Influenza A hautement pathogène (inf. par virus de) (autres que volailles dont oiseaux sauvages),
Danemark
Information reçue le 10/02/2017 de Dr Per Starcke Henriksen, Chief Veterinary Officer, Danish Veterinary and Food Administration, Ministry of Food, Agriculture and Fisheries, Glostrup, Danemark
Résumé
Type de rapport Rapport de suivi nº 1
Date de début de l’événement 26/12/2016
Date de confirmation de l´événement 12/01/2017
Date du rapport 10/02/2017
Date d'envoi à l'OIE 10/02/2017
Raison de notification Réapparition d’une maladie listée par l'OIE
Date de la précédente apparition de la maladie 2016
Manifestation de la maladie Maladie clinique
Agent causal Virus de l’influenza A hautement pathogène
Sérotype H5N8
Nature du diagnostic Tests approfondis en laboratoire (i.e. virologie, microscopie électronique, biologie moléculaire, immunologie)
Cet événement se rapporte à tout le pays
Rapports s'y rattachant Notification immédiate (03/02/2017)
Rapport de suivi Nº 1 (10/02/2017)
Nouveaux foyers (2)
Foyer 1 (HPAIwb2017-5) Grænge Skov, Guldborgsund, EAST
Date de début du foyer 30/01/2017
Statut du foyer Clos (30/01/2017)
Unité épidémiologique Forêt
Animaux atteints
Espèce(s) Sensibles Cas Morts Détruits Abattus
Buse variable:Buteo buteo(Accipitridae) 1 0 1 0
Population atteinte Le 30 janvier, une buse variable (Buteo buteo) a été trouvée morte à Grænge Skov. Le 7 février, l’institut national vétérinaire a confirmé la présence du virus de l’influenza aviaire hautement pathogène (H5N8) dans les échantillons prélevés sur la buse.
Foyer 2 (HPAIcb2017-1) Maribo, Lolland, EAST
Date de début du foyer 06/02/2017
Statut du foyer Clos (07/02/2017)
Unité épidémiologique Ne s'applique pas
Animaux atteints
Espèce(s) Sensibles Cas Morts Détruits Abattus
Oiseaux 8 3 1 7 0
Population atteinte Le 7 février 2017, l’infection par le virus de l’influenza A hautement pathogène chez des oiseaux autres que les volailles a été confirmée chez des oiseaux dans un musée à ciel ouvert de Maribo, sur l’île Lolland. La population était composée de trois oies, quatre poules et un coq. Les oies présentaient des signes cliniques et l’une d’entre elles est morte. Les poules ne présentaient pas de signes cliniques. Les oiseaux ont été abattus le 7 février 2017. Les animaux étaient détenus uniquement pour une exposition et n'ont pas été utilisés pour une production de viande ou d'oeufs pour consommation ou pour une production d'autres produits commerciaux.
Récapitulatif des foyers Total des foyers: 2
Nombre total d'animaux atteints
Espèce(s) Sensibles Cas Morts Détruits Abattus
Buse variable:Buteo buteo(Accipitridae) 1 0 1 0
Oiseaux 8 3 1 7 0
Statistiques sur le foyer
Espèce(s) Taux de morbidité apparent Taux de mortalité apparent Taux de létalité apparent Proportion d'animaux sensibles perdus*
Buse variable:Buteo buteo(Accipitridae) ** ** 0.00% **
Oiseaux 37.50% 12.50% 33.33% 100.00%
*Soustraits de la population sensible suite à la mort, à l´abattage et/ou à la destruction
**Non calculé par manque de données
Epidémiologie
Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection
  • Inconnue ou incertaine
Autres renseignements épidémiologiques / Commentaires Conformément à la lettre de la Directrice générale en date du 26 décembre 2016, les cas d’infection par le virus de l’influenza A hautement pathogène chez des oiseaux autres que les volailles, oiseaux sauvages compris, détectés depuis le 1er janvier 2017 sont notifiés à l’OIE via WAHIS sous le nouveau nom de maladie « Influenza A hautement pathogène (inf. par virus de) (autres que volailles dont oiseaux sauvages) ». Selon l’article 10.4.1.8 du Code sanitaire pour les animaux terrestres de l’OIE, les Pays Membres ne doivent pas appliquer de mesures de restriction au commerce de volailles et de marchandises issues de volailles en réponse à la notification de la présence de n’importe quel virus de l’influenza de type A chez des oiseaux autres que les volailles, oiseaux sauvages compris.
Mesures de lutte
Mesures de lutte appliquées
  • Désinfection / Désinfestation
  • Abattage sanitaire
  • Vaccination interdite
  • Aucun traitement des animaux atteints
Mesures à appliquer
  • Aucune autre mesure
Résultats des tests de diagnostics
Nom du laboratoire et type Espèce(s) Test Date du test Résultat
Institut national vétérinaire (Laboratoire national) Buse variable RT-PCR (amplification génomique en chaîne avec polymérase - transcriptase inverse) 07/02/2017 Positif
Institut national vétérinaire (Laboratoire national) Oiseaux RT-PCR (amplification génomique en chaîne avec polymérase - transcriptase inverse) 07/02/2017 Positif
Rapports futurs
Cet événement se poursuit. Des rapports de suivi hebdomadaires devront être envoyés.
...
http://www.oie.int/wahis_2/public/wa...reportid=22804