Announcement

Collapse
No announcement yet.

Cameroun - Aucun nouveau foyer - Le séquençage des virus appartenaient à la lignée d’un virus H5 IAHP au sein du cluster génétique 2.3.2.1c (WHO/OIE/FAO, 2014) (OIE, 8 juillet 2016)

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Cameroun - Aucun nouveau foyer - Le séquençage des virus appartenaient à la lignée d’un virus H5 IAHP au sein du cluster génétique 2.3.2.1c (WHO/OIE/FAO, 2014) (OIE, 8 juillet 2016)

    Influenza aviaire hautement pathogène,
    Cameroun
    Information reçue le 08/07/2016 de Dr Gaston Djonwe, Directeur des Services Vétérinaires, Services Vétérinaires, Ministère de l'Elevage, des Pêches & des Industries Animales, Yaoundé, Cameroun
    Résumé
    Type de rapport Rapport de suivi nº 2
    Date de début de l’événement 20/05/2016
    Date de confirmation de l´événement 24/05/2016
    Date du rapport 08/07/2016
    Date d'envoi à l'OIE 08/07/2016
    Raison de notification Réapparition d’une maladie listée par l'OIE
    Date de la précédente apparition de la maladie 12/03/2006
    Manifestation de la maladie Maladie clinique
    Agent causal Virus de l'influenza aviaire hautement pathogène
    Sérotype H5N1
    Nature du diagnostic Clinique, Tests approfondis en laboratoire (i.e. virologie, microscopie électronique, biologie moléculaire, immunologie)
    Cet événement se rapporte à une zone définie à l'intérieur du pays
    Rapports s'y rattachant Notification immédiate (27/05/2016)
    Rapport de suivi Nº 1 (04/07/2016)
    Rapport de suivi Nº 2 (08/07/2016)
    Foyers Il n'y a aucun nouveau foyer dans ce rapport
    Epidémiologie
    Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection
    • Inconnue ou incertaine
    Autres renseignements épidémiologiques / Commentaires Le réseau d’épidémiosurveillance des maladies animales du Cameroun (RESCAM) en collaboration avec le Laboratoire National Vétérinaire (LANAVET) poursuivent l’enquête épidémiologique, y compris la surveillance renforcée et les épreuves de laboratoire. Le séquençage des virus isolés montre qu’ils appartenaient à la lignée d’un virus H5 de l’influenza aviaire hautement pathogène et se trouve au sein du cluster génétique 2.3.2.1c (WHO/OIE/FAO, 2014). Dans le cadre de la gestion de la maladie, des zones ont été identifiés : zone de protection, zone de surveillance et zone indemne. Les mesures de biosécurité appliquées dans chaque zone sont conformes au Chapitre 10.4. sur l’infection par les virus de l'influenza aviaire du Code sanitaire pour les animaux terrestres (2015) et la Loi n° 006 du 16 avril 2001 portant nomenclature et règlement zoosanitaire des maladies du bétail réputées légalement contagieuses et à déclaration obligatoire. Aucun nouveau cas d’influenza aviaire n’a été identifié.
    Mesures de lutte
    Mesures de lutte appliquées
    • Restriction des déplacements à l'intérieur du pays
    • Dépistage
    • Désinfection des établissements infectés
    • Balnéation / pulvérisation
    • Quarantaine
    • Surveillance à l’extérieur de la zone de confinement ou de protection
    • Abattage sanitaire
    • Destruction officielle des cadavres, des produits dérivés et des déchets
    • Surveillance à l’intérieur de la zone de confinement ou de protection
    • Zonage
    • Vaccination autorisée (si un vaccin existe)
    • Aucun traitement des animaux atteints
    Mesures à appliquer
    • Aucune autre mesure
    Résultats des tests de diagnostics
    Nom du laboratoire et type Espèce(s) Test Date du test Résultat
    Institut Zooprophylactique Expérimental (IZS), Padoue (Italie) (Laboratoire de référence de l’OIE) Oiseaux RT-PCR (amplification génomique en chaîne avec polymérase - transcriptase inverse) 29/06/2016 Positif
    Institut Zooprophylactique Expérimental (IZS), Padoue (Italie) (Laboratoire de référence de l’OIE) Oiseaux séquençage du gène 29/06/2016 Positif
    Rapports futurs
    Cet événement se poursuit. Des rapports de suivi hebdomadaires devront être envoyés.
    ...
    http://www.oie.int/wahis_2/public/wa...reportid=20423
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela
Working...
X