Announcement

Collapse
No announcement yet.

France - Dom-Tom - Polynésie française - Tahiti - 25 000 cas - 6 décès

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • France - Dom-Tom - Polynésie française - Tahiti - 25 000 cas - 6 décès

    Grippe A: décès d'une femme à Tahiti
    AFP
    16/08/2009 | Mise à jour : 09:05

    Une jeune femme atteinte de la grippe A/H1N1 est morte mercredi à Tahiti, ont annoncé ce matin les autorités de Polynésie française dans un communiqué conjoint de l'Etat et du Pays. La victime "était identifiée comme patiente dite 'à risque'", souligne-t-on.

    Les analyses pratiquées sur la patiente ont révélé la présence du virus A/H1N1. Des prélèvements ont été transmis à Paris pour confirmation.

    Par ailleurs, par précaution, "onze classes ou établissements ont été fermés sur l'ensemble du territoire de la Polynésie française et ce, pour une durée de sept jours".

    Depuis le début de la pandémie, 53 cas de grippe A/H1N1 ont été confirmés en Polynésie, dont huit nécessitant une hospitalisation et deux graves.

  • #2
    Re: Polynésie française - Tahiti - 70 cas - 1 décès

    Nouvelle Calédonie et Polynésie : Le virus pandémique devient virulent et majoritaire
    <!-- RSPEAK_STOP -->
    Actualité publiée il y a 1h31mn <!-- RSPEAK_START -->
    Veille
    <O:P>
    Le dernier rapport de l’Institut de veille sanitaire (InVS) du 18 août confirme la progression rapide de l’épidémie en Polynésie française avec 53 cas confirmés. Mais le Ministère de la santé polynésien déclare au 20 août déjà 70 cas de grippe A/H1N1 confirmés. Actuellement, 18 cas sont hospitalisés dont 2 présentent une forme grave. Parmi ces patients hospitalisés 4 femmes enceintes. Un décès chez une jeune femme a été annoncé par les autorités sanitaires. Devant la multiplication de cas de grippe, la Polynésie française maintient son alerte. Déjà plusieurs établissements scolaires ont été fermés.<?XML:NAMESPACE PREFIX = O /><O:P></O:P>
    <O:P> </O:P>
    Le prélèvement concernant cette jeune femme est en cours d’analyse par le centre de référence.<O:P></O:P>
    <O:P> </O:P>
    La Polynésie française, situé dans le sud de l'Océan Pacifique à environ 6 000 km à l’est de l’Australie comprend les 5 archipels français des îles Sous-le-Vent, des Tuamotu, des Gambier, des Australes et des Marquises. Selon le dernier rapport de l’Institut de veille sanitaire (InVS), la circulation du virus était amorcée avec 6 cas déclarés et confirmés d’origine communautaire. Le Ministère de la santé polynésien confirme que la Polynésie française est bien entrée dans une phase de transmission communautaire du virus.<O:P></O:P>
    <O:P></O:P>
    Situation épidémiologique au niveau local
    <O:P></O:P>
    53 cas de grippe A/H1N1 sont donc confirmés en Polynésie française, avec huit cas d'hospitalisation dont deux cas graves, a confirmé l’InVS après la déclaration du ministère territorial de la Santé.
    <O:P></O:P>
    La jeune femme décédée le 5 août était bien porteuse du virus A/H1N1, indique le communiqué du ministère et ce décès est confirmé par l’InVS.<O:P></O:P>
    <O:P></O:P>
    Une soixantaine de classes ou établissements sur l'ensemble du territoire de la Polynésie française seraient fermés pour une durée de sept jours". <O:P></O:P>
    <O:P> </O:P>
    Estimations de diffusion pour la Polynésie française : Selon le Ministère, la modélisation permet d’estimer un taux d’attaque de la grippe A/H1N1 à 30% sur la durée totale del’épidémie, soit 80.000 personnes atteintes en Polynésie française. Ce chiffre s’explique par le fait que la population n’est pas immunisée contre le virus.Les formes graves concerneraient 5% des cas confirmés, soit 4.000personnes avec un taux de mortalité estimé à ce jour est de 5/00.<O:P></O:P>
    <O:P></O:P>
    La stratégie de lutte contre la grippe A/H1N1 mise en place :<O:P></O:P>
    Dès le 25 avril 2009, les autorités du pays et de l’Etat ont mis en place des mesures barrières aux frontières – qui ne semblent plus justifiées aujourd’hui-, dès début mai, un dispositif de diagnostic rapide des cas à l’Institut Louis Malardé (ILM), le système de soins a également été renforcé et, depuis la mi-juillet et la coordination des professionnels de santé est assurée.
    <O:P></O:P>
    Une attention particulière est portée aux personnes présentant des facteurs de risques (nourrissons de moins de 1 an et femmes enceintes, personnes âgées de 60 ans et plus et personnes atteintes de pathologies).
    <O:P></O:P>
    Aujourd’hui, la prise en charge des patients est effectuée, en priorité, en ambulatoire par les médecins libéraux et publics, les patients sont isolés à leur domicile et traités par traitement antiviral en cas de complications. La livraison de masques s’organise dans les pharmacies. Concernant la vaccination, la Polynésie française a demandé au ministère de la santé de lui réserver les 300 000 doses vaccinales nécessaires afin d’assurer la couverture des 2/3 de sa population.<O:P></O:P>
    <O:P></O:P>
    A Wallis-et-Futuna, 8 cas ont été confirmés.<O:P></O:P>
    En Martinique et en Guadeloupe, le nombre de consultations a franchi le seuil épidémique. Les premiers épisodes confirmés de cas groupés ont été identifiés en Martinique et à Saint-Martin.<O:P></O:P>
    <O:P> </O:P>
    Sur l’Ile de la Réunion, l’activité grippale est en augmentation cette semaine avec un taux de consultations supérieur au maximum observé pour les 5 dernières années. Depuis le 1er juin à la Réunion, le virus pandémique occupe une part croissante des infections grippales identifiées au détriment des virus saisonniers.<O:P></O:P>
    <O:P> </O:P>
    En Nouvelle-Calédonie, 311 cas de grippe A (H1N1) 2009 ont été confirmés dont une majorité de cas communautaires. -Concernant la petite fille âgée de 8 ans morte lundi d'une pneumonie pouvant être liée à la grippe A en Nouvelle-Calédonie, l'InVS ne confirme pas le lien entre le décès et le virus A/H1N1-. <O:P></O:P>

    Source : Ministère de la santé de Polynésie française ( Visuel) et InVS, mise en ligne Maurice Chevrier, Santé log, le 20 août 2009

    http://www.santelog.com/modules/conn...aire-_1678.htm
    </O:P>

    Comment


    • #3
      Re: France - Dom-Tom - Polynésie française - Tahiti - 25 000 cas - 6 décès

      Polynésie Française (260 000 habitants)

      Le bilan de 25 000 cas cumulés de syndromes grippaux depuis le début de l’épidémie, rapporté par les autorités sanitaires de Polynésie Française, est en attente d’actualisation, mais une décroissance de l’épidémie est observée dans l’ensemble des îles et archipels, notamment à Tahiti. Trois nouveaux décès ont été rapportés, portant à 6 le nombre cumulé de décès liés au virus A (H1N1) 2009 depuis le 12 août ; 5 présentaient des pathologies sous-jacentes, 1 décès est survenu chez une femme enceinte.

      Comment

      Working...
      X