Announcement

Collapse
No announcement yet.

France - L'épidémie de grippe dans l'Aisne fait cinq morts

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • France - L'épidémie de grippe dans l'Aisne fait cinq morts

    Au moins cinq décès dûs à la grippe dans des maisons de retraite

    <!-- AddThis Button BEGIN -->Publié le mardi 06 mars 2012 à 17H45

    SOISSONS (Aisne). La grippe tue et le vaccin protège, mais partiellement : ce que l’on savait déjà, les cinq morts déjà attribués par les médecins de l’agence régionale de santé (ARS) au virus de la grippe viennent nous le rappeler de manière brutale. Cinq morts déjà, un à Liesse, quatre à Soissons. A chaque fois, des personnes âgées hébergées en maison de retraite.

    Deux unités ont eu à affronter cette épidémie. Le première, l’Eclaircie, a été placée en quarantaine trois semaines durant. Elle a rouvert lundi. La seconde, Saint-Lazare l’est encore...

    http://www.lunion.presse.fr/actu/au-...ns-de-retraite
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    France - L'épidémie de grippe dans l'Aisne fait cinq morts

    L'épidémie de grippe dans l'Aisne fait cinq morts

    <!-- AddThis Button END -->Publié le mercredi 07 mars 2012 à 08H43
    ...
    Tamiflu pour tous

    « On est plutôt dans la phase descendante du pic épidémique, signale le Dr Le Triboche, médecin à l'ARS. C'est vrai que le virus est arrivé plus tard dans l'année, mais on est dans une infection normale. » Normale et pourtant : selon certaines sources, et notamment hospitalières, les établissements de long séjour de Soissons auraient enregistré pas moins de dix-sept décès pendant la période de mise en quarantaine de l'Eclaircie. Louis Teyssier ne semble pas avoir connaissance de ce chiffre, mais indique : « Toutes les mesures ont été prises en matière d'isolement des résidants, de désinfection, et de fermeture au public. Pour ce qui est des décès imputables véritablement à la grippe, s'agissant de personnes âgées naturellement fragiles, seuls les experts de l'ARS peuvent se prononcer. » Ce que fait, tout en mesure, le Dr Le Triboche : « La situation est suivie à la fois par l'ARS, l'Antenne régionale de lutte contre les infections nosocomiales et l'Institut national de veille sanitaire. À Soissons par exemple, du Tamiflu, un anti-viral, a été prescrit à titre préventif et curatif au personnel et aux résidants. On reste sur quatre décès dus à la grippe. D'ailleurs, à ma connaissance, ces personnes se sont éteintes à la maison de retraite et non à l'hôpital. »

    Pas de bilan

    À Soissons comme ailleurs, 95 % des résidants sont vaccinés contre la grippe. Lorsque le virus a pénétré dans l'établissement, seules des mesures d'hygiène draconiennes peuvent en venir à bout. Deux bénévoles de l'association Visiteurs de malades en établissements hospitaliers (VMEH) en témoignent : « On nous a totalement interdit de venir à la rencontre des personnes âgées, explique Madeleine Dumont.

    ... « Même si la fin de la quarantaine à Saint-Lazare n'interviendra qu'en fin de semaine (en théorie, sept jours après le dernier cas de grippe recensé, Ndlr), nous espérons bien ne pas avoir à déplorer d'autres décès liés à ce virus », souligne, à l'ARS, le Dr Le Triboche. Lequel dit ne pas disposer de données épidémiologiques précises pour proposer un premier bilan des décès provoqués cette année par la grippe dans l'Aisne…
    Yves KLEIN

    Article complet:
    http://www.lunion.presse.fr/article/...ait-cinq-morts
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment

    Working...
    X