Announcement

Collapse
No announcement yet.

Bolivie: 36 décès

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Bolivie: 36 décès

    Crédits: Shiloh

    Traduction automatique


    Morts de la grippe A/H1N1 ne s'arrêtent pas et passera à 36

    Septembre 12, 2009, 07:22

    La Paz - Bolivie .- Le patient âgé admis à l'hôpital universitaire avec des symptômes de l'influenza A/H1N1 est décédé des suites de complications respiratoires, hier, a confirmé le directeur de cet hôpital, Eduardo Chavez.

    Bien que la National Epidemiology Unit confirme pas les données, avec ce nouveau cas, le décès du virus dans le pays jusqu'à 36.

    Selon M. Chavez, le patient a été transféré 70 années Holandés la semaine dernière, l'hôpital bolivienne d'El Alto avec une sensibilité clinique, pour lequel il a été admis à l'Unité de soins intensifs (USI), où il resta pendant huit jours.

    Les médecins de l'hôpital a déterminé que la personne avait une pneumonie bilatérale et insuffisance respiratoire aiguë, bien que Chavez a déclaré au moment du décès était inconnue qui avait été infecté par le virus mortel.

    "L'échantillon de patients à l'Institut national des laboratoires de santé a été envoyé il ya huit jours, mais comme le résultat du test ne sont pas arrivés, nous sommes allés recueillir, dit-il.

    Hier après-midi, le chef de l'Unité d'épidémiologie de l'hôpital, Carmen Ovando, a déclaré à El Diario que l'analyse en laboratoire de la personne décédée, testé positif au virus A/H1N1 de la grippe nouvelle.

    Chavez a expliqué que ce nouveau décès confirme que l'hôpital reçoit des patients souffrant de complications graves, comme c'est le cas de la jeune fille transféré d'une clinique dans un taxi sans mesures préventives nécessaires.

    AUTRES AFFAIRES

    Actuellement, l'hôpital d'enseignement sont en détention de sept personnes avec des diagnostics sensibles, dont trois sont porteurs du virus H1N1.

    L'un de ces cas positifs est le médecin, dont l'état de santé, a déclaré M. Chavez, sera favorablement développer, avec la fourniture de Tamiflu, le seul médicament indiqué pour ces cas.

    Le ratio de décès de l'influenza A/H1N1 en Bolivie est la suivante: La Paz (11), avec le service des affaires plus, Santa Cruz (10), Cochabamba (4), Potosí (6), Tarija (3), Oruro (2 ), Beni et Chuquisaca signalé aucun décès, alors que Pando enregistré aucun cas positif.

    VICTIMES

    Plus tôt, le chef du programme d'influenza au ministère de la Santé et des Sports, René Leniz dit que la maladie affecte plus de jeunes, de moins de 30 ans.

    Ceci est démontré par la fermeture au cours des dernières semaines, plusieurs collèges et certaines universités et écoles de carrière.

    Comme une question de Léniz, des cas suspects, positif et même des décès sont augmentées par la négligence des mesures de prévention de l'influenza A/H1N1.

    En effet, dans certains cas, les patients présentent des installations à la fin de santé.

    Toutefois, le récent décès d'un aîné à l'hôpital universitaire, a confirmé que le virus mortel ne fait pas de distinction d'âge, car jusqu'à présent dans le pays ont aussi tué plusieurs enfants.

    L'Office national de l'Unité d'épidémiologie, sur les instructions de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et n'ont signalé aucun cas positifs, donc il est estimé que le montant de plus de 1.500 infectées.
    Le Journal




    http://fmbolivia.com.bo/noticia16485...evan-a-36.html
Working...
X