Announcement

Collapse
No announcement yet.

Grippe A : deux décès à l'hôpital de Pau

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Grippe A : deux décès à l'hôpital de Pau

    SANTE. Les deux décès imputables au virus remontent à la fin du mois de novembre. Les victimes étaient porteuses de « pathologies associées sévères »
    <!-- CONTENT ELEMENT, uid:803328/textpic [begin] --> <!-- Header: [begin] --> Grippe A : deux décès à l'hôpital de Pau


    Le cap des 100 morts liés à la grippe en France métropolitaine a été passé en fin de semaine dernière. En Béarn, deux décès ont été officiellement imputés à la grippe A par l'Agence nationale de veille sanitaire. Deux décès intervenus les 20 et 25 novembres derniers au centre hospitalier de Pau. Les victimes : deux dames âgées de 63 et 80 ans qui selon la direction de l'établissement étaient porteuses de « pathologies associées sévères ». Rien à voir donc avec des cas de décès de personnes jeunes et en bonne santé avant d'être infectées par le virus.
    Pour autant le directeur de l'hôpital assure, « même si nous sommes bien entrés en phase de pandémie » précise-t-il, que le nombre d'hospitalisations demeure stable. Samedi soir, sept personnes étaient hospitalisées dans le service de pneumologie et deux autres dans le service de réanimation. Deux enfants étaient également hospitalisés, sans que l'on sache encore s'ils étaient porteurs du virus H1N1. Le nombre de consultations est quant à lui en légère baisse ces derniers jours.
    La campagne de vaccination se poursuit dans le département. Samedi et dimanche, deux centres étaient ouverts, ceux de Billère et de Bayonne. À Billère, une centaine de personnes attendaient devant les portes du centre une demi-heure avant son ouverture. Plus de 200 ont été vaccinées dans la journée. Dans la matinée, il fallait attendre plus de 3 heures avant de recevoir sa piqûre. Un peu moins de monde hier : 1 h 30 d'attente environ pour un total de 181 vaccinations toujours à Billère. « En semaine, nous n'avons pas la possibilité de venir, témoignait ce père de famille venu hier matin, avec ses deux enfants et son épouse ». Seul l'un des enfants détenait un bon de vaccination, mais toute la famille a quand même pu être vaccinée. Aujourd'hui le centre de Pau (jaï- alaï) sera ouvert de 14 heures à 19 heures.
    <!-- Text: [end] --> <!-- Image block: [end] --> <!-- CONTENT ELEMENT, uid:803328/textpic [end] -->
Working...
X