Announcement

Collapse
No announcement yet.

Togo - 1 nouveau foyer de grippe aviaire hautement pathogène H5N1 chez des oiseaux de basse-cour, Région Maritime (OIE, 18 avril 2018)

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Togo - 1 nouveau foyer de grippe aviaire hautement pathogène H5N1 chez des oiseaux de basse-cour, Région Maritime (OIE, 18 avril 2018)

    Influenza aviaire hautement pathogène,
    Togo
    Information reçue le 18/04/2018 de Dr Batawui Komla Batasse, Directeur de l'élevage et de la pêche, -, Ministère de l'Agriculture de l'Elevage et de la Pêche , Lomé, Togo
    Résumé
    Type de rapport Notification immédiate
    Date de début de l’événement 27/03/2018
    Date de confirmation de l´événement 16/04/2018
    Date du rapport 18/04/2018
    Date d'envoi à l'OIE 18/04/2018
    Raison de notification Réapparition d’une maladie listée par l'OIE
    Date de la précédente apparition de la maladie 24/10/2017
    Manifestation de la maladie Maladie clinique
    Agent causal Virus de l'influenza aviaire hautement pathogène
    Sérotype H5N1
    Nature du diagnostic Clinique, Tests élémentaires en laboratoire (i.e. parasitologie, bactériologie, mycologie, histopathologie), Tests approfondis en laboratoire (i.e. virologie, microscopie électronique, biologie moléculaire, immunologie), Necropsie
    Cet événement se rapporte à tout le pays
    Nouveaux foyers (1)
    Foyer 1 Kpessi (Agbedrafo), Lacs, Région Maritime
    Date de début du foyer 27/03/2018
    Statut du foyer Le foyer se poursuit (ou date de clôture non fournie)
    Unité épidémiologique Basse-cour
    Animaux atteints
    Espèce(s) Sensibles Cas Morts Mis à mort et éliminés Abattus
    Oiseaux 5001 3629 3629 1372 0
    Population atteinte Ferme agropastorale avec élevage de poules pondeuses, de poulets de chair et de porcs, et pratique de maraîchage.
    Récapitulatif des foyers Total des foyers: 1
    Nombre total d'animaux atteints
    Espèce(s) Sensibles Cas Morts Mis à mort et éliminés Abattus
    Oiseaux 5001 3629 3629 1372 0
    Statistiques sur le foyer
    Espèce(s) Taux de morbidité apparent Taux de mortalité apparent Taux de létalité apparent Proportion d'animaux sensibles perdus*
    Oiseaux 72.57% 72.57% 100.00% 100.00%
    *Soustraits de la population sensible suite à la mort, à l´abattage et/ou à la destruction
    Epidémiologie
    Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection
    • Inconnue ou incertaine
    Mesures de lutte
    Mesures de lutte appliquées
    • Surveillance à l’extérieur de la zone de confinement ou de protection
    • Surveillance à l’intérieur de la zone de confinement ou de protection
    • Quarantaine
    • Destruction officielle des carcasses, des sous-produits et des déchets
    • Abattage sanitaire
    • Vaccination interdite
    • Aucun traitement des animaux atteints
    Mesures à appliquer
    • Destruction officielle de tous les produits d'origine animale
    • Désinfection
    Résultats des tests de diagnostics
    Nom du laboratoire et type Espèce(s) Test Date du test Résultat
    Laboratoire central vétérinaire de Lomé (Laboratoire national) Oiseaux RT-PCR en temps réel 16/04/2018 Positif
    Rapports futurs
    Cet événement se poursuit. Des rapports de suivi hebdomadaires devront être envoyés.
    ...
    http://www.oie.int/wahis_2/public/wa...reportid=26463
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    La Grippe aviaire de nouveau signalée au Togo, un aviculteur a perdu 3.629 volailles

    avril 23, 2018119

    La Grippe aviaire de nouveau signalée au Togo, un aviculteur a perdu 3.629 volaillesLe 12 avril dernier, un aviculteur de la préfecture des Lacs a perdu 3.629 volailles, toutes mortes de façon étrange. Soucieux, l’aviculteur alerte les services techniques du ministère en charge de l’Élevage au Togo, qui ont procédé à des analyses pour déterminer la cause de la mort des volailles.

    Selon les services techniques du Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, les analyses ont révélé la présence de la grippe aviaire dans la localité. « Les résultats d’analyses des échantillons prélevés sur ces volailles faites au laboratoire central vétérinaire de Lomé le 14 avril 2018 se sont révélés positifs au virus H5N1, confirmant ainsi la présence de la grippe aviaire », précise le communiqué.
    ...

    https://togotribune.com/news/la-grip...629-volailles/
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment

    Working...
    X