Announcement

Collapse
No announcement yet.

Une autre école est touchée à Amqui

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Une autre école est touchée à Amqui

    Une autre école est touchée à Amqui

    Mise à jour le jeudi 29 octobre 2009 à 13 h 55
    <SCRIPT language=javascript type=text/javascript> oSrc.oPlusX.writeBarPartage('top'); </SCRIPT>



    <TABLE class=" contentImgTable imgDroite " cellSpacing=0><TBODY><TR><TD><!--test martin--> </TD></TR><TR><TD>(Archives)
    </TD></TR></TBODY></TABLE>
    Une troisième école est touchée par le virus de la grippe A (H1N1) dans la vallée de la Matapédia. Il s'agit de l'école primaire Caron d'Amqui.
    Cette école s'ajoute à la liste des écoles où des cas ont été décelés. En plus de l'école Caron, cette liste comprend la polyvalente Armand-Saint-Onge d'Amqui et l'école primaire de Lac-au-Saumon.

    Il est toutefois impossible de savoir combien de nouveaux cas ont été déclarés à l'école primaire Caron. L'Agence de santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent a décidé de ne plus donner de statistiques sur le nombre de personnes atteintes pour éviter de créer un climat de panique.

    D'ailleurs, les taux d'absence augmentent un peu partout dans les établissements de la Commission scolaire des Monts-et-Marées.
    La direction de la commission scolaire demande donc aux parents de garder leurs enfants à la maison dès que des symptômes s'apparentant à la grippe sont constatés.

    « C'est une situation, en ce moment, où on peut dire que les cas qui se déclarent ne sont pas des cas qui demandent une hospitalisation. Ce sont des cas dits bénins en tant que tels, où garder les enfants à la maison, ça suffit », explique le directeur général de la commission scolaire, Pierre Berthelet.

    Les premières doses du vaccin presque épuisées

    Par ailleurs, les 5000 doses de vaccins contre la grippe A (H1N1) qu'a reçues le réseau de la santé de la Gaspésie et des Îles sont pratiquement épuisées.

    Le réseau de la santé de la Gaspésie et des Îles doit recevoir 5000 nouvelles doses au début de la semaine prochaine.
    Le directeur de la Santé publique, Christian Bernier, confirme que le personnel médical des centres de santé et les patients à risque se font vacciner massivement.

    M. Bernier soutient que l'arrivée de la vague de grippe a sensibilisé le personnel à l'importance de se protéger.

    http://www.radio-canada.ca/regions/e...N1_Amqui.shtml
Working...
X