu dans le cadre d’une surveillance officielle programmée, en l’absence de tout signe clinique. La neuraminidase n’a pu être déterminée lors de la confirmation.
    Mesures de lutte
    Mesures de lutte appliquées
    • Restriction des déplacements à l'intérieur du pays
    • Surveillance à l’intérieur de la zone de confinement ou de protection
    • Traçabilité
    • Zonage
    • Vaccination autorisée (si un vaccin existe)
    • Aucun traitement des animaux atteints
    Mesures à appliquer
    • Abattage sanitaire
    • Désinfection
    Résultats des tests de diagnostics
    Nom du laboratoire et type Espèce(s) Test Date du test Résultat
    ANSES - Laboratoire de Niort-Ploufragan-Plouzané - Site de Ploufragan (Laboratoire de réference régional) Oiseaux RT-PCR en temps réel 03/10/2019 Positif
    Rapports futurs
    Cet événement se poursuit. Des rapports de suivi hebdomadaires devront être envoyés.
    ...

    https://www.oie.int/wahis_2/public/w...reportid=32007
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      Élimination du foyer d'influenza aviaire faiblement pathogène détecté en Loir-et-Cher

      Mise à jour le 11/10/2019


      Un foyer d'influenza aviaire faiblement pathogène a été détecté dans un élevage de gibier à plume en Sologne. Afin d’éradiquer le virus, l'abattage de la totalité des canards colvert présents sur l’exploitation a été réalisé ce vendredi 11 octobre.

      Le 03 octobre dernier, un foyer d'influenza aviaire faiblement pathogène a été détecté dans un élevage de gibier à plume en Sologne. Ce virus infecte uniquement les oiseaux sauvages et domestiques. Il est sans danger pour l’homme.

      Cet élevage avait déjà fait l’objet d’une élimination partielle des animaux en 2018, suite à des résultats sérologiques positifs en influenza aviaire faiblement pathogène. La résurgence en 2019 démontre que ces mesures n’ont pas été suffisantes pour éviter la réapparition de la maladie.

      Aussi, afin d’éradiquer le virus, un abattage de la totalité des canards colvert présents sur l’exploitation a été décidé par le ministère de l’agriculture et de l’alimentation. Les opérations d’abattage se sont déroulées ce vendredi 11 octobre sous le contrôle des agents de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), avec l’appui de la gendarmerie pour assurer la protection du site.

      Les volières vont désormais faire l’objet, dans les plus brefs délais, d’une opération de nettoyage et de désinfection approfondie. Après 8 jours de vide sanitaire, une deuxième opération similaire de nettoyage et de désinfection sera effectuée, suivie d’un vide sanitaire de 21 jours. A l’issue de cette période, l’élevage pourra être repeuplé.

      Ces opérations de nettoyage et de désinfection approfondies sont réalisées par une entreprise spécialisée et sous contrôle des services de la DDCSPP.

      Un accompagnement psychologique a été proposé à l’éleveur pour le soutenir durant cette période particulièrement délicate.

      Aucune mesure de protection spécifique n’a été mise en place autour du foyer du fait de l’absence d’élevage en proximité immédiate (moins de 1 km). La chasse peut se dérouler normalement sur le département.


      http://www.loir-et-cher.gouv.fr/Actu...n-Loir-et-Cher
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment

      Working...
      X