Announcement

Collapse
No announcement yet.

Les urgences de plusieurs hôpitaux du Québec débordent en raison de la grippe

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Les urgences de plusieurs hôpitaux du Québec débordent en raison de la grippe

    Débordement des urgences : un mal plus grave que la grippe

    PUBLIÉ LE LUNDI 8 JANVIER 2018

    7 h 22 ÉcouterEntrevue avec le Dr Alain Vadeboncoeur
    8 min 34 s

    Les urgences de plusieurs hôpitaux du Québec débordent en raison de la grippe, et la situation est particulièrement critique en Montérégie. Photo : Getty Images / Shani Miller

    Outre la grippe qui frappe fortement, le manque de marge de manœuvre serait l'une des causes profondes du débordement récurrent des urgences du Québec, souligne le Dr Alain Vadeboncoeur, urgentologue et chef du service de médecine d'urgence de l'Institut de cardiologie de Montréal.
    ...
    Quand il y a une vague d'hospitalisations subite, c’est ça qui arrive quand un virus de la grippe frappe aussi fort, on a peu de marge de manoeuvre pour y faire face. C’est assez gros comme problème, mais ça touche la façon dont le système est construit.
    ...
    Les récents débordements des urgences ont notamment été compliqués par la présence simultanée de deux virus de la grippe, une situation inhabituelle, note le Dr Alain Vadeboncoeur.

    S’il est normal d’avoir à combattre la grippe de type A à ce temps-ci de l’année, la souche B, déjà présente, arrive habituellement plus tard. À eux s’ajoute le virus respiratoire syncytial, celui qui cause principalement de la toux.
    ...

    http://ici.radio-canada.ca/premiere/...fluenza-gastro
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Les urgences débordent en Mauricie et au Centre-du-Québec

    PUBLIÉ AUJOURD'HUI À 7 H 33
    MIS À JOUR À 9 H 22

    En cette saison de grippe hivernale, les salles d'urgence des hôpitaux de Shawinigan, de Drummondville et de Trois-Rivières débordent.

    À l’hôpital du Centre-de-la-Mauricie, à Shawinigan, le taux d’occupation des civières est de 174 %, selon le plus récent rapport des autorités de la santé de la région (10 h). Il y a 33 civières occupées, pour une capacité de 19.

    À la salle d’urgence de l’hôpital Sainte-Croix, à Drummondville, le taux d’occupation est aussi de 179 % ; 34 civières sont occupées sur une capacité de 19.

    Au Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) de Trois-Rivières, il y a des patients sur 52 civières pour une capacité de 45 (116 %).

    À l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska, à Victoriaville, 15 civières sur 16 sont occupées (94 %).
    ...
    http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/...e-syndicat-fiq
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      Les urgences débordent

      Des civières jusque dans la salle de conférence


      Hugo Duchaine | Agence QMI | Publié le 17 janvier 2018 à 04:43 - Mis à jour à 04:49

      L’épidémie de grippe oblige des hôpitaux à prendre des mesures exceptionnelles, comme remplir de civières une salle de conférence pour soigner le plus de malades possible pendant que les urgences débordent.

      «On arrive au cœur de l’épidémie, la partie la plus intense de la transmission [de la grippe]», lance le Dr Gaston De Serres, de l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ). Impossible cependant de prédire combien de semaines elle durera.

      Mais déjà, la pression se fait sentir sur les hôpitaux du Québec. Une quinzaine d’urgences atteignent des taux d’occupation de plus de 150 %, depuis maintenant plus d’une semaine.

      Au Centre hospitalier régional de Lanaudière à Joliette, par exemple, au moins six civières occupent désormais une salle de conférence du cinquième étage. Une employée y partage même son bureau avec les malades alités, séparés par des paravents.

      L’urgence de cet hôpital était d’ailleurs à 182 % de sa capacité hier.
      ...
      Les taux d’occupation des urgences les plus élevés

      Hôpital du Suroît, Salaberry-de-Valleyfied 241 %

      Hôpital général juif, Montréal 191 %

      Hôpital Anna-Laberge, Châteauguay 183 %

      Centre hospitalier régional de Lanaudière, Joliette 182 %

      Hôpital laurentien, Sainte-Agathe-des-Monts 178 %

      Source: Indexsanté.ca

      http://www.tvanouvelles.ca/2018/01/1...-de-conference
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #4
        La grippe frappe fort

        L’urgence de Sainte-Justine déborde


        TVA Nouvelles | Publié le 31 janvier 2018 à 20:26 - Mis à jour le 31 janvier 2018 à 20:33

        La grippe atteint des sommets et les enfants sont parmi les plus vulnérables. À l’Hôpital Sainte-Justine, l'urgence déborde et les responsables demandent au public d'éviter de s'y rendre, dans la mesure du possible.
        ...
        «Il y a au moins 30-40 patients qui attendent présentement [dans la salle d’attente de l’urgence] et ça va continuer de monter», précise le Dr Antonio D’Angelo, qui ajoute que le nombre de jeunes patients vus dépasse les 300 en une journée.
        ...

        http://www.tvanouvelles.ca/2018/01/3...ustine-deborde
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • #5
          7 février 2018
          Mis à jour à 22h16
          Partager

          Les cas de grippe en forte hausse à l'hôpital de Granby

          ISABEL AUTHIER
          La Voix de l'Est

          La forte hausse des cas de grippe dans la région impose une pression importante sur l’urgence de l’hôpital de Granby. La Direction de la santé publique de l’Estrie invite la population à éviter l’endroit, dans la mesure du possible, et insiste plutôt sur la prévention.

          Mercredi matin, un patient sur civière sur quatre souffrait de la grippe ou d’un syndrome d’allure grippale. Un nombre important de patients était aussi hospitalisé. Entre le 21 janvier et la semaine dernière en Haute-Yamaska, le nombre de cas a doublé, passant de 25 à 48, selon la directrice de la Santé publique en Estrie, Dre Mélissa Généreux. « Cette semaine, on a aussi un bon nombre de cas. »

          À midi, le nombre total de patients sur civière atteignait 32 sur une capacité de 20 à l’urgence de Granby. Deux souches d’influenza — de type A et de type B — sévissent présentement et touchent toutes les tranches d’âge. « Mais le type B prend le dessus sur le type A », a constaté Dre Généreux, en précisant que les personnes les plus à risque demeuraient les enfants de moins de 5 ans, suivis des 65 ans et plus.
          ...

          https://www.lavoixdelest.ca/actualit...817ced2ac42f05
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment

          Working...
          X