Announcement

Collapse
No announcement yet.

France - Suivi de la grippe 2009-2010

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • France - Suivi de la grippe 2009-2010

    <dl><dt></dt></dl>Situation observée : 2009- Semaine 38 du 14/09/2009 au 20/09/2009<dl><dt>
    </dt><dt>Grippe clinique : Activité épidémique, 265 000 consultattions en médecine générale en 2 semaines </dt><dd>Au niveau national, la semaine dernière, l’incidence des consultations pour syndrome grippal en France métropolitaine a été estimée à 262 cas pour 100 000 habitants (soit 165 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (90 pour 100 000). L’incidence de la semaine précédente s’étant consolidée au-dessus du seuil (163 pour un seuil à 87), l’arrivée de l’épidémie en France métropolitaine est confirmée.
    Au niveau régional, dix-neuf régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Haute-Normandie (554 cas pour 100 000 habitants), Nord-Pas-de-Calais (410), Auvergne (400), Alsace (389), Languedoc-Roussillon (328), Rhône-Alpes (287), Champagne-Ardenne (265), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (259) et Bourgogne (246).
    Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 24 ans (1 à 84 ans); les hommes représentaient 46% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d’hospitalisation des cas rapportés inférieur à 1%).
    L’excès de cas rapportés la semaine dernière, dans le contexte de la pandémie A(H1N1)2009, comparativement aux mêmes semaines des années passées, a été estimé à 151 000 cas environ. Ces chiffres doivent être interprétés en tenant compte du contexte de forte médiatisation, qui peut être à l’origine d’un excès de qui ne seraient pas venues consulter en « temps normal ».
    </dd></dl>

  • #2
    Re: Grippe A(H1N1): l'INVS, les réseaux GROG et Sentinelles pour la France et le monde



    Situation observée : 2009- Semaine 39 du 21/09/2009 au 27/09/2009

    <dl><dt>Grippe clinique : Activité épidémique, 385 000 consultations en médecine générale en 3 semaines </dt><dd>Au niveau national, la semaine dernière, l’incidence des consultations pour syndrome grippal en France métropolitaine a été estimée à 234 cas pour 100 000 habitants (soit 147 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (96 pour 100 000).
    Au niveau régional, dix-huit régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Alsace (878 cas pour 100 000 habitants), Basse-Normandie (644), Rhône-Alpes (356), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (318), Nord-Pas-de-Calais (304) et Franche-Comté (256).
    Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 23 ans (1 mois à 87 ans); les hommes représentaient 48% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d’hospitalisation des cas rapportés inférieur à 1,5%).
    L’excès de cas rapportés la semaine dernière, dans le contexte de la pandémie A(H1N1)2009, comparativement aux mêmes semaines des années passées, a été estimé à 130 000 cas environ. Ces chiffres doivent être interprétés en tenant compte du contexte de forte médiatisation, qui peut être à l’origine d’un excès de consultations chez des personnes qui n’auraient pas consulté en « temps normal » (www.sentiweb.fr/?page=methodes)
    </dd></dl>



    Comment


    • #3
      Re: Grippe A(H1N1): l'INVS, les réseaux GROG et Sentinelles pour la France et le monde



      Situation observée : 2009- Semaine 40 du 28/09/2009 au 04/10/2009

      <dl><dt>Grippe clinique : Activité épidémique modérée , 500 000 consultations en médecine générale en 4 semaines </dt><dd>En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 217 cas pour 100 000 habitants (soit 136 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil (102 cas pour 100 000). Cette incidence, au-dessus du seuil mais d’intensité modérée, est stable depuis maintenant 4 semaines.
      Au niveau régional, dix-sept régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Champagne-Ardenne (539 cas pour 100 000 habitants), Nord-Pas-de-Calais (415), Poitou-Charentes (340), Rhône-Alpes (329), Basse-Normandie (232) et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (226).
      Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 24 ans (2 mois à 88 ans); les hommes représentaient 48% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d’hospitalisation des cas rapportés inférieur à 1,1%). Quatre demandes d’hospitalisation dont 2 pour complications (respiratoires), et 2 pour mesures préventives (1 femme enceinte et 1 enfant dont la mère est enceinte et pour lequel il y a eu une demande de prélèvement).
      L’excès de cas rapportés la semaine dernière, dans le contexte de la pandémie A(H1N1)2009, comparativement aux mêmes semaines des années passées, a été estimé à 116 000 cas environ. Ces chiffres doivent être interprétés en tenant compte du contexte de forte médiatisation, qui peut être à l’origine d’un excès de consultations chez des personnes qui n’auraient pas consulté en « temps normal » (www.sentiweb.fr/?page=methodes).
      </dd></dl>

      Comment


      • #4
        Re: Grippe A(H1N1): l'INVS, les réseaux GROG et Sentinelles pour la France et le monde



        Situation observée : 2009- Semaine 41 du 05/10/2009 au 11/10/2009

        <dl><dt>Grippe clinique : Activité épidémique modérée , 590 000 consultations en médecine générale en 5 semaines </dt><dd>En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 189 cas pour 100 000 habitants (soit 120 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil (108 cas pour 100 000). Cette incidence, au-dessus du seuil mais d’intensité modérée, est stable depuis maintenant 5 semaines.
        Au niveau régional, douze régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Nord-Pas-de-Calais (830 cas pour 100 000 habitants), Champagne-Ardenne (571), Alsace (185), Rhône-Alpes (185), Midi-Pyrénées (168), Ile-de-France (168) et Bretagne (153).
        Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 25 ans (7 mois à 72 ans); les hommes représentaient 46% des cas. $
        Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d’hospitalisation des cas rapportés inférieur à 1,0%).
        L’excès de cas rapportés la semaine dernière, dans le contexte de la pandémie A(H1N1)2009, comparativement aux mêmes semaines des années passées, a été estimé à 94 000 cas environ. Ces chiffres doivent être interprétés en tenant compte du contexte de forte médiatisation, qui peut être à l’origine d’un excès de consultations chez des personnes qui n’auraient pas consulté en « temps normal » (www.sentiweb.fr/?page=methodes).
        </dd></dl>

        Comment


        • #5
          Re: Grippe A(H1N1): l'INVS, les réseaux GROG et Sentinelles pour la France et le monde



          Situation observée : 2009- Semaine 42 du 12/10/2009 au 18/10/2009


          <dl><dt>Grippe clinique : Activité épidémique modérée, 674 000 consultations en médecine générale en 6 semaines </dt><dd>En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 159 cas pour 100 000 habitants (soit 100 000 nouveaux cas). Cette incidence, au-dessus du seuil (114 cas pour 100 000) mais d’intensité modérée, est stable depuis maintenant 6 semaines.
          Au niveau régional, neuf régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Nord-Pas-de-Calais (421 cas pour 100 000 habitants), Basse-Normandie (267), Ile-de-France (255) et Midi-Pyrénées (215).
          Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 19 ans ( 7 mois à 96 ans); les hommes représentaient 51% des cas.
          Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d’hospitalisation des cas rapportés inférieur à 1,0%).
          L’excès de cas rapportés la semaine dernière, dans le contexte de la pandémie A(H1N1)2009, comparativement aux mêmes semaines des années passées, a été estimé à 72 000 cas environ. Ces chiffres doivent être interprétés en tenant compte du contexte de forte médiatisation, qui peut être à l’origine d’un excès de consultations chez des personnes qui n’auraient pas consulté en « temps normal ».
          </dd></dl>

          Comment


          • #6
            Re: Grippe en France - Saison 2009-2010

            <table width="100%" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td valign="top" width="100%"><table width="100%" bgcolor="black" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td><table width="100%" border="0" cellpadding="2" cellspacing="1"><tbody><tr><td bgcolor="#0087e0">Bulletin GROG : 2009/42 du 12/10/2009 au 18/10/2009</td> </tr> </tbody></table></td></tr> </tbody></table> </td> <td class="t9" width="20" align="center"></td> <td class="t9" rowspan="2" width="60" align="center">
            Bulletin
            en PDF
            </td> <td class="t9" width="10" align="center"></td> </tr> <tr><td>Grippe A(H1N1)2009 : en progression
            </td><td>
            </td><td>
            </td></tr></tbody></table>
            Selon les données du Réseau des GROG, la semaine dernière,

            • sur les 1.100.000 cas d’infections respiratoires aiguës (IRA), la grippe A(H1N1)2009 a représenté 99.000 cas soit près de 9% des consultations médicales pour IRA,

            • en médecine générale, 1 patient sur 8 a consulté pour IRA (soit 3 IRA/jour/médecin),
            • en pédiatrie, 1 patient sur 6 a consulté pour IRA (soit 4 IRA/jour/médecin).

            La part des infections respiratoires aiguës reste stable dans les consultations de médecine générale et de pédiatrie mais la répartition des agents infectieux en cause est en train de changer :
            - l’activité des rhinovirus et entérovirus diminue peu à peu ;
            - le virus grippal pandémique A(H1N1)2009 progresse, notamment en Ile-de-France.

            L’estimation GROG du nombre des cas de grippe en France métropolitaine est progressivement passée de 41 000, début octobre, à 99 000 la semaine dernière (donnée non consolidée).


            <center> <form name="form1" method="post" action=""> <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"> <tbody><tr><td class="t9" align="center"> GROG régions
            (virologie classique)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france.cgi?year=2009&week=42')" checked="checked" type="radio"> </td><td> </td><td class="t9" align="center"> GROG villes TRS
            (Tests Rapides de Surveillance)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france_trs.cgi?year=2009&week=42')" type="radio"> </td></tr> </tbody></table> </form> </center>

            <center>







            </center>

            Comment


            • #7
              Re: France - Suive de la grippe 2009-2010



              Situation observ&#233;e : 2009- Semaine 43 du 19/10/2009 au 25/10/2009

              <dl><dt>Grippe clinique : Activit&#233; &#233;pid&#233;mique, 810 000 consultations en m&#233;decine g&#233;n&#233;rale en 7 semaines </dt><dd>En France m&#233;tropolitaine, la semaine derni&#232;re, l’incidence des syndromes grippaux vus en consultation de m&#233;decine g&#233;n&#233;rale a &#233;t&#233; estim&#233;e &#224; 216 cas pour 100 000 habitants (soit 136 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil (122 cas pour 100 000).
              Au niveau r&#233;gional, huit r&#233;gions avaient d&#233;pass&#233; le seuil &#233;pid&#233;mique la semaine derni&#232;re. Les incidences les plus &#233;lev&#233;es ont &#233;t&#233; not&#233;es en : Alsace (528 cas pour 100 000), Ile-de-France (450), Nord-Pas-de-Calais (379), Poitou-Charentes (292), Champagne-Ardenne (240) et Midi-Pyr&#233;n&#233;es (212).
              Concernant les cas rapport&#233;s, la semaine derni&#232;re, l’&#226;ge m&#233;dian &#233;tait de 18 ans (16 mois &#224; 96 ans); les hommes repr&#233;sentaient 50&#37; des cas.
              Les tableaux cliniques rapport&#233;s par les m&#233;decins Sentinelles ne pr&#233;sentaient pas de signe particulier de gravit&#233; (taux d’hospitalisation des cas rapport&#233;s inf&#233;rieur &#224; 1,5%).
              L’exc&#232;s de cas rapport&#233;s la semaine derni&#232;re, dans le contexte de la pand&#233;mie A(H1N1)2009, comparativement aux m&#234;mes semaines des ann&#233;es pass&#233;es, a &#233;t&#233; estim&#233; &#224; 103 000 cas environ. Ces chiffres doivent &#234;tre interpr&#233;t&#233;s en tenant compte du contexte de forte m&#233;diatisation, qui peut &#234;tre &#224; l’origine d’un exc&#232;s de consultations chez des personnes qui n’auraient pas consult&#233; en &#171; temps normal &#187;.
              </dd></dl>

              Comment


              • #8
                Re: France - Suive de la grippe 2009-2010

                <table width="100%" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td valign="top" width="100%"><table width="100%" bgcolor="black" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td><table width="100%" border="0" cellpadding="2" cellspacing="1"><tbody><tr><td bgcolor="#0087e0">Bulletin GROG : 2009/43 du 19/10/2009 au 25/10/2009</td> </tr> </tbody></table></td></tr> </tbody></table> </td> <td class="t9" width="20" align="center"></td> <td class="t9" rowspan="2" width="60" align="center">
                Bulletin
                en PDF
                </td> <td class="t9" width="10" align="center"></td> </tr> <tr><td>la progression s’intensifie
                </td><td>
                </td><td>
                </td></tr></tbody></table>
                Selon les données du Réseau des GROG, la semaine dernière,

                • sur les 1.100.000 cas d’infections respiratoires aiguës (IRA), la grippe A(H1N1)2009 a représenté 167.000 cas soit 15% des consultations médicales pour IRA,

                • en médecine générale, 1 patient sur 8 a consulté pour IRA (soit 3 IRA/jour/médecin),
                • en pédiatrie, 1 patient sur 6 a consulté pour IRA (soit 4 IRA/jour/médecin).

                L’estimation GROG du nombre des cas de grippe en France métropolitaine est progressivement passée de 41 000, début octobre, à 167 000 la semaine dernière (donnée non consolidée).

                Tandis que la circulation des rhinovirus s’atténue, le virus A(H1N1)2009 a intensifié son activité au cours des deux dernières semaines, tout particulièrement dans les grandes villes françaises.

                La région Ile-de-France est actuellement la plus touchée :
                - indicateurs d’activité sanitaire en hausse
                - pourcentage le plus élevé de prélèvements positifs pour la grippe (près d’un prélèvement GROG sur 2 positif pour la grippe au cours des 2 dernières semaines).

                Des signes d’activité grippale sont également notés dans les grandes villes : Lyon, Lille, Marseille, Toulouse.


                <center> <form name="form1" method="post" action=""> <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"> <tbody><tr><td class="t9" align="center"> GROG régions
                (virologie classique)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france.cgi?year=2009&week=43')" checked="checked" type="radio"> </td><td> </td><td class="t9" align="center"> GROG villes TRS
                (Tests Rapides de Surveillance)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france_trs.cgi?year=2009&week=43')" type="radio"> </td></tr> </tbody></table> </form> </center>

                <center>







                </center>

                Comment


                • #9
                  Re: France - Suive de la grippe 2009-2010

                  <table width="100%" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td width="100%" valign="top"><table width="100%" bgcolor="black" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td><table width="100%" border="0" cellpadding="2" cellspacing="1"><tbody><tr><td bgcolor="#0087e0">Bulletin GROG : 2009/44 du 26/10/2009 au 01/11/2009</td> </tr> </tbody></table></td></tr> </tbody></table> </td> <td class="t9" width="20" align="center"></td> <td class="t9" rowspan="2" width="60" align="center">
                  Bulletin
                  en PDF
                  </td> <td class="t9" width="10" align="center"></td> </tr> <tr><td>Les vacances n'ont pas arrêté pas la progression
                  </td><td>
                  </td><td>
                  </td></tr></tbody></table>
                  Selon les données du Réseau des GROG, la semaine dernière,

                  • sur les 1.100.000 cas d’infections respiratoires aiguës (IRA), la grippe A(H1N1)2009 a représenté 341.000 cas soit 31% des consultations médicales pour IRA,

                  • en médecine générale, 1 patient sur 7 a consulté pour IRA (soit 3 IRA/jour/médecin),
                  • en pédiatrie, 1 patient sur 5 a consulté pour IRA (soit 4 IRA/jour/médecin).

                  L’estimation GROG du nombre des cas de grippe en France métropolitaine est passée de 266 000 en semaine 43, à 341 000 la semaine dernière (donnée non consolidée).

                  Malgré les vacances scolaires, le nombre des cas de grippe A(H1N1)2009 augmente partout. Dans les grandes villes, le virus grippal pandémique prend le pas sur les virus respiratoires saisonniers.

                  Selon les prélèvements faits par les médecins du Réseau des GROG, en Ile-de-France, plus de 60% des IRA sont dues à la grippe.

                  Les séquençages effectués par les CNR montrent que le virus reste stable et ne présente pas de modifications importantes.
                  Les souches sont sensibles aux inhibiteurs de la neuraminidase (zanamivir, oseltamivir).


                  <center> <form name="form1" method="post" action=""> <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"> <tbody><tr><td class="t9" align="center"> GROG régions
                  (virologie classique)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france.cgi?year=2009&week=44')" checked="checked" type="radio"> </td><td> </td><td class="t9" align="center"> GROG villes TRS
                  (Tests Rapides de Surveillance)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france_trs.cgi?year=2009&week=44')" type="radio"> </td></tr> </tbody></table> </form> </center>

                  <center>







                  </center>

                  Comment


                  • #10
                    Re: France - Suive de la grippe 2009-2010



                    Situation observée : 2009- Semaine 44 du 26/10/2009 au 01/11/2009

                    200944 - Activité épidémique, 1 000 000 de consultations en médecine générale en 8 semaines
                    En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 323 cas pour 100 000 habitants (soit 200 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil (128 cas pour 100 000).
                    Au niveau régional, treize régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Ile-de-France (607 cas pour 100 000), Champagne-Ardenne (411), Centre (358), Haute-Normandie (302), Pays-de-la-Loire (272), Nord-Pas-de-Calais (216), et Limousin (204).
                    Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 19 ans (7 mois à 79 ans); les hommes représentaient 47% des cas.
                    Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (aucune hospitalisation rapportée).
                    L’excès de cas rapportés la semaine dernière, dans le contexte de la pandémie A(H1N1)2009, comparativement aux mêmes semaines des années passées, a été estimé à 166 000 cas environ. Ces chiffres doivent être interprétés en tenant compte du contexte de forte médiatisation, qui peut être à l’origine d’un excès de consultations chez des personnes qui n’auraient pas consulté en « temps normal ».

                    Incidences pour 100 000 habitants

                    Répartition des cas déclarés par tranche d'âge (France)

                    Comment


                    • #11
                      Re: France - Suive de la grippe 2009-2010



                      Situation observée : 2009- Semaine 45 du 02/11/2009 au 08/11/2009

                      <dl><dt>Grippe clinique : Activité épidémique, 1 150 000 de consultations en médecine générale en 9 semaines </dt><dd>En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 281 cas pour 100 000 habitants (soit 177 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil (137 cas pour 100 000).
                      Au niveau régional, treize régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Poitou-Charentes (816 cas pour 100 000), Champagne-Ardenne (533), Ile-de-France (392), Centre (363), Franche-Comté (321) et Lorraine (314).
                      Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 22 ans (5 mois à 89 ans); les hommes représentaient 49% des cas.
                      Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d’hospitalisation des cas rapportés inférieur à 1,5%).
                      Grâce à un modèle de régression périodique appliqué aux données historiques de surveillance, le réseau Sentinelles estime, pour chaque semaine, l’excès de consultations pour grippe clinique. Cet excès est la différence entre le nombre de consultations pour grippe clinique et le nombre attendu estimé par le modèle.
                      Pour la semaine 45, l’excès de consultations pour grippe clinique est estimé à environ 135 000 [intervalle de prédiction à 90 % : 90 500 – 176 500]. Cette estimation est plus élevée que celle de la semaine précédente (133 000 en semaine 44, données consolidées au 10 novembre), (www.sentiweb.fr/?page=methodes). Ces excès incluent les consultations liées au virus A (H1N1)2009, ainsi que la probable augmentation du recours aux soins des personnes atteintes d’un syndrome grippal en raison du contexte de forte sensibilisation au virus pandémique.
                      </dd></dl>

                      Comment


                      • #12
                        Re: France - Suivi de la grippe 2009-2010

                        <table width="100%" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td width="100%" valign="top"><table width="100%" bgcolor="black" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td><table width="100%" border="0" cellpadding="2" cellspacing="1"><tbody><tr><td bgcolor="#0087e0">Bulletin GROG : 2009/45 du 02/11/2009 au 08/11/2009</td> </tr> </tbody></table></td></tr> </tbody></table> </td> <td class="t9" width="20" align="center"></td> <td class="t9" rowspan="2" width="60" align="center">
                        Bulletin
                        en PDF
                        </td> <td class="t9" width="10" align="center"></td> </tr> <tr><td>Grippe A(H1N1)2009 : surtout les 5-14 ans
                        </td><td>
                        </td><td>
                        </td></tr></tbody></table>
                        Selon les données du Réseau des GROG, la semaine dernière,

                        • sur les 1.100.000 cas d’infections respiratoires aiguës (IRA), la grippe A(H1N1)2009 a représenté 362.000 cas soit 33% des consultations médicales pour IRA,

                        • en médecine générale, 1 patient sur 7 a consulté pour IRA (soit 3 IRA/jour/médecin),
                        • en pédiatrie, 1 patient sur 5 a consulté pour IRA (soit 4 IRA/jour/médecin).

                        L’estimation GROG du nombre des cas de grippe en France métropolitaine est de 353 000 en semaine 44 et 362 000 la semaine dernière (donnée non consolidée).

                        En médecine de ville, la proportion des actes médicaux liés à la prise en charge de tableaux d’IRA est restée relativement stable au cours des deux dernières semaines.

                        On observe une évolution des tranches d’âge touchées :
                        - les cas de grippe confirmés continuent de concerner majoritairement les enfants entre 5 et 14 ans, sans augmentation au cours des 2 dernières semaines;
                        - les personnes de plus de 64 ans semblent toujours peu touchées par la grippe A(H1N1)2009 ;
                        - en revanche, une augmentation notable est observée chez les 15-64 ans et les 0-4 ans.

                        Les séquençages effectués par les CNR montrent que le virus reste stable et ne présente pas de modifications importantes.
                        Les souches sont sensibles aux inhibiteurs de la neuraminidase (zanamivir, oseltamivir).


                        <center> <form name="form1" method="post" action=""> <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"> <tbody><tr><td class="t9" align="center"> GROG régions
                        (virologie classique)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france.cgi?year=2009&week=45')" checked="checked" type="radio"> </td><td> </td><td class="t9" align="center"> GROG villes TRS
                        (Tests Rapides de Surveillance)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france_trs.cgi?year=2009&week=45')" type="radio"> </td></tr> </tbody></table> </form> </center>

                        <center>







                        </center>

                        Comment


                        • #13
                          Re: France - Suivi de la grippe 2009-2010



                          Situation observée : 2009- Semaine 46 du 09/11/2009 au 15/11/2009

                          <dl><dt>Grippe clinique : Activité épidémique </dt><dd>En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des syndromes grippaux* vus en consultation de médecine générale a été estimée à 351 cas pour 100 000 habitants (soit 221 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil (145 cas pour 100 000). En 10 semaines d’épidémie, le nombre de consultations pour syndrome grippaux a été estimé à 1 340 000.
                          Au niveau régional, dix-sept régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Nord-Pas-de-Calais (912 cas pour 100 000 habitants), Limousin (739), Midi-Pyrénées (586), Centre (381), Haute-Normandie (369), Languedoc-Roussillon (359), Rhône-Alpes (343), Ile-de-France (330) et Basse-Normandie (305).
                          Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 17 ans (8 mois à 84 ans); les hommes représentaient 55% des cas.
                          Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d’hospitalisation des cas rapportés de 1,1%). Dans la quasi-totalité des cas (4 patients sur 5), l’hospitalisation était demandée à titre préventif (présence de facteur de risque chez les patients ou leur entourage proche). Seule 1 hospitalisation concernait un patient présentant des complications cardiaques pouvant être dûes à la grippe.

                          Grâce à un modèle de régression périodique appliqué aux données historiques de surveillance, le réseau Sentinelles estime, pour chaque semaine, la part attribuable à la grippe parmi les consultations pour syndromes grippaux. Ce nombre de consultations correspond à l’excès de consultations pour syndrome grippaux observé par rapport à ce qui serait attendu à cette période de l’année s’il n’y avait pas une épidémie de grippe, les syndromes grippaux pouvant être dus à d’autres virus (détail du calcul sur la page Méthodes du site Sentinelles:
                          www.sentiweb.fr/?page=methodes).
                          Ainsi pour la semaine 46, le nombre de cas de grippe vus en consultation de médecine générale est estimé à 174 100 [intervalle de prédiction à 90 % : 129 450 – 218 750]. Cette estimation est plus élevée que celle de la semaine précédente (106 000 en semaine 45 données consolidées au 16 novembre). En 10 semaines d’épidémie, le nombre de consultations en excés pour grippe clinique a été estimé à 1 071 800 [635 100 – 1 341 000].

                          * Définition des syndromes grippaux suivie par le réseau Sentinelles = fièvre supérieure à 39°C, d’apparition brutale, accompagnée de myalgies et de signes respiratoires.
                          </dd></dl>

                          Comment


                          • #14
                            Re: France - Suivi de la grippe 2009-2010

                            <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="100%"><tbody><tr><td valign="top" width="100%"><table bgcolor="black" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="100%"><tbody><tr><td><table border="0" cellpadding="2" cellspacing="1" width="100%"><tbody><tr><td bgcolor="#0087e0">Bulletin GROG : 2009/46 du 09/11/2009 au 15/11/2009</td> </tr> </tbody></table></td></tr> </tbody></table> </td> <td class="t9" align="center" width="20"></td> <td class="t9" rowspan="2" align="center" width="60">
                            Bulletin
                            en PDF
                            </td> <td class="t9" align="center" width="10"></td> </tr> <tr><td>Une première vague qui prend de l'ampleur
                            </td><td>
                            </td><td>
                            </td></tr></tbody></table>
                            Selon les données du Réseau des GROG, la semaine dernière,

                            • sur les 981.000 cas d’infections respiratoires aiguës (IRA), la grippe A(H1N1)2009 a représenté 410.000 cas soit 42% des consultations médicales pour IRA,

                            • en médecine générale, 1 patient sur 7 a consulté pour IRA (soit 3 IRA/jour/médecin),
                            • en pédiatrie, 1 patient sur 5 a consulté pour IRA (soit 5 IRA/jour/médecin),
                            • en médecine de ville, la proportion des actes médicaux liés à la prise en charge des IRA est restée stable au cours des deux dernières semaines.

                            L’estimation GROG du nombre hebdomadaire des cas de grippe en France métropolitaine est de 380 000 en semaine 45 et 410 000 la semaine dernière (donnée non consolidée).
                            Depuis le début du mois d’août, 1.980.000 personnes ont été infectées par le virus grippal pandémique en France.

                            Cette évaluation sous-estime probablement un peu le nombre réel des cas car, selon les médecins vigies du Réseau des GROG, certains malades infectés par le virus A(H1N1) présentent des signes cliniques atypiques.

                            Les séquençages effectués par les CNR montrent que le virus reste stable et ne présente pas de modifications importantes.
                            Les souches sont sensibles aux inhibiteurs de la neuraminidase (zanamivir, oseltamivir).


                            <center> <form name="form1" method="post" action=""> <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"> <tbody><tr><td class="t9" align="center"> GROG régions
                            (virologie classique)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france.cgi?year=2009&week=46')" checked="checked" type="radio"> </td><td> </td><td class="t9" align="center"> GROG villes TRS
                            (Tests Rapides de Surveillance)</td><td><input name="radiobutton" value="radiobutton" onclick="movepic('button','/cgi-files/france_trs.cgi?year=2009&week=46')" type="radio"> </td></tr> </tbody></table> </form> </center>

                            <center>







                            </center>

                            Comment


                            • #15
                              Re: France - Suivi de la grippe 2009-2010



                              Situation Epidémiologique en France métropolitaine

                              Situation observée : 2009- Semaine 47 du 16/11/2009 au 22/11/2009

                              <dl><dt>Grippe clinique : Activité épidémique </dt><dd>En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des syndromes grippaux* vus en consultation de médecine générale a été estimée à 693 cas pour 100 000 habitants (soit 435 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil (152 cas pour 100 000). En 11 semaines d’épidémie, le nombre de consultations pour syndrome grippaux a été estimé à 1 782 000.
                              Au niveau régional, vingt et une régions avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Limousin (1275 cas pour 100 000 habitants), Champagne-Ardenne (1164), Rhône-Alpes (1134), Nord-Pas-de-Calais (1074), Franche-Comté (814), Centre (665), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (657), Languedoc-Roussillon (602), Pays-de-la-Loire (590), Poitou-Charentes (588), Midi-Pyrénées (576) et Haute-Normandie (568).
                              Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 13 ans (7 mois à 96 ans); les hommes représentaient 51% des cas.
                              Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d’hospitalisation des cas rapportés de 1%). Age des cas d'hospitalisation : toutes catégories confondues (médian=25ans, min=11mois, max=79ans), et pour de réelles complications (médian=32ans, min=11m, max=79). Motifs : 3 pour surveillance chez des personnes présentant des facteurs de risque, 6 pour complication respiratoire (dont 3 présentant des facteurs de risque), 2 pour complication "autre" ("syndrome méningé" et "trouble de la conscience") et 1 pour rassurer le parent.

                              Grâce à un modèle de régression périodique appliqué aux données historiques de surveillance, le réseau Sentinelles estime, pour chaque semaine, la part attribuable à la grippe parmi les consultations pour grippe clinique*. Ce nombre de consultations correspond à l’excès de consultations pour grippe clinique observé par rapport à ce qui serait attendu à cette période de l’année s’il n’y avait pas une épidémie de grippe, les grippes cliniques pouvant être dues à d’autres virus (détail du calcul sur la page Méthodes du site Sentinelles : www.sentiweb.fr/?page=methodes).
                              Ainsi pour la semaine 47, le nombre de consultations attribuables à la grippe parmi les consultations pour grippe clinique* est estimé à 384 200 [intervalle de prédiction à 90 % : 339 500 ; 428 800]. Cette estimation ne prend pas en compte les cas de grippe ne répondant pas à la définition ci-dessous* ou ne venant pas consulter en médecine générale. Cette estimation est plus élevée que celle de la semaine précédente (179 000 en semaine 46 données consolidées au 23 novembre). Actuellement, le virus A(H1N1)2009 circule de façon quasi-exclusive.
                              En 11 semaines d’épidémie, le nombre de consultations pour grippe a été estimé à 1 460 000 [978 000 – 1 774 000].

                              * Définition des syndromes grippaux suivie par le réseau Sentinelles = fièvre supérieure à 39°C, d’apparition brutale, accompagnée de myalgies et de signes respiratoires.
                              + d'information</dd></dl>

                              Comment

                              Working...
                              X