Announcement

Collapse
No announcement yet.

Le roi de Thaïlande hospitalisé pour une grippe

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Le roi de Thaïlande hospitalisé pour une grippe

    Le roi de Thaïlande hospitalisé pour une grippe

    Published on 21 septembre 2009 by La Redaction in People

    <!-- /title_meta -->0 <!-- /post_head -->
    <EMBED height=356 type=application/x-shockwave-flash width=619 src=http://www.dailymotion.com/swf/xa9cbq wmode="transparent" allowFullScreen="true" allowScriptAccess="always"></EMBED>
    vidéo du Roi de THAILANDE - http://thailande-infos.com/
    par NEWORLEANSFR



    Bhumibol Adulyadej et Vladimir Poutine



    Le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej, âgé de 81 ans, a été hospitalisé pour une grippe, a annoncé dimanche le Palais royal.

    Le roi thailandais Bhumibol Adulyadej a été hospitalisé dimanche à l’hôpital Siriraj de Bangkok sur les conseils de ses médecins. Il est atteint de la grippe et a reçu un traitement d’antibiotiques par injection intraveineuse, précise le communiqué officiel du Bureau du palais. «Samedi, le roi Bhumibol Adulyadej a eu de la fièvre. Il était fatigué et avait perdu l’appétit. », selon ce communiqué.

    Né à Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis) le 5 décembre 1927, Bhumibol Adulyadej, dont le nom signifie » Force de la terre et pouvoir inégalé « , est le souverain au règne le plus long (l’année 2006 a marqué le soixantième anniversaire de son accession au trône) de toute l’histoire de la monarchie thaïlandaise, et sans doute l’un des plus révérés. Son image de monarque d’une grande moralité et d’un profond dévouement envers son peuple, et l’intelligence politique dont il a, à plusieurs reprises, témoigné, lui donnent une autorité et un poids politique considérables, en dépit des prérogatives limitées que lui réserve la constitution dans le fonctionnement des pouvoirs publics.

    Troisième et dernier fils du Prince Mahitala Dhibesra Adulyadej et de la Princesse Sri Nagarindra, petit-fils du Roi Chulalongkorn (Rama V), Bhumibol succède en 1946 à son frère aîné, Rama VIII, brutalement décédé. Depuis 1932, date du coup d’Etat des « promoteurs » et de l’abolition de la monarchie absolue, le souverain ne dispose plus que d’une liberté d’action restreinte. Le jeune Rama IX réside en Suisse avec sa famille où il a obtenu un diplôme d’ingénieur de l’Institut Polytechnique et poursuivi des études supérieures en droit et en science politique. Lorsqu’il rentre définitivement en Thaïlande en 1950, marié depuis quelques mois à la Reine Sirikit, le jeune monarque est en outre confronté au Maréchal Phibunsongkhram, Premier ministre.

    De 1958 à 1963, Bhumibol multiplie les déplacements en province et présente au peuple l’image d’un souverain au style renouvelé, influencé par sa formation en Europe, et sensible à la problématique du développement durable des campagnes. Son intérêt prononcé pour les questions scientifiques, qu’il souhaite mettre au service du royaume, le conduit à patronner, à partir des années 60, de nombreux projets de développement (aujourd’hui près de 1000), dont plusieurs à son initiative, notamment ceux relatifs aux cultures de substitution, à l’amélioration des espèces agricoles et à la reforestation.

    Ses apparitions et ses déclarations sont rares et elles ont un retentissement majeur, lui permettant d’apparaître, depuis le milieu des années 70, comme le protecteur de l’ordre social. Témoin de 17 coups d’Etat et de 16 changements constitutionnels, Rama IX a en effet contribué à la sortie des graves crises politiques qui ont secoué le pays. En octobre 1973, son intervention à la télévision, au cours de laquelle il annonce la démission du gouvernement THANON, est ainsi décisive pour apaiser la révolte des étudiants. En 1981, il réprimande les auteurs d’un coup d’Etat et assure le maintien au pouvoir du Général PREM. En1992, il appelle les deux principaux protagonistes du conflit, le général SUCHINDA et le général CHAMLONG, à se réconcilier. Hors ces situations de crise, le Roi limite ses interventions politiques, ce qui contribue à faire du discours qu’il tient le jour de son anniversaire, le 5 décembre, un des temps forts de la vie du royaume. Le Roi consacre habituellement son message à la nation au développement économique.

    http://journalstars.com/people/le-ro...ippe-2636.html

  • #2
    Re: Le roi de Thaïlande hospitalisé pour une grippe

    Hospitalisation pour le roi de Thaïlande

    Le roi de Thaïlande, Bhumibol Adulyadej, a subi une nouvelle série d'examens médicaux à l'hôpital Siriraj de Bangkok, a annoncé le Premier ministre. Il a été admis dans cet établissement pour la seconde fois en quatre jours.

    "Il n'y a pas de problème avec l'état de santé de sa majesté. D'après les entretiens que j'ai eus avec les médecins, il n'y a aucune raison d'être inquiet.", a dit le Premier ministre après avoir signé un registre de l'hôpital.
    Un responsable de l'établissement a indiqué que le monarque, âgé de 81 ans, a été admis à l'hôpital samedi soir.

    Le souverain avait déjà été hospitalisé mercredi pour des examens de routine. Il avait aussi été admis dans les services de soins pendant une journée au mois de mars.

    http://www.romandie.com/infos/ats/di...000_brf009.xml

    Comment


    • #3
      Re: Le roi de Thaïlande hospitalisé pour une grippe

      Le roi de Thaïlande toujours hospitalisé

      (AFP) – il y a 1 heure

      <TABLE id=ss cellSpacing=0><TBODY><TR><TD colSpan=3>
      </TD></TR><TR><TD id=ss-caption colSpan=3>Le roi Bhumibol Adulyadej en décembre 2007, au cours de la célébration de ses 80 ans
      </TD></TR></TBODY></TABLE>

      BANGKOK — Le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej, le plus ancien monarque en exercice au monde, âgé de 81 ans, restait hospitalisé lundi deux jours après son admission dans un établissement de la capitale, a-t-on appris de sources officielles.

      Le monarque, immensément révéré par ses sujets et considéré comme essentiel pour la stabilité politique en Thaïlande, avait été admis samedi à l'hôpital Siriraj de Bangkok, où les médecins lui administrent par intraveineuse une injection saline et des antibiotiques.

      Des dizaines de Thaïlandais étaient devant l'hôpital lundi matin pour lui offrir des fleurs et signer un livre lui souhaitant un prompt rétablissement, a constaté un photographe de l'AFP.

      "Depuis 24 heures, la fièvre du roi est tombée mais il a toujours perdu tout appétit", a indiqué le Bureau du palais royal dans une déclaration lue à la télévision, ajoutant qu'il continuait son traitement.

      Dimanche, le Premier ministre Abhisit Vejjajiva avait indiqué avoir appris que le monarque était allé à l'hôpital pour des examens. "La santé de sa majesté n'est pas un problème", avait-il assuré.

      Sans prérogatives constitutionnelles, Bhumibol exerce une forte autorité morale et reste considéré comme la seule personnalité capable de réunir les Thaïlandais.

      Depuis son accession au trône en 1946, il a connu 23 Premiers ministres, 17 Constitutions et à peu près autant de coups d'Etat pendant que son royaume se transformait d'Etat agraire semi-féodal en "tigre" asiatique.
      Il a parfois tenté d'apaiser le climat politique extrêmement tendu dans le pays depuis le coup d'Etat militaire de 2006.

      En décembre dernier, il avait annulé pour raisons médicales son habituel discours prononcé pour son anniversaire. Ses enfants, le Prince héritier Maha Vajiralongkorn et la princesse Maha Chakri Sirindhorn, l'avaient remplacé, prononçant un discours radiophonique.

      http://www.google.com/hostednews/afp...jeb1StRC3BNbTw

      Comment

      Working...
      X