Announcement

Collapse
No announcement yet.

Myanmar (Birmanie) - La grippe aviaire frappe à nouveau - rapport de l'OIE

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Myanmar (Birmanie) - La grippe aviaire frappe à nouveau - rapport de l'OIE

    Birmanie - La grippe aviaire frappe à nouveau

    02 Mar 2010

    L'autorité vétérinaire a envoyé Rapport de suivi n ° 1 en date du 22 Février à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

    Selon le rapport, l'épidémie a débuté le 19 Février en Mingalardon dans la région de Yangon sur le côté ouest du pays. Il est survenu dans un troupeau mixte de 126 oiseaux (poulets et cinq canards). Deux de ces oiseaux sont morts et le reste ont été détruits.

    La présence du sous-type H5N1 du virus a été confirmée.

    Le rapport ajoute que, pendant les activités de surveillance, l'élevage du bétail et Département des affaires vétérinaires (LBVD) a reçu des échantillons de poulets morts et des informations sur une mortalité anormale chez les poulets de basse-cour dans le canton de Mingalardon le 19 Février 2010. Les agriculteurs ont élevé le poulet de basse-cour et les canards de basse-cour dans le ménage. Une enquête détaillée est en cours.

    Source: oie.com

    http://www.meattradenewsdaily.co.uk/...es_again_.aspx

  • #2
    Re: Myanmar (Birmanie) - La grippe aviaire frappe à nouveau - rapport de l'OIE

    <table bgcolor="#ffffff" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="100&#37;"><tbody><tr><td class="f-title" height="40">

    </td> </tr> <tr> <td height="5">
    </td> </tr> </tbody></table> <table bgcolor="#ffffff" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="100%"> <tbody><tr> <td class="sj" align="left" width="43%">English.news.cn 2010-03-06 18:03:38

    Traduction Google


    </td> <td class="hei13" align="right">
    </td> </tr> </tbody></table> <!-- begin_ct --> Par Feng Yingqiu
    YANGON, Mars 6 (XINHUA) - Le Myanmar conna&#238;t de nouveau la gr&#232;ve par le virus H5N1 de la grippe aviaire, la d&#233;tection des litiges de ce type dans la division nord-ouest de Sagaing ce mois-ci avec quelques poulets soup&#231;onn&#233;s de mourir de la grippe aviaire virulente dans un &#233;levage de volailles dans le canton de Yinmapin d&#233;but de cette semaine .
    Ce fut le cas H5N1 troisi&#232;me expos&#233;s depuis la grippe aviaire r&#233;apparue au Myanmar le mois dernier, pr&#232;s de deux ans apr&#232;s que le pays a &#233;t&#233; revendiqu&#233;e indemnes de la maladie.
    La mort inhabituelle de poulets ont &#233;t&#233; prouv&#233; qu'elles ont &#233;t&#233; caus&#233;es par l'influenza aviaire hautement pathog&#232;ne (IAHP) apr&#232;s que des tests de laboratoire effectu&#233;s &#224; Yangon et Mandalay, selon le rapport officiel de samedi.
    Les r&#233;sultats ont encore &#233;t&#233; signal&#233;s &#224; la Food and Agriculture Organization (FAO) et l'Organisation mondiale de la sant&#233; animale (OIE).
    Les autorit&#233;s ont abattu des poulets et des œufs d&#233;truits &#233;lev&#233;s dans la ferme comme ses mesures de contr&#244;le.
    Selon l'Elevage et D&#233;partement des affaires v&#233;t&#233;rinaires (LBVD), le premier cas dans la r&#233;currence de la grippe aviaire cette ann&#233;e se sont produites dans le canton de Mayangong Yangon et le second dans le canton de Mingaladon la fois dans les m&#234;mes F&#233;vrier.
    Traiter avec la premi&#232;re affaire dans Mayangong canton, les d&#233;c&#232;s inhabituels de certains poulets ont &#233;t&#233; retrouv&#233;s dans une ferme o&#249; les poulets sont &#233;lev&#233;s en 2500 et les d&#233;c&#232;s suspects ont &#233;t&#233; prouv&#233; qu'ils ont &#233;t&#233; caus&#233;s par la grippe aviaire hautement pathog&#232;ne apr&#232;s exp&#233;rience.
    En ce qui concerne le deuxi&#232;me cas dans le canton de Mingaladon, deux poulets au pays de race est mort de la grippe aviaire virulente dans un &#233;levage de volailles et ont plus tard confirm&#233; par porteurs du virus apr&#232;s l'essai de laboratoire.
    Les autorit&#233;s ont pris des mesures de contr&#244;le gr&#226;ce &#224; l'abattage des centaines de poulets similaires, des canards et des œufs, l'interdiction de la vente des poulets et des œufs dans six bazars, &#224; 7 km autour de l'&#233;levage de volaille, o&#249; la grippe aviaire revenait &#224; emp&#234;cher la propagation de la maladie.
    Les gens ont aussi &#233;t&#233; constamment invit&#233;s &#224; renforcer les mesures de bios&#233;curit&#233;, le changement de syst&#232;me d'&#233;levage du b&#233;tail, la pr&#233;vention des importations ill&#233;gales, le transport et la commercialisation de poulets et de ses produits, et le rapport rapide des cas suspects de grippe aviaire.
    En avril 2008, pr&#232;s de deux ans avant la grippe aviaire a frapp&#233; le Myanmar pour le second tour, l'Organisation mondiale de la sant&#233; animale (OIE) a d&#233;clar&#233; que le Myanmar comme un oiseau, la grippe pays indemne de trois mois apr&#232;s que le pays a &#233;t&#233; prouv&#233; qu'il n'y avait pas de grippe aviaire r&#233;siduelle le virus est rest&#233;e sup&#233;rieure &#224; la p&#233;riode &#233;coul&#233;e depuis Janvier de cette ann&#233;e.
    De F&#233;vrier 2006 &#224; D&#233;cembre 2007, on comptait de nombreuses &#233;closions de grippe aviaire au Myanmar qui couvre 25 cantons de six Etats et divisions.
    Tous les &#233;v&#233;nements ont &#233;t&#233; bl&#226;m&#233;s pour avoir contamin&#233; provenant de l'&#233;tranger en particulier que le virus a &#233;t&#233; r&#233;alis&#233;e dans le pays par les oiseaux migrateurs venant des r&#233;gions froides dans le monde infectent les oiseaux locaux, selon le LBVD.
    Le Myanmar a d&#233;clar&#233; flamb&#233;e &#233;pid&#233;mique de grippe aviaire dans le pays pour le premier tour dans certains &#233;levages de volailles dans les divisions de Mandalay et de Sagaing au d&#233;but de 2006, suivis par ceux de la division de Yangon au d&#233;but de 2007, en Thanbyuzayat Etat de Mon et de l'Ouest Division de Bago 's Letpadan en Juillet Thanatpin orientale et dans la division de Bago et dans Hmawby division de Yangon en Octobre la m&#234;me ann&#233;e.
    En d&#233;pit de la d&#233;claration comme un oiseau, la grippe pays libre, les autorit&#233;s du Myanmar ont continu&#233; l'&#233;levage de faire appel &#224; la population du pays &#224; exercer une pr&#233;caution &#224; long terme contre la grippe mortelle H5N1.
    Pendant ce temps, le taux rapide et g&#233;n&#233;ralis&#233;e de l'infection par l'influenza A/H1N1 nouveau au Myanmar, en particulier depuis le d&#233;but de cette ann&#233;e aussi, a incit&#233; les mesures de contr&#244;le et de pr&#233;vention dans le pays avec l'Organisation mondiale de la sant&#233; (OMS) propose de vacciner plus de 4 millions d'habitants du Myanmar gratuitement.
    La grippe A/H1N1 a &#233;galement frapp&#233; sur le Myanmar du canton Tiddim Chin Etat et Kyaukme Etat de Shan &#224; Yangon Division des six cantons de Bahan, Tamway, Dagon Myothit (nord et est), Shwepyita, Hlaingtharya et Hmawby en seulement deux mois.
    Selon un rapport de statistiques compil&#233;es des m&#233;dias locaux, un total de 126 personnes ont &#233;t&#233; infect&#233;es par le virus A/H1N1 de la grippe nouveau au Myanmar du 20 f&#233;vrier de cette ann&#233;e depuis le d&#233;clenchement de la maladie dans le pays en Juin l'ann&#233;e derni&#232;re.
    En 2009, 69 personnes au Myanmar contract&#233; avec A/H1N1, tandis que dans les deux premiers mois de 2010, 57 autres ont &#233;t&#233; victimes de violence.
    Toutefois, aucun cas de d&#233;c&#232;s de la grippe ont &#233;t&#233; signal&#233;s dans le pays.
    Dans le sillage de la qualit&#233;, le d&#233;partement de sant&#233; a exhort&#233; le peuple &#224; suivre les mesures pr&#233;ventives mentionn&#233;es contre les virus afin d'&#233;viter la propagation du virus dans le public et de prendre part &#224; la campagne visant &#224; pr&#233;venir la maladie.
    Les autorit&#233;s ont &#233;galement avis&#233; toutes les cliniques priv&#233;es dans le pays pour rendre compte ou de transf&#233;rer tous les patients suspect&#233;s grippe, qui est revenu de l'&#233;tranger, &#224; l'&#233;tat local h&#244;pitaux ou les services de sant&#233; pour une surveillance accrue.

    Comment

    Working...
    X