Announcement

Collapse
No announcement yet.

​Ouganda: foyers de grippe aviaire hautement pathogène H5N8 identifiés, une première dans ce pays

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • ​Ouganda: foyers de grippe aviaire hautement pathogène H5N8 identifiés, une première dans ce pays

    Ouganda: deux foyers de grippe aviaire identifiés, une première dans ce pays

    15/01/2017
    ...
    Il s’agit d’une première pour l’Ouganda, a souligné le ministre de l’Agriculture, des animaux et de la pêche, Christopher Kibazanga qui n’a toutefois pas précisé à quelle souche du virus le pays était confronté. Outre des oiseaux migrateurs sur le lac Victoria, le virus a également infecté cinq canards d’élevage et une poule dans le district de Masaka, conduisant les autorités à demander aux éleveurs de rentrer leurs volailles, pour limiter les contacts avec les oiseaux migrateurs.
    ...
    source: Belga

    http://fr.metrotime.be/2017/01/15/ne...-dans-ce-pays/

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    L'Ouganda frappée par une épidémie de grippe aviaire

    jan 15, 2017 8
    APA-Kampala (Ouganda)

    Des cas de grippe aviaire hautement pathogène et mortelle (IAHP) affectant les oiseaux sauvages et domestiques ont été décelés dans certaines parties de l’Ouganda, a annoncé dimanche le ministère de l'Agriculture, de l'Industrie et de la Pêche.

    Selon un communiqué du ministère, la mort d'un grand nombre d'oiseaux sauvages a été signalée pour la première fois par Uganda Wildlife Education Centre (UWEC, Centre ougandais de protection de la faune) le 2 janvier dernier à Lutembe sur les rives du lac Victoria près d'Entebbe.

    D’après les enquêtes effectuées par le Département de la santé animale, tous les prélèvements sur des oiseaux noirs aux ailes blancs à Lutembe Beach se sont révélés positifs à la grippe aviaire.

    De plus, deux espèces de poissons trouvés dans le sol, après qu’ils ont été laissés tombés par des oiseaux sont également positifs à la l'IAHP, ajoute le communiqué.
    ...

    CN/abj/pn/od/APA

    http://www.apanews.net/index.php/fr/...grippe-aviaire
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Influenza aviaire hautement pathogène,
    Ouganda
    Information reçue le 16/01/2017 de Dr Nicholas Kauta, Director Animal Resources, Department of Livestock Health Health and Entomology , Ministry of Agriculture, Animal Industry and Fisheries, Entebbe, Ouganda
    Résumé
    Type de rapport Notification immédiate
    Date de début de l’événement 02/01/2017
    Date de confirmation de l´événement 14/01/2017
    Date du rapport 15/01/2017
    Date d'envoi à l'OIE 16/01/2017
    Raison de notification Apparition pour la première fois d’une maladie listée par l'OIE dans le pays
    Agent causal Virus de l'influenza aviaire hautement pathogène
    Sérotype H5
    Nature du diagnostic Tests approfondis en laboratoire (i.e. virologie, microscopie électronique, biologie moléculaire, immunologie)
    Cet événement se rapporte à une zone définie à l'intérieur du pays
    Nouveaux foyers (1)
    Foyer 1 Kachanga, Bukibanga, Bukakata, Masaka
    Date de début du foyer 02/01/2017
    Statut du foyer Le foyer se poursuit (ou date de clôture non fournie)
    Unité épidémiologique Village
    Animaux atteints
    Espèce(s) Sensibles Cas Morts Détruits Abattus
    Oiseaux 30000 20 7 0 0
    Récapitulatif des foyers Total des foyers: 1
    Nombre total d'animaux atteints
    Espèce(s) Sensibles Cas Morts Détruits Abattus
    Oiseaux 30000 20 7 0 0
    Statistiques sur le foyer
    Espèce(s) Taux de morbidité apparent Taux de mortalité apparent Taux de létalité apparent Proportion d'animaux sensibles perdus*
    Oiseaux 0.07% 0.02% 35.00% 0.02%
    *Soustraits de la population sensible suite à la mort, à l´abattage et/ou à la destruction
    Epidémiologie
    Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection
    • Contact avec des animaux sauvages
    Autres renseignements épidémiologiques / Commentaires Les morts de canards sauvages et d'oiseaux le long des rives et des îles du lac Victoria dans les districts de Masaka et de Wakiso se poursuivent. À Masaka seulement, des oiseaux sauvages et domestiques meurent avec des chiffres alarmants et, dans la zone humide de Lutembe, ce sont des guifettes leucoptères qui meurent. Ceci constitue déjà une grande menace pour les plus de trente millions de volailles domestiques en Ouganda, qui appelle à une réponse urgente pour contrôler la propagation de la maladie des oiseaux sauvages aux oiseaux domestiques.
    Mesures de lutte
    Mesures de lutte appliquées
    • Dépistage
    • Désinfection des établissements infectés
    • Quarantaine
    • Surveillance à l’extérieur de la zone de confinement ou de protection
    • Surveillance à l’intérieur de la zone de confinement ou de protection
    • Vaccination autorisée (si un vaccin existe)
    • Aucun traitement des animaux atteints
    Mesures à appliquer
    • Aucune autre mesure
    Rapports futurs
    Cet événement se poursuit. Des rapports de suivi hebdomadaires devront être envoyés.
    ...
    http://www.oie.int/wahis_2/public/wa...reportid=22359
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      Influenza A hautement pathogène (inf. par virus de) (autres que volailles dont oiseaux sauvages),
      Ouganda
      Information reçue le 16/01/2017 de Dr Nicholas Kauta, Director Animal Resources, Department of Livestock Health Health and Entomology , Ministry of Agriculture, Animal Industry and Fisheries, Entebbe, Ouganda
      Résumé
      Type de rapport Notification immédiate
      Date de début de l’événement 02/01/2017
      Date de confirmation de l´événement 14/01/2017
      Date du rapport 15/01/2017
      Date d'envoi à l'OIE 16/01/2017
      Raison de notification Apparition pour la première fois d’une maladie listée par l'OIE dans le pays
      Agent causal Virus de l’influenza A hautement pathogène
      Sérotype H5
      Nature du diagnostic Tests approfondis en laboratoire (i.e. virologie, microscopie électronique, biologie moléculaire, immunologie)
      Cet événement se rapporte à une zone définie à l'intérieur du pays
      Nouveaux foyers (2)
      Foyer 1 Kachanga, Bukibanga, Bukakata, Masaka
      Date de début du foyer 02/01/2017
      Statut du foyer Le foyer se poursuit (ou date de clôture non fournie)
      Unité épidémiologique Village
      Animaux atteints
      Espèce(s) Sensibles Cas Morts Détruits Abattus
      Guifette leucoptère:Chlidonias leucopterus(Laridae) 1000 600 0 0
      Foyer 2 Lutembe, Wakiso
      Date de début du foyer 02/01/2017
      Statut du foyer Le foyer se poursuit (ou date de clôture non fournie)
      Unité épidémiologique Village
      Animaux atteints
      Espèce(s) Sensibles Cas Morts Détruits Abattus
      Guifette leucoptère:Chlidonias leucopterus(Laridae) 1000 600 0 0
      Récapitulatif des foyers Total des foyers: 2
      Nombre total d'animaux atteints
      Espèce(s) Sensibles Cas Morts Détruits Abattus
      Guifette leucoptère:Chlidonias leucopterus(Laridae) 2000 1200 0 0
      Statistiques sur le foyer
      Espèce(s) Taux de morbidité apparent Taux de mortalité apparent Taux de létalité apparent Proportion d'animaux sensibles perdus*
      Guifette leucoptère:Chlidonias leucopterus(Laridae) ** ** 60.00% **
      *Soustraits de la population sensible suite à la mort, à l´abattage et/ou à la destruction
      **Non calculé par manque de données
      Epidémiologie
      Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection
      • Contact avec des animaux sauvages
      Autres renseignements épidémiologiques / Commentaires Les morts de canards sauvages et d'oiseaux le long des rives et des îles du lac Victoria dans les districts de Masaka et de Wakiso se poursuivent. À Masaka seulement, des oiseaux sauvages et domestiques meurent avec des chiffres alarmants et, dans la zone humide de Lutembe, ce sont des guifettes leucoptères qui meurent. Ceci constitue déjà une grande menace pour les plus de trente millions de volailles domestiques en Ouganda, qui appelle à une réponse urgente pour contrôler la propagation de la maladie des oiseaux sauvages aux oiseaux domestiques.
      Mesures de lutte
      Mesures de lutte appliquées
      • Dépistage
      • Désinfection des établissements infectés
      • Quarantaine
      • Surveillance à l’extérieur de la zone de confinement ou de protection
      • Surveillance à l’intérieur de la zone de confinement ou de protection
      • Vaccination autorisée (si un vaccin existe)
      • Aucun traitement des animaux atteints
      Mesures à appliquer
      • Aucune autre mesure
      Rapports futurs
      Cet événement se poursuit. Des rapports de suivi hebdomadaires devront être envoyés.
      ...
      http://www.oie.int/wahis_2/public/wa...reportid=22378
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #4
        Influenza A hautement pathogène (inf. par virus de) (autres que volailles dont oiseaux sauvages),
        Ouganda
        Information reçue le 27/01/2017 de Dr Nicholas Kauta, Director Animal Resources, Department of Livestock Health Health and Entomology , Ministry of Agriculture, Animal Industry and Fisheries, Entebbe, Ouganda
        Résumé
        Type de rapport Rapport de suivi nº 1
        Date de début de l’événement 02/01/2017
        Date de confirmation de l´événement 14/01/2017
        Date du rapport 27/01/2017
        Date d'envoi à l'OIE 27/01/2017
        Raison de notification Apparition pour la première fois d’une maladie listée par l'OIE dans le pays
        Agent causal Virus de l’influenza A hautement pathogène
        Sérotype H5N8
        Nature du diagnostic Tests approfondis en laboratoire (i.e. virologie, microscopie électronique, biologie moléculaire, immunologie)
        Cet événement se rapporte à une zone définie à l'intérieur du pays
        Rapports s'y rattachant Notification immédiate (15/01/2017)
        Rapport de suivi Nº 1 (27/01/2017)
        Foyers Il n'y a aucun nouveau foyer dans ce rapport
        Epidémiologie
        Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection
        • Inconnue ou incertaine
        Autres renseignements épidémiologiques / Commentaires Avian influenza (H5N8 strain) was detected and reported for the first time on 15 January 2017 in migratory birds, white-winged terns (Chlidonias leucopterus) at Lutembe beach, Kajjansi town council (Wakiso district) and in Kachanga village, Bukakata sub-county (Masaka district). An unconfirmed number of migratory birds have since then been reported to have died in Lutembe and Ddewe landing sites around Lake Victoria shores. In addition, white-winged terns, domestic ducks and chickens have been reported dead in different places in Bukakata (Masaka district) and Kalangala district. The Ministry of Agriculture, Animal Industry and Fisheries has informed the public that the risk to public health from the event is very low. All poultry farmers have been advised to take biosecurity and biosafety measures to control the outbreaks. In addition, the Ministry of Agriculture, Animal Industry and Fisheries has embarked on sensitizing, educating and training the high risk communities on the safety measures for limiting and controlling the outbreaks and a 3km (1.8 mile) quarantine/protection zone and 10 km (6.2 miles) surveillance zones have been put in place to prevent the spread of disease. A multi-spectral one health/eco health approach has been put in place to undertake investigations.
        Mesures de lutte
        Mesures de lutte appliquées
        • Désinfection / Désinfestation
        • Quarantaine
        • Surveillance à l’extérieur de la zone de confinement ou de protection
        • Surveillance à l’intérieur de la zone de confinement ou de protection
        • Vaccination autorisée (si un vaccin existe)
        • Aucun traitement des animaux atteints
        Mesures à appliquer
        • Aucune autre mesure
        Résultats des tests de diagnostics
        Nom du laboratoire et type Espèce(s) Test Date du test Résultat
        National Animal Disease Diagnostic and Epidemiology Center (Laboratoire national) Guifette leucoptère RT-PCR (amplification génomique en chaîne avec polymérase - transcriptase inverse) 25/01/2017 Positif
        Rapports futurs
        Cet événement se poursuit. Des rapports de suivi hebdomadaires devront être envoyés.
        ...
        http://www.oie.int/wahis_2/public/wa...reportid=22483
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment

        Working...
        X