Announcement

Collapse
No announcement yet.

Six décès supplémentaires en cours de révision - H1N1 confirmé - rôle à déterminer

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Six décès supplémentaires en cours de révision - H1N1 confirmé - rôle à déterminer

    Crédits: Shiloh

    Traduction automatique

    Dernière mise à jour à 3:19 PM le 20/11/09

    Six décès sont en cours de révision pour évaluer ce que H1N1 rôle joué dans ces décès
    The Telegram

    Le gouvernement provincial a déclaré aujourd'hui six décès supplémentaires sont en cours d'examen par le médecin légiste en chef pour évaluer ce qui H1N1 mai rôle ont joué dans ces décès.
    Gouvernement a au cours des dernières semaines H1N1 confirmé sept décès liés à la province.

    En fournissant une mise à jour d'aujourd'hui, Jerome Kennedy, ministre de la Santé et le Dr Faith Stratton, médecin-chef de la santé, dit que l'examen des six autres décès est distincte de l'évaluation en continu du continuum des soins reçus d'individus au moment où ils présentés à un clinique jusqu'à et y compris au moment de leur mort.

    "Comme je l'ai déjà déclaré publiquement, un examen par les professionnels médicaux sont en cours pour nous assurer que nous capture avec précision le rôle et les rapports virus H1N1 de mai ont joué dans l'un des décès récents", a déclaré M. Kennedy.

    «Cet examen est essentiel pour assurer que nous produisons l'information requise par l'Agence de santé publique du Canada à des fins de surveillance, tout en même temps de représenter avec exactitude une image fidèle de savoir si H1N1 était la cause principale du décès ou a été un facteur qui mai ont contribué à la mort. "

    Les sept décès liés au H1N1 sont inscrites à l'Agence de santé publique du Canada. Les décès ont été rapportés sur une base individuelle, lorsque, au moment de l'annonce du décès ont été attribués à l'infection à H1N1.
    En plus de la mort de sept personnes, le ministère de la Santé et des Services communautaires a reçu confirmation du laboratoire qu'il ya eu une période additionnelle de six décès de personnes testées positives, soit avant ou après la mort, car le virus H1N1.

    Selon un communiqué de nouvelles, toutes ces affaires sont examinées par un groupe de médecins spécialistes, d'être dirigé par la province, le Chief Medical Examiner, pour évaluer le rôle que le virus H1N1 pourrait avoir joué en causant la mort. Il est prévu que cette révision sera achevée la semaine prochaine lors de laquelle des informations plus de temps sera rendu public.

    "Comme nous obtenir des informations supplémentaires concernant H1N1 et sont capables d'analyser les données, nous allons la communiquer à la population», a déclaré Stratton. «Ces informations détaillées continueront à être signalés à l'Agence de santé publique du Canada et sera utilisé pour la surveillance et de recherche partout au pays. Suivi et les rapports de ce genre d'information est essentielle pour assurer responsables de la santé publique sont en mesure de comprendre la nature de la maladie pandémique qui mènera finalement à une meilleure planification et à la protection de la santé pour la population dans l'avenir. "

    20/11/09

    http://www.thetelegram.com/index.cfm?sid=304805&sc=79

  • #2
    Re: Six décès supplémentaires en cours de révision

    Crédits: Pathfinder

    Traduction automatique

    <TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 width="100%" border=0><TBODY><TR><TD height=10>Dernière mise à jour à 9:43 AM le 24/11/09 </TD></TR></TBODY></TABLE>
    Les résultats de laboratoire confirment la présence H1N1 dans six morts

    PAR LA GAZETTE DU PERSONNEL
    The Southern Gazette

    Le ministère provincial de la Santé et des Services communautaires a reçu une confirmation en laboratoire, six autres personnes ont été testées positives, que ce soit avant ou après la mort, car le virus H1N1.

    Santé et Services communautaires ministre Jérôme Kennedy et de la province, le Chief Medical Officer de la Santé Dr Faith Stratton a donné une mise à jour concernant les sept décès signalés précédemment, H1N1 et les six autres décès vendredi.

    Médecin légiste en chef de la province est sur le décès d'évaluer le rôle H1N1 mai ont joué.

    M. Kennedy a pris note de la révision est séparée d'une évaluation continue du continuum des soins reçus d'individus les patients temps présenté à une clinique, et jusqu'à et y compris au moment de leur mort.

    "Comme je l'ai déjà déclaré publiquement, un examen par les professionnels médicaux sont en cours pour nous assurer que nous capture avec précision le rôle et les rapports virus H1N1 de mai ont joué dans l'un des décès récents.

    «Cet examen est essentiel pour assurer que nous produisons l'information requise par l'Agence de santé publique du Canada à des fins de surveillance, tout en même temps de représenter avec exactitude une image fidèle de savoir si H1N1 était la cause principale du décès ou a été un facteur qui mai ont contribué à la mort. "

    On prévoit que l'examen sera terminé plus tard cette semaine, à laquelle des informations plus de temps sera mis à la disposition du public.

    Dans le processus de déclaration des décès H1N1, certains médecins participant s'est dit préoccupé de savoir si un décès a été causé principalement par le H1N1.

    En réponse à la nécessité de s'assurer que l'information est publiquement déclarée a été complète et exacte, la province a instauré un contrôle de qualité à la suite de valider les résultats des tests du laboratoire de santé publique, et de lui assurer de manière appropriée décès regroupée principalement causée par H1N1 par rapport à ceux qui ont eu lieu avec H1N1 en tant que facteur contribuant seulement.

    M. Kennedy indique «Le but de cet examen est de distinguer si un individu est mort en conséquence directe de l'infection à H1N1 ou si H1N1 a été un facteur contribuant seulement. Le but de cette revue est de veiller à ce que nous faisons rapport des informations précises au public sur la véritable cause de la mort. "

    L'Agence de santé publique du Canada (ASPC) définit un décès lié au H1N1 comme une mort survenant chez une personne présentant confirmés en laboratoire pandémique (H1N1) de la grippe sans période de récupération complète entre la maladie et la mort.

    Cette information est rapportée par toutes les administrations à travers le pays sur une base bi-hebdomadaire d'un point de vue de la surveillance. Tout décès survenant chez une personne avec syndrome pseudo-grippal (SG), qui a une infection à H1N1 confirmés en laboratoire, sera signalé à l'ASPC des fins de santé publique.

    Les rapports de l'ASPC, ne précise toutefois pas si H1N1 était la cause première du décès.

    Dr. Stratton a noté «Comme on obtenir de plus amples renseignements au sujet H1N1 et sont capables d'analyser les données, nous allons le communiqué au public. Ces informations détaillées continueront à être signalés à l'Agence de santé publique du Canada et sera utilisé pour la surveillance et de recherche partout au pays.

    «Suivi et le signalement de ce type d'information est essentielle pour assurer responsables de la santé publique sont en mesure de comprendre la nature de la maladie pandémique qui mènera finalement à une meilleure planification et à la protection de la santé pour la population dans l'avenir."

    MASSE VACCINATIONS

    Le ministre Kennedy a également annoncé, vendredi, tous les individus restés dans la province sont maintenant admissibles à recevoir le vaccin H1N1 en vigueur immédiatement.

    Les étudiants des niveaux 10-12 ont commencé à recevoir le vaccin la semaine dernière au sein du système scolaire, si possible.

    M. Kennedy indique la province a reçu 35.000 doses de vaccin H1N1 vendredi et s'attendaient à recevoir un approvisionnement supplémentaires au cours des week-end.

    Tous les dispensaires fonctionnent sur le principe du premier arrivé, premier servi "et utilisera un système de numérotation.

    Pour plus de détails spécifiques concernant les adresses des cliniques et des temps, les résidents de la région de Eastern Health mai 1-877-752-4358 ou par téléphone visit 'www.easternhealth.ca '.

    Immunisation des personnes physiques dans les établissements de soins de longue durée, maisons de soins personnels, les personnes recevant des soins continus et les patients de soins aigus leur congé de l'hôpital a commencé le week-end et continuer cette semaine.

    Les dispensaires publics sont aussi ouverts aux enfants nécessitant une dose de la seconde moitié du vaccin H1N1.

    Le gouvernement provincial lui a rappelé les enfants est critique, pas présent lors de la seconde moitié de la dose de vaccin, doivent répondre aux critères suivants:

    - Tous les enfants âgés de six mois à l'exclusion de trois ans;
    - Les enfants âgés de trois à l'exclusion des 10 qui ont une maladie chronique, et
    - Les enfants doivent avoir reçu leur dose premier semestre un minimum de 21 jours avant de recevoir la dose de second semestre (Les parents sont priés d'apporter le carnet de vaccination de leur enfant avec eux).

    http://www.southerngazette.ca/index....=305327&sc=382

    Comment

    Working...
    X