Announcement

Collapse
No announcement yet.

Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011 - 227 décès depuis le début de la saison - ce nombre de décès ne comprend pas ceux de la C.-B., le Qc., le N.-B. et le Nu

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011 - 227 décès depuis le début de la saison - ce nombre de décès ne comprend pas ceux de la C.-B., le Qc., le N.-B. et le Nu

    <TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 border=0><TBODY><TR><TD>29 août au 11 septembre 2010 (Semaines de déclaration 35 et 36)


    </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
    <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



    <!-- Start Submenu -->
    • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w36_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

    Autres informations





    <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

    <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
    <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-09-17
    Version PDF
    Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 11 septembre 2010
    • Au Canada, l'activité grippale globale est demeurée très faible avec la plupart des régions de surveillance de l’influenza ne rapportant aucune activité. Aucune éclosion n’a été signalée depuis le mois de mars 2010 et les taux de consultation pour les SG sont dans les niveaux prévus pour cette période de l’année.
    • Trois échantillons seulement (des 1 839) ont testés positifs pour l’influenza au cours des semaines 35-36 : deux échantillons ont été signalés comme étant le virus de l’influenza A/H3N2 (Alb.) et un virus de l’influenza de type B (Qc.).
    • Dans l’hémisphère sud, l’Australie et le Chili, ayant eu un niveau de transmission de l’influenza assez faible jusqu’à maintenant, connaissent des augmentations saisonnières tardives. Alors que la Nouvelle-Zélande rapporte une activité intense dans certaines régions, la saison grippale semble avoir atteint sa période de pointe. De plus, en Afrique du Sud, l’activité grippale a diminué depuis quelques semaines. Avec l’exception de l’Afrique du sud et du Chili, le virus de l’influenza A H1N1 2009 est la souche d’influenza la plus fréquemment rencontrée avec de bas niveaux du virus A/H3N2 et du virus de l’influenza de type B. Le virus saisonnier A/H1N1 est désormais inexistant. Dans tous les pays jusqu’à maintenant, l’activité grippale a été plus faible que le niveau grippal de la saison 2009 au cours des premières vagues de la pandémie. (Référence: ECDC).


    Sommaire global de l'activité grippale - Semaines 35-36 (29 août au 11 septembre 2010)

    L'activité grippale globale est demeurée très faible depuis le début de 2010. Au cours des semaines 35 et 36, 6 régions ont signalé une activité sporadique (1 en C.-B., 2 en Alb., 1 en Ont. et 2 au Qc.) et 46 régions ne signalaient aucune activité. Quatre régions (1 à l’I.P.E. et les 3 régions de la Sask.) n’ont pas soumis de rapport au cours de l’été et n’ont pas encore débuté la soumission de leurs rapports. Au cours des semaines 35 et 36, aucune éclosion d'influenza n'a été signalée.

    <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 36


    </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
    </TD><TD><TABLE class=border-lite cellSpacing=0 cellPadding=1 border=0><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE cellSpacing=1 cellPadding=2 border=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune
    donnée
    </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucune
    activité
    </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
    sporadique
    </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
    localisée
    </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
    étendue
    </TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
    </TD></TR></TBODY></TABLE>
    Nombre de régions de surveillance grippale† déclarant l'activité grippale étendue ou localisée,
    par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)




    † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.

    Haut de la page


    Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza
    par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011




    Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
    Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
    Au cours des semaines 35 et 36, le taux national de consultation pour les SG (respectivement de 6,2 et de 8,5 consultations par 1 000 visites) est demeuré semblable au taux des dernières semaines et dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Au cours de la semaine 35, les personnes âgées entre 5 et 19 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit de 13,5 pour 1 000 visites tandis qu’au cours de la semaine 36, les personnes âgées entre 20 et 64 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit de 9,6 pour 1 000 visites. Veuillez noter qu’au cours de la saison estivale, les taux hebdomadaires de consultation pour les SG sont instables suite à une diminution importante du taux de rapport des médecins sentinelles comparativement à la saison régulière (c.-à-d. 67 % pour la semaine 5 et 37 % et 40 % respectivement pour les semaines 35 et 36).
    Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009



    Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
    Sommaire de la surveillance laboratoire
    Au cours de la semaine 35, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 0,21 % (2/932) et la proportion pour la semaine 36 était de 0,11 % (1/907) ce qui donne une proportion combinée de 0,16 % (3/1 839) pour cette période de deux semaines (voir le tableau des tests). La proportion de tests positifs pour l’influenza signalée au cours des semaines 35-36 est semblable à la proportion rencontrée habituellement à cette période de l’année. Des 3 échantillons positifs, deux échantillons ont été signalés comme étant le virus de l’influenza A/H3N2 et un virus de l’influenza de type B. L’Alb. et le Qc. sont les seules provinces à avoir rapporté des échantillons positifs de l’influenza au cours de ces semaines de déclaration. Au cours des semaines 35 et 36, de faibles niveaux de détections du virus parainfluenza (3,75 % et 1,92 %), de l’adénovirus (1,85 % et 1,90 %) et le virus respiratoire syncytial (VRS) (1,05 % et 1,09 %) continuent d’être signalé.
    Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

    <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=2 border=1><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
    </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue scope=col rowSpan=3>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=colgroup colSpan=6>Aux deux semaines (29 août au 11 septembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=colgroup colSpan=6>Cumulatif (29 août 2010 au 11 septembre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=colgroup colSpan=5>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=colgroup colSpan=5>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR></TBODY></TABLE>

    Haut de la page


    Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011



    Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011




    Situation canadienne

    Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
    Au cours des semaines 35 et 36, aucune hospitalisation pédiatrique (18 ans et moins) associée à l'influenza confirmée en laboratoire n'a été signalée par le réseau du Programme de surveillance active de l'immunisation (IMPACT).
    Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
    Au cours des semaines 35 et 36, aucun rapport de cas d’influenza confirmée en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) n’a été signalé par 17 sites sentinelles (semaine 35) et 7 sites sentinelles (semaine 36) du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP).
    Vente d'antiviraux (AV) au Canada
    Au cours des semaines 35 et 36, on a noté très peu de changement dans la surveillance des ventes d'antiviraux dans les provinces et les territoires. Une analyse des données quotidiennes et hebdomadaires des ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires démontre de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux parmi toutes les régions pour ces semaines de déclaration. Les ordonnances vendues par les pharmacies et les magasins participants au cours des deux dernières semaines étaient toutes pour le Tamiflu sauf une ordonnance pour le Relenza. Une augmentation de la vente au détail pour les maladies respiratoires a été observée dans toutes les provinces et les territoires.
    Caractérisation antigénique et Résistance aux antiviraux
    Aucun rapport reçu cette semaine.

    Haut de la page

    Situation internationale

    Renseignements globaux
    OMS : A l’échelle mondiale, l’activité de l’influenza est demeurée plus intense dans les régions tempérées de l’hémisphère Sud et du sud de l’Asie. Dans l’hémisphère sud, l’Australie et le Chili, ayant eu un niveau de transmission de l’influenza assez faible jusqu’à maintenant, connaissent des augmentations saisonnières tardives. Alors que la Nouvelle-Zélande rapporte une activité intense dans certaines régions, la saison grippale semble avoir atteint sa période de pointe. De plus, en Afrique du Sud, l’activité grippale a diminué depuis quelques semaines. Avec l’exception de l’Afrique du sud et du Chili, le virus de l’influenza A H1N1 2009 est la souche d’influenza la plus fréquemment rencontrée avec de bas niveaux du virus A/H3N2 et du virus de l’influenza de type B. Le virus saisonnier A/H1N1 est désormais inexistant. Dans tous les pays jusqu’à maintenant, l’activité grippale a été plus faible que le niveau grippal de la saison 2009 au cours des premières vagues de la pandémie.
    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_09_10_GIP_surveillance/en/index.html, http://ecdc.europa.eu/en/activities/sciadvice/Lists/ECDC%20Reviews/ECDC_DispForm.aspx?List=512ff74f%2D77d4%2D4ad8%2Db 6d6%2Dbf0f23083f30&ID=942&RootFolder=%2Fen%2Factiv ities%2Fsciadvice%2FLists%2FECDC%20Reviews>
    Mise à jour géographique
    Hémisphère Sud
    Australie : Les niveaux d’activité grippale ont augmenté au cours des mois d’août et de septembre, quoique dernièrement, le nombre de patients rencontrés dans les urgences pour les syndromes grippaux (SG) semble s’être stabilisé dans certaines régions du pays. Dans l’ensemble, l’activité grippale est inférieure aux niveaux rencontrés à l’hiver 2009. Selon les données de surveillance, les niveaux de SG dans la collectivité ont continué d’augmenter au cours de cette période de déclaration et ces données soulignent un début tardif de la saison grippale comparativement aux années antérieures. Le virus de l’influenza A/H1N1 2009 est le plus fréquemment rencontré en Australie bien que l’on détecte également des virus de type B.
    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_09_10_GIP_surveillance/en/index.html, http://www.healthemergency.gov.au/internet/healthemergency/publishing.nsf/Content/ozflucurrent.htm>
    Nouvelle-Zélande : L’activité grippale a diminué au cours de la dernière semaine d’août bien que l’activité soit toujours bien supérieure aux niveaux de base et connaisse des différences régionales importantes. Le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 est le virus le plus fréquemment caractérisé. Les niveaux de transmission de l’influenza au cours de 2010 sont inférieurs aux niveaux nationaux rencontrés en 2009, mais sont supérieurs dans certaines régions localisées du pays.
    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_09_10_GIP_surveillance/en/index.html, <http://www.surv.esr.cri.nz/PDF_surveillance/Virology/FluWeekRpt/2010/FluWeekRpt201036.pdf>
    Chili : Au cours des deux dernières semaines, on a signalé une augmentation brusque de l’activité des maladies respiratoires. Le niveau d’activité rencontré au cours du mois de septembre est inhabituel pour cette période de l’année puisque l’on rencontre habituellement un pic des maladies respiratoires en juin et en juillet. Jusqu'à présent cette saison, on a principalement détecté le virus pandémique H1N1 2009, mais, au cours des dernières semaines, on signale une tendance vers les virus de l’influenza A/H3N2 et de type B et une décroissance du virus pandémique H1N1 2009. On signale que la transmission du virus respiratoire syncytial est également intense et étendue, et qu’il affecte principalement les jeunes enfants.
    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_09_10_GIP_surveillance/en/index.html>
    Hémisphère Nord
    Inde : A l’échelle du pays, on connaît toujours une éclosion du virus H1N1 2009 avec une transmission active et un nombre important de décés dans plusieurs États partout au pays.
    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_09_10_GIP_surveillance/en/index.html>
    États-Unis : Aucun nouveau rapport de surveillance ne sera publié par les CDC pour la saison grippale 2009-2010 (dernier rapport, semaine 20). Le prochain rapport sera publié la semaine 40 (semaine se terminant le 9 octobre 2010) de la saison grippale 2010-1011. <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
    Europe : Au cours des semaines 34 et 35, les 16 pays soumettant des rapports indiquent une faible activité grippale; seuls la Chypre et le Royaume-Uni (Pays de Galles) signalent une activité sporadique. On a observé une tendance vers la hausse en Estonie, en Hongrie et en Pologne. Au cours de ces deux semaines, on a signalé un virus de l’influenza de type B provenant des échantillons sentinelles (Pays-Bas) et 3 virus pandémique H1N1 2009 ont été isolés des échantillons non-sentinelles en Espagne et en Pologne.
    <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/100910_SUR_Biweekly_Influenza_Surveillance_Overvie w.pdf>
    Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
    Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
    Définitions des SG pour la saison 2010-2011
    Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
    Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
    Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
    Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
    Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
    Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
    Définition des niveaux d'activité grippale :
    1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
    2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec AUCUNE éclosion de SG/influenza détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
    3 = Localisée : évidence d’augmentation de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance
    4 = Étendue : évidence d’augmentation de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance
    * Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
    † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
    Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

    Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
    Définitions pour la saison 2010-2011

    http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

  • #2
    Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011



    <!-- FIN DE L'EN-TETE PCIM | FIP HEADER ENDS --><!-- DEBUT DE LA BANNIERE INSTITUTIONNELLE | INSTITUTIONAL BANNER STARTS --> Agence de la santé publique du Canada
    www.santepublique.gc.ca

    <!-- FIN DE LA BANNIERE INSTITUTIONNELLE | INSTITUTIONAL BANNER ENDS --><!-- DEBUT DU SAUT DE NAVIGATION | SKIP NAVIGATION BEGINS -->Passer au contenu | Passer aux liens institutionnels
    <!-- FIN DU SAUT DE NAVIGATION | SKIP NAVIGATION ENDS --><!-- DEBUT DE LA BARRE DE MENU COMMUNE | COMMON MENU BAR BEGINS --><!-- DEBUT DU TITRE DE LA BARRE DE MENU COMMUNE | COMMON MENU BAR TITLE BEGINS -->Liens de la barre de menu commune

    <!-- FIN DU TITRE DE LA BARRE DE MENU COMMUNE | COMMON MENU BAR TITLE ENDS -->
    <!-- FIN DE LA BARRE DE MENU COMMUNE | COMMON MENU BAR ENDS --><!-- FIN DE L'EN-TETE | HEADER ENDS --><!-- DEBUT DE LA PISTE DE NAVIGATION | BREAD CRUMB BEGINS --><!-- InstanceBeginEditable name="crumbs" -->Accueil > Surveillance de l'influenza > Rapports hebdomadaires Saison 2010-2011 > 12 septembre au 25 septembre 2010 (Semaines de déclaration 37 et 38)<!-- InstanceEndEditable -->
    <!-- FIN DE LA PISTE DE NAVIGATION | BREAD CRUMB ENDS --><!-- DEBUT DE LA MISE EN PAGE D'UNE COLONNE | ONE COLUMN LAYOUT BEGINS --><!-- DEBUT DU CONTENU | CONTENT BEGINS --><!-- InstanceBeginEditable name="content" --><!-- ########################################### --><!-- START Page Tools | DEBUT des outils de page -->
    <SCRIPT type=text/javascript> function toggleShare() { var class_name = document.getElementById('ShareContainer').classNam e; document.getElementById('ShareContainer').classNam e = (class_name == 'HiddenElement') ? '' : 'HiddenElement' ; }</SCRIPT><!-- END Page Tools | FIN des outils de page --><!-- ####################################### --><!-- ################################################## ######################### --><!-- START Share content container | DEBUT du conteneur pour Envoyez cette page --><!-- START expandable header | DEBUT de l'en-tête extensible -->Partagez cette page




    <!-- END expandable header | FIN de l'en-tête extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Pour partager cette page, veuillez cliquez sur le réseau sociale de votre choix.


    <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la boîte -->Fermez


    <!-- END footer | FIN le bas de la boîte -->


    <!-- END E-mail content container | FIN du conteneur pour Envoyez cette page --><!-- ################################################## ##################### --><!-- DEBUT DU TITRE DU CONTENU | CONTENT TITLE BEGINS --><TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD></TD><TD rowSpan=2> <MAP id=survinflu name=survinflu><AREA href="../../index-fra.php" shape=rect alt=accueil coords=42,7,158,25><AREA href="http://dsol-smed.phac-aspc.gc.ca/dsol-smed/fluwatch/fluwatch.phtml?lang=f" shape=rect alt="carte unique" coords=41,30,160,51><AREA href="http://dsol-smed.phac-aspc.gc.ca/dsol-smed/fluwatch/fluwatch.phtml?lang=f&operation=Dual" shape=rect alt="cartes doubles" coords=41,55,159,78><AREA href="http://dsol-smed.phac-aspc.gc.ca/dsol-smed/fluwatch/fluwatch.phtml?lang=f&operation=Animate" shape=rect alt="cartes animées" coords=42,81,160,104></MAP></TD></TR><TR><TD>12 septembre au 25 septembre 2010 (Semaines de déclaration 37 et 38)

    </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH--><!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



    <!-- Start Submenu -->
    • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w37_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

    Autres informations





    <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

    <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
    <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-10-01
    Version PDF
    Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 25 septembre 2010
    • Au Canada, l'activité grippale globale a légèrement augmenté au cours des semaines 37 et 38, mais est demeurée relativement faible avec la plupart des régions de surveillance de l’influenza ne rapportant aucune activité. Deux régions de l’Ontario ont signalé une activité localisée : une au cours de la semaine 37 (éclosion dans une école) et une dans une autre région de l’Ontario pour la semaine 38 (éclosion dans un établissement de soins prolongés).
    • La proportion d’échantillons positifs pour l’influenza signalée au cours de la période de deux semaines a légèrement augmenté soit avec 11 échantillons positifs (parmi 2 246) au cours des semaines 37-38 : 5 échantillons étaient des virus A/H3N2 (Alb., Ont. et Qc). et 6 échantillons ont été signalés comme étant le virus de l’influenza A non sous-typé (Ont.).
    • Dans les zones tempérées de l’hémisphère Sud et dans certaines régions de l’Asie, particulièrement dans le sud et le sud-est de l’Asie, on signale une circulation active du virus de l’influenza. Dans certaines régions de l’hémisphère Sud, l’activité grippale démontre une augmentation saisonnière tardive, tel qu’au Chili où les niveaux de certaines localités sont aussi élevés que ceux rencontrés l’année dernière, alors qu’en Australie l’activité grippale demeure tout de même intérieur que les trois dernières saisons. À l’exception de l’Afrique du sud et du Chili, le virus pandémique H1N1 2009 est la souche d’influenza la plus fréquemment rencontrée avec de faibles niveaux du virus A/H3N2 et du virus de l’influenza de type B. Le virus saisonnier A/H1N1 a désormais complètement disparu.


    Sommaire global de l'activité grippale - Semaines 37-38 (12 septembre au 25 septembre 2010)

    Au cours des semaines 37 et 38, une région de l’Ontario a signalé une activité localisée. Six régions de l’Alb., de l’Ont., du Qc. et du Nu. ont signalé une activité sporadique au cours de la semaine 37 tandis que seulement 3 régions de la C.-B., de l’Alb. et du Qc. signalaient une activité sporadique pour la semaine 38. Quatre régions (1 à l’I.P.E. et les 3 régions de la Sask.) n’ont pas soumis de rapport au cours de l’été et n’ont pas encore débuté la soumission de leurs rapports. Deux nouvelles éclosions ont été signalées en Ontario au cours de ces deux semaines : une dans une école (semaine 37) et l’autre dans un établissement de soins prolongés (semaine 38).

    <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 38


    </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
    </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune
    donnée
    </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucune
    activité
    </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
    sporadique
    </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
    localisée
    </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
    étendue
    </TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
    </TD></TR></TBODY></TABLE>Nombre de régions de surveillance grippale† déclarant l'activité grippale étendue ou localisée,
    par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)




    † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.

    Haut de la page


    Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza
    par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011




    Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
    Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
    Au cours des semaines 37 et 38, le taux national de consultation pour les SG (respectivement de 14,0 et de 15,9 consultations par 1 000 visites) a augmenté comparativement aux taux des dernières semaines, mais se trouve dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Au cours des semaines de déclaration 37 et 38, les personnes âgées entre 5 et 19 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit respectivement de 26,8 et de 40,8 pour 1 000 visites.
    Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009



    Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
    Sommaire de la surveillance laboratoire
    Au cours de la semaine 37, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 0,30 % (3/986) et la proportion pour la semaine 38 était de 0,63 % (8/1 260) ce qui donne une proportion combinée de 0,49 % (11/2 246) pour cette période de deux semaines (voir le tableau des tests). La proportion de tests positifs pour l’influenza signalée au cours des semaines 37-38 a légèrement augmenté comparativement à celle rencontrée au cours des dernières semaines et était supérieure à celle habituellement rencontrée à cette période de l’année. Des 11 échantillons positifs, 6 échantillons ont été signalés comme étant le virus de l’influenza A non sous-typé et 5 comme étant le virus A/H3N2. L’Alb., l’Ont. et le Qc. sont les seules provinces à avoir rapporté des échantillons positifs de l’influenza au cours de ces semaines de déclaration. Au cours des semaines 37 et 38, on continue de signaler de faibles niveaux de détections du virus parainfluenza (2,5 % et 1,5 %), de l’adénovirus (2,5 % et 1,4 %) et du virus respiratoire syncytial (VRS) (0,6 % et 0,4 %).
    Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

    <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
    </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Aux deux semaines (12 septembre au 25 septembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 25 septembre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR></TBODY></TABLE>
    Haut de la page


    Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011



    Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011




    Situation canadienne

    Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
    Au cours des semaines 37 et 38, aucune hospitalisation pédiatrique (18 ans et moins) associée à l'influenza confirmée en laboratoire n'a été signalée par le réseau du Programme de surveillance active de l'immunisation (IMPACT).
    Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
    Au cours des semaines 37 et 38, aucun rapport de cas d’influenza confirmée en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) n’a été signalé par 18 sites sentinelles (semaine 37) et 21 sites sentinelles (semaine 38) du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP).
    Vente d'antiviraux (AV) au Canada
    Au cours de la semaine 37, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent une stabilité quant aux ventes d’antiviraux à l’échelle nationale tandis que pour la semaine 38, on a observé une augmentation des ordonnances. Une analyse des données quotidiennes et hebdomadaires des ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires démontre de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux parmi toutes les régions pour ces semaines de déclaration. Les ordonnances vendues par les pharmacies et les magasins participants au cours des deux dernières semaines étaient toutes pour le Tamiflu. Une augmentation de la vente au détail des médicaments pour les maladies respiratoires a été observée à l’échelle nationale.
    Caractérisation antigénique
    Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 3 virus de l’influenza soit 2 A/H3N2 de l’Alb. et de l’Ont. et un virus de type B du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélés que les 2 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus de l’influenza de type B caractérisé étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
    Résistance aux antiviraux
    Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Un seul virus de l’influenza A/H3N2 a été testé pour la résistance à l’amandatine, au zanamivir et à l’oseltamivir; le virus était résistant à l’amantadine, mais sensible au zanamivir et à l’oseltamivir

    Haut de la page

    Situation internationale

    Références : <http://www.cidrap.umn.edu/cidrap/content/influenza/swineflu/news/sep272010flusurveil.html, http://ecdc.europa.eu/en/activities/sciadvice/Lists/ECDC%20Reviews/ECDC_DispForm.aspx?
    List=512ff74f%2D77d4%2D4ad8%2Db6d6%2Dbf0f23083f30& ID=947&RootFolder=%2
    Fen%2Factivities%2Fsciadvice%2FLists%2FECDC%20Revi ews
    , http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_09_24_GIP_surveillance/en/index.html>
    Renseignements globaux
    OMS : Dans les zones tempérées de l’hémisphère Sud et dans certaines régions de l’Asie, on signale une circulation active du virus de l’influenza, particulièrement dans le sud et le sud-est de l’Asie. Dans certaines régions de l’hémisphère Sud, l’activité grippale démontre une augmentation saisonnière tardive, tel qu’au Chile où les niveaux de certaines localités sont aussi élevés que ceux rencontrés l’année dernière, alors qu’en Australie l’activité grippale demeure tout de même intérieur que les trois dernières saisons. En Asie, on signale toujours une circulation importante du virus de l’influenza en Inde et en Thaïlande et d’une façon moins considérable en Chine. En Nouvelle-Zélande, on a signalé une tendance inhabituelle de la maladie au cours de la saison hivernale, mais l’activité, majoritairement le virus pandémique H1N1 2009, a chuté sous les niveaux saisonniers. L’Afrique du Sud a connu son pic d’activité hivernale, mais on signale une co-circulation active de virus saisonniers (type B et A/H3N2) de même que, plus récemment, le virus pandémique H1N1 2009. Sauf l’Afrique du Sud et le Chili, la souche A/H1N1 du virus pandémique de l’influenza est celui qui prédomine; on compte la présence à un faible niveau du virus A/H3N2 ainsi que de type B. Le virus saisonnier A/H1N1 a désormais disparu.
    Résistance aux antiviraux : Les Pays-Bas ont signalé le premier cas de résistance à la fois au Tamiflu et au Relenza attribuables à la mutation du virus pandémique H1N1 2009. Les chercheurs ont déclaré que le cas, âgé de 5 ans et souffrant de leucémie, est décédé du virus A H1N1 2009 à la suite de la mutation du virus dans son organisme. Ceci indique que les personnes ayant un système immunitaire affaibli sont plus à risque de développer des infections dangereuses résistantes aux antiviraux.
    Mise à jour géographique
    Hémisphère Sud
    Australie : Les niveaux de consultations pour les SG ont augmenté de façon soutenue entre la fin août et la mi-septembre 2010; dans l’ensemble, les niveaux sont demeurés inférieurs à ceux rencontrés lors des trois dernières saisons hivernales. La plupart des détections récentes du virus de l’influenza (70 %) ont été caractérisées comme étant le virus pandémique H1N1 2009 quoique l’on ait également rencontré des virus saisonniers A/H3N2 et de type B. Les données ne permettent pas de déterminer dans quelle mesure la vaccination a pu affecter la transmission des virus, soit en 2009 pour le virus pandémique ou pour l’influenza saisonnière en Australie.
    Nouvelle-Zélande : Le taux national de consultation pour les SGa chuté à un niveau inférieur au niveau de base saisonnier au cours de la troisième semaine de septembre 2010 après avoir atteint un pic près d’un mois plus tôt. Comparativement à la vague pandémique de l’hiver 2009, à ce jour, la saison grippale a été caractérisée par une activité hivernale tardive, des niveaux globaux plus faibles de SG, mais une variabilité régionale importante y compris des éclosions intenses dans certaines régions; les SG étaient parfois même plus élevés que ceux rencontré lors de l’hiver de la pandémie et le virus H1N1 2009 a continué de dominer comparativement au virus saisonniers de l’influenza. Les autorités suggèrent que les régions qui ont connu une transmission moindre durant la vague pandémique de l’hiver 2009 connaissent maintenant une transmission plus élevée.
    Chili : La saison grippale actuelle est remarquable pour son arrivée tardive et les épidémies intenses dans certaines régions; les taux de SG observés sont semblables ou surpassent les niveaux rencontrés au cours de la vague pandémique de l’hiver 2009. Depuis le début de la présente période d’épidémies, qui a débuté en août 2010, la proportion de consultation pour l’influenza en salle d’urgence a particulièrement augmenté chez les enfants de moins de 15 ans, suivi des personnes âgées de 15 à 64 ans. De façon réciproque, la circulation du VRS, qui était responsable pour les épidémies locales hâtives chez les enfants, a diminué au cours des dernières semaines et le VRS compte maintenant pour seulement 30 % du nombre total de virus, suivi du virus de type B et les virus du parainfluenza. De plus, la co-circulation du virus pandémique de l’influenza 2009 et du virus A/H3N2 continue et celui-ci devient plus important. De tous les virus de l’influenza, la proportion du virus A/H3N2 compte pour 3 fois plus que le virus pandémique H1N1 2009. Dans l’Argentine avoisinante, un nombre limité de données suggère que de faibles niveaux du virus de type B principalement ont circulé entre juin et la fin août 2010.
    Hémisphère Nord
    Asie : En Inde, on connait une circulation active du virus de l’influenza étendue et persistante. En date de la mi-septembre 2010, au moins 17 États et territoires on signalé des nouveaux cas. Le virus pandémique H1N1 2009 continue de dominer en Inde. Dans le sud de la Chine et dans la région administrative spéciale de Hong Kong, et de manière plus faible dans le nord de la Chine, on a signalé une réémergence croissante du virus de l’influenza A/H3N2 depuis juillet 2010. En Thaïlande, on signale une circulation active du virus pandémique H1N1 2009 et de manière plus faible, les virus saisonniers de l’influenza de type B et le A/H3N2 depuis la mi-juillet 2010; ceci coïncide avec la période habituelle de transmission des virus de l’influenza.
    États-Unis : Aucun nouveau rapport de surveillance ne sera publié par le CDC pour la saison grippale 2009-2010 (dernier rapport, semaine 20). Le prochain rapport sera publié le 15 octobre 2010 (semaine 40 se terminant le 9 octobre 2010).
    <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
    Europe : Au cours des semaines 36 et 37, les indicateurs épidémiologiques des 17 pays soumettant des rapports indiquent aucune ou une activité grippale sporadique. Six échantillons ont testés positifs pour des virus de l’influenza A et de type B (1 virus pandémique H1N1, 2 virus de l’influenza A non sous-typés, 2 A/H3N2 et 1 de type B) provenant des échantillons sentinelles et non-sentinelles au cours des semaines 36 et 37 de 2010.
    <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/100924_SUR_Biweekly_Influenza_Surveillance_Overvie w.pdf>
    Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
    Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
    Définitions des SG pour la saison 2010-2011
    Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
    Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
    Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
    Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
    Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
    Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
    Définition des niveaux d'activité grippale :
    1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
    2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec AUCUNE éclosion de SG/influenza détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
    3 = Localisée : évidence d’augmentation de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance
    4 = Étendue : évidence d’augmentation de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance
    * Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
    † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
    Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

    Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
    Définitions pour la saison 2010-2011

    http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

    Comment


    • #3
      Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

      <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>26 septembre au 9 octobre 2010 (Semaines de déclaration 39 et 40)

      </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
      <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



      <!-- Start Submenu -->
      • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w39_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

      Autres informations





      <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

      <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
      <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-10-15
      Version PDF
      Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 9 octobre 2010
      • Au Canada, l'activité grippale globale a légèrement augmenté au cours des semaines 39 et 40, mais est demeurée relativement faible avec la plupart des régions de surveillance de l’influenza ne rapportant aucune activité. Tandis que le nombre de régions rapportant une activité localisée et le taux de consultations pour les SG sont demeurés semblables à ceux des dernières semaines, la proportion d’échantillons positifs soumis au cours des deux semaines a légèrement augmenté.
      • Au cours des semaines 39 et 40, 23 échantillons positifs pour l’influenza ont été signalés : 7 échantillons étaient pour le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Alb., Man. et Ont.), un virus pandémique H1N1 2009 (Ont.) et 15 virus de l’influenza non sous-typés (Ont.).
      • Dans les zones tempérées de l’hémisphère Sud, l’activité grippale a diminué et la saison ne semble pas avoir réellement débuté dans les régions tempérées de l’hémisphère Nord. A l’échelle mondiale, l’influenza A/H3N2 est le virus prédominant suite à son apparition croissante un peu partout dans le monde au cours des dernières semaines alors que plusieurs régions connaissent une transmission active du virus pandémique H1N1 2009. La plupart des virus A/H3N2 signalés étaient analogues à la souche A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour les deux hémisphères.
      • À noter : Les rapports hebdomadaires sont maintenant de retour.


      Sommaire global de l'activité grippale - Semaines 39-40 (26 septembre au 9 octobre 2010)

      Au cours des semaines 39 et 40, une région de l’Ontario a signalé une activité localisée. Quatre régions de la C.-B., de l’Alb. du Man. et du Qc. ont signalé une activité sporadique au cours de la semaine 39 tandis que trois régions de la C.-B., de l’Ont. et du Qc. signalaient une activité sporadique pour la semaine 40 (voir la carte d’activité grippale). Les trois régions de la Sask. n’ont pas soumis de rapport au cours de l’été et n’ont pas encore débuté la soumission de leurs rapports. Deux nouvelles éclosions dans un établissement de soins prolongés ont été signalées dans 2 régions différentes de l’Ontario au cours de ces deux semaines.

      <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 40


      </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
      </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune
      donnée
      </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucune
      activité
      </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
      sporadique
      </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
      localisée
      </TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité
      étendue
      </TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
      </TD></TR></TBODY></TABLE>
      Nombre de régions de surveillance grippale† déclarant l'activité grippale étendue ou localisée,
      par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)




      † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.

      Haut de la page


      Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza
      par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011




      Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
      Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
      Au cours des semaines 39 et 40, le taux national de consultation pour les SG (respectivement de 15,2 et de 13,9 consultations par 1 000 visites) est demeuré semblable aux taux des dernières semaines et se trouve dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Au cours de la semaine de déclaration 39, les personnes âgées de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit de 28,3 par 1 000 visites tandis que pour la semaine 40, les personnes âgées entre 5 et 19 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit de 28,0 pour 1 000 visites.
      Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009



      Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
      Sommaire de la surveillance laboratoire
      Au cours de la semaine 39, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 0,80 % (12/1 504) et la proportion pour la semaine 40 était de 0,69 % (11/1 601) (voir tableau des tests et graphique des tests d’influenza). La proportion de tests positifs pour l’influenza signalée au cours des semaines 39-40 (0,74 %, 23/3 105) a augmenté comparativement à celle rencontrée au cours des dernières semaines et était supérieure à celle habituellement rencontrée à cette période de l’année, mais plus faible que durant la pandémie du virus H1N1 2009. Des 23 échantillons positifs, 7 échantillons ont été signalés comme étant le virus de l’influenza A/H3N2, 1 virus pandémique H1N1 2009 et 15 virus de l’influenza A non sous-typés. La C.-B., l’Alb., le Man. et l’Ont. sont les seules provinces à avoir rapporté des échantillons positifs de l’influenza au cours de ces semaines de déclaration. Au cours des semaines 39 et 40, on continue de signaler de faibles niveaux de détections du virus parainfluenza (1,3 % et 1,5 %), du virus respiratoire syncytial (VRS) (0,9 % et 0,7 %) et du métapneumovirus (0,2 % et 0, 1 %) (voir graphique des virus respiratoires).
      Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

      <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
      </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour deux semaines (26 septembre au 9 octobre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 9 octobre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>21</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>23</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>36</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>21</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR></TBODY></TABLE>

      Haut de la page


      Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011



      Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011




      Situation canadienne

      Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
      Au cours des semaines 39 et 40, aucune hospitalisation pédiatrique (18 ans et moins) associée à l'influenza confirmée en laboratoire n'a été signalée par le réseau du Programme de surveillance active de l'immunisation (IMPACT).
      Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
      Au cours des semaines 39 et 40, trois rapports de cas d’influenza confirmée en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés par 21 sites sentinelles (semaine 39) et 10 sites sentinelles (semaine 40) du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). On rapporte un patient affecté par le virus de l’influenza A/H3N2, un affecté par le virus pandémique H1N1 2009 et un autre par un virus de l’influenza A non sous-typé. Des 3 cas signalés au cours de cette période de deux semaines, 2 étaient âgés entre 65 et 79 ans et un entre 45 et 64 ans.
      Vente d'antiviraux (AV) au Canada
      Au cours des semaines 39 et 40, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent une augmentation des ventes d’antiviraux à l’échelle nationale et dans plusieurs provinces. Une analyse des données quotidiennes et hebdomadaires des ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires démontre de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux parmi toutes les régions pour ces semaines de déclaration. Les ordonnances vendues par les pharmacies et les magasins participants au cours des deux dernières semaines étaient toutes pour le Tamiflu sauf une ordonnance pour le Relenza. Jusqu’à présent cet automne, les tendances de vente d’antiviraux sont semblables à celles rencontrées en 2009. L’ampleur des ventes cet automne est plus faible comparée à celle de l’automne dernier, particulièrement en ce qui concerne les antiviraux.
      Caractérisation antigénique
      Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 7 virus de l’influenza soit 6 A/H3N2 de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc. et un virus de type B du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélés que les 6 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus de l’influenza de type B caractérisé étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
      Résistance aux antiviraux
      Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Jusqu’à présent, cinq virus de l’influenza A/H3N2 ont été testés pour la résistance à l’amandatine et s’est avéré résistant à l’amantadine. Sept isolats de l’influenza (6 A/H3N2 et 1 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles au deux antiviraux.

      Haut de la page

      Situation internationale

      Références : <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_10_08_GIP_surveillance/en/index.html>
      Renseignements globaux
      OMS : Dans la plupart des zones tempérées de l’hémisphère Sud, on signale un ralentissement de la transmission hivernale du virus de l’influenza. Dans l’hémisphère Nord, l’activité grippale est faible depuis le début de la saison sauf en Chine où l’on rencontre une circulation modérée du virus A/H3N2. A l’échelle mondiale, dans les régions tropicales, l’activité grippale est variée et parfois contradictoire. Tandis que la plupart des régions tropicales ont récemment connu des pics de transmission qui sont maintenant à la baisse, le sud-est de l’Asie connaît présentement une augmentation des niveaux d’activité. Les virus rencontrés dans les régions tropicales sont variés même entre des pays rapprochés et on a souvent observé une co-circulation de plusieurs types de virus. L’influenza A/H3N2 était le virus de l’influenza prédominant à l’échelle mondiale suite à une augmentation des détections au cours des dernières semaines partout dans le monde et plusieurs régions connaissent toujours une transmission active du virus pandémique H1N1 2009. La plupart des virus étaient analogues à A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour l’hémisphère Nord et l’hémisphère Sud
      Mise à jour géographique
      Hémisphère Nord
      Amérique latine : L’activité grippale a diminué en Amérique centrale : les virus de l’influenza détectés sont un mélange du virus A/H3N2, du virus pandémique H1N1 2009 et de l’influenza de type B. Globalement, le virus A/H3N2 est celui le plus fréquemment rencontré, mais il n’est pas également réparti dans tous les pays. Parmi les virus de l’influenza caractérisés au Costa Rica et au Honduras au cours du dernier mois, la vaste majorité étaient des virus A/H3N2 tandis qu’au Nicaragua, le virus de type B domine. Depuis le mois d’août, le Mexique a signalé une augmentation des SG et des maladies respiratoires sévères (MRS) particulièrement dans la partie sud du pays. Cette activité coïncide avec une augmentation de la proportion d’échantillons positifs pour l’influenza, mais en septembre, cette proportion a encore diminuée. La plupart des échantillons positifs de l’influenza étaient des virus A/H3N2.
      Asie : Dans le sud de l’Asie, les données provenant de l’Inde indiquent que l’éclosion du virus pandémique H1N1 rencontrée partout au pays a atteint son pic et un nombre décroissant de cas confirmés en laboratoire a été signalé au cours des dernières semaines quoique l’activité grippale soit encore élevée dans certaines régions du pays. Comparativement, dans certaines régions du sud-est de l’Asie, on connaît une augmentation de l’activité grippale. Au cours des deux dernières semaines, le Cambodge a signalé une augmentation des détections des virus de l’influenza, le virus A/H3N2 étant le virus le plus fréquemment rencontré suivi d’un nombre élevé de détections du virus pandémique H1N1 2009 et quelques virus de type B. La Thaïlande a signalé une augmentation des SG et a connu des éclosions locales du virus pandémique H1N1 2009. La Chine a connu une circulation modérée du virus de l’influenza A/H3N2 et moins de détections du virus de l’influenza de type B.
      États-Unis : Au cours de la période du 13 juin au 25 septembre 2010, des virus de l’influenza A/H3, le virus pandémique H1N1 2009 et des virus de type B étaient présents aux États-Unis. Malgré les faibles niveaux de circulation de l’influenza au cours de l’été, on a signalé des grappes de maladies attribuables au virus A/H3N2 ainsi que des cas sporadiques de maladies attribuables au virus pandémique H1N1 2009 et à l’influenza de type B. Ces éclosions sont représentatives des éclosions sporadiques rencontrés au cours des mois d’été. <http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/mm5939a3.htm>
      Europe : Au cours de la semaine 40, on a signalé des détections sporadiques du virus de l’influenza (8 échantillons : 1 A/H3N2, 1 virus pandémique H1N1, 6 virus de l’influenza A non sous-typés) de même que des détections du virus respiratoire syncytial et de l’adénovirus dans certains pays de l’Europe ce qui présume que l’activité définie par le faible taux de SG et de maladies respiratoires sévères est plutôt attribuable à des pathogènes autres que le virus de l’influenza. <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101015_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
      Hémisphère Sud
      Australie : Ce pays, qui a récemment connu une augmentation du virus pandémique H1N1, signale une décroissance de l’activité selon plusieurs indicateurs au cours de la semaine dernière, y compris les SG, les hospitalisations et les admissions aux soins intensifs.
      Nouvelle-Zélande : Le taux national de consultation pour les SG a chuté à un niveau inférieur au niveau de base saisonnier pour la deuxième semaine consécutive en présentant de faibles taux de détection du virus de l’influenza.
      Chili : Globalement, dans la pointe sud de l’Amérique du Sud, l’activité des maladies respiratoires a décliné et on rencontre un mélange de virus de l’influenza. Les éclosions saisonnières étaient plus tardives que la normale et l’activité des maladies respiratoires était encore élevée, mais en décroissance ce qui indique que le pic de l’activité est passé.
      Afrique du Sud : La saison grippale a atteint son pic et va en décroissant.
      <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
      Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
      Définitions des SG pour la saison 2010-2011
      Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
      Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
      Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
      Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
      Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
      Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
      Définition des niveaux d'activité grippale :
      1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
      2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec AUCUNE éclosion de SG/influenza détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
      3 = Localisée : évidence d’augmentation de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance
      4 = Étendue : évidence d’augmentation de SG* et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance
      * Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
      † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
      Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

      Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza

      http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

      Comment


      • #4
        Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

        <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>10 octobre au 16 octobre 2010 (Semaine de déclaration 41)

        </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
        <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



        <!-- Start Submenu -->
        • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w41_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

        Autres informations





        <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

        <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
        <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-10-22
        Version PDF
        Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 16 octobre 2010
        • Au Canada, l'activité grippale globale a légèrement augmenté au cours de la semaine 41, mais est demeurée relativement faible avec la plupart des régions de surveillance de l’influenza ne rapportant aucune activité.
        • Au cours de la semaine 41, la proportion d’échantillons positifs soumis a légèrement augmentée : 14 des 1 519 (0,92 %) échantillons étaient positifs pour l’influenza soit 5 échantillons positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Ont. et Qc.), un virus de type B (C.-B.) et 8 virus de l’influenza non sous-typés (Ont. et Qc).
        • Dans la plupart des régions tempérées de l’hémisphère Nord, l’activité grippale est encore faible. A l’échelle mondiale, l’influenza A/H3N2 est toujours le virus prédominant. La plupart des virus A/H3N2 signalés étaient analogues à la souche A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour les deux hémisphères.


        Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 41 (10 octobre au 16 octobre 2010)

        Au cours de la semaine 41, une région de l’Ontario a signalé une activité localisée. Trois régions de la C.-B., de l’Ont. et du Qc. ont signalé une activité sporadique tandis que 49 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Les trois régions de la Saskatchewan n’ont pas soumis de rapport au cours de l’été et n’ont pas encore débuté la soumission de leurs rapports. Une nouvelle éclosion dans un établissement de soins prolongés a été signalée en Ontario au cours de cette semaine.

        <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 41


        </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
        </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
        </TD></TR></TBODY></TABLE>
        Nombre de régions de surveillance grippale† déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


        † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
        Haut de la page

        Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


        Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
        Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
        Au cours de la semaine 41, le taux national de consultation pour les SG était de 16,4 consultations par 1 000 visites et était demeuré semblable aux taux des dernières semaines et se trouve dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Au cours de la semaine de déclaration 41, les personnes âgées de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit de 46,1 par 1 000 visites suivi des personnes âgées entre 5 et 19 ans pour un taux de consultation de 23,0 pour 1 000 visites.
        Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


        Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
        Sommaire de la surveillance laboratoire
        Au cours de la semaine 41, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 0,92 % (14/1 519). Cette proportion a augmenté comparativement aux dernières semaines et était supérieure à celle habituellement rencontrée à cette période de l’année, mais plus faible que durant la pandémie du virus H1N1 2009 (voir le tableau des tests et le graphe des tests pour l’influenza). Des 14 échantillons positifs, 5 échantillons ont été signalés comme étant le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Ont. et Qc), 1 virus de type B (C.-B.) et 8 virus de l’influenza A non sous-typés (Ont. et Qc.). Au cours des semaines 41, on continue de signaler de faibles niveaux de détections du virus parainfluenza (2,1 %), de l’adénovirus (1,7 %), du virus respiratoire syncytial (VRS) (0,9 %) et du métapneumovirus (0,2 %) (voir graphique des virus respiratoires).
        Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

        <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
        </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (10 octobre au 16 octobre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 16 octobre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>31</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>49</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>29</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR></TBODY></TABLE>
        Haut de la page

        Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011



        Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


        Situation canadienne

        Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
        Au cours de la semaine 41, aucune hospitalisation pédiatrique (18 ans et moins) associée à l'influenza confirmée en laboratoire n'a été signalée par le réseau du Programme de surveillance active de l'immunisation (IMPACT).
        Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
        Au cours de la semaine 41, deux rapports de cas d’influenza confirmée en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés par 15 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Les deux patients males âgés de plus de 80 ans étaient affectés par un virus de l’influenza A non sous-typé.
        Vente d'antiviraux (AV) au Canada
        Au cours de la semaine 41, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent une augmentation des ventes d’antiviraux à l’échelle nationale et dans plusieurs provinces bien qu’une analyse des données quotidiennes et hebdomadaires des ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires démontre de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux comparativement à cette période l’année dernière.
        Caractérisation antigénique
        Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 12 virus de l’influenza soit 10 A/H3N2 de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., un virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et un virus de type B du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélés que les 10 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus pandémique H1N1 2009 caractérisé était antigéniquement relié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Le virus de l’influenza de type B caractérisé étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
        Résistance aux antiviraux
        Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Jusqu’à présent, sept virus de l’influenza A/H3N2 ont été testés pour la résistance à l’amantadine et se sont avérés résistants à l’amantadine. Sept isolats de l’influenza (6 A/H3N2 et 1 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles au deux antiviraux.
        Haut de la page
        Situation internationale

        Références : <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_10_20_GIP_surveillance/en/index.html>
        Renseignements globaux
        OMS : Dans les pays tempérés de l’hémisphère Sud, la saison grippale a atteint son pic et diminue dans la plupart des régions. Dans les zones tropicales à l’échelle mondiale, la plupart des pays signalent une diminution de l’activité grippale, cependant, certains pays du sud-est de l’Asie, de l’Amérique centrale et du Sud connaissent une augmentation de l’intensité de la propagation attribuable particulièrement au virus de l’influenza A/H3N2. Il s’agit du virus le plus fréquemment détecté à l’échelle mondiale. La plupart des virus étaient analogues à A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour l’hémisphère Nord et l’hémisphère Sud
        Mise à jour géographique
        Hémisphère Nord
        États-Unis : Au cours des mois d’été aux États-Unis, il y avait une co-circulation à de faibles niveaux des virus de l’influenza A/H3N2, virus pandémique H1N1 2009 et virus de type B. Au cours de la semaine 40, se terminant le 9 octobre 2010, l’activité grippale était faible. La transmission géographique de l’influenza dans le District de Columbia, de Guam, à Puerto Rico et dans 19 États était sporadique et 31 États ont signalé aucune activité. Quarante-cinq (3,3 %) échantillons ont testé positifs pour l’influenza. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (PI) était inférieure au seuil épidémique. Aucun décès attribuable à l’influenza chez les enfants n’a été signalé.
        <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
        Amérique latine : L’activité grippale a diminué en Amérique centrale : le virus de l’influenza A/H3N2 est le plus fréquemment détecté depuis août 2010. Dans les Caraïbes, la Jamaïque a signalé une augmentation du nombre des maladies respiratoires sévères (MRS) et le virus A/H3N2 est celui le plus fréquemment rencontré. Le Mexique a connu une saison grippale plus hâtive que la normale; la plupart des virus étaient le virus de l’influenza A/H3N2. L’activité grippale a connu son pic en août et septembre et les SG de même que les MRS vont toujours en décroissant. En Amérique du Sud, la Colombie signale présentement une augmentation de l’activité grippale attribuable principalement aux virus A/H3N2 avec une co-circulation du virus pandémique H1N1 2009 et quelques virus de type B.
        Europe : On a signalé une détection très sporadique du virus de l’influenza de même que des détections du virus respiratoire syncytial et de l’adénovirus dans certains pays de l’Europe ce qui présume que l’activité définie par le faible taux de SG et de maladies respiratoires sévères rencontré est plutôt attribuable à des pathogènes autres que le virus de l’influenza. Seulement deux des 161 échantillons testés étaient positifs pour le virus de l’influenza. Sept des huit échantillons sentinelles et nonsentinelles étaient positifs pour le virus de type A.
        <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101015_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
        Asie : Dans le sud de l’Asie, les données provenant de l’Inde indiquent que l’éclosion attribuable principalement au virus pandémique H1N1 rencontrée partout au pays a atteint son pic et un nombre décroissant de nouveaux cas et de décès confirmés en laboratoire a été signalé. Dans le sud-est de l’Asie, la Thaïlande et le Cambodge signalent présentement une augmentation des détections du virus de l’influenza. En Thaïlande, le virus pandémique H1N1 2009 dominait, mais on rencontrait également un nombre croissant de détections pour le virus A/H3N2 et un nombre plus faible de virus du type B. Au Cambodge, le virus de l’influenza A/H3N2 était le virus prédominant en circulation. Depuis la mi-août, les régions Nord et Sud de la Chine ont connu une circulation prédominante du virus de l’influenza A/H3N2.
        Dans la Région administrative spéciale de Hong Kong, le système de surveillance sentinelle des médecins de famille indique une diminution de l’activité grippale au cours des dernières semaines.
        Hémisphère Sud
        Australie et Nouvelle-Zélande : En Nouvelle-Zélande, l’activité grippale a chuté depuis la fin août et se trouve présentement à un niveau inférieur au niveau de base saisonnier pour la troisième semaine consécutive. Le virus le plus fréquemment rencontré cette saison est le virus pandémique H1N1 2009. En Australie, la surveillance de l’influenza indique une augmentation de l’activité au cours de la dernière semaine de septembre. On rencontre une co-circulation principalement du virus pandémique H1N1 2009 et du virus de type B.
        Amérique du Sud : Le Chili continue de signaler une propagation élevée de l’influenza, mais, depuis la mi-septembre, l’activité a décliné. Le virus prédominant était le virus A/H3N2 accompagné d’une co-circulation du virus pandémique H1N1 2009 de faible proportion. La détection de d’autres virus respiratoires tel le virus respiratoire syncytial va également en décroissant. L’Argentine et l’Uruguay ont connu une saison avec des virus de l’influenza de type B principalement et ces pays signalent présentement un déclin du nombre de détections de virus.
        <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
        Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
        Définitions des SG pour la saison 2010-2011
        Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
        Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
        Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
        Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
        Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
        Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
        Définition des niveaux d'activité grippale :
        1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
        2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
        SG/influenza
        détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
        3 = Localisée :
        (1) évidence d’augmentation de SG* et
        (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
        (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
        4 = Étendue :
        (1) évidence d’augmentation de SG* et
        (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
        (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
        À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
        * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
        † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
        Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

        Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
        Définitions pour la saison 2010-2011

        http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

        Comment


        • #5
          Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

          <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>17 octobre au 23 octobre 2010 (Semaine de déclaration 42)

          </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
          <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



          <!-- Start Submenu -->
          • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w42_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

          Autres informations





          <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

          <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
          <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-10-29
          Version PDF
          Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 23 octobre 2010
          • Au Canada, l'activité grippale globale a légèrement augmenté au cours de la semaine 42, mais demeure dans les taux prévus pour cette période de l’année.
          • Au cours de la semaine 42, la proportion d’échantillons positifs soumis a légèrement augmenté : 16 des 1565 (1,02 %) échantillons étaient positifs pour l’influenza et ces échantillons étaient tous positifs pour le virus de l’influenza A non sous-typé (Ont. et Qc.).
          • Depuis le début de la saison grippale, le virus prédominant en circulation au Canada est le virus de l’influenza A/H3N2.
          • Dans la plupart des régions tempérées de l’hémisphère Nord, le niveau d’activité grippale est encore faible. A l’échelle mondiale, l’influenza A/H3N2 est toujours le virus prédominant. La plupart des virus A/H3N2 signalés étaient analogues à la souche A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour les deux hémisphères.


          Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 42 (17 octobre au 23 octobre 2010)

          Au cours de la semaine 42, les niveaux régionaux d’activité grippale étaient semblables à ceux de la semaine dernière avec seulement une région de l’Ontario ayant signalé une activité localisée, trois régions de l’Ont. et du Qc. avec une activité sporadique tandis que 49 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Les trois régions de la Saskatchewan n’ont pas soumis de rapport au cours de l’été et n’ont pas encore débuté la soumission de leurs rapports. Une nouvelle éclosion dans un établissement de soins prolongés a été signalée en Ontario au cours de la semaine 42.


          <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 42


          </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
          </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
          </TD></TR></TBODY></TABLE>
          Texte équivalent

          Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


          † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
          Haut de la page
          Texte équivalent

          Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


          Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
          Texte équivalent
          Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
          Au cours de la semaine 42, le taux national de consultation pour les SG était de 19,1 consultations par 1 000 visites, taux légèrement plus élevé que celui des dernières semaines, mais dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les personnes âgées de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit de 40,6 par 1 000 visites suivi des personnes âgées entre 5 et 19 ans pour un taux de consultation de 29,7 pour 1 000 visites.
          Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


          Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
          Texte équivalent
          Sommaire de la surveillance laboratoire
          Au cours de la semaine 42, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 1,02 % (16/1 565) ce qui correspond à une proportion légèrement plus élevée que celle des dernières semaines. Toutefois, cette proportion demeure similaire à ce qui est normalement observé au cours de cette période de l’année, mais est beaucoup plus faible que durant la pandémie du virus H1N1 2009 (voir le tableau des tests et le graphe des tests pour l’influenza). Des 16 échantillons positifs, tous les échantillons ont été signalés comme étant le virus de l’influenza A non sous-typés (Ont. et Qc.). Au cours des semaines 42, on continue de signaler de faibles niveaux de détections du virus parainfluenza (3,3 %), de l’adénovirus (2,2 %), du virus respiratoire syncytial (VRS) (1,0 %) et on continue de signaler le métapneumovirus humain (0,2 %) (voir graphique des virus respiratoires). Des 47 échantillons positifs pour l’influenza pour lesquels on possédait des renseignements détaillés, 31 correspondaient au virus de l’influenza A/H3N2, 14 non-typés, 1 virus pandémique H1N1 2009 et 1 de type B. Plus de 50 % (17/31) des échantillons positifs pour l’influenza A/H3N2 provenant des rapports détaillés des spécimens étaient des personnes âgées de plus de 65 ans (voir le tableau détaillé des tests).
          Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

          <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
          </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (17 octobre au 23 octobre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 23 octobre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>46</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>38</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>68</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>47</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR></TBODY></TABLE>
          Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

          <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Quatre provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Man. and Ont.).</TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge
          </TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (17 oct. au 23 oct. 2010) (2/16)
          </TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 23 oct. 2010) (47/70)
          </TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A
          </TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A
          </TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>27</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>46</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>31</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR></TBODY></TABLE>
          Haut de la page

          Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


          Texte équivalent

          Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


          Texte équivalent
          Situation canadienne

          Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
          Aucun rapport reçu cette semaine.
          Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
          Au cours de la semaine 42, aucun rapport de cas d’influenza confirmée en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) n’a été signalé parmi les 23 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Depuis le début de la saison, 5 hospitalisations de cas ont été signalées dont 1 virus A/H3N2, 1 virus pandémique H1N1 et 3 virus de l’influenza A non sous-typé provenant de l’Ont., du Qc et du N.-B. Les cas étaient tous âgés de plus de 60 ans et 4 des 5 cas étaient des patients de sexe masculin.
          Vente d'antiviraux (AV) au Canada
          Au cours de la semaine 42, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent une augmentation des ventes d’antiviraux à l’échelle nationale et dans plusieurs provinces bien qu’une analyse des données quotidiennes et hebdomadaires des ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires démontre de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux comparativement à cette période l’année dernière.
          Caractérisation antigénique
          Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 13 virus de l’influenza soit 11 A/H3N2 de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., un virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et un virus de type B du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélés que les 11 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus pandémique H1N1 2009 caractérisé était antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Le virus de l’influenza de type B caractérisé étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
          Résistance aux antiviraux
          Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Jusqu’à présent, 11 virus de l’influenza A/H3N2 et 1 virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés pour la résistance à l’amantadine et se sont tous avérés résistants à l’amantadine. Treize isolats de l’influenza (11 A/H3N2, 1 pandémique H1N1 et 1 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient tous sensibles au deux antiviraux.
          Situation internationale

          Renseignements globaux

          OMS : Dans les pays tempérés de l’hémisphère Sud, la saison grippale a atteint son pic et diminue dans la plupart des régions. Dans les zones tropicales à l’échelle mondiale, la plupart des pays signalent une diminution de l’activité grippale, cependant, certains pays du sud-est de l’Asie, de l’Amérique centrale et du Sud connaissent une augmentation de l’intensité de la propagation attribuable particulièrement au virus de l’influenza A/H3N2. Il s’agit du virus le plus fréquemment détecté à l’échelle mondiale. La plupart des virus étaient analogues à A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour l’hémisphère Nord et l’hémisphère Sud.
          <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_10_20_GIP_surveillance/en/index.html>
          Mise à jour géographique

          Hémisphère Nord

          États-Unis : Au cours de la semaine 41, l’activité grippale est demeurée faible aux États-Unis. La transmission géographique de l’influenza dans le District de Columbia, de Guam, à Puerto Rico et dans 24 États était sporadique et Guam ainsi que 26 États ont signalé aucune activité. 92 (3,6 %) échantillons ont testés positifs pour l’influenza. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza était inférieure au seuil épidémique. Aucun décès attribuable à l’influenza chez les enfants n’a été signalé. <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
          Amérique latine : L’activité grippale a diminué en Amérique centrale : le virus de l’influenza A/H3N2 est le plus fréquemment détecté depuis août 2010. Dans les Caraïbes, la Jamaïque a signalé une augmentation du nombre des maladies respiratoires sévères (MRS) et le virus A/H3N2 est celui le plus fréquemment rencontré. Le Mexique a connu une saison grippale plus hâtive que la normale; la plupart des virus étaient le virus de l’influenza A/H3N2. L’activité grippale a connu son pic en août et septembre et les SG de même que les MRS vont toujours en décroissant. En Amérique du Sud, la Colombie signale présentement une augmentation de l’activité grippale attribuable principalement aux virus A/H3N2 avec une co-circulation du virus pandémique H1N1 2009 et quelques virus de type B.
          Europe : On a signalé une rare détection sporadique du virus de l’influenza de même que des détections sporadiques du virus respiratoire syncytial dans certains pays de l’Europe ce qui présume que l’activité définie par le taux de SG et de maladies respiratoires sévères rencontré est plutôt attribuable à des pathogènes autres que le virus de l’influenza. Quatorze échantillons testés étaient positifs pour le virus de l’influenza cette semaine. Dix des 14 échantillons sentinelles et non-sentinelles étaient positifs pour le virus de type A et 3 des 4 échantillons sous-typés étaient positifs pour le virus pandémique H1N1 2009.
          <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101022_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
          Asie : Dans le sud de l’Asie, les données provenant de l’Inde indiquent que l’éclosion qui s’étend partout dans ce pays est attribuable principalement au virus pandémique H1N1 et a atteint son pic et un nombre décroissant de nouveaux cas et de décès a été signalé dans toutes les régions. Dans le sud-est de l’Asie, la Thaïlande et le Cambodge signalent présentement une augmentation des détections du virus de l’influenza. En Thaïlande, le virus pandémique H1N1 2009 dominait, mais on rencontrait également un nombre croissant de détections pour le virus A/H3N2 et un nombre plus faible de virus du type B. Au Cambodge, le virus de l’influenza A/H3N2 était le virus prédominant en circulation. Depuis la mi-août, les régions Nord et Sud de la Chine ont connu une circulation prédominante du virus de l’influenza A/H3N2. Dans la Région administrative spéciale de Hong Kong, le système de surveillance sentinelle des médecins de famille indique une diminution de l’activité grippale au cours des dernières semaines.
          Hémisphère Sud

          Australie et Nouvelle-Zélande : Au cours de la semaine 41, le système de surveillance de l’Australie a indiqué une diminution de l’activité comparativement à la dernière période de déclaration. Au cours des dernières semaines, on a signalé une augmentation de la proportion de virus de l’influenza de type B dans l’ouest de l’Australie, mais on connaît toujours une co-circulation principalement du virus pandémique H1N1 2009 et du virus de type B. En Nouvelle-Zélande, l’activité grippale a chuté depuis la fin août et se trouve présentement à un niveau inférieur au niveau de base saisonnier pour la troisième semaine consécutive. Le virus le plus fréquemment rencontré en Nouvelle-Zélande cette saison est le virus pandémique H1N1 2009.
          Amérique du Sud : Le Chili continue de signaler une propagation élevée de l’influenza, mais, depuis la mi-septembre, l’activité a décliné. Le virus prédominant était le virus A/H3N2 accompagné d’une co-circulation du virus pandémique H1N1 2009 de faible proportion. La détection de d’autres virus respiratoires tel le virus respiratoire syncytial va également en décroissant. L’Argentine et l’Uruguay ont connu une saison avec des virus de l’influenza de type B principalement et ces pays signalent présentement un déclin du nombre de détections de virus.
          <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
          Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
          Définitions des SG pour la saison 2010-2011
          Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
          Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
          Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
          Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
          Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
          Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
          Définition des niveaux d'activité grippale :
          1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
          2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
          SG/influenza
          détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
          3 = Localisée :
          (1) évidence d’augmentation de SG* et
          (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
          (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
          4 = Étendue :
          (1) évidence d’augmentation de SG* et
          (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
          (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
          À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
          * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
          † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
          Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

          Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
          Définitions pour la saison 2010-2011

          http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

          Comment


          • #6
            Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

            <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>24 au 30 octobre 2010 (Semaine de déclaration 43)

            </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
            <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



            <!-- Start Submenu -->
            • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w43_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

            Autres informations





            <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

            <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
            <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-11-05
            Version PDF
            Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 30 octobre 2010
            • Au Canada, l'activité grippale globale est demeurée faible; la plupart des régions de surveillance de l’influenza ne signalent aucune activité et une proportion d’échantillons positifs de 0,88 % (14 /1 598). De ces 14 échantillons positifs, 11 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Alb., Ont. et Qc.), un de type B (Qc) et deux virus de l’influenza A non sous-typé (Ont. et Qc.).
            • Depuis le début de la saison grippale, le virus prédominant en circulation au Canada est le virus de l’influenza A/H3N2. Les 13 virus A/H3N2 caractérisés par le LNM à ce jour étaient tous liés à la souche A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour la saison 2010-2011.
            • Dans la plupart des régions tempérées de l’hémisphère Nord, le niveau d’activité grippale est encore faible. A l’échelle mondiale, l’influenza A/H3N2 est toujours le virus prédominant en circulation.


            Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 43 (24 octobre au 30 octobre 2010)

            Au cours de la semaine 43, 10 régions de la C.-B., de l’Alb., de l’Ont. et du Qc. ont signalé une activité sporadique tandis que 43 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Les trois régions de la Saskatchewan n’ont pas soumis de rapport au cours de l’été et n’ont pas encore débuté la soumission de leurs rapports. Aucune nouvelle éclosion n’a été signalée au cours de la semaine 43.

            <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 43


            </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
            </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
            </TD></TR></TBODY></TABLE>
            Texte équivalent

            Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


            † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
            Haut de la page
            Texte équivalent

            Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


            Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
            Texte équivalent
            Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
            Au cours de la semaine 43, le taux national de consultation pour les SG était de 23,4 consultations par 1 000 visites, taux supérieur à celui des dernières semaines et légèrement supérieur aux taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les personnes âgées de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit de 26,5 par 1 000 visites suivi des personnes âgées entre 5 et 19 ans pour un taux de consultation de 30,2 pour 1 000 visites.
            Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


            Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
            Texte équivalent
            Sommaire de la surveillance laboratoire
            Au cours de la semaine 43, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 0,88 % (14/1 598) ce qui correspond à une proportion légèrement plus faible que celle des deux dernières semaines. Toutefois, cette proportion était supérieure à ce qui est normalement observé au cours de cette période de l’année, mais beaucoup plus faible que durant la pandémie H1N1 2009 (voir le tableau des tests et le graphe des tests pour l’influenza). Des 14 échantillons positifs, 11 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2, (C.-B., Alb., Ont. et Qc.), un de type B (Qc.) et deux virus de l’influenza A non sous-typé (Ont. et Qc.). Au cours de la semaine 43, on continue de signaler de faibles niveaux de détections du virus parainfluenza (2,7 %), de l’adénovirus (2,2 %) et du virus respiratoire syncytial (VRS) (1,3 %) (voir graphique des virus respiratoires). Depuis le début de la saison, la proportion d’échantillons positifs pour le rhinovirus est élevée (21,9 % cette semaine). Des 54 échantillons positifs pour l’influenza pour lesquels on possédait des renseignements détaillés, 37 correspondaient au virus de l’influenza A/H3N2, 14 non-typés, 2 virus pandémique H1N1 2009 et 1 de type B. Plus de 50 % (20/37) des échantillons positifs pour l’influenza A/H3N2 des rapports laboratoires détaillés des spécimens provenaient de personnes âgées de plus de 65 ans (voir le tableau détaillé des tests).
            Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

            <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
            </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (24 octobre au 30 octobre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 30 octobre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>51</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>40</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>82</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>30</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>50</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR></TBODY></TABLE>

            Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

            <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Quatre provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Man. and Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
            </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (24 oct. au 30 oct. 2010) (10/13)</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 30 oct. 2010) (54/85)</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>30</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>53</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>37</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR></TBODY></TABLE>
            Haut de la page

            Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


            Texte équivalent

            Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


            Texte équivalent
            Situation canadienne

            Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
            Au cours de la semaine 43, la première hospitalisation associée à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (18 ans et moins) de la saison a été signalé par le réseau de Surveillance active de l’immunisation (IMPACT). Le cas âgé entre 0 et 5 mois provenait de l’Ontario et était attribuable au virus de l’influenza A non sous-typé.
            Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
            Au cours de la semaine 43, deux nouveaux rapports de cas d’influenza confirmée en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) a été signalé parmi les 35 sites sentinels du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Les patients, soit une femme âgée entre 45 et 64 ans ainsi qu’un homme âgé de plus de 64 ans, étaient tous deux affectés par le virus de l’influenza A non sous-typé. Depuis le début de la saison, 7 hospitalisations de cas ont été signalées dont 1 virus A/H3N2, 1 virus pandémique H1N1 et 5 virus de l’influenza A non sous-typé provenant de l’Ont., du Qc. et du N.-B. Les cas étaient tous âgés de plus de 50 ans et 5 des 7 cas étaient des patients de sexe masculin.
            Vente d'antiviraux (AV) au Canada
            Au cours de la semaine 43, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent un plateau des ventes d’antiviraux à l’échelle nationale et dans les provinces et les territoires bien qu’une analyse des données quotidiennes et hebdomadaires des ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires présente de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux comparativement à cette période l’année dernière.
            Caractérisation antigénique
            Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 15 virus de l’influenza soit 13 A/H3N2 de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., un virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et un virus de type B du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélés que les 13 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus pandémique H1N1 2009 caractérisé était antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Le virus de l’influenza de type B caractérisé étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
            Résistance aux antiviraux
            Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Jusqu’à présent, 14 virus de l’influenza A/H3N2 et 1 virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés pour la résistance à l’amantadine et se sont tous avérés résistants à l’amantadine. 13 isolats de l’influenza (11 A/H3N2, 1 pandémique H1N1 et 1 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles au deux antiviraux.
            Situation internationale

            Renseignements globaux

            OMS : Dernière mise à jour datant du 20 octobre 2010) : Dans les pays tempérés de l’hémisphère Sud, la saison grippale a atteint son pic et diminue dans la plupart des régions. Dans les zones tropicales à l’échelle mondiale, la plupart des pays signalent une diminution de l’activité grippale, cependant, certains pays du sud-est de l’Asie, de l’Amérique centrale et du Sud connaissent une augmentation de l’intensité de la propagation attribuable particulièrement au virus de l’influenza A/H3N2. Il s’agit du virus le plus fréquemment détecté à l’échelle mondiale. La plupart des virus A/H3N2 étaient analogues à A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour l’hémisphère Nord et l’hémisphère Sud.
            <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_10_20_GIP_surveillance/en/index.html>
            Mise à jour géographique

            Hémisphère Nord

            États-Unis : Au cours de la semaine 42, l’activité grippale est demeurée faible aux États-Unis. La transmission géographique de l’influenza au Guam et dans les îles Vierges des Etats-Unis a été évaluée comme étant régionale; deux États ont signalé une activité grippale locale, le District de Colombia et 22 États une activité sporadique, 26 États ont signalé aucune activité et Puerto Rico n’a pas soumis de rapport. Cette semaine, 48 (3,0 %) échantillons ont testés positifs pour l’influenza. La proportion de consultations externes pour les SG était inférieure au niveau de base national. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) était inférieure au seuil épidémique. Aucun décès attribuable à l’influenza chez les enfants n’a été signalé. <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
            Europe : On a signalé de rares détections sporadiques du virus de l’influenza de même que des détections sporadiques du virus respiratoire syncytial dans certains pays de l’Europe ce qui présume que l’activité définie par le taux de SG et de maladies respiratoires sévères rencontré est plutôt attribuable à des pathogènes autres que le virus de l’influenza. En ce qui concerne les consultations pour les SG et autres maladies respiratoires sévères par les médecins sentinelles, la grande majorité des pays continuent de signaler de faibles taux et des tendances inchangées. Cette semaine, 6 (1,7 %) des 355 échantillons sentinels testés étaient positifs pour le virus de l’influenza. Sept des 9 échantillons sentinelles et non-sentinelles étaient positifs pour le virus de type A et 2 des 3 échantillons sous-typés étaient positifs pour le virus A/H3N2 et 1 pour le virus pandémique H1N1 2009. Au cours de la semaine 42, 3 cas SARI non attribuables à l’influenza ont été signalés.
            <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101029_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
            Royaume-Uni : Au cours de la semaine 42, l’activité grippale était très faible partout au Royaume-Uni. Les taux hebdomadaires de consultation pour l’influenza et les SG ont légèrement augmenté en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse, mais ont diminués en Irlande du Nord. En Angleterre, trois échantillons ont été signalés par les médecins généralistes sentinelles comme étant positifs pour l’influenza : 1 virus pandémique H1N1 2009, un virus de l’influenza A non sous-typé et un virus de type B. Le nombre de détections pour le virus respiratoire syncytial (VRS) était faible tandis que la proportion d’échantillons positifs pour le rhinovirus est demeurée élevée. En Angleterre, et ce en date de la semaine 42, la proportion de personnes âgées de plus de 65 ans qui avait reçu le vaccin 2010-2011 pour l’influenza était de 40,4 % tandis que pour les personnes à risque âgées de moins de 65 ans, la proportion était de 22,5 %.
            <http://www.hpa.org.uk/web/HPAwebFile/HPAweb_C/1287143141638>
            Hémisphère Sud

            Australie et Nouvelle-Zélande : Au cours de la semaine 41, le système de surveillance de l’Australie a indiqué une diminution de l’activité comparativement à la dernière période de déclaration. Au cours des dernières semaines, on a signalé une augmentation de la proportion de virus de l’influenza de type B dans l’ouest de l’Australie, mais on connaît toujours une co-circulation principalement du virus pandémique H1N1 2009 et du virus de type B. En Nouvelle-Zélande, l’activité grippale a chutée depuis la fin août et se trouve présentement à un niveau inférieur au niveau de base saisonnier pour la troisième semaine consécutive. Le virus le plus fréquemment rencontré en Nouvelle-Zélande cette saison est le virus pandémique H1N1 2009.
            Chili : Depuis la semaine 31, le Chili a connu une augmentation des consultations pour des maladies respiratoires. Cependant, au cours de la semaine 41, toutes les régions ont connu une baisse de l’activité grippale. Le virus prédominant était le virus A/H3N2 accompagné d’une co-circulation du virus pandémique H1N1 2009 de faible proportion. <http://www.pandemia.cl/templates/pandemia/documentos/Informe_influenza_22_10_10.pdf>
            <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
            Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
            Définitions des SG pour la saison 2010-2011
            Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
            Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
            Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
            Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
            Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
            Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
            Définition des niveaux d'activité grippale :
            1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
            2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
            SG/influenza
            détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
            3 = Localisée :
            (1) évidence d’augmentation de SG* et
            (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
            (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
            4 = Étendue :
            (1) évidence d’augmentation de SG* et
            (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
            (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
            À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
            * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
            † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
            Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

            Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
            Définitions pour la saison 2010-2011

            http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

            Comment


            • #7
              Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

              <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>31 au 6 novembre 2010 (Semaine de déclaration 44)

              </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
              <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



              <!-- Start Submenu -->
              • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w44_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

              Autres informations





              <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

              <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
              <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-11-12
              Version PDF
              Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 6 novembre 2010
              • Au cours de la semaine 44, au Canada, l'activité grippale globale est demeurée faible; la plupart des régions de surveillance de l’influenza ne signalent aucune activité.
              • La proportion rapportée d’échantillons positifs a légèrement augmenté à 1,23 % (22/1 784) dont 12 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Sask., Ont. et Qc.) et 10 virus de l’influenza A non sous-typé (Sask., Ont. et Qc.). Depuis le début de la saison, le virus de l’influenza A/ H3N2 est le virus prédominant en circulation au Canada.
              • Les 17 virus A/H3N2 caractérisés par le LNM à ce jour étaient tous liés à la souche A/Perth/16/2009 qui est la souche comprise dans le vaccin saisonnier pour la saison 2010-2011. De même, le virus pandémique de l’influenza était antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 du vaccin pandémique et le virus de type B caractérisé était antigéniquement lié à la souche B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui sont tous deux compris dans le vaccin 2010-2011.
              • A l’échelle mondiale, l'activité grippale globale est demeurée faible sauf dans certaines régions tropicales, de façon plus remarquable dans le sud-est de l’Asie mais moins importante dans les régions tropicales des Amériques. On signale toujours une faible activité grippale aux É.-U. et en Europe. Le virus de l’influenza saisonnière A/H3N2 est toujours le virus prédominant en circulation à l’échelle mondiale.


              Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 44 (31 octobre au 6 novembre 2010)

              Au cours de la semaine 44, six régions de la C.-B.,Sask., de l’Ont. et du Qc. ont signalé une activité sporadique tandis que 46 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Aucune nouvelle éclosion n’a été signalée au cours de la semaine 44. (Quatre régions n’ont pas soumis de rapport).

              <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 44


              </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
              </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
              </TD></TR></TBODY></TABLE>
              Texte équivalent

              Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


              † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
              Haut de la page
              Texte équivalent

              Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


              Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
              Texte équivalent
              Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
              Au cours de la semaine 44, le taux national de consultation pour les SG était de 11,7 consultations par 1 000 visites, un taux légèrement inférieur aux taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les adultes âgés entre 20 et 64 ans avaient le taux de consultation le plus élevé, soit de 13,6 par 1 000 visites suivi des personnes âgées entre 5 et 19 ans pour un taux de consultation de 11,6 pour 1 000 visites.
              Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


              Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
              Texte équivalent
              Sommaire de la surveillance laboratoire
              Au cours de la semaine 44, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 1,23 % (22/1 784) ce qui correspond à une proportion légèrement plus élevée que celle des dernières semaines. Cette proportion était supérieure à ce qui est normalement observé au cours de cette période de l’année, mais beaucoup plus faible que durant la pandémie H1N1 2009 (voir le tableau des tests et le graphe des tests pour l’influenza). Des 22 échantillons positifs, 12 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2, (C.-B., Sask., Ont. et Qc.), et 10 virus de l’influenza A non sous-typé (Sask., Ont. et Qc.). Au cours de la semaine 44, on continue de signaler de faibles niveaux de détections du virus parainfluenza (3,1 %), de l’adénovirus (2,5 %), du virus respiratoire syncytial (VRS) (2,0 %) et du pneumovirus humain (0,2 %) (voir graphique des virus respiratoires). Depuis le début de la saison, la proportion d’échantillons positifs pour le rhinovirus est élevée (22,0 % cette semaine). Depuis le 29 août 2010, des 65 échantillons positifs pour l’influenza pour lesquels on possédait des renseignements détaillés, 52 correspondaient au virus de l’influenza A/H3N2, 10 non-typés, 2 virus pandémique H1N1 2009 et 1 de type B. Cinquante pourcent (26/52) des échantillons positifs pour l’influenza A/H3N2 signalés par les laboratoires provenaient de personnes âgées de plus de 65 ans (voir le tableau détaillé des tests).
              Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

              <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
              </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (31 octobre au 6 novembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 6 novembre2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>64</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>46</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>104</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>42</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>60</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR></TBODY></TABLE>

              Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

              <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Quatre provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Man. and Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
              </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (31 oct. au 6 nov. 2010) (10/22)</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 6 nov. 2010) (65/107)</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>33</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>26</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>65</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>52</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR></TBODY></TABLE>
              Haut de la page

              Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


              Texte équivalent

              Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


              Texte équivalent
              Situation canadienne

              Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
              Au cours de la semaine 44, une hospitalisation associée à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (18 ans et moins) a été signalé par le réseau de Surveillance active de l’immunisation (IMPACT). Le cas, âgé entre 6 et 23 mois provenait de l’Ontario et la maladie était attribuable au virus de l’influenza A/H3N2. Depuis le début de la saison, deux hospitalisations ont été signalées chez les enfants de moins de 2 ans et étaient toutes deux attribuables au virus de l’influenza A/H3N2.
              Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
              Au cours de la semaine 44, aucun nouveau rapport de cas d’influenza confirmée en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) n’a été signalé parmi les 35 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Depuis le début de la saison, 11 hospitalisations de cas ont été signalées dont 2 virus A/H3N2, 1 virus pandémique H1N1 et 8 virus de l’influenza A non sous-typé provenant de la C.-B., de l’Ont. et du Qc. Huit des 11 cas étaient âgés de plus de 65 ans et 7 des 11 cas étaient des patients de sexe masculin.
              Vente d'antiviraux (AV) au Canada
              Au cours de la semaine 44, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent un plateau des ventes d’antiviraux à l’échelle nationale et dans les provinces et les territoires bien qu’une analyse des données quotidiennes et hebdomadaires des ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires présente de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux comparativement à cette période l’année dernière.
              Caractérisation antigénique
              Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 20 virus de l’influenza soit 17 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., un virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et 2 virus de type B du Qc. et de la C.-B. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélés que les 17 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus pandémique H1N1 2009 caractérisé était antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Le virus de l’influenza de type B caractérisé étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
              Résistance aux antiviraux
              Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Jusqu’à présent, 17 virus de l’influenza A/H3N2 et 1 virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés par le LNM pour la résistance à l’amantadine et se sont tous avérés résistants à l’amantadine. Quinze isolats de l’influenza (13 A/H3N2, 1 pandémique H1N1 et 1 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles au deux antiviraux.
              Situation internationale

              Renseignements globaux

              OMS : A l’échelle mondiale, l'activité grippale globale est demeurée faible sauf dans certaines régions tropicales, de façon plus remarquable dans le sud-est de l’Asie mais moins importante dans les régions tropicales des Amériques. Après avoir connu des épidémies d’influenza tard au cours de l’hiver et au début du printemps dans plusieurs des pays des régions tempérés de l’hémisphère Sud, on connaît maintenant une activité grippale près ou inférieure aux niveaux de base. Cependant, on a récemment observé une hausse des cas post saison associés à des éclosions localisées du virus pandémique H1N1 2009 dans certaines régions du sud de l’Afrique. Des virus saisonniers de l’influenza H3N2 continuent d’être la souche prédominante à l’échelle mondiale cependant, dans plusieurs pays, on observe une co-circulation du virus saisonnier de l’influenza de type B, et, de façon moins importante, du virus pandémique de l’influenza H1N1 2009. Dernièrement, celui-ci était prédominant dans un certain nombre de pays, y compris en Inde.
              <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_08_GIP_surveillance/en/index.html>
              Mise à jour géographique

              Hémisphère Nord

              États-Unis : Au cours de la semaine 44, l’activité grippale est demeurée faible aux États-Unis. La transmission géographique de l’influenza dans les îles Vierges des Etats-Unis a été évaluée comme étant régionale; Guam et un État ont signalé une activité grippale locale, le District de Colombia, Porto-Rico et 28 États une activité sporadique, 21 États n’ont signalé aucune activité. Cette semaine, 25 (1,4 %) échantillons ont testés positifs pour l’influenza. La proportion de consultations externes pour les SG ainsi que la proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) étaient inférieures au niveau de base national. On a signalé un décès attribuable à l’influenza chez les enfants : ce décès était attribuable à un virus de l’influenza de sous-type non déterminé et s’est produit au cours de la saison 2009-2020. <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
              Europe : On a signalé de rares détections sporadiques du virus de l’influenza de même que des détections sporadiques du virus respiratoire syncytial dans certains pays de l’Europe ce qui présume que l’activité définie par le taux de SG et de maladies respiratoires sévères rencontré est plutôt attribuable à des pathogènes autres que le virus de l’influenza. Une large majorité des médecins sentinelles de ces pays continue de signalé de faibles taux de SG et des tendances inchangées pour les maladies respiratoires sévères. Au cours de la semaine 43, 9 (2,6 %) des 344 échantillons sentinelles ont testés positif pour des virus de l’influenza. Seize des 18 échantillons sentinelles et non-sentinelles étaient positifs pour le virus de type A et les 2 autres étaient positifs pour le virus de type B. Des 10 échantillons sous-typés, 8 étaient positifs pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 et 2 pour le H3N2. Une MRS que l’on considère liée à l’influenza a été signalée au cours de la semaine 44.
              <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101105_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
              Amérique latine : Dans les régions tropicales des Amériques, entre la fin juillet et le début d’octobre, plusieurs pays ou certaines régions de pays on connu une période de circulation active des virus de l’influenza, y compris mais ne s’y limitant pas, au Sud du Mexique, au Costa Rica, au Nicaragua, en El Salvador, au Honduras, en Jamaïque, au Cuba, au Pérou, en Colombie et en Bolivie. Dans la plupart de ces pays, le virus saisonnier de l’influenza A/H3N2 est le virus prédominant en circulation. Le Nicaragua a observé une circulation importante principalement du virus de l’influenza de type B tandis que la Colombie et la Bolivie ont connu une circulation prédominante du virus pandémique de l’influenza A H1N1 2009. Dans la plupart des pays de ces régions, la transmission globale du virus de l’influenza a considérablement chuté; on observe un retour à des niveaux très faibles d’activité grippale.
              <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_08_GIP_surveillance/en/index.html>
              Asie : Dans les régions tropicales de l’Asie, la Thaïlande continue de signaler la circulation la plus active des virus de l’influenza. Depuis la fin de juillet 2010, le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 est le virus prédominant en circulation en Thaïlande cependant, au début d’octobre, les virus saisonniers de l’influenza A/H3N2, les virus de type B ainsi que le virus pandémique H1N1 2009 co-circulent à des niveaux semblables. Dans le sud de la Chine et dans la zone administrative spéciale de Hong-Kong, les récentes périodes d’activité du virus saisonnier A/H3N2 à la fin de l’été et à l’automne semblent s’être grandement apaisées. En Inde, l’épidémie nationale du virus pandémique H1N1 2009 qui s’est manifestée en juin 2010 et s’est prolongée jusqu’en septembre 2010 s’est grandement apaisée mais on continue de signaler chaque semaine un faible nombre de nouveaux cas. Au Bangladesh, on a connu une propagation persistante du virus de l’influenza depuis le début de 2010 cependant, c’est seulement au cours des derniers mois que la circulation du virus saisonnier de l’influenza A/H3N2 est prédominante.
              <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_08_GIP_surveillance/en/index.html>
              Hémisphère Sud

              Amérique du Sud : Au Chili, on a connu une épidémie inhabituelle de l’influenza vers la fin de l’hiver et au printemps; celle-ci était caractérisée par la prédominance de virus de l’influenza A/H3N2 en circulation et, de façon moins importante, par le virus saisonnier de type B. Le virus pandémique de l’influenza semble avoir connu une forte diminution. Au Paraguay et en Uruguay, on a connu une épidémie d’influenza à peu près au même moment. Cependant, en Argentine, on a connu une faible activité grippale au cours de l’hiver et du printemps 2010; les plupart détections sporadiques de l’influenza étaient attribuables au virus de type B.
              <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_08_GIP_surveillance/en/index.html>
              <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
              Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
              Définitions des SG pour la saison 2010-2011
              Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
              Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
              Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
              Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
              Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
              Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
              Définition des niveaux d'activité grippale :
              1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
              2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
              SG/influenza
              détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
              3 = Localisée :
              (1) évidence d’augmentation de SG* et
              (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
              (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
              4 = Étendue :
              (1) évidence d’augmentation de SG* et
              (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
              (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
              À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
              * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
              † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
              Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

              Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
              Définitions pour la saison 2010-2011

              http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

              Comment


              • #8
                Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

                <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>7 au 13 novembre 2010 (Semaine de déclaration 45)

                </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
                <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



                <!-- Start Submenu -->
                • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w45_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

                Autres informations





                <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

                <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
                <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-11-19
                Version PDF
                Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 13 novembre 2010
                • Au cours de la semaine 45, au Canada, l'activité grippale globale a légèrement augmentée. Cependant, la plupart des régions de surveillance de l’influenza ne signalent aucune activité.
                • La proportion rapportée d’échantillons positifs a légèrement augmenté à 2,15 % (42/1 951) dont 15 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (Ont. et Qc.), 23 virus de l’influenza A non sous-typé (Ont. et Qc.) et 4 virus du type B (C.-B., Ont. et Qc).
                • Depuis le début de la saison grippale, le virus A/H3N2 est la souche prédominante en circulation au Canada, ce qui représente 97 % des échantillons sous-typés positifs pour l’influenza. A l’échelle mondiale, le virus saisonnier A/H3N2 est toujours la souche de l’influenza prédominante en circulation. Cependant, dans plusieurs pays, on observe également une co-circulation du virus saisonnier de type B et, de façon moins importante, du virus pandémique H1N1 2009.
                • Le 8 novembre 2010, l’Agence de la santé publique du Canada a publié un article sur l’incidence des hospitalisations et des cas sévères au cours de la première et de la seconde vague du virus pandémique H1N1 2009 dans le Journal de l'Association médicale canadienne. L’article intégral (en anglais seulement) peut être visionné au : http://www.cmaj.ca/cgi/rapidpdf/cmaj.100746v2.


                Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 45 (7 novembre au 13 novembre 2010)

                Au cours de la semaine 45, 1 région de l’Ont. a rapporté une activité localisée, 9 régions de la C.-B., Sask., de l’Ont. et du Qc. ont signalé une activité sporadique tandis que 46 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Une seule nouvelle éclosion dans un établissement de soins prolongés de l’Ontario a été signalée au cours de la semaine 45.

                <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 45


                </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
                </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
                </TD></TR></TBODY></TABLE>
                Texte équivalent

                Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


                † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
                Haut de la page
                Texte équivalent

                Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
                Texte équivalent
                Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
                Au cours de la semaine 45, le taux national de consultation pour les SG était de 17,4 consultations par 1 000 visites ce qui est un taux semblable à ceux rencontrés au cours des dernières semaines et qui se maintient dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les enfants âgés de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé soit de 47,1 par 1 000 consultations suivi des personnes âgées entre 5 et 19 ans avec un taux de consultation de 44,0 pour 1 000 consultations.
                Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


                Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                Texte équivalent
                Sommaire de la surveillance laboratoire
                Au cours de la semaine 45, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 2,15 % (42/1 951) ce qui correspond à une proportion plus élevée que celles des dernières semaines. Cette proportion était supérieure à ce qui est normalement observé au cours de cette période de l’année, mais beaucoup plus faible que durant la pandémie H1N1 2009 (voir le tableau des tests et le graphe des tests pour l’influenza). Des 42 échantillons positifs, 15 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (Ont. et Qc.), 23 virus de l’influenza A non sous-typé (Ont. et Qc.) et 4 virus de type B (C.-B., Ont. et Qc.). Depuis le début de la saison, 97 % des échantillons de l’influenza sous-typé étaient pour le virus A/H3N2. Au cours de la semaine 45, on continue de signaler de faibles niveaux de détections du virus parainfluenza (2,8 %), de l’adénovirus (2,7 %), du virus respiratoire syncytial (VRS) (2,5 %) et du metapneumovirus humain (0,1 %) (voir le graphique des virus respiratoires). Depuis le début de la saison, la proportion d’échantillons positifs pour le rhinovirus est élevée (16 % cette semaine). Au cours de la semaine 45, 100 % (6/6) des cas testés positifs pour virus A/H3N2 rapportés avec de l’information détaillée étaient âgés de plus de 65 ans tandis que, depuis le 29 août 2010, la proportion était de 55 % (voir le tableau détaillé des tests).
                Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

                <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
                </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (7 novembre au 13 novembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 13 novembre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>84</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>58</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>18</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>32</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>38</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>23</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>142</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>57</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>83</TD><TD class=alignCenter>7</TD></TR></TBODY></TABLE>

                Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

                <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Cinq provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Sask., Man. et Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (7 nov. au 13 nov. 2010) (9/42)</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 13 nov. 2010) (80/149)</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>43</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>35</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>77</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>64</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR></TBODY></TABLE>
                Haut de la page

                Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                Texte équivalent

                Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                Texte équivalent
                Situation canadienne

                Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
                Au cours de la semaine 45, une hospitalisation associée à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (18 ans et moins) a été signalé par le réseau de Surveillance active de l’immunisation (IMPACT). Le cas, âgé entre 2 et 4 ans, provenait de la Colombie-Britannique et était attribuable au virus de l’influenza A/H3N2. Depuis le début de la saison, trois hospitalisations ont été signalées chez les enfants de moins de 4 ans et étaient toutes attribuables au virus de l’influenza A/H3N2.
                Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
                Au cours de la semaine 45, deux nouveaux rapports de cas d’influenza confirmés en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés parmi les 26 sites sentinel du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Les deux cas étaient de sexe masculin; l’un des cas, âgé entre 45 et 64 ans, a été confirmé avec un virus de l’influenza A non sous-typé et l’autre cas, âgé de plus de 80 ans, était attribuable au virus de l’influenza A/H3N2. Depuis le début de la saison, 13 hospitalisations ont été signalées dont 3 virus A/H3N2, 1 virus pandémique H1N1 et 9 virus de l’influenza A non sous-typé provenant de la C.-B., de l’Ont. et du Qc. Neuf des 13 cas (69 %) étaient âgés de plus de 65 ans et étaient des patients de sexe masculin.
                Vente d'antiviraux (AV) au Canada
                Au cours de la semaine 44, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent un plateau des ventes d’antiviraux à l’échelle nationale et dans les provinces et les territoires bien qu’une analyse des données quotidiennes et hebdomadaires des ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires présente de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux comparativement à cette période l’année dernière.
                Caractérisation antigénique
                Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 24 virus de l’influenza soit 21 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., un virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et 2 virus de type B e la C.-B et du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélés que les 21 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus pandémique H1N1 2009 caractérisé était antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Les 2 virus de l’influenza de type B caractérisés étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
                Résistance aux antiviraux
                Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Jusqu’à présent, 22 virus de l’influenza A/H3N2 et un virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés par le LNM pour la résistance à l’amantadine et se sont tous avérés résistants à l’amantadine. Vingt-deux isolats de l’influenza (19 A/H3N2, 1 pandémique H1N1 et 2 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles aux deux antiviraux.
                Situation internationale

                Renseignements globaux

                OMS : A l’échelle mondiale, l'activité grippale globale est demeurée faible sauf dans certaines régions tropicales, et ce, notamment dans le sud-est de l’Asie, mais façon moins importante dans les régions tropicales des Amériques. Après avoir connu des épidémies d’influenza tard au cours de l’hiver et au début du printemps dans plusieurs pays des régions tempérées de l’hémisphère Sud, on connaît maintenant une activité grippale similaire ou inférieure aux niveaux de base. Cependant, on a récemment observé une hausse des cas post-saison associés à des éclosions localisées du virus pandémique H1N1 2009 dans certaines régions du sud de l’Afrique. Des virus saisonniers de l’influenza A/H3N2 continuent d’être la souche prédominante en circulation à l’échelle mondiale, cependant, dans plusieurs pays, on observe une co-circulation du virus saisonnier de l’influenza de type B, et, de façon moins importante, du virus pandémique de l’influenza H1N1 2009. Dernièrement, celui-ci était prédominant dans un certain nombre de pays, y compris en Inde. <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_08_GIP_surveillance/en/index.html>
                Mise à jour géographique

                Hémisphère Nord

                États-Unis : Au cours de la semaine 44, l’activité grippale est demeurée faible aux États-Unis. La transmission géographique de l’influenza dans trois États a été évaluée comme étant locale; dans le district de Columbia, à Puerto Rico et dans 34 États la transmission est sporadique; Guam et 13 États n’ont signalé aucune activité. Les îles Vierges des Etats-Unis n’ont pas soumis de rapport. Cette semaine, 185 (6,8 %) échantillons ont testés positifs pour le virus de l’influenza. Deux infections humaines attribuables à un nouveau virus de l’influenza A ont été signalées. La proportion de consultations externes pour les SG ainsi que la proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) étaient toutes deux inférieures au niveau national de base. On a signalé un décès attribuable à l’influenza chez les enfants : ce décès était attribuable à un virus de l’influenza de sous-type non déterminé.
                <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
                Amérique latine : Dans les régions tropicales des Amériques, entre la fin juillet et le début octobre, plusieurs pays ou certaines régions des pays ont connu une période de circulation active des virus de l’influenza, y compris, mais ne s’y limitant pas, au Sud du Mexique, au Costa Rica, au Nicaragua, au El Salvador, au Honduras, en Jamaïque, à Cuba, au Pérou, en Colombie et en Bolivie. Dans la plupart de ces pays, le virus saisonnier de l’influenza A/H3N2 est le virus prédominant en circulation. Le Nicaragua a observé une circulation importante principalement du virus de l’influenza de type B tandis que la Colombie et la Bolivie ont connu une circulation prédominante du virus pandémique H1N1 2009. Dans la plupart des pays de ces régions, la transmission globale du virus de l’influenza a considérablement chutée; on a observé un retour à des niveaux très faibles d’activité grippale.
                <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_08_GIP_surveillance/en/index.html>
                Europe : On a signalé de rares détections sporadiques du virus de l’influenza de même que des détections sporadiques du virus respiratoire syncytial dans certains pays de l’Europe ce qui présume que l’activité définie par le taux de SG et de maladies respiratoires sévères est plutôt attribuable à des pathogènes autres que le virus de l’influenza. Pour 24 des 25 pays de l’Union européenne soumettant des rapports, les indicateurs épidémiologiques nous montrent aucune activité grippale ou une activité sporadique. Malte a signalé une transmission locale et la Bulgarie signale une intensité moyenne de maladies respiratoires sévères. Au cours de la semaine 44, 15 (4,9 %) des 309 échantillons sentinelles ont testés positif pour des virus de l’influenza. Vingt-sept des 41 échantillons sentinels et non-sentinels étaient positifs pour le virus de type A et 14 étaient positifs pour le virus de type B. Des 16 virus de l’influenza A sous-typés, 15 étaient positifs pour le virus pandémique H1N1 2009 et un pour le virus A/ H3N2. Trois MRS que l’on considère non-liées à l’influenza ont été signalée au cours de la semaine 44.
                <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101119_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
                Asie : Dans les régions tropicales de l’Asie, la Thaïlande continue de signaler la circulation la plus active des virus de l’influenza. Depuis la fin de juillet 2010, le virus pandémique H1N1 2009 est le virus prédominant en circulation en Thaïlande, cependant, au début d’octobre, les virus saisonniers de l’influenza A/H3N2, les virus de type B ainsi que le virus pandémique H1N1 2009 ont co-circulés à des niveaux semblables. Dans le sud de la Chine et dans la zone administrative spéciale de Hong-Kong, les récentes périodes d’activité du virus saisonnier A/H3N2 à la fin de l’été et à l’automne semblent s’être grandement apaisées. En Inde, l’épidémie nationale du virus pandémique H1N1 2009 qui s’est manifestée en juin 2010 et s’est prolongée jusqu’en septembre 2010 s’est grandement apaisée, mais on continue de signaler chaque semaine un faible nombre de nouveaux cas. Au Bangladesh, on a connu une propagation persistante du virus de l’influenza depuis le début de 2010, toutefois, c’est seulement au cours des derniers mois que la circulation du virus saisonnier de l’influenza A/H3N2 a été prédominante.
                <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_08_GIP_surveillance/en/index.html>
                Hémisphère Sud

                Amérique du Sud : Au Chili, on a connu une épidémie inhabituelle de l’influenza vers la fin de l’hiver et au printemps; celle-ci était caractérisée par la prédominance de virus de l’influenza A/H3N2 en circulation et, de façon moins importante, par le virus saisonnier de type B et le virus pandémique de l’influenza, et semble avoir connu une forte diminution. Au Paraguay et en Uruguay, on a connu une épidémie d’influenza à peu près au même moment. Cependant, en Argentine, on a connu une faible activité grippale au cours de l’hiver et du printemps 2010; la plupart des détections sporadiques de l’influenza étaient attribuables au virus de type B.
                <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_08_GIP_surveillance/en/index.html>
                <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
                Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
                Définitions des SG pour la saison 2010-2011
                Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
                Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
                Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
                Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
                Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
                Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
                Définition des niveaux d'activité grippale :
                1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
                2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
                SG/influenza
                détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
                3 = Localisée :
                (1) évidence d’augmentation de SG* et
                (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
                4 = Étendue :
                (1) évidence d’augmentation de SG* et
                (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
                À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
                * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
                † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
                Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

                Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
                Définitions pour la saison 2010-2011

                http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                Comment


                • #9
                  Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

                  <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>14 au 20 novembre 2010 (Semaine de déclaration 46)

                  </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
                  <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



                  <!-- Start Submenu -->
                  • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w46_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

                  Autres informations





                  <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

                  <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
                  <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-11-26
                  Version PDF
                  Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 20 novembre 2010
                  • Au cours de la semaine 46, au Canada, l'activité grippale globale a légèrement augmenté. Cependant, la plupart des régions de surveillance de l’influenza ne signalent aucune activité.
                  • La proportion rapportée d’échantillons positifs a légèrement augmenté à 2,62 % (53/2 021) dont 17 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (Ont. et Qc.), 30 virus de l’influenza A non sous-typé (Man., Ont. et Qc.), un virus pandémique H1N1 (Ont.) et 5 virus du type B (C.-B. et Ont.).
                  • Depuis le début de la saison grippale, le virus A/H3N2 est la souche prédominante en circulation au Canada, ce qui représente 96 % des échantillons sous-typés positifs pour l’influenza de type A. A l’échelle mondiale, les virus saisonniers de type B et A/H3N2 (légèrement prédominant) sont toujours les souches d’influenza prédominantes en circulation. En Asie, on observe une circulation faible à modérée du virus pandémique H1N1 2009 et une circulation sporadique dans d’autres régions du globe.
                  • L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence du virus faiblement pathogène H5N2 de l'influenza aviaire dans une exploitation avicole commerciale de la municipalité rurale de Rockwood au Manitoba. L'exploitation infectée a été mise en quarantaine et tous les oiseaux seront euthanasiés sans cruauté au cours des prochains jours. Le risque de santé pour les humains engendré par ce virus de souche aviaire est faible et jusqu'à maintenant, il n'y a eu aucun rapport d'infection humaine associée à cette éclosion.
                    http://www.inspection.gc.ca/francais/corpaffr/
                    newcom/2010/20101125f.shtml


                  Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 46 (14 novembre au 20 novembre 2010)

                  Au cours de la semaine 46, 3 régions ont rapporté une activité localisée (Ont, et Qc.), 6 régions de la C.-B., de l’Alb., de l’Ont. et du Qc. ont signalé une activité sporadique tandis que 47 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Trois nouvelles éclosions du virus de l’influenza A non sous-typé ont été signalées au cours de la semaine 46; ils étaient tous dans un établissement de soins prolongés (Ont. et Qc.).

                  <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 46


                  </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
                  </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
                  </TD></TR></TBODY></TABLE>
                  Texte équivalent

                  Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


                  † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
                  Haut de la page
                  Texte équivalent

                  Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                  Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
                  Texte équivalent
                  Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
                  Au cours de la semaine 46, le taux national de consultation pour les SG était de 15,1 consultations par 1 000 visites ce qui est un taux semblable à ceux rencontrés au cours des dernières semaines et qui se maintient dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les personnes âgées entre 5 et 19 ans avaient le taux de consultation le plus élevé soit de 34,4 par 1 000 consultations suivi des enfants âgés de moins de 5 ans avec un taux de consultation de 26,8 pour 1 000 consultations.
                  Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


                  Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                  Texte équivalent
                  Sommaire de la surveillance laboratoire
                  Au cours de la semaine 46, la proportion de tests positifs pour l'influenza était de 2,62 % (53/2 021) ce qui correspond à une proportion plus élevée que celles des dernières semaines. Cette proportion était également supérieure à ce qui est normalement observé au cours de cette période de l’année, mais beaucoup plus faible que durant la pandémie H1N1 2009 (voir le tableau des tests et le graphe des tests pour l’influenza). Des 53 échantillons positifs, 17 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (Ont. et Qc.), 30 pour le virus de l’influenza A non sous-typé (Man., Ont. et Qc.), un virus pandémique H1N1 2009 (Ont.) et 5 virus de type B (C.-B., Ont.). Depuis le début de la saison, 96 % des échantillons de l’influenza A sous-typés étaient pour le virus A/H3N2. Au cours de la semaine 46, on continue de signaler de faibles niveaux de détections de l’adénovirus (3,1 %), du virus parainfluenza (2,8 %), du virus respiratoire syncytial (VRS) (2,3 %) et du metapneumovirus humain (0,4 %) (voir le graphique des virus respiratoires). Depuis le début de la saison, la proportion d’échantillons positifs pour le rhinovirus est élevée (18 % cette semaine). Au cours de la semaine 46, 63 % (5/8) des cas testés positifs pour virus A/H3N2 rapportés avec de l’information détaillée par les laboratoires étaient âgés de plus de 65 ans tandis que, depuis le 29 août 2010, la proportion était de 54 % (40/74) (voir le tableau détaillé des tests).
                  Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

                  <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
                  </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (14 novembre au 20 novembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 20 novembre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>104</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>36</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>65</TD><TD class=alignCenter>5</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>27</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>59</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>42</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>48</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>30</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>194</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>78</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>113</TD><TD class=alignCenter>12</TD></TR></TBODY></TABLE>

                  Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

                  <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Cinq provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Sask., Man. et Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                  </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (14 nov. au 20 nov. 2010) (16/53)</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 20 nov. 2010) (98/206)</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>48</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>40</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>91</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>74</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>7</TD></TR></TBODY></TABLE>
                  Haut de la page

                  Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                  Texte équivalent

                  Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                  Texte équivalent
                  Situation canadienne

                  Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
                  Au cours de la semaine 46, aucune hospitalisation associée à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (18 ans et moins) n’a été signalée par le réseau de Surveillance active de l’immunisation (IMPACT). Depuis le début de la saison, 6 hospitalisations ont été rapportées en C.-B. et en Ont. : 3 étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2, 2 au virus de l’influenza A non sous-typé et 1 au virus de type B. A ce jour, la répartition des cas selon l’âge va comme suit : 2 cas chez les 0-5 mois, 1 cas chez les 6-23 mois, 1 cas chez les 2-4 ans et 2 cas chez les 5-9 ans.
                  Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
                  Au cours de la semaine 46, 4 nouveaux rapports de cas d’influenza confirmés en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés parmi les 30 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Deux cas étaient âgés de plus de 65 ans et attribuable au virus de l’influenza A/H3N2, un cas âgé entre 20 et 44 ans de même qu’un cas âgé de plus de 65 ans étaient affectés par le virus de l’influenza A non sous-typé. Depuis le début de la saison, 17 hospitalisations ont été signalées dont 5 virus A/H3N2, 1 virus pandémique H1N1 et 11 virus de l’influenza A non sous-typé provenant de la C.-B., de l’Ont. et du Qc. 14 des 17 cas (82 %) étaient âgés de plus de 65 ans et 11 (65 %) cas étaient des patients de sexe masculin.
                  Vente d'antiviraux (AV) au Canada
                  Au cours de la semaine 46, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent une augmentation des ventes d’antiviraux à l’échelle nationale; les taux ont particulièrement augmenté dans l’Ouest canadien et chez les enfants. Une analyse hebdomadaire des données concernant les ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires présente de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux comparativement à cette période l’année dernière.
                  Caractérisation antigénique
                  Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 27 virus de l’influenza soit 23 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., un virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et 3 virus de type B de la C.-B., de l’Ont. et du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélé que les 23 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus pandémique H1N1 2009 caractérisé était antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Les 3 virus de l’influenza de type B caractérisés étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
                  Résistance aux antiviraux
                  Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Jusqu’à présent, 25 virus de l’influenza A/H3N2 et un virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés par le LNM pour la résistance à l’amantadine et se sont tous avérés résistants à l’amantadine. 23 isolats de l’influenza (20 A/H3N2, 1 pandémique H1N1 et 2 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles aux deux antiviraux.
                  Situation internationale

                  Renseignements globaux

                  OMS : A l’échelle mondiale, l'activité grippale globale est demeurée faible sauf dans certaines régions tropicales de l’Asie et de l’Amérique du Sud. Bien que la saison hivernale de l’influenza des zones tempérées de l’Hémisphère Nord se soit terminée tôt en octobre 2010 et que la transmission est peu importante depuis ce temps, l’Argentine a récemment signalé une activité localisée tardive pour la saison, plus particulièrement dans plusieurs provinces du nord-ouest du pays. Comme les zones tempérées de l’hémisphère Nord en sont aux mois d’automne et d’hiver, l’activité grippale est demeurée près ou inférieure aux niveaux de base dans la plupart des pays de l’Europe, de l’Amérique du Nord et dans les zones tempérées de l’Asie. Les virus saisonniers de l’influenza de type B et de type A/H3N2 continuent de co-circuler à l’échelle mondiale; ce dernier est légèrement prédominant. On signale toujours une circulation de faible à modérée du virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 partout en Asie et une circulation d’intensité sporadique ailleurs sur le globe. <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_22_GIP_surveillance/en/index.html>
                  Mise à jour géographique

                  Hémisphère Nord

                  États-Unis : Au cours de la semaine 45, l’activité grippale est demeurée faible aux États-Unis. La transmission géographique de l’influenza à Puerto Rico et dans 4 États a été évaluée comme étant locale; dans le district de Columbia et dans 34 États, la transmission est sporadique; Guam et 12 États n’ont signalé aucune activité. Les îles Vierges des États-Unis n’ont pas soumis de rapport. Cette semaine, 220 (7,7 %) échantillons ont testés positifs pour le virus de l’influenza. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) a atteint le seuil épidémiologique. Aucun décès attribuable à l’influenza chez les enfants n’a été signalé.
                  <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
                  Amérique latine : Dans la plupart des pays tropicaux des Amériques, l’activité grippale s’est grandement affaiblie. Entre la fin juillet et le début d’octobre 2010, plusieurs pays de la région ont connu une période de transmission variable au cours de laquelle on a observé une circulation active de virus A/H3N2 tandis que quelques pays ont observé une activité des virus saisonniers de l’influenza de type B ou le virus pandémique de l’influenza A/H1N1 2009.
                  <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_22_GIP_surveillance/en/index.html>
                  Europe : On a signalé de rares détections sporadiques du virus de l’influenza de même que des détections sporadiques du virus respiratoire syncytial dans certains pays de l’Europe ce qui présume que l’activité définie par le taux de SG et de maladies respiratoires sévères est plutôt attribuable à des pathogènes autres que le virus de l’influenza. Pour 23 des 24 pays de l’Union européenne soumettant des rapports, les indicateurs épidémiologiques nous montrent aucune activité grippale ou une activité sporadique. La Bulgarie a signalé une intensité moyenne de maladies respiratoires sévères. Au cours de la semaine 45, 12 (6,0 %) des 369 échantillons sentinelles ont testés positifs pour des virus de l’influenza. Trente-deux des 39 échantillons sentinelles et non-sentinelles étaient positifs pour le virus de type A et 7 étaient positifs pour le virus de type B. Des 24 virus de l’influenza A sous-typés, 20 étaient positifs pour le virus pandémique H1N1 2009 et 4 pour le virus A/H3N2. Onze cas de maladies respiratoire sévères, que l’on considère non-liées à l’influenza, ont été signalées au cours de la semaine 45.
                  <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101119_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
                  Asie : Dans plusieurs pays du sud-est de l’Asie, on continue de signaler une circulation active des virus de l’influenza. En date de la mi-octobre 2010, la Thaïlande continue de signaler une co-circulation active, mais décroissante des virus saisonniers de l’influenza A/H3N2, du virus de type B et du virus pandémique de l’influenza H1N1 2009. Au Cambodge, pays voisin, et ce depuis septembre 2010, on a observé une circulation active continue des virus saisonniers A/H3N2 et, de façon moins intense, du virus saisonnier de type B et du virus pandémique H1N1. Depuis le mois d’avril 2010, on a observé, dans des proportions variables et à différents moments, une co-circulation continue des virus saisonniers de l’influenza ainsi que du virus pandémique H1N1 à Singapore. Ailleurs en Asie, le Sri Lanka a signalé une augmentation récente de la circulation du virus saisonnier A/H3N2, du virus de type B et du virus pandémique H1N1.
                  <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_22_GIP_surveillance/en/index.html>
                  Hémisphère Sud

                  Amérique du Sud : Dans la plupart des pays des zones tempérées de l’hémisphère Sud, la circulation des virus de l’influenza est demeurée faible ou sporadique : les niveaux de SG sont demeurés près ou inférieurs aux niveaux de base. Cependant, en Argentine, on a récemment signalé des épidémies de l’influenza de fin de saison localisées, qui se sont produites au mois de septembre et octobre 2010 dans plusieurs provinces du nord-ouest et de l’extrême sud du pays. Ces éclosions sont attribuables à la circulation de virus de l’influenza de type A (quelques isolats ont été caractérisés comme étant des virus saisonniers de l’influenza A/H3N2, mais la plupart n’ont pas été sous-typés).
                  <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_22_GIP_surveillance/en/index.html>
                  <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
                  Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
                  Définitions des SG pour la saison 2010-2011
                  Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
                  Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
                  Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
                  Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
                  Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
                  Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
                  Définition des niveaux d'activité grippale :
                  1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
                  2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
                  SG/influenza
                  détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
                  3 = Localisée :
                  (1) évidence d’augmentation de SG* et
                  (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                  (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
                  4 = Étendue :
                  (1) évidence d’augmentation de SG* et
                  (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                  (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
                  À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
                  * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
                  † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
                  Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

                  Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
                  Définitions pour la saison 2010-2011

                  http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                  Comment


                  • #10
                    Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011



                    <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la boîte -->Fermez


                    <!-- END footer | FIN le bas de la boîte -->

                    <!-- END E-mail content container | FIN du conteneur pour Envoyez cette page --><!-- ################################################## ##################### --><!-- DEBUT DU TITRE DU CONTENU | CONTENT TITLE BEGINS --><TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD></TD><TD rowSpan=2> <MAP id=survinflu name=survinflu><AREA href="../../index-fra.php" shape=rect alt=accueil coords=42,7,158,25><AREA href="http://dsol-smed.phac-aspc.gc.ca/dsol-smed/fluwatch/fluwatch.phtml?lang=f" shape=rect alt="carte unique" coords=41,30,160,51><AREA href="http://dsol-smed.phac-aspc.gc.ca/dsol-smed/fluwatch/fluwatch.phtml?lang=f&operation=Dual" shape=rect alt="cartes doubles" coords=41,55,159,78><AREA href="http://dsol-smed.phac-aspc.gc.ca/dsol-smed/fluwatch/fluwatch.phtml?lang=f&operation=Animate" shape=rect alt="cartes animées" coords=42,81,160,104></MAP></TD></TR><TR><TD>21 au 27 novembre 2010 (Semaine de déclaration 47)

                    </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH--><!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



                    <!-- Start Submenu -->
                    • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w47_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

                    Autres informations





                    <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

                    <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
                    <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-12-03
                    Version PDF
                    Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 27 novembre 2010
                    • Au cours de la semaine 47, au Canada, l'activité grippale globale est demeurée relativement faible. Cependant, dans certaines régions des Prairies, de l’Ontario et du Québec, les niveaux d’activité ont légèrement augmenté
                    • La proportion rapportée d’échantillons positifs a doublé cette semaine atteignant 4,59 % (111/2 418) dont 39 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (Alb., Man., Ont. et Qc.), 63 virus de l’influenza A non sous-typé (Alb., Sask., Man., Ont. et Qc.) et 9 virus du type B (Alb., Sask. et Ont.).
                    • Depuis le début de la saison grippale, le virus A/H3N2 est la souche prédominante en circulation au Canada, ce qui représente 98 % des échantillons sous-typés positifs pour l’influenza de type A. A l’échelle mondiale, les virus saisonniers de type B et A/H3N2 (légèrement prédominant) sont toujours les souches d’influenza prédominantes en circulation. En Asie, on continue d’observé une circulation faible à modérée du virus pandémique H1N1 2009 et une circulation sporadique dans d’autres régions du globe.


                    Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 47 (21 novembre au 27 novembre 2010)

                    Au cours de la semaine 47, 2 régions ont rapporté une activité localisée (Ont, et Qc.), 11 régions de l’Alb., de la Sask., du Man., de l’Ont. et du Qc. ont signalé une activité sporadique tandis que 42 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Une nouvelle éclosion du virus de l’influenza A non sous-typé a été signalée au cours de la semaine 47 dans un établissement de soins prolongés du Québec.

                    <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 47


                    </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
                    </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
                    </TD></TR></TBODY></TABLE>Texte équivalent

                    Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


                    † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
                    Haut de la page
                    Texte équivalent

                    Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                    Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
                    Texte équivalent
                    Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
                    Au cours de la semaine 47, le taux national de consultation pour les SG était de 21,0 consultations par 1 000 visites ce qui est un taux semblable à ceux rencontrés au cours des dernières semaines et qui se maintient dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les enfants âgés de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé soit de 69,8 par 1 000 consultations suivi des personnes âgées entre 5 et 19 ans des avec un taux de consultation de 20,7 pour 1 000 consultations.
                    Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


                    Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                    Texte équivalent
                    Sommaire de la surveillance laboratoire
                    Au cours de la semaine 47, la proportion de tests positifs pour l'influenza a continué d’augmenter et a atteint 4,59 % (111/2 418). Cette proportion était supérieure à celle normalement observée au cours de cette période de l’année, mais beaucoup plus faible que durant la pandémie H1N1 2009 (voir le tableau des tests et le graphe des tests pour l’influenza). Des 111 échantillons positifs, 39 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (Alb., Man., Ont. et Qc.), 63 pour le virus de l’influenza A non sous-typé (Alb., Sask., Man., Ont. et Qc et 9 virus de type B (Alb., Sask. et Ont.). Depuis le début de la saison, bien que la plupart des échantillons étaient pour des virus de l’influenza A (93 % ou 296/317), les détections pour le virus de type B ont également augmenté. Depuis le début de la saison, 98 % des échantillons positifs de l’influenza A sous-typé étaient pour l’influenza A/H3N2. Au cours de la semaine 47, 38 % (12/32) des cas testés positifs pour virus A/H3N2 rapportés avec de l’information détaillée par les laboratoires étaient âgés de plus de 65 ans tandis que, depuis le 29 août 2010, la proportion était de 49 % (52/107) (voir le tableau détaillé des tests). Au cours de la semaine 47, on continue de signaler de faibles niveaux de détections du virus respiratoire syncytial (VRS) (3,8 %), de l’adénovirus (3,1 %), du virus parainfluenza (2,9 %), et du métapneumovirus humain (0,6 %) (voir le graphique des virus respiratoires).
                    Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

                    <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
                    </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (21 novembre au 27 novembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 27 novembre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>18</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>51</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>26</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>25</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>155</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>62</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>90</TD><TD class=alignCenter>12</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>38</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>36</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>97</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>78</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>102</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>39</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>63</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>298</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>119</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>176</TD><TD class=alignCenter>21</TD></TR></TBODY></TABLE>
                    Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

                    <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Cinq provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Sask., Man. et Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                    </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (21 nov. au 27 nov. 2010) (37/111)</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 27 nov. 2010) (135/317)</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>5</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>60</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>52</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>35</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>32</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>126</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>107</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>9</TD></TR></TBODY></TABLE> Haut de la page

                    Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                    Texte équivalent

                    Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                    Texte équivalent
                    Situation canadienne

                    Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
                    Au cours de la semaine 47, deux nouvelles hospitalisations associées à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (18 ans et moins) ont été signalées par le réseau de Surveillance active de l’immunisation (IMPACT). Les deux cas provenaient de l’Ontario : un des cas, âgé entre 6 et 23 mois, était affecté par le virus pandémique H1N1 2009 et l’autre cas, âgé entre 2 et 4 ans, par l’influenza A non sous-typé. Depuis le début de la saison, 9 hospitalisations ont été rapportées par la C.-B. et l’Ont. : 3 étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2, 1 au virus pandémique H1N1 2009, 3 au virus de l’influenza A non sous-typé et 2 au virus de type B. A ce jour, la répartition des cas selon l’âge va comme suit : 2 cas chez les 0-5 mois, 2 cas chez les 6-23 mois, 2 cas chez les 2-4 ans et 3 cas chez les 5-9 ans.
                    Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
                    Au cours de la semaine 47, 2 nouveaux rapports de cas d’influenza confirmés en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés parmi les 29 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Les deux cas, provenant de l’Ontario, étaient âgés de plus de 80 ans et la maladie attribuable au virus de l’influenza A non sous-typé. Depuis le début de la saison, 19 hospitalisations ont été signalées dont 5 virus A/H3N2, 1 virus pandémique H1N1 et 13 virus de l’influenza A non sous-typé provenant de la C.-B., de l’Ont. et du Qc. Seize des 19 cas (84 %) étaient âgés de plus de 60 ans et 11 (58 %) cas étaient des patients de sexe masculin.
                    Vente d'antiviraux (AV) au Canada
                    Au cours de la semaine 47, les résultats de la surveillance des antiviraux démontrent un aplanissement des ventes d’antiviraux à l’échelle nationale, comportant certaines variations dans les différentes provinces et territoires. L’augmentation des taux chez les enfants signalée la semaine dernière semble avoir atteint un sommet et connaît présentement un déclin. Une analyse hebdomadaire des données concernant les ventes d'antiviraux à l'échelle des différentes régions sanitaires présente de faibles taux d'ordonnances pour les antiviraux comparativement à cette période l’année dernière.
                    Caractérisation antigénique
                    Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 29 virus de l’influenza soit 24 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., un virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et 4 virus de type B de la C.-B., de l’Ont. et du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélé que les 24 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Le virus pandémique H1N1 2009 caractérisé était antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Les 4 virus de l’influenza de type B caractérisés étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
                    Résistance aux antiviraux
                    Depuis le début de la saison 2010-2011, aucun virus pandémique (H1N1) 2009 résistant à l'oseltamivir n’a été signalé. Jusqu’à présent, 26 virus de l’influenza A/H3N2 et un virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés par le LNM pour la résistance à l’amantadine et se sont tous avérés résistants à l’amantadine. Vingt-cinq isolats de l’influenza (21 A/H3N2, 1 pandémique H1N1 et 3 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles aux deux antiviraux.
                    Situation internationale

                    Renseignements globaux

                    OMS : A l’échelle mondiale, l'activité grippale globale est demeurée faible sauf dans certaines régions tropicales de l’Asie et certaines régions tempérées de l’Amérique du Sud. Bien que la saison hivernale de l’influenza des zones tempérées de l’Hémisphère Nord se soit terminée tôt en octobre 2010 et que la transmission est peu importante depuis ce temps, l’Argentine a récemment signalé une activité localisée tardive pour la saison, plus particulièrement dans plusieurs provinces du nord-ouest du pays. Comme les zones tempérées de l’hémisphère Nord en sont aux mois d’automne et d’hiver, l’activité grippale est demeurée près ou inférieure aux niveaux de base dans la plupart des pays de l’Europe, de l’Amérique du Nord et dans les zones tempérées de l’Asie. Les virus saisonniers de l’influenza de type B et de type A/H3N2 continuent de co-circuler à l’échelle mondiale; ce dernier est légèrement prédominant. On signale toujours une circulation de faible à modérée du virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 partout en Asie et une circulation d’intensité sporadique ailleurs sur le globe.
                    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_22_GIP_surveillance/en/index.html>
                    Mise à jour géographique

                    Hémisphère Nord

                    États-Unis : Au cours de la semaine 46, l’activité grippale globale est demeurée relativement faible; on a connu une légère augmentation dans le sud-est du pays. La transmission géographique de l’influenza dans un État a été signalée comme étant régionale, à Puerto Rico et dans 7 États, elle a été évaluée comme étant locale; dans le district de Columbia, Guam et les îles Vierges des États-Unis et dans 31 États, la transmission est sporadique; 11 États n’ont signalé aucune activité. Cette semaine, 284 (9,8 %) échantillons ont testés positifs pour le virus de l’influenza. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) était inférieure au seuil épidémiologique. Aucun décès attribuable à l’influenza chez les enfants n’a été signalé.
                    <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
                    Amérique latine : Dans la plupart des pays tropicaux des Amériques, l’activité grippale s’est grandement affaiblie. Entre la fin juillet et le début d’octobre 2010, plusieurs pays de la région ont connu une période de transmission variable au cours de laquelle on a observé une circulation active du virus saisonnier A/H3N2 tandis que quelques pays ont observé une activité du virus saisonnier de l’influenza de type B ou du virus pandémique de l’influenza A/H1N1 2009.
                    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_22_GIP_surveillance/en/index.html>
                    Europe : Au cours de la semaine 47,24 des 29 pays de l’Union européenne ont soumis des rapports. Les indicateurs épidémiologiques nous montrent une faible intensité de l’activité grippale. Le nombre de détections pour le virus respiratoire syncytial continue de démontrer une augmentation continue. Au cours de la semaine 47, 5,1 % des 604 échantillons sentinelles ont testés positifs pour des virus de l’influenza. Soixante-trois pourcent des 359 échantillons sentinelles et non-sentinelles étaient positifs pour le virus de type A et 37 % étaient positifs pour le virus de type B. Des 130 virus de l’influenza A sous-typés, 74,6 % étaient positifs pour le virus pandémique H1N1 2009, 24,6 % étaient pour le virus A(H3) et 0,8 % pour le virus A(H1).
                    <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101203_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
                    Asie : Dans plusieurs pays du sud-est de l’Asie, on continue de signaler une circulation active des virus de l’influenza. En date de la mi- à la fin octobre 2010, on continue de signaler une co-circulation active, mais décroissante des virus saisonniers de l’influenza A/H3N2, du virus de type B et du virus pandémique de l’influenza H1N1 2009. Au Cambodge, pays voisin, et ce depuis septembre 2010, on a observé une circulation active continue des virus saisonniers A/H3N2 et, de façon moins intense, du virus saisonnier de type B et du virus pandémique H1N1. Depuis le mois d’avril 2010, on a observé, dans des proportions variables et à différents moments, une co-circulation continue des virus saisonniers de l’influenza ainsi que du virus pandémique H1N1 à Singapore. Ailleurs en Asie, le Sri Lanka a signalé une augmentation récente de la circulation du virus saisonnier A/H3N2, du virus de type B et du virus pandémique H1N1.
                    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_22_GIP_surveillance/en/index.html>
                    Hémisphère Sud

                    Amérique du Sud : Dans la plupart des pays des zones tempérées de l’hémisphère Sud, la circulation des virus de l’influenza est demeurée faible ou sporadique : les niveaux de SG sont demeurés près ou inférieurs aux niveaux de base. Cependant, en Argentine, on a récemment signalé des épidémies de fin de saison localisées de l’influenza, qui se sont produites au mois de septembre et octobre 2010 dans plusieurs provinces du nord-ouest et de l’extrême sud du pays. Ces éclosions sont attribuables à la circulation de virus de l’influenza de type A (quelques isolats ont été caractérisés comme étant des virus saisonniers de l’influenza A/H3N2, mais la plupart n’ont pas été sous-typés).
                    <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_11_22_GIP_surveillance/en/index.html>
                    <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
                    Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
                    Définitions des SG pour la saison 2010-2011
                    Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
                    Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
                    Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
                    Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
                    Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
                    Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
                    Définition des niveaux d'activité grippale :
                    1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
                    2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
                    SG/influenza
                    détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
                    3 = Localisée :
                    (1) évidence d’augmentation de SG* et
                    (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                    (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
                    4 = Étendue :
                    (1) évidence d’augmentation de SG* et
                    (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                    (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
                    À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
                    * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
                    † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
                    Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

                    Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
                    Définitions pour la saison 2010-2011

                    <!-- Begin Measurement Code --><SCRIPT type=text/javascript src="/assets/scripts/gatag.js"></SCRIPT><SCRIPT type=text/javascript>var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." :"http://www.");document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost +"google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E"));</SCRIPT><SCRIPT type=text/javascript src="http://www.google-analytics.com/ga.js"></SCRIPT><SCRIPT type=text/javascript>try {var pageTracker = _gat._getTracker("UA-8551263-1");pageTracker._trackPageview();} catch(err) {}</SCRIPT><!-- End Measurement Code --><!-- InstanceEndEditable -->
                    <!-- FIN DU CONTENU | CONTENT ENDS --><!-- FIN DE LA MISE EN PAGE D'UNE COLONNE | ONE COLUMN LAYOUT ENDS --><!-- DEBUT DU PIED DE LA PAGE | FOOTER BEGINS -->
                    <!-- DEBUT DE LA DATE DE MODIFICATION | DATE MODIFIED BEGINS -->Date de modification : 2010-12-03 <!-- FIN DE LA DATE DE MODIFICATION | DATE MODIFIED ENDS -->


                    http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                    <!-- PHAC-ASPC site wide Google Analytics Code Start --><SCRIPT type=text/javascript> var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." :"http://www.");document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost +"google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E"));</SCRIPT><SCRIPT type=text/javascript src="http://www.google-analytics.com/ga.js"></SCRIPT><SCRIPT type=text/javascript> try {var pageTracker = _gat._getTracker("UA-8551263-1");pageTracker._trackPageview();} catch(err) {}</SCRIPT><!-- PHAC-ASPC site wide Google Analytics Code End --><!-- FIN DU PIED DE LA PAGE | FOOTER ENDS -->

                    <!-- InstanceEnd -->

                    Comment


                    • #11
                      Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

                      <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>28 novembre au 4 décembre 2010 (Semaine de déclaration 48)

                      </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
                      <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



                      <!-- Start Submenu -->
                      • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w48_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

                      Autres informations





                      <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

                      <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
                      <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-12-10
                      Version PDF
                      Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 4 décembre 2010
                      • Au cours de la semaine 48, l'activité grippale globale au Canada a augmentée comparativement à la semaine dernière particulièrement dans certaines régions des Prairies, de l’Ontario et du Québec.
                      • La proportion rapportée d’échantillons positifs a encore doublé cette semaine atteignant 8,25 % (225/2 728) dont 46,2 % étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Alb., Man., Ont. et Qc.), 49,4 % pour le virus de l’influenza A non sous-typé (Alb., Ont. et Qc.), 2,2 % pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 (Ont.) et 2,2 %pour le virus du type B (Sask., Ont. et Qc).
                      • À la fois le nombre de cas pédiatriques et adultes hospitalisés avec l’influenza rapporté par les systèmes de surveillance IMPACT et CNISP a augmenté au cours de la semaine 48 comparativement à la semaine précédente.


                      Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 48 (28 novembre au 4 décembre 2010)

                      Au cours de la semaine 48, 4 régions ont rapporté une activité localisée (Man., Ont., et Qc.), 13 régions de la C.-B., de l’Alb., de la Sask., de l’Ont. et du Qc. ont signalé une activité sporadique tandis que 39 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Sept nouvelles éclosions de SG ont été signalées au cours de la semaine 48 : 2 éclosions attribuables au virus A/H3N2 dans d’autres localisations au Man. dont une dans un milieu de travail; 2 éclosions du virus de l’influenza A non sous-typé dans un établissement de soins prolongés du Manitoba et du Québec ainsi que 3 éclosions dans des écoles de la Sask. et de la N.-É.

                      <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 48


                      </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
                      </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
                      </TD></TR></TBODY></TABLE>
                      Texte équivalent

                      Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


                      † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
                      Haut de la page
                      Texte équivalent

                      Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                      Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
                      Texte équivalent
                      Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
                      Au cours de la semaine 48, le taux national de consultation pour les SG était de 18,7 consultations par 1 000 visites ce qui est un taux semblable à ceux rencontrés au cours des dernières semaines et qui se maintient dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les enfants âgés de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé soit de 63,9 par 1 000 consultations suivi des personnes âgées entre 5 et 19 ans des avec un taux de consultation de 21,0 pour 1 000 consultations.
                      Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


                      Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                      Texte équivalent
                      Sommaire de la surveillance laboratoire
                      Au cours de la semaine 48, la proportion de tests positifs pour l'influenza a continué d’augmenter et a atteint 8,25 % (225/2 728). Cette proportion était supérieure à celle normalement observée au cours de cette période de l’année, mais plus faible que durant la pandémie H1N1 2009 (voir le tableau des tests et le graphe des tests pour l’influenza). Des 225 échantillons positifs, 104 étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Alb., Man., Ont. et Qc.), 111 pour le virus de l’influenza A non sous-typé (Alb., Ont. et Qc), 5 pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 (Ont.) et 5 virus de type B (Sask., Ont. et Qc). Depuis le début de la saison, bien que la plupart des échantillons étaient positifs pour le virus de l’influenza A (95 % ou 515/541), les détections pour le virus de type B ont également augmenté. Depuis le début de la saison, 96 % des échantillons positifs de l’influenza A sous-typé étaient pour l’influenza A/H3N2. Au cours de la semaine 48, 25 % (6/24) des cas testés positifs pour virus A/H3N2 rapportés avec de l’information détaillée par les laboratoires étaient âgés de plus de 65 ans tandis que, depuis le 29 août 2010, la proportion était de 38 % (58/153) (voir le tableau détaillé des tests). Au cours de la semaine 48, on a signalé une légère augmentation des niveaux de détections du virus respiratoire syncytial (VRS) (3,95 %) ainsi que de faibles niveaux du virus parainfluenza (3,41 %), de l’adénovirus (2,80 %), et du métapneumovirus humain (0,42 %) (voir le graphique des virus respiratoires).
                      Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

                      <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
                      </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (28 novembre au 4 décembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 4 décembre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>42</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>42</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>54</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>53</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>96</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>48</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>43</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>251</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>110</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>133</TD><TD class=alignCenter>15</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>75</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>67</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>172</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>27</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>145</TD><TD class=alignCenter>5</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>220</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>104</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>111</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>515</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>219</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>287</TD><TD class=alignCenter>26</TD></TR></TBODY></TABLE>

                      Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

                      <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Cinq provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Sask., Man. et Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                      </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (28 nov. au 4 déc. 2010) (28/225)</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 4 déc. 2010) (188/541)</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>31</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>28</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>41</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>37</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>21</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>5</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>67</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>58</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>27</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>176</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>153</TD><TD class=alignCenter>18</TD><TD class=alignCenter>12</TD></TR></TBODY></TABLE>
                      Haut de la page

                      Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                      Texte équivalent

                      Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                      Texte équivalent
                      Situation canadienne

                      Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
                      Au cours de la semaine 48, 8 nouvelles hospitalisations associées à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (18 ans et moins) et un décès ont été signalées par le réseau de Surveillance active de l’immunisation (IMPACT). Les huit cas provenaient de l’Ontario et du Québec : trois des cas attribuables au virus de l’influenza A non sous-typé provenaient du Québec, un cas affecté par le virus de type B de l’Ontario et 4 cas par le virus de l’influenza A non sous-typé de l’Ontario. Le décès est survenu chez une personne âgée entre 6 et 23 mois, était affecté par le virus pandémique H1N1 2009 et provenait de l’Ontario. Il s’agit du premier décès pédiatrique rapporté cette saison. Depuis le début de la saison, 21 hospitalisations ont été rapportées par la C.-B., l’Alb., l’Ont. et le Qc. : 4 (19,1 %) étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2, 2 (9,5 %) au virus pandémique H1N1 2009, 12 (57,1 %) au virus de l’influenza A non sous-typé et 3 (14,3 %) au virus de type B. A ce jour, la répartition des cas selon l’âge va comme suit : 14 % des cas chez les 0-5 mois, 29 % des cas chez les 6-23 mois, 24 % des cas chez les 2-4 ans et 33 % cas chez les 5-9 ans.
                      Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
                      Au cours de la semaine 48, 15 nouveaux rapports de cas d’influenza confirmés en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés parmi les 24 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Des 15 hospitalisations signalées, 11 (73,3 %) cas ont testés positifs pour le virus de l’influenza A non sous-typé, 7 (46,7 %) pour le virus de l’influenza A/H3N2 et 3 (20,0 %) pour le virus pandémique de l’influenza. Depuis le début de la saison, 34 hospitalisations ont été signalées dont 7 attribuables au virus A/H3N2, 3 au virus pandémique H1N1 et 24 au virus de l’influenza A non sous-typé provenant de la C.-B., du Man., de l’Ont. et du Qc. Vingt-quatre des 34 cas (71 %) étaient âgés de plus de 60 ans et 20 (59 %) cas étaient des patients de sexe masculin.
                      Depuis le début de la saison, chez les neuf provinces et territoires effectuant une surveillance des cas sévères, 4 décès ont été signalés chez les cas d’influenza confirmée en laboratoire : 2 décès étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2 (1 décès chez une personne âgée entre 20 et 44 ans et l’autre chez une personne âgée entre 45 et 64 ans) au Manitoba, et 2 décès attribuables au virus de l’influenza A chez des personnes âgées de plus de 65 ans de l’Ontario (signalé la semaine 40 et 45, respectivement).
                      Caractérisation antigénique
                      Depuis le 1 septembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 51 virus de l’influenza soit 42 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., 3 virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et 6 virus de type B de la C.-B., de l’Alb., de l’Ont. et du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélé que les 42 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Les 3 virus pandémique H1N1 2009 caractérisé étaient antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Les 6 virus de l’influenza de type B caractérisés étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011.
                      Résistance aux antiviraux
                      Depuis le début de la saison 2010-2011, 33 virus de l’influenza A/H3N2 et 2 isolats du virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés par le LNM pour la résistance à l’amantadine et se sont tous avérés résistants à l’amantadine. Quarante et un isolats de l’influenza (33 A/H3N2, 2 pandémique H1N1 et 6 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles aux deux antiviraux.
                      Situation internationale

                      Renseignements globaux

                      OMS : A l’échelle mondiale, l'activité grippale globale est demeurée faible sauf dans certaines régions du sud de l’Asie et de l’Afrique occidentale qui ont récemment connu une augmentation subite des détections du virus pandémique H1N1 2009. Comme la saison hivernale de l’hémisphère Nord approche, la plupart des pays des régions tempérées continuent de signaler de faibles niveaux de SG et de détections du virus de l’influenza. La plupart des pays des zones tropicales des Amériques et de l’Asie, à l’exception de quelques pays dans le sud-est de l’Asie, signalent de faibles niveaux d’activité grippale. On signale toujours une co-circulation du virus pandémique de l’influenza H1N1 2009, du virus A/H3N2 et du virus de type B à l’échelle mondiale, les deux derniers étant prédominants.
                      <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_03_GIP_surveillance/en/index.html>
                      Mise à jour géographique

                      Hémisphère Nord

                      États-Unis : Au cours de la semaine 47, l’activité grippale globale est demeurée relativement faible; on a connu une légère augmentation dans le sud-est du pays. La transmission géographique de l’influenza dans un État a été signalée comme étant régionale, à Puerto Rico et dans 9 États, elle a été évaluée comme étant locale; dans le district de Columbia, Guam et les îles Vierges des États-Unis et dans 33 États, la transmission est sporadique; 7 États n’ont signalé aucune activité. Cette semaine, 366 (10,7 %) échantillons ont testés positifs pour le virus de l’influenza dont 49,5 % pour l’influenza A et 50,5 % pour le type B. Des échantillons positifs pour l’influenza A, 70,2 % étaient l’influenza A/H3, 3,9 % le virus pandémique H1N1 2009 et le restant des échantillons étaient non sous-typés. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) était inférieure au seuil épidémiologique.
                      Aucun décès attribuable à l’influenza chez les enfants n’a été signalé. <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
                      Amérique latine : Dans la plupart des pays tropicaux des Amériques, l’activité grippale est demeurée faible ou sporadique dans certaines régions. Quelques pays continuent de rapporter une circulation du virus de l’influenza A/H3N2 et de type B. La Colombie a aussi rapporté quelques cas du virus pandémique H1N1 2009.
                      <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_03_GIP_surveillance/en/index.html>
                      Europe : Au cours de la semaine 28, les 27 pays européens ont rapporté une activité grippale faible. Cependant, on a noté une tendance croissante dans 11 pays, y compris au R.U. (Angleterre). La Finlande, la Norvège et le R.-U. (Angleterre) ont signalé des éclosions locales. Le R.-U. (Angleterre) a également signalé quelques cas sévères, dont plusieurs décès, chez de jeunes adultes ayant eu recours aux soins intensifs. Au cours de la semaine 48, on a noté une augmentation du pourcentage (10,1 %) des échantillons sentinelles positifs pour l’influenza comparativement à la dernière semaine. Des 176 virus de l’influenza détectés, 105 (60 %) étaient de type A et 71 (40 %) pour le type B. Des 52 virus de l’influenza A sous-typés, 48 (92,3 %) étaient le virus pandémique H1N1 2009 et 4 (7,7 %) étaient le virus A/H3N2. On remarque une augmentation constante des infections attribuables au virus respiratoire syncytial.
                      <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101210_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
                      Asie : Dans l’est de l’Asie, on signale une faible activité grippale partout en Chine, au Japon et dans la République de la Corée. Dans le sud de l’Asie, seul le Sri Lanka a signalé une récente augmentation de détections du virus pandémique H1N1 2009 de la mi-octobre à la fin de novembre 2010. Cependant, à ce jour, on ne signale aucune sévérité clinique inhabituelle des cas. Plusieurs pays du sud-est de l’Asie continuent de signaler des détections de faibles à modérées du virus de l’influenza A/H3N2.
                      <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_03_GIP_surveillance/en/index.html>
                      Hémisphère Sud

                      Amérique du Sud : Globalement, on signale une faible activité grippale dans les zones tempérées de l’hémisphère Sud à l’approche de la saison estivale. Au Chili et en Argentine, les épidémies de fin de saison, qui sont variables selon les régions, semble maintenant s’être largement apaisées.
                      <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_03_GIP_surveillance/en/index.html>
                      <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
                      Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
                      Définitions des SG pour la saison 2010-2011
                      Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
                      Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
                      Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
                      Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
                      Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
                      Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
                      Définition des niveaux d'activité grippale :
                      1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
                      2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
                      SG/influenza
                      détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
                      3 = Localisée :
                      (1) évidence d’augmentation de SG* et
                      (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                      (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
                      4 = Étendue :
                      (1) évidence d’augmentation de SG* et
                      (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                      (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
                      À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
                      * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
                      † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
                      Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

                      Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
                      Définitions pour la saison 2010-2011

                      http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                      Comment


                      • #12
                        Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

                        <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>5 décembre au 11 décembre 2010 (Semaine de déclaration 49)

                        </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
                        <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



                        <!-- Start Submenu -->
                        • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w49_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

                        Autres informations





                        <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

                        <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
                        <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2010-12-17
                        Version PDF
                        Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 11 décembre 2010
                        • Au cours de la semaine 49, l'activité grippale globale au Canada a augmenté comparativement à la semaine dernière particulièrement dans certaines régions des Prairies, de l’Ontario et du Québec.
                        • La proportion rapportée d’échantillons positifs pour l’influenza a encore augmenté cette semaine atteignant 10,8 % (323/3 000) dont 96,6 % sont positifs pour le virus de l’influenza A et 3,4 % pour le virus de type B. Des tests positifs pour l’influenza A sous-typé, 94 % sont positifs pour l’influenza A/H3N2 et 6 % pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009.
                        • À la fois le nombre d’hospitalisations pédiatriques et adultes attribuables à l’influenza rapporté par les systèmes de surveillance IMPACT et CNISP a augmenté au cours de la semaine 49 comparativement à la semaine précédente.

                        NOTA : Le dernier rapport de Surveillance de l’influenza de l’année 2010 sera publié le 24 décembre pour la semaine 50. Aucun rapport ne sera publié le 31 décembre. Le rapport pour les semaines 51 et 52 (du 19 décembre 2010 au 1er janvier 2011 sera publié le 7 janvier 2011.
                        Sommaire global de l'activité grippale - Semaine 49 (5 décembre au 11 décembre 2010)

                        Au cours de la semaine 49, une région de l’Ont. a rapporté une activité étendue et 7 régions une activité localisée (C.-B., Alb., Man., Ont., et Qc.), 11 régions ont signalé une activité sporadique (Alb., Sask., Man., Ont. et Qc) tandis que 37 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Huit nouvelles éclosions de SG/influenza ont été signalées au cours de la semaine 49 : 2 éclosions attribuables au virus de l’influenza A non sous-typé dans des établissements de soins prolongés (ESP) du Man. et du Qc., 5 éclosions de SG dans des ESP de l’Alb. (1) et de l’Ont. (4) ainsi qu’une éclosion de SG dans une école du N.-B.

                        <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 49


                        </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
                        </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
                        </TD></TR></TBODY></TABLE>
                        Texte équivalent

                        Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


                        † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l'épidémiologiste de la province ou du territoire. Les graphes peuvent changer selon les rapports tradifs.
                        Haut de la page
                        Texte équivalent

                        Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                        Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes.
                        Texte équivalent
                        Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
                        Au cours de la semaine 49, le taux national de consultation pour les SG était de 23,6 consultations par 1 000 visites, un taux qui a augmenté comparativement à la semaine dernière mais qui se maintient dans les taux prévus pour cette période de l’année(voir graphique SG). Les enfants âgés entre 5 et 19 ans avaient le taux de consultation le plus élevé soit de 45,6 par 1 000 consultations suivi des enfants âgés de moins de 5 ans des avec un taux de 31,3 pour 1 000 consultations.
                        Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


                        Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                        Texte équivalent
                        Sommaire de la surveillance laboratoire
                        Au cours de la semaine 49, la proportion de tests positifs pour l'influenza a continué d’augmenter et a atteint 10,8 % (323/3 000); cette proportion était supérieure à celle normalement observée au cours de cette période de l’année. Des 323 tests positifs, 79 échantillons étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Alb., Sask., Ont. et Qc.), 5 pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 (Alb. et Ont.), 11 pour le virus de type B (Sask., Ont. et Qc) et 228 pour le virus de l’influenza A non sous-typé (C.-B., Alb., Sask., Man., Ont. et Qc). Depuis le début de la saison, bien que la plupart des échantillons étaient positifs pour le virus de l’influenza A (96 % ou 826/863), les détections pour le virus de type B ont également augmenté. Depuis le début de la saison, 96 % des échantillons positifs de l’influenza A sous-typé étaient pour l’influenza A/H3N2. Au cours de la semaine 49, 58,6 % (17/29) des cas testés positifs pour le virus A/H3N2 rapportés avec de l’information détaillée par les laboratoires étaient âgés de plus de 65 ans tandis que, depuis le 29 août 2010, la proportion était de 43,5 % (91/209) (voir le tableau détaillé des tests). Au cours de la semaine 49, on a signalé une légère augmentation des niveaux de détections du virus respiratoire syncytial (VRS) (5,40 %) tandis que l’on continue de rapporter de faibles niveaux du virus parainfluenza (2,86 %) et de l’adénovirus (3,42 %) (voir le graphique des virus respiratoires).
                        Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

                        <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
                        </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (5 décembre au 11 décembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 11 décembre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>30</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>57</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>57</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>111</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>53</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>58</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>128</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>65</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>59</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>379</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>175</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>192</TD><TD class=alignCenter>21</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>106</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>104</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>278</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>29</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>249</TD><TD class=alignCenter>8</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>312</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>79</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>228</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>826</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>298</TD><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>515</TD><TD class=alignCenter>37</TD></TR></TBODY></TABLE>

                        Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

                        <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Cinq provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Sask., Man. et Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                        </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (5 déc. au 11 déc. 2010) (77/323)</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 11 déc. 2010) (314/863)</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>55</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>36</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>6</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>28</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>64</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>44</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>39</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>5</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>27</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>110</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>91</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>76</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>29</TD><TD class=alignCenter>47</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>297</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>209</TD><TD class=alignCenter>81</TD><TD class=alignCenter>17</TD></TR></TBODY></TABLE>
                        Haut de la page

                        Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                        Texte équivalent

                        Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                        Texte équivalent
                        Situation canadienne

                        Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
                        Au cours de la semaine 49, 13 nouvelles hospitalisations associées à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (16 ans et moins) ont été signalées par le Programme canadien de surveillance active de l’immunisation (IMPACT) : les cas provenaient de la Sask. (1), du Man. (4), de l’Ont. (5) et du Qc (2). Cette saison, un décès est survenu chez une personne âgée entre 6 et 23 mois qui était affectée par le virus pandémique H1N1 2009. Depuis le début de la saison, 40 hospitalisations ont été rapportées par la C.-B., l’Alb., la Sask., le Man., l’Ont. et le Qc. : 6 (15 %) étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2, 2 (5 %) au virus pandémique H1N1 2009, 29 (72,5 %) au virus de l’influenza A non sous-typé et 3 (7,5 %) au virus de type B. A ce jour, la répartition des cas selon l’âge va comme suit : 27,5 % des cas chez les 0-5 mois, 35 % des cas chez les 6-23 mois, 15 % des cas chez les 2-4 ans, 20 % chez les 5-9 ans et 2,5 % cas chez les 10-16 ans.
                        Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
                        Au cours de la semaine 49, 16 nouveaux rapports de cas d’influenza confirmés en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés parmi les 24 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Des 16 hospitalisations signalées, 10 (62,5 %) cas ont testés positifs pour le virus de l’influenza A non sous-typé, 5 (31,2 %) pour le virus de l’influenza A/H3N2 et 1 (6,3 %) pour le virus pandémique H1N1 2009. Depuis le début de la saison, 55 hospitalisations ont été signalées dont 15 attribuables au virus A/H3N2, 4 au virus pandémique H1N1 2009 et 36 au virus de l’influenza A non sous-typé provenant de la C.-B., du Man., de l’Alb., de l’Ont. et du Qc. Trente-sept des 55 cas (67,3 %) étaient âgés de plus de 60 ans et 28 (50,9 %) cas étaient des patients de sexe masculin.
                        Depuis le début de la saison, chez les 10 provinces et territoires effectuant une surveillance des cas sévères, 4 décès ont été signalés chez les cas d’influenza confirmée en laboratoire : 2 décès étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2 (1 décès chez une personne âgée entre 20 et 44 ans et l’autre chez une personne âgée entre 45 et 64 ans) au Manitoba (signalés les semaines 47 et 48 respectivement) et 2 décès attribuables au virus de l’influenza A chez des personnes âgées de plus de 65 ans de l’Ontario (signalé la semaine 40 et 45, respectivement).
                        Caractérisation antigénique
                        Depuis le 1 septembre jusqu’au 16 décembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 66 virus de l’influenza soit 50 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc., 3 virus pandémique H1N1 2009 de l’Ont. et 13 virus de type B de la C.-B., de l’Alb., de la Sask., de l’Ont. et du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélé que les 50 virus A/H3N2 caractérisés étaient liés à A/Perth/6/2009, qui est le composant recommandé du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Les 3 virus pandémique H1N1 2009 caractérisé étaient antigéniquement lié au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’Hémisphère Nord. Neuf des 13 virus de l’influenza de type B caractérisés étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011. Quatre des virus testés ont démontré des titres réduits et un antiséra produit contre la souche B/Brisbane/60/8.
                        Résistance aux antiviraux
                        Depuis le début de la saison 2010-2011, 62 virus de l’influenza A/H3N2 et 3 isolats du virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés par le LNM pour la résistance à l’amantadine et se sont tous avérés résistants à l’amantadine. Cinquante-trois isolats de l’influenza (39 A/H3N2, 3 pandémique H1N1 et 11 B) ont été testés pour la résistance à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles à l’oseltamivir. Quarante-huit isolats de l’influenza (34 A/H3N2, 3 pandémique H1N1 et 11 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles au zanamivir.
                        Situation internationale

                        Renseignements globaux

                        OMS : A l’échelle mondiale, l'activité grippale globale est demeurée faible sauf dans certaines régions du sud de l’Asie et de l’Afrique occidentale et centrale qui ont récemment connu une augmentation subite des détections du virus pandémique H1N1 2009. Comme la saison hivernale de l’hémisphère Nord approche, la plupart des pays des régions tempérées continuent de signaler de faibles niveaux de SG et de détections du virus de l’influenza. La plupart des pays des zones tropicales des Amériques et de l’Asie, à l’exception de quelques pays dans le sud-est de l’Asie, signalent de faibles niveaux d’activité grippale. On signale toujours une co-circulation du virus pandémique de l’influenza H1N1 2009, du virus A/H3N2 et du virus de type B à l’échelle mondiale, les deux derniers étant prédominants.
                        <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_03_GIP_surveillance/en/index.html>
                        Mise à jour géographique

                        Hémisphère Nord

                        États-Unis : Au cours de la semaine 48, l’activité grippale globale est demeurée relativement faible; 386 (10,8 %) échantillons ont testés positifs pour le virus de l’influenza dont 57,8 % pour l’influenza A et 42,2 % pour le type B. Des échantillons positifs pour l’influenza A, 43,0 % étaient l’influenza A/H3, 9,4 % le virus pandémique H1N1 2009 et le restant des échantillons étaient non sous-typés. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) était inférieure au seuil épidémiologique. La proportion de visites externes pour les SG était de 1,5 % et se trouvait sous le niveau de base de 2,5 %. Aucun décès attribuable à l’influenza chez les enfants n’a été signalé.
                        <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
                        Amérique latine : En date du 3 décembre 2010, dans la plupart des régions tropicales des Amériques, l’activité grippale est demeurée faible ou sporadique dans la plupart des régions. Quelques pays continuent de rapporter une circulation du virus de l’influenza A/H3N2 et de type B. La Colombie a aussi rapporté quelques cas du virus pandémique H1N1 2009. <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_03_GIP_surveillance/en/index.html>
                        Europe : Au cours de la semaine 49, 24 des 25 pays européens ont rapporté une activité faible grippale. Cependant, on a signalé une augmentation du pourcentage des échantillons sentinelles qui étaient positifs pour l’influenza (22 %) comparativement à la semaine dernière. Des 347 virus de l’influenza détectés, 234 (67 %) étaient de type A dont la majorité positifs pour le virus pandémique de l’influenza A/H1N1 2009 et 113 (33 %) pour le virus de type B. Le R.-U. (Angleterre) a rapporté une activité grippale modérée mais également une augmentation de l’activité grippale qui est supérieure aux niveaux de base. On continue de signaler des éclosions et des cas sévères principalement chez des personnes âgés de moins de 65 ans en Angleterre. L’Écosse signale également quelques cas confirmés d’infections respiratoires sévères attribuables au virus pandémique de l’influenza AH1N1 2009.
                        <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101217_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
                        Asie : En date du 3 décembre 2010, on signale une faible activité grippale partout en Chine, au Japon et dans la République de la Corée. Dans le sud de l’Asie, seul le Sri Lanka a signalé une récente augmentation subite de détections du virus pandémique H1N1 2009 de la mi-octobre à la fin de novembre 2010. Cependant, à ce jour, on ne signale aucune sévérité clinique inhabituelle des cas. Plusieurs pays du sud-est de l’Asie continuent de signaler des détections de faibles à modérées du virus de l’influenza A/H3N2.
                        <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_03_GIP_surveillance/en/index.html>
                        <HR>Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
                        Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
                        Définitions des SG pour la saison 2010-2011
                        Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
                        Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
                        Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
                        Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
                        Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
                        Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
                        Définition des niveaux d'activité grippale :
                        1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
                        2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de
                        SG/influenza
                        détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
                        3 = Localisée :
                        (1) évidence d’augmentation de SG* et
                        (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                        (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
                        4 = Étendue :
                        (1) évidence d’augmentation de SG* et
                        (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                        (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
                        À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé.
                        * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire.
                        † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
                        Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

                        Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
                        Définitions pour la saison 2010-2011

                        http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                        Comment


                        • #13
                          Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

                          <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>12 d&#233;cembre au 18 d&#233;cembre 2010 (Semaine de d&#233;claration 50)


                          </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
                          <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



                          <!-- Start Submenu -->
                          • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w50_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activit&#233; des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province
                          Autres informations




                          <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

                          <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
                          <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affich&#233; 2010-12-24
                          Version PDF

                          Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 18 d&#233;cembre 2010
                          • Au cours de la semaine 50, les indicateurs de surveillance de l'activit&#233; grippale globale ont tous continu&#233; d’augmenter particuli&#232;rement dans certaines r&#233;gions des Prairies, de l’Ontario et du Qu&#233;bec.
                          • La proportion rapport&#233;e d’&#233;chantillons positifs pour l’influenza a encore augment&#233; cette semaine atteignant 15,8 % (565/3 577) dont 99 % sont positifs pour le virus de l’influenza A et 1 % pour le virus de type B. Des tests positifs pour l’influenza A sous-typ&#233;, 91 % sont positifs pour l’influenza A/H3N2 et 9 % pour le virus pand&#233;mique de l’influenza H1N1 2009.
                          • A l’&#233;chelle mondiale, l’h&#233;misph&#232;re Nord conna&#238;t une augmentation de l’activit&#233; grippale, particuli&#232;rement au R.-U. (Angleterre); le virus pand&#233;mique de l’influenza A/H1N1 ainsi que le virus de type B sont les virus pr&#233;dominants en circulation. Au R.-U., on continue de signaler des &#233;closions et des cas s&#233;v&#232;res principalement chez des personnes &#226;g&#233;es de moins de 65 ans.
                          NOTA : Ceci est le dernier rapport de Surveillance de l’influenza de l’ann&#233;e 2010. Aucun rapport ne sera publi&#233; le 31 d&#233;cembre. Le rapport pour les semaines 51 et 52 (du 19 d&#233;cembre 2010 au 1er janvier 2011) sera publi&#233; le 7 janvier 2011.

                          Sommaire global de l'activit&#233; grippale – Semaine 50 (12 d&#233;cembre au 18 d&#233;cembre 2010)

                          Au cours de la semaine 50, une r&#233;gion de l’Ont. a rapport&#233; une activit&#233; &#233;tendue et 7 r&#233;gions une activit&#233; localis&#233;e (C.-B., Man., et Ont.), 14 r&#233;gions ont signal&#233; une activit&#233; sporadique (T.N.-O., C.-B., Alb., Man., Ont. et Qc) tandis que 34 r&#233;gions ne signalaient aucune activit&#233; (voir la carte d’activit&#233; grippale). Dix nouvelles &#233;closions de SG/influenza ont &#233;t&#233; signal&#233;es au cours de la semaine 50 : 9 &#233;closions attribuables au virus de l’influenza A non sous-typ&#233; (5 dans des &#233;tablissements de soins prolong&#233;s (ESP) et 4 dans d’autres &#233;tablissements de l’Ont.) ainsi qu’une &#233;closion du virus pand&#233;mique H1N1 2009 dans un &#233;tablissement de la C.-B.

                          <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activit&#233; grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 50



                          </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>

                          </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donn&#233;e</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivit&#233;</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activit&#233;sporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activit&#233; localis&#233;e</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activit&#233; &#233;tendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Note : Les niveaux d'activit&#233;, tels que repr&#233;sent&#233;s sur cette carte, sont attribu&#233;s et enregistr&#233;s par les minist&#232;res de la sant&#233; provinciaux et territoriaux. Ceci est bas&#233; sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des m&#233;decins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les &#233;closions. Veuillez vous r&#233;f&#233;rer aux d&#233;finitions d&#233;taill&#233;es de la derni&#232;re page. Lorsqu'aucune donn&#233;e est rapport&#233;e pour une r&#233;gion, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.

                          </TD></TR></TBODY></TABLE>
                          Texte &#233;quivalent

                          Nombre de r&#233;gions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>d&#233;clarant l'activit&#233; grippale &#233;tendue ou localis&#233;e, par semaine de d&#233;claration, Canada, 2010-2011 (N=56)


                          † sous-r&#233;gions dans les provinces ou territoires d&#233;termin&#233;es par l’&#233;pid&#233;miologiste de la province ou du territoire. Les figures peuvent changer selon les rapports tardifs.
                          Haut de la page
                          Texte &#233;quivalent

                          Nombre total de nouvelles &#233;closions d'influenza par semaine de d&#233;claration, Canada, 2010-2011


                          Veuillez noter qu'il s'agissait de la premi&#232;re ann&#233;e que toutes les provinces et tous les territoires signalent les &#233;closions d'influenza dans les &#233;coles (taux d'absent&#233;isme sup&#233;rieur &#224; 10 % pour une journ&#233;e donn&#233;e et apparemment attribuable &#224; un SG) ce qui a augment&#233; consid&#233;rablement le nombre total d'&#233;closions signal&#233;es comparativement aux ann&#233;es pr&#233;c&#233;dentes
                          Texte &#233;quivalent
                          Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
                          Au cours de la semaine 50, le taux national de consultation pour les SG &#233;tait de 24,5 consultations par 1 000 visites, un taux qui a augment&#233; comparativement &#224; la semaine derni&#232;re mais qui se maintient dans les taux pr&#233;vus pour cette p&#233;riode de l’ann&#233;e (voir graphique SG). Les enfants &#226;g&#233;s de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus &#233;lev&#233; avec un taux de 69 pour 1 000 consultations suivi des enfants &#226;g&#233;s entre 5 et 19 ans pour un taux de 59 par 1 000 consultations

                          Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de d&#233;claration, Canada, 2010-2011 compar&#233; aux saisons 1996/1997 &#224; 2008/2009


                          Note : Aucune donn&#233;e pour les taux moyens disponible pour les ann&#233;es pr&#233;c&#233;dentes, semaines 19 &#224; 39 (saisons 1996/97 jusqu’&#224; 2002/03). Certains d&#233;lais quant &#224; la soumission des rapports peuvent affecter les donn&#233;es de fa&#231;on r&#233;trospective.
                          Texte &#233;quivalent
                          Sommaire de la surveillance laboratoire
                          Au cours de la semaine 50, la proportion de tests positifs pour l'influenza a continu&#233; d’augmenter et a atteint 15,8 % (565/3 577). Des 565 tests positifs, 153 &#233;chantillons &#233;taient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 (C.-B., Alb., Sask., Ont. et Qc.), 15 pour le virus pand&#233;mique de l’influenza H1N1 2009 (C.-B., Alb. Ont. et Qc), 5 pour le virus de type B (Ont. et Qc) et 392 pour le virus de l’influenza A non sous-typ&#233; (Sask., Man., Ont. et Qc). Depuis le d&#233;but de la saison, bien que la plupart des &#233;chantillons &#233;taient positifs pour le virus de l’influenza A (97 % ou 1386/1428), les d&#233;tections pour le virus de type B ont aussi augment&#233;. Depuis le d&#233;but de la saison, 91 % des &#233;chantillons positifs de l’influenza A sous-typ&#233; &#233;taient pour l’influenza A/H3N2. Au cours de la semaine 50, 45 % (41/91) des cas test&#233;s positifs pour le virus A/H3N2 rapport&#233;s avec de l’information d&#233;taill&#233;e par les laboratoires &#233;taient &#226;g&#233;s de plus de 65 ans (voir le tableau d&#233;taill&#233; des tests). Au cours de la semaine 50, on a signal&#233; une l&#233;g&#232;re augmentation des niveaux de d&#233;tections du virus respiratoire syncytial (VRS) (8 %) tandis que l’on continue de rapporter de faibles niveaux du virus parainfluenza (2,7 %) et de l’ad&#233;novirus (3,1 %) (voir le graphique des virus respiratoires).
                          Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza re&#231;us des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

                          <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typ&#233; : L’&#233;chantillon a &#233;t&#233; sous-typ&#233; en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a &#233;t&#233; fait pour conna&#238;tre le sous-type. Les sp&#233;cimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoy&#233;s &#224; des laboratoires r&#233;f&#233;rence dans d'autres provinces. Note : Les donn&#233;es cumulatives comprennent les mises &#224; jour des semaines pr&#233;c&#233;dentes. Par cons&#233;quent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.

                          </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (12 d&#233;cembre au 18 d&#233;cembre 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 ao&#251;t 2010 au 18 d&#233;cembre 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>23</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>3</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>44</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>37</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>1</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>94</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>94</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>205</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>53</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>152</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>244</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>121</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>114</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>623</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>296</TD><TD class=alignCenter>21</TD><TD class=alignCenter>306</TD><TD class=alignCenter>22</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>203</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>183</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>481</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>48</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>432</TD><TD class=alignCenter>12</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-&#201;.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>&#206;.-P.-&#201;.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>560</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>153</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>392</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>1386</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>453</TD><TD class=alignCenter>28</TD><TD class=alignCenter>905</TD><TD class=alignCenter>42</TD></TR></TBODY></TABLE>

                          Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'&#226;ge re&#231;us &#224; partir des rapports d&#233;taill&#233;s des cas confirm&#233;s en laboratoire, Canada, 2010-2011*

                          <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table repr&#233;sente le nombre de cas pour lesquels nous avons re&#231;u des informations d&#233;mographiques des cas. Cela repr&#233;sente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapport&#233;s. Cinq provinces ont fourni des rapports d&#233;taill&#233;s depuis le d&#233;but de la saison (C.-B., Alb., Sask., Man. et Ont.). Certains d&#233;lais quant &#224; la soumission des rapports peuvent affecter les donn&#233;es de fa&#231;on r&#233;trospective.

                          </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'&#226;ge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (12 d&#233;c. au 18 d&#233;c. 2010) (106/565)</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 ao&#251;t au 18 d&#233;c. 2010) (475/1428)</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typ&#233;</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typ&#233;</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>82</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>60</TD><TD class=alignCenter>18</TD><TD class=alignCenter>7</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>44</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>31</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>82</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>60</TD><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>62</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>40</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>5</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>44</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>41</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>183</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>163</TD><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>105</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>91</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>457</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>356</TD><TD class=alignCenter>86</TD><TD class=alignCenter>18</TD></TR></TBODY></TABLE>
                          Haut de la page

                          Tests d&#233;clar&#233;s d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de d&#233;claration, Canada, 2010-2011


                          Texte &#233;quivalent

                          Pourcentage de tests d'influenza positifs compar&#233; aux autres virus respiratoires, par semaine de d&#233;claration, Canada, 2010-2011


                          Texte &#233;quivalent
                          Situation canadienne

                          Hospitalisations et d&#233;c&#232;s attribuables &#224; l'influenza chez les enfants
                          Au cours de la semaine 50, 24 nouvelles hospitalisations associ&#233;es &#224; l’influenza confirm&#233;e en laboratoire chez les enfants (16 ans et moins) ont &#233;t&#233; signal&#233;es par le Programme canadien de surveillance active de l’immunisation (IMPACT) : les cas provenaient de l’Alb. (2), du Man. (1), de l’Ont. (15) et du Qc (6). Cette saison, un d&#233;c&#232;s est survenu chez une personne &#226;g&#233;e entre 6 et 23 mois qui &#233;tait affect&#233;e par le virus pand&#233;mique H1N1 2009. Depuis le d&#233;but de la saison, 64 hospitalisations ont &#233;t&#233; rapport&#233;es par la C.-B., l’Alb., la Sask., le Man., l’Ont. et le Qc. : 11 (17 %) &#233;taient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2, 2 (3 %) au virus pand&#233;mique H1N1 2009, 47 (73 %) au virus de l’influenza A non sous-typ&#233; et 4 (6 %) au virus de type B. A ce jour, la r&#233;partition des cas selon l’&#226;ge va comme suit : 22 % des cas chez les 0-5 mois, 30 % des cas chez les 6-23 mois, 18 % des cas chez les 2-4 ans, 22 % chez les 5-9 ans et 8 % cas chez les 10-16 ans.
                          Hospitalisations et d&#233;c&#232;s attribuables &#224; l'influenza chez les adultes
                          Au cours de la semaine 50, 20 nouveaux rapports de cas d’influenza confirm&#233;s en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont &#233;t&#233; signal&#233;s parmi 17 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Les 20 hospitalisations signal&#233;es provenaient tous de l’Ont. : 17 (85 %) cas ont test&#233;s positifs pour le virus de l’influenza A non sous-typ&#233;, 2 (10 %) pour le virus de l’influenza A/H3N2 et 1 (5 %) pour le virus pand&#233;mique H1N1 2009. Depuis le d&#233;but de la saison, 87 hospitalisations ont &#233;t&#233; signal&#233;es dont 18 attribuables au virus A/H3N2, 5 au virus pand&#233;mique H1N1 2009 et 64 au virus de l’influenza A non sous-typ&#233; provenant de la C.-B., du Man., de l’Alb., de l’Ont. et du Qc. Soixante-deux des 87 cas (71,3 %) &#233;taient &#226;g&#233;s de plus de 60 ans et 47 (54 %) cas &#233;taient des patients de sexe masculin.
                          Depuis le d&#233;but de la saison, chez les 10 provinces et territoires effectuant une surveillance des cas s&#233;v&#232;res, 4 d&#233;c&#232;s ont &#233;t&#233; signal&#233;s chez les cas d’influenza confirm&#233;e en laboratoire : 2 d&#233;c&#232;s &#233;taient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2 (1 d&#233;c&#232;s chez une personne &#226;g&#233;e entre 20 et 44 ans et l’autre chez une personne &#226;g&#233;e entre 45 et 64 ans) au Manitoba (signal&#233;s les semaines 47 et 48 respectivement) et 2 d&#233;c&#232;s attribuables au virus de l’influenza A chez des personnes &#226;g&#233;es de plus de 65 ans de l’Ontario (signal&#233; la semaine 40 et 45, respectivement).
                          Caract&#233;risation antig&#233;nique
                          Depuis le 1 septembre jusqu’au 23 d&#233;cembre 2010, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antig&#233;niquement caract&#233;ris&#233; 79 virus de l’influenza soit 57 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., de la Sask., du Man., de l’Ont. et du Qc., 7 virus pand&#233;mique H1N1 2009 de l’Alb. et de l’Ont. et 15 virus de type B de la C.-B., de l’Alb., de la Sask., de l’Ont. et du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les r&#233;sultats ont r&#233;v&#233;l&#233; que les 57 virus A/H3N2 caract&#233;ris&#233;s &#233;taient li&#233;s &#224; A/Perth/6/2009, qui est le composant recommand&#233; du virus de l’influenza A/H3N2 du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Les 7 virus pand&#233;miques H1N1 2009 caract&#233;ris&#233;s &#233;taient antig&#233;niquement li&#233; au virus A/California/7/2009 ce qui correspond &#224; la souche de H1N1 recommand&#233; comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011 pour l’H&#233;misph&#232;re Nord. Onze des 15 virus de l’influenza de type B caract&#233;ris&#233;s &#233;taient antig&#233;niquement li&#233; &#224; B/Brisbane/60/08 (lign&#233;e Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommand&#233; du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011. Quatre des virus test&#233;s ont d&#233;montr&#233; des titres r&#233;duits et un antis&#233;ra produit contre la souche B/Brisbane/60/8.
                          R&#233;sistance aux antiviraux
                          Depuis le d&#233;but de la saison 2010-2011, 73 virus de l’influenza A/H3N2 et 4 isolats du virus pand&#233;mique de l’influenza H1N1 ont &#233;t&#233; test&#233;s par le LNM pour la r&#233;sistance &#224; l’amantadine et se sont tous av&#233;r&#233;s r&#233;sistants &#224; l’amantadine. Soixante six isolats de l’influenza (47 A/H3N2, 6 pand&#233;mique H1N1 et 13 B) ont &#233;t&#233; test&#233;s pour la r&#233;sistance &#224; l’oseltamivir et il a &#233;t&#233; d&#233;termin&#233; que ceux-ci &#233;taient sensibles &#224; l’oseltamivir. Soixante isolats de l’influenza (41 A/H3N2, 6 pand&#233;mique H1N1 et 13 B) ont &#233;galement &#233;t&#233; test&#233;s pour la r&#233;sistance au zanamivir et il a &#233;t&#233; d&#233;termin&#233; que ceux-ci &#233;taient sensibles au zanamivir.
                          Situation internationale

                          Renseignements globaux

                          OMS :Dans certaines r&#233;gions de l’Europe, particuli&#232;rement au Royaume-Uni, l'activit&#233; grippale a augment&#233; ce qui indique le d&#233;but des &#233;closions hivernales de l’influenza dans plusieurs pays. D’autres r&#233;gions temp&#233;r&#233;es de l’h&#233;misph&#232;re Nord connaissent &#233;galement une augmentation de l’activit&#233; grippale y compris l’est de l’Asie et l’Am&#233;rique du Nord o&#249; il est &#233;vident que la saison grippale hivernale est commenc&#233;e. On signale toujours une co-circulation du virus pand&#233;mique de l’influenza H1N1 2009, du virus A/H3N2 et du virus de type B &#224; l’&#233;chelle mondiale; les virus pr&#233;dominants en circulation d&#233;montrent une h&#233;t&#233;rog&#233;n&#233;it&#233; r&#233;gionale importante.
                          <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_17_GIP_surveillance/en/index.html>
                          Mise &#224; jour g&#233;ographique

                          H&#233;misph&#232;re Nord

                          &#201;tats-Unis : Au cours de la semaine 50 (12 au 18 d&#233;cembre 2010, l’activit&#233; grippale globale a augment&#233;; 744 (15,7 %) &#233;chantillons ont test&#233;s positifs pour le virus de l’influenza dont 55,9 % pour l’influenza A et 44,1 % pour le type B. Des &#233;chantillons positifs pour l’influenza A, 41,1 % &#233;taient l’influenza A/H3, 5,3 % le virus pand&#233;mique H1N1 2009 et le restant des &#233;chantillons &#233;taient non sous-typ&#233;s. La proportion de d&#233;c&#232;s attribuables &#224; la pneumonie et &#224; l’influenza (P et I) &#233;tait inf&#233;rieure au seuil &#233;pid&#233;miologique. La proportion de visites externes pour les SG &#233;tait de 2,1 % et se trouvait sous le niveau de base de 2,5 %. Un d&#233;c&#232;s attribuable &#224; l’influenza A/H3 chez les enfants a &#233;t&#233; signal&#233; la semaine derni&#232;re portant le total de d&#233;c&#232;s &#224; 2 pour cette saison. <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
                          Royaume-Uni : Le virus pand&#233;mique de l’influenza ainsi que le virus de type B sont les virus pr&#233;dominants en circulation ce qui indique la pr&#233;sence d’une &#233;pid&#233;mie hivernale de l’influenza. En Angleterre et au Pays de Galle, les taux de consultation chez les m&#233;decins g&#233;n&#233;ralistes sont pr&#233;sentement sup&#233;rieurs aux niveaux de base. Au cours de la semaine 50, une proportion croissante (65,6 %) des &#233;chantillons respiratoires sentinelles a &#233;t&#233; signal&#233;e en Angleterre dont 68 % &#233;taient le virus pand&#233;mique H1N1 2009 et 32 % des virus de type B. Au Royaume-Uni, on a signal&#233; 32 &#233;closions de maladies respiratoires aigu&#235;s au cours de la semaine 50 ce qui porte &#224; 120 le nombre total d’&#233;closions &#224; ce jour cette saison. Depuis la semaine 36 au 22 d&#233;cembre 2010, 24 des 27 cas mortels &#233;taient associ&#233;s au virus pand&#233;mique de l’influenza H1N1 2009 et 3 au virus de type B. Les cas &#233;taient tous &#226;g&#233;s de moins de 65 ans (&#226;ge moyen de 33 ans) et 9 &#233;taient &#226;g&#233;s de moins de 18 ans. Des renseignements sur la vaccination qui &#233;taient disponibles pour les cas mortels, 21/22 (95 %) n’avaient pas re&#231;u le vaccin trivalent contre l’influenza cette saison et 20/21 (95 %) n’avaient pas re&#231;u le vaccin contre l’influenza pand&#233;mique l’ann&#233;e derni&#232;re. La souche actuelle du virus pand&#233;mique H1N1 2009 en circulation au R.-U. est semblable au point de vue &#233;pid&#233;miologique et virologique &#224; la souche du virus pand&#233;mique H1N1 2009 observ&#233;e l’ann&#233;e derni&#232;re. A la semaine 50, 68,5 % de la population de l’Angleterre &#226;g&#233;e de plus de 65 ans avait re&#231;u le vaccin 2010/11 contre l’influenza. La proportion pour la population &#224; risque &#226;g&#233;e de moins de 65 ans &#233;tait de 43,0 %. <http://www.hpa.org.uk/web/HPAwebFile/HPAweb_C/1287146883984>
                          Europe : Au cours de la semaine 50, 39 % des &#233;chantillons sentinelles &#233;taient positifs pour l’influenza ce qui indique une transmission active de l’influenza comparativement &#224; 22 % la semaine derni&#232;re. Depuis la semaine 40 de 2010, 69 % des &#233;chantillons sentinelles et non-sentinelles &#233;taient de type A et 31 % pour le virus de type B. Des virus de l’influenza A sous-typ&#233;s, 91 % &#233;taient pour le virus pand&#233;mique de l’influenza H1N1 2009 et 9 % pour des virus A/H3. A ce jour, les virus en circulation d&#233;tect&#233;s sont semblables aux virus dans le vaccin actuel.
                          <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101223_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
                          Asie : On signale une augmentation importante de l’activit&#233; grippale dans plusieurs pays de l’est de l’Asie, particuli&#232;rement en Mongolie et dans la R&#233;publique de la Cor&#233;e. Depuis la mi-novembre, la Mongolie conna&#238;t une augmentation des taux de SG sup&#233;rieure aux taux de base saisonniers associ&#233;e &#224; une augmentation des d&#233;tections du virus A/H3N2, ce qui indique qu’une &#233;pid&#233;mie hivernale locale est en cours. Depuis la mi-octobre, les niveaux de SG dans les r&#233;gions du nord de la Chine ont augment&#233; lentement et sont associ&#233;s &#224; seulement de faibles d&#233;tections du virus de l’influenza A/H3N2. http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_17_GIP_surveillance/en/index.html
                          Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des donn&#233;es et des renseignements provenant de diff&#233;rentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les m&#233;decins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’&#233;valuation provinciale ou territoriale de l’activit&#233; grippale fond&#233;e sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les &#233;closions, les hospitalisations p&#233;diatriques et adultes associ&#233;es &#224; l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activit&#233; grippale.
                          Abr&#233;viations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), &#206;le-du-Prince-&#201;douard (&#206;.-P.&#201;.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-&#201;cosse (N.-&#201;.), Qu&#233;bec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
                          D&#233;finitions des SG pour la saison 2010-2011
                          Syndrome grippal (SG) affectant la population en g&#233;n&#233;ral : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fi&#232;vre et toux accompagn&#233;e d'un ou de plusieurs des sympt&#244;mes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait &#234;tre attribuable &#224; l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des sympt&#244;mes gastro-intestinaux peuvent &#233;galement se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fi&#232;vre ne soit pas tr&#232;s importante.
                          D&#233;finition d’une &#233;closion pour la saison 2010-2011
                          &#201;coles : un taux d'absent&#233;isme de plus de 10 % (ou un taux d'absent&#233;isme &#233;tant plus &#233;lev&#233; (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que d&#233;termin&#233; par les autorit&#233;s scolaires ou de sant&#233; publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommand&#233; que les &#233;closions de SG dans les &#233;coles soient confirm&#233;es en laboratoire au d&#233;but de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communaut&#233; d’une r&#233;gion donn&#233;e.
                          H&#244;pitaux et &#233;tablissements r&#233;sidentiels : deux cas ou plus de SG sur une p&#233;riode de 7 jours comprenant au moins un cas confirm&#233; par laboratoire. Lorsqu'on constate une &#233;closion dans un &#233;tablissement, elle devrait &#234;tre signal&#233;e en moins de 24 heures. Les &#233;tablissements r&#233;sidentiels incluent, mais ne sont pas limit&#233;s aux &#233;tablissements de soins de longue dur&#233;e et prisons.
                          Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une p&#233;riode de 7 jours comprenant au moins un cas confirm&#233; par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communaut&#233;s ferm&#233;es.
                          D&#233;finition des niveaux d’activit&#233; grippale pour la saison 2010-2011
                          D&#233;finition des niveaux d'activit&#233; grippale r&#233;gionale :
                          1 = Aucune activit&#233; signal&#233;e : aucune d&#233;tection de l'influenza confirm&#233;e en laboratoire au cours de la semaine de d&#233;claration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
                          2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et d&#233;tection(s) d'influenza confirm&#233;(s) en laboratoire avec aucune &#233;closion de SG/influenza d&#233;tect&#233;e &#224; l'int&#233;rieur de la r&#233;gion de surveillance†
                          3 = Localis&#233;e :
                          (1) &#233;vidence d’augmentation de SG* et
                          (2) d&#233;tection(s) d'influenza confirm&#233;(s) en laboratoire avec
                          (3) pr&#233;sence d’&#233;closions dans des &#233;coles, h&#244;pitaux, &#233;tablissements r&#233;sidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la r&#233;gion de surveillance†
                          4 = &#201;tendue :
                          (1) &#233;vidence d’augmentation de SG* et
                          (2) d&#233;tection(s) d'influenza confirm&#233;(s) en laboratoire avec
                          (3) pr&#233;sence d’&#233;closions dans des &#233;coles, h&#244;pitaux, &#233;tablissements r&#233;sidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la r&#233;gion de surveillance†
                          &#192; noter : Les donn&#233;es de SG peuvent &#234;tre rapport&#233;es &#224; partir des m&#233;decins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne t&#233;l&#233;phonique info-sant&#233;. * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que d&#233;termin&#233; par l’&#233;pid&#233;miologiste de la province ou du territoire. † Sous-r&#233;gions &#224; l'int&#233;rieur de la province ou du territoire telles que d&#233;finies par l'&#233;pid&#233;miologiste de la province ou du territoire.
                          Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette ann&#233;e. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de sant&#233; publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

                          Carte unique | Cartes doubles | Cartes anim&#233;es | Rapports de surveillance de l'influenza
                          D&#233;finitions pour la saison 2010-2011

                          http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                          Comment


                          • #14
                            Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

                            <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>19 décembre 2010 au 1 janvier 2011 (Semaines de déclaration 51 et 52)

                            </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
                            <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



                            <!-- Start Submenu -->
                            • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w52_10/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

                            Autres informations





                            <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

                            <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
                            <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2011-01-07
                            Version PDF
                            Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 1 janvier 2011
                            • Au cours des semaines 51 et 52, l'activité grippale globale au Canada a continué d’augmenter partout au pays.
                            • La proportion rapportée d’échantillons positifs pour l’influenza a augmenté au cours de cette période de deux semaines comparativement aux dernières semaines, atteignant 25 %. Les taux de consultations pour les SG ont également augmenté mais sont toujours dans les taux prévus.
                            • Des tests positifs pour l’influenza, 98,3 % sont positifs pour le virus de l’influenza A et, des tests positifs pour l’influenza A sous-typé, 94 % sont positifs pour l’influenza A/H3N2 et 6 % pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009.
                            • À la fois le nombre d’hospitalisations pédiatriques et adultes attribuables à l’influenza rapporté par les systèmes de surveillance IMPACT et CNISP a augmenté au cours des semaines 51 et 52 comparativement à la semaine précédente.


                            Sommaire global de l'activité grippale – Semaines 51 et 52 (19 décembre au 1 janvier 2011)

                            Au cours de la semaine 52, une région de l’Ont. a rapporté une activité étendue et 8 régions une activité localisée (Man., Ont., et Qc.), 22 régions ont signalé une activité sporadique (C.-B., Alb., Sask., Man., Ont., Qc, N.-B., N.-É., Î.-P.-É. et T.N.-O.) tandis que 24 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Comparativement à la semaine 50, 12 régions ont signalé une augmentation de l’activité grippale au cours des semaines 51 et 52; une région a signalé une activité décroissante et 15 régions ont maintenu un niveau stable d’activité grippale (sporadique ou plus élevé). Cinquante-six nouvelles éclosions de SG/influenza ont été signalées au cours des semaines 51 et 52 : 37 éclosions dans des établissements de soins prolongés (ESP) de l’Alb. (1), du Man. (11), de l’Ont. (17), du Qc (7) et de la N.-É. (1), 8 éclosions dans des hôpitaux du Man. (2) et de l’Ont. (6) et 11 éclosions dans d’autres établissements/milieux de l’Ont.

                            <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 52


                            </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
                            </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
                            </TD></TR></TBODY></TABLE>
                            Texte équivalent

                            Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


                            † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l’épidémiologiste de la province ou du territoire. Les figures peuvent changer selon les rapports tardifs.
                            Haut de la page
                            Texte équivalent

                            Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                            Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes
                            Texte équivalent
                            Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
                            Au cours de la semaine 51, le taux national de consultation pour les SG était de 27,5 consultations par 1 000 visites et ce taux a continué d’augmenter à 49,8 consultations par 1 000 visites au cours de la semaine 52; ces taux se maintiennent dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les enfants âgés de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé soit de 63,3 par 1 000 consultations pour la semaine 52 suivi des enfants âgés entre 5 et 19 ans avec un taux de 54,3 pour 1 000 consultations.

                            Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


                            Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                            Texte équivalent
                            Sommaire de la surveillance laboratoire
                            Au cours de la semaine 51, la proportion de tests positifs pour l'influenza a atteint 23,1 % et pour la semaine 52, cette proportion était de 24,6 %. La proportion de tests positifs a augmenté depuis la semaine 45 et était supérieure à celle normalement observée au cours de cette période de l’année ce qui indique un début précoce de la saison grippale. Des 2 300 tests positifs signalés au cours des semaines 51 et 52, 658 échantillons étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2, 40 pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 (C.-B., Alb., Ont., Qc. et I.-P.-E.) 40 pour le virus de type B (C.-B., Alb., Ont. et Qc) et 1561 pour le virus de l’influenza A non sous-typé (toutes les provinces sauf la N.É., l’I.P.-E. et T.-N. L.). De plus, au cours de la semaine 52, un échantillon de la C.-B. était positif pour le virus non-pandémique de l’influenza A/H1N1. Depuis le début de la saison, bien que la plupart des échantillons étaient positifs pour le virus de l’influenza A (97,8 % ou 3657/3739), les détections pour le virus de type B ont continué d’augmenter. Depuis le début de la saison, 94,2 % des échantillons positifs de l’influenza A sous-typé étaient pour l’influenza A/H3N2. Au cours de la semaine 52, 57,3 % (86/150) des cas testés positifs pour le virus A/H3N2 rapportés avec de l’information détaillée par les laboratoires étaient âgés de plus de 65 ans tandis que, depuis le 29 août 2010, la proportion était de 48,0 % (417/868) (voir le tableau détaillé des tests). Au cours des semaines 51 et 52, on a signalé une légère augmentation des niveaux de détections du virus respiratoire syncytial (VRS) (11.1 %) tandis que l’on continue de rapporter de faibles niveaux du virus parainfluenza (2,7 %) et de l’adénovirus (2,2 %) (voir le graphique des virus respiratoires).
                            Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-2011

                            <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13>*Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
                            </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Pour une semaine (19 décembre au 1 janvier 2010)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 1 janvier 2010)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>43</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>66</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>55</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>121</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>95</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>172</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>172</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>377</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>53</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>324</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>999</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>502</TD><TD class=alignCenter>26</TD><TD class=alignCenter>471</TD><TD class=alignCenter>28</TD><TD class=alignCenter>1622</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>798</TD><TD class=alignCenter>47</TD><TD class=alignCenter>777</TD><TD class=alignCenter>50</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>994</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>91</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>899</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>1475</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>139</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>1331</TD><TD class=alignCenter>20</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>2260</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>658</TD><TD class=alignCenter>40</TD><TD class=alignCenter>1561</TD><TD class=alignCenter>40</TD><TD class=alignCenter>3657</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1114</TD><TD class=alignCenter>68</TD><TD class=alignCenter>2474</TD><TD class=alignCenter>82</TD></TR></TBODY></TABLE>

                            Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

                            <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Cinq provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Sask., Man. et Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                            </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (26 déc. au 1 jan. 2010) </TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août au 1 jan. 2010) </TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>29</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>182</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>139</TD><TD class=alignCenter>31</TD><TD class=alignCenter>10</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>72</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>48</TD><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>7</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>158</TD><TD class=alignCenter>12</TD><TD class=alignCenter>102</TD><TD class=alignCenter>44</TD><TD class=alignCenter>9</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>129</TD><TD class=alignCenter>15</TD><TD class=alignCenter>92</TD><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>6</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>116</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>86</TD><TD class=alignCenter>29</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>481</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>417</TD><TD class=alignCenter>63</TD><TD class=alignCenter>2</TD></TR><TR><TD>Unknown</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>11</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>72</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>70</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>209</TD><TD class=alignCenter>14</TD><TD class=alignCenter>150</TD><TD class=alignCenter>45</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>1094</TD><TD class=alignCenter>44</TD><TD class=alignCenter>868</TD><TD class=alignCenter>182</TD><TD class=alignCenter>34</TD></TR></TBODY></TABLE>
                            Haut de la page

                            Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                            Texte équivalent

                            Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                            Texte équivalent
                            Situation canadienne

                            Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
                            Au cours des semaines 51 et 52, 81 nouvelles hospitalisations associées à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (16 ans et moins) ont été signalées par le Programme canadien de surveillance active de l’immunisation (IMPACT) : les cas provenaient de la C.-B. (2), de l’Alb. (2), de la Sask. (1), du Man. (8), de l’Ont. (25) et du Qc (43). Le nombre d’hospitalisations a augmenté comparativement aux deux dernières semaines (semaines 49 et 50) période au cours de laquelle 37 hospitalisations chez les enfants avaient été signalées. Aucun décès n’a été signalé au cours des semaines 51 et 52. Cette saison, un décès est survenu chez une personne âgée entre 6 et 23 mois qui était affectée par le virus pandémique H1N1 2009. Depuis le début de la saison, 154 hospitalisations ont été rapportées par la C.-B., l’Alb., la Sask., le Man., l’Ont. et le Qc. : 19 (12,3 %) étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2, 4 (2,6 %) au virus pandémique H1N1 2009, 124 (80,5 %) au virus de l’influenza A non sous-typé et 7 (4,5 %) au virus de type B. A ce jour, la répartition des cas selon l’âge va comme suit : 16,9 % des cas chez les 0-5 mois, 28,6 % des cas chez les 6-23 mois, 27,9 % des cas chez les 2-4 ans, 20,1 % chez les 5-9 ans et 6,5 % cas chez les 10-16 ans.
                            Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
                            Au cours des semaines 51 et 52, 73 et 93 nouveaux rapports de cas d’influenza confirmés en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés respectivement parmi les 24 et les 27 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Le nombre d’hospitalisations a augmenté comparativement à la période de 2 semaines (semaines 49 et 50) au cours de laquelle 46 hospitalisations chez les adultes ont été rapportées. Du total de 166 nouvelles hospitalisations signalées entre le 19 décembre 2010 et le 1er janvier 2011, 106 (63,9 %) cas ont testés positifs pour le virus de l’influenza A non sous-typé, 53 (32,0 %) pour le virus de l’influenza A/H3N2, 4 (2,4 %) pour le virus pandémique H1N1 2009 et 3 (1,8 %) pour le virus de type B. Depuis le début de la saison, 254 hospitalisations ont été signalées dont 72 attribuables au virus A/H3N2, 9 au virus pandémique H1N1 2009, 170 au virus de l’influenza A non sous-typé et 3 pour le virus de type B en provenance de la C.-B., de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc. Cent quatre-vingt des 254 cas (70,9 %) étaient âgés de plus de 65 ans et 113 (44,5 %) cas étaient des patients de sexe masculin.
                            Depuis le début de la saison, chez les 10 provinces et territoires effectuant une surveillance des cas sévères, 4 décès ont été signalés chez les cas d’influenza confirmée en laboratoire : 2 décès étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2 (1 décès chez une personne âgée entre 20 et 44 ans et l’autre chez une personne âgée entre 45 et 64 ans) au Manitoba (signalés les semaines 47 et 48 respectivement) et 2 décès attribuables au virus de l’influenza A chez des personnes âgées de plus de 65 ans de l’Ontario (signalé la semaine 40 et 45, respectivement). De plus, au cours des semaines 51 et 52, les hôpitaux de l’Ontario membres du CNISP ont signalé 4 décès (2 chaque semaine) de cas d’influenza A (non sous-typée) confirmée en laboratoire: l’un des décès était chez une personne âgée entre 65 et 79 ans et les 3 autres chez des personnes de plus de 80 ans.
                            Caractérisation antigénique
                            Depuis le 1 septembre 2010 jusqu’au 6 janvier 2011, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 94 virus de l’influenza soit 71 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., de la Sask., du Man., de l’Ont. et du Qc., 8 virus pandémique H1N1 2009 de la C.-B., de l’Alb. et de l’Ont. et 15 virus de type B de la C.-B., de l’Alb., de la Sask., de l’Ont. et du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélé que les 71 virus A/H3N2 caractérisés étaient tous liés à la souche A/Perth/6/2009, qui est le composant A/H3N2 recommandé du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Les 8 virus pandémiques H1N1 2009 caractérisés étaient antigéniquement liés au virus A/California/7/2009 ce qui correspond à la souche de H1N1 recommandé comme un composant du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Onze des 15 virus de l’influenza de type B caractérisés étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011. Quatre des virus testés ont démontré des titres réduits à un antiséra produit contre la souche B/Brisbane/60/08.
                            Résistance aux antiviraux
                            Depuis le début de la saison 2010-2011, 90 virus de l’influenza A/H3N2 et 8 isolats du virus pandémique de l’influenza H1N1 ont été testés par le LNM pour la résistance à l’amantadine et 89 des virus A/H3N2 se sont avérés résistants à l’amantadine et un seul y était sensible. Les 8 virus de l’influenza A/H1N1 étaient tous résistants à l’amantadine. Quatre-vingt-quatre isolats de l’influenza (61 A/H3N2, 8 pandémique H1N1 et 15 B) ont été testés pour la résistance à l’oseltamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles à l’oseltamivir. Quatre-vingt-quatre isolats de l’influenza (61 A/H3N2, 8 pandémique H1N1 et 15 B) ont également été testés pour la résistance au zanamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles au zanamivir.
                            Situation internationale

                            Renseignements globaux

                            OMS : La saison hivernale est bien arrivée dans certaines régions de l’hémisphère Nord, en particulier au Canada et aux États-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni. Le Canada et les É.-U. signalent principalement des virus de souche A/H3N2 et de type B tandis que le R.-U. signale principalement le virus pandémique H1N1 2009. Dans les zones tropicales, le Sri Lanka signale une augmentation marquée du nombre de cas sévères ou faibles liés au virus H1N1 2009 dont 22 décès. Comme c’est le cas au R.-U., les décès signalés au Sri Lanka sont principalement chez les personnes âgées de moins de 60 ans et la plupart avaient déjà une condition médicale sous-jacente. Il est intéressant de noter que la plupart des virus de l’Amérique du Nord et du R.-U. caractérisés sont antigéniquement analogues aux virus composant le vaccin trivalent actuel. <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_30_GIP_surveillance/en/index.html>
                            Mise à jour géographique

                            Hémisphère Nord

                            États-Unis : Au cours de la semaine 51, l’activité grippale globale a continué d’augmenter; 689 (21,0 %) échantillons ont testés positifs pour le virus de l’influenza dont 69,5 % pour l’influenza A et 30,5 % pour le type B. Des échantillons positifs pour l’influenza A, 39,0 % étaient l’influenza A/H3, 3,1 % le virus pandémique H1N1 2009 et le restant des échantillons étaient non sous-typés. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) était située au seuil épidémiologique. Un décès pédiatrique associé à l’influenza A/H3 a été rapporté. La proportion de visites externes pour les SG était de 2,7 % et était supérieur au niveau de base de 2,5 %. Deux des 10 régions nationales ont signalé des SG supérieurs aux niveaux de base régionaux. Trois États dans le sud-est du pays et New-York ont connu une activité grippale élevée. Dans 5 États, la transmission géographique de l’influenza a été signalée comme étant étendue tandis que Puerto Rico et 13 États signalent une activité régionale.
                            <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
                            Royaume-Uni
                            Dans les quatre pays du R.-U. les taux de consultation chez les médecins généralistes sont demeurés supérieurs aux niveaux de base. Le virus pandémique H1N1 2009 et le virus de type B sont les virus prédominants en circulation; on a également signalé quelques virus sporadiques de l’influenza A/H3N2. La souche du virus pandémique H1N1 2009 est analogue au point de vue virologique et épidémiologique à la souche rencontrée lors de la pandémie. Au R.-U., au cours de la semaine 52, 13 éclosions de maladies respiratoires sévères ont été signalées : 3 dans des écoles élémentaires, 7 dans des prisons et 2 dans des centres de soins de santé ce qui porte le nombre total d’éclosions à 135 à ce jour cette saison. A compter de la semaine 36, 50 décès associés à l’influenza avaient été signalés; la plupart des cas mortels signalés n’avaient pas reçu le vaccin. Rendu à la semaine 52, la proportion de personnes âgées de plus de 65 ans en Angleterre qui avaient reçu le vaccin antigrippal 2010/2011 était de 70,0 %. Pour les personnes à risque âgées de moins de 65 ans, la proportion était de 45,4 %.
                            <http://www.hpa.org.uk/web/HPAwebFile/HPAweb_C/1287148330414>
                            Europe : Malgré une réduction des rapports au cours de la période des Fêtes, 16 pays ont connu une faible activité grippale et 4 pays ont signalé une activité d’intensité moyenne. Trois pays (Belgique, France et Portugal) ont signalé une activité grippale étendue et 6 pays ont signalé une tendance vers l’augmentation. Des 642 détections de l’influenza de la semaine 51, 65 % étaient de type A et 35 % pour le virus de type B. Le pourcentage d’échantillons sentinelles positifs pour l’influenza (33,5 %) était plus faible que celui de la semaine dernière (39,4 %) mais ce déclin peu être expliqué par une soumission de rapports discontinue.
                            <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/101230_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
                            Asie : Dans les pays tempérés de l’Asie, on connaît une augmentation des taux de SG. La Mongolie a signalé une augmentation soudaine de la proportion de patients externes souffrant de SG et la Chine a observé une légère augmentation dans la partie nord du pays. Dans ces deux pays, le virus de l’influenza A/H3N2 est le virus prédominant. La République de la Corée et le Japon ont également observé de faibles niveaux mais des taux croissants de SG. Le virus H1N1 2009 est le virus prédominant en circulation dans les deux pays quoiqu’au Japon, ceci représente une déviation puisque depuis quelques semaines, c’était le virus A/H3N2 qui était le plus souvent détecté.
                            <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_30_GIP_surveillance/en/index.html>
                            Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
                            Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
                            Définitions des SG pour la saison 2010-2011
                            Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
                            Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
                            Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
                            Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
                            Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
                            Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
                            Définition des niveaux d'activité grippale régionale :
                            1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
                            2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de SG/influenza détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
                            3 = Localisée :
                            (1) évidence d’augmentation de SG* et
                            (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                            (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
                            4 = Étendue :
                            (1) évidence d’augmentation de SG* et
                            (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                            (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
                            À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé. * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire. † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
                            Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

                            Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
                            Définitions pour la saison 2010-2011

                            http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                            Comment


                            • #15
                              Re: Canada: surveillance de l'influenza 2010-2011

                              <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR><TD>2 janvier au 8 janvier 2011 (Semaine de déclaration 1)

                              </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- ################################################# --><!-- DEBUT de conteneur du menu | START Menu container --><!-- this include is used for fluwatch files from folder w42_10, 2010-2011 and for the rest in the 10-11 folder --><!-- FlUWATCH 2009-2010 RIGHT NAV SSI START --><!-- SIDE MENU TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU MENU LATERAL --><!-- ################################################## ########################## --><!-- DEBUT du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | START right Navigation container FlUWATCH-->
                              <!-- START expandable header | DEBUT de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- END expandable header | FIN de l'en-t&ecirc;te extensible --><!-- START expandable content | DEBUT du contenu extensible -->Surveillance de l'influenza



                              <!-- Start Submenu -->
                              • <A class=nav href="http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/10-11/w01_11/index-fra.php#carte">Niveau d'activité des <ACRONYM title="syndrome grippal">SG</ACRONYM> par province

                              Autres informations





                              <!-- END expandable content | FIN du contenu extensible --><!-- START footer | DEBUT le bas de la bo&icirc;te --><!-- -->

                              <!-- END footer | FIN le bas de la bo&icirc;te -->
                              <!-- FIN du conteneur de la navigation droit Surveillance de l'influenza | END right Navigation container FlUWATCH --><!-- ################################################## ###################### --><!-- FlUWATCH RIGHT SSI END --><!-- FIN de conteneur du menu | END Menu container--><!-- ############################################# --><!-- CONTENT TITLE BEGINS | DEBUT DU TITRE DU CONTENU -->Affiché 2011-01-14
                              Version PDF
                              Sommaire de la surveillance de l'influenza pour la semaine se terminant le 8 janvier 2011
                              • Au cours de la semaine 01, le nombre de régions signalant une activité grippale localisée a augmenté partout au pays.
                              • Bien que le pourcentage rapporté d’échantillons positifs pour l’influenza a légèrement augmenté au cours de la semaine 01, le taux national semble avoir atteint son pic. Les taux de consultation pour les SG ont légèrement diminué mais sont toujours dans les taux prévus.
                              • Des tests positifs pour l’influenza A sous-typés cette saison, 93 % sont positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2 et 7 % pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009.
                              • À la fois le nombre d’hospitalisations pédiatriques et adultes attribuables à l’influenza rapporté par les systèmes de surveillance IMPACT et CNISP a diminué au cours de la semaine 01 comparativement à la semaine précédente.


                              Sommaire global de l'activité grippale – Semaine 01 (2 au 8 janvier 2011)

                              Au cours de la semaine 01, deux régions de l’Ont. et du QC ont rapporté une activité étendue, 13 régions une activité localisée (C.-B., Alb., Man., Ont., et Qc.), 24 régions ont signalé une activité sporadique (dans toutes les provinces et territoires sauf le Yn et T.-N. L.) tandis que 16 régions ne signalaient aucune activité (voir la carte d’activité grippale). Comparativement aux deux dernières semaines (51 et 52) 19 régions ont signalé une augmentation de l’activité grippale, deux régions ont signalé une activité décroissante et 15 régions ont maintenu un niveau stable d’activité grippale (sporadique ou plus élevé). Trente-sept nouvelles éclosions de SG/influenza ont été signalées au cours de la semaine 01 : 25 éclosions dans des établissements de soins prolongés (ESP) du Man. (3), de l’Ont. (12) et du Qc (10); 3 éclosions dans des hôpitaux de l’Alb. (1) et de l’Ont. (2), et 8 éclosions dans d’autres établissements/milieux de l’Alb. (1), de l’Ont. (6) et de l’I.P.-E. (1) et 1 éclosion dans une école de la C.-B.

                              <TABLE class=widthFull cellSpacing=0 cellPadding=0><TBODY><TR class=alignCenter><TD colSpan=2>Carte de l'activité grippale globale par provinces et territoires, Canada, Semaine 1


                              </TD></TR><TR class=alignCenter><TD>
                              </TD><TD><TABLE class=border-lite border=0 cellSpacing=0 cellPadding=1><TBODY><TR><TD class=alignCenter><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=2><TBODY><TR class=alignCenter><TD>Aucune donnée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Aucuneactivité</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activitésporadique</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité localisée</TD><TD></TD></TR><TR class=alignCenter><TD>Activité étendue</TD><TD></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD class=fontSize85 colSpan=2>Note : Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de SG des médecins sentinelles (voir les graphiques et tableaux) et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Lorsqu'aucune donnée est rapportée pour une région, les rapports tardifs de ces provinces et territoires apparaissent sur le site Web de Surveillance de l’influenza.
                              </TD></TR></TBODY></TABLE>
                              Texte équivalent

                              Nombre de régions de surveillance grippale<SUP>† </SUP>déclarant l'activité grippale étendue ou localisée, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 (N=56)


                              † sous-régions dans les provinces ou territoires déterminées par l’épidémiologiste de la province ou du territoire. Les figures peuvent changer selon les rapports tardifs.
                              Haut de la page
                              Texte équivalent

                              Nombre total de nouvelles éclosions d'influenza par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                              Veuillez noter qu'il s'agissait de la première année que toutes les provinces et tous les territoires signalent les éclosions d'influenza dans les écoles (taux d'absentéisme supérieur à 10 % pour une journée donnée et apparemment attribuable à un SG) ce qui a augmenté considérablement le nombre total d'éclosions signalées comparativement aux années précédentes
                              Texte équivalent
                              Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG)
                              Au cours de la semaine 01, le taux national de consultation pour les SG était de 47,2 consultations par 1 000 visites et ce taux a légèrement diminué comparativement au taux de 51,4 par 1 000 observé au cours de la semaine 52; ce taux se maintient dans les taux prévus pour cette période de l’année (voir graphique SG). Les enfants âgés de moins de 5 ans avaient le taux de consultation le plus élevé soit de 100,7 par 1 000 consultations pour la semaine 01 suivi des enfants âgés entre 5 et 19 ans avec un taux de 90,9 pour 1 000 consultations.

                              Taux de consultation pour le syndrome grippal (SG), par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011 comparé aux saisons 1996/1997 à 2008/2009


                              Note : Aucune donnée pour les taux moyens disponible pour les années précédentes, semaines 19 à 39 (saisons 1996/97 jusqu’à 2002/03). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                              Texte équivalent
                              Sommaire de la surveillance laboratoire
                              Au cours de la semaine 01, la proportion de tests positifs pour l'influenza a atteint 25,5 %. La proportion de tests positifs a augmenté depuis la semaine 45 et semble avoir atteint son pic. Des 1 879 tests positifs signalés au cours de la semaine 01, 473 échantillons étaient positifs pour le virus de l’influenza A/H3N2, 44 pour le virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 (Alb., Man., Ont., Qc., N.-B. et I.-P.-E.), 36 pour le virus de type B (Alb., Ont. et Qc) et 1 326 pour le virus de l’influenza A non sous-typé. Depuis le début de la saison, bien que la plupart des échantillons étaient positifs pour le virus de l’influenza A (97,9 % ou 5 540/5 661), les détections pour le virus de type B ont continué d’augmenter. Depuis le début de la saison, 93,2 % des échantillons positifs de l’influenza A sous-typé étaient pour l’influenza A/H3N2. Au cours de la semaine 01, 67,4 % (149/221) des cas testés positifs pour le virus A/H3N2 rapportés avec de l’information détaillée par les laboratoires étaient âgés de plus de 65 ans tandis que, depuis le 29 août 2010, la proportion était de 51,9 % (700/1 348) (voir le tableau détaillé des tests). Au cours des semaines 01, on a signalé une légère diminution des niveaux de détections du virus respiratoire syncytial (VRS) (9,5 %) tandis que l’on continue de rapporter de faibles niveaux du virus parainfluenza (2,7 %) et de l’adénovirus (1,7 %) (voir le graphique des virus respiratoires).
                              Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza reçus des laboratoires provinciaux, Canada, 2010-11

                              <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=13> *Non sous-typé : L’échantillon a été sous-typé en tant qu’influenza A, mais aucun test n’a été fait pour connaître le sous-type. Les spécimens des T.N.-O., du Yn. et Nu. sont envoyés à des laboratoires référence dans d'autres provinces. Note : Les données cumulatives comprennent les mises à jour des semaines précédentes. Par conséquent, en raison des retards des rapports, la somme des totaux hebdomadaires ne correspond pas au total cumulatif.
                              ** NOTE : l’échantillon non-pandémique A/H1N1 signalé par la C.-B. au cours de la semaine 52 a été confirmé comme étant le virus pandémique H1N1 2009.
                              </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=alignCenter><TH class=bg-colour-blue rowSpan=3 scope=col>Provinces </TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Hebdomadaire (2 jan. au 8 jan. 2011)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=6 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 8 janvier 2011)</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" colSpan=5 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>B</TH></TR><TR class=alignCenter><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A Total</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H1)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A(H3)</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Pand H1N1</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>A (NS)*</TH><TH class="fontSize85 bg-colour-blue" scope=col>Total</TH></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>C.-B.</TH><TD class=alignCenter>19</TD><TD class=alignCenter>0**</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>62</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>25</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>31</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Alb.</TH><TD class=alignCenter>65</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>52</TD><TD class=alignCenter>10</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>176</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>147</TD><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>8</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Sask.</TH><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>22</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>17</TD><TD class=alignCenter>4</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Man.</TH><TD class=alignCenter>36</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>35</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>386</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>53</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>332</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Ont.</TH><TD class=alignCenter>1002</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>334</TD><TD class=alignCenter>26</TD><TD class=alignCenter>642</TD><TD class=alignCenter>26</TD><TD class=alignCenter>2701</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1133</TD><TD class=alignCenter>76</TD><TD class=alignCenter>1492</TD><TD class=alignCenter>79</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Qc.</TH><TD class=alignCenter>706</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>81</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>622</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>2181</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>220</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>1953</TD><TD class=alignCenter>26</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-B.</TH><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>N.-É.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Î.-P.-É.</TH><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>T.-N.-L.</TH><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TH class=bg-colour-blue scope=row>Canada</TH><TD class=alignCenter>1843</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>473</TD><TD class=alignCenter>44</TD><TD class=alignCenter>1326</TD><TD class=alignCenter>36</TD><TD class=alignCenter>5540</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>1588</TD><TD class=alignCenter>116</TD><TD class=alignCenter>3836</TD><TD class=alignCenter>121</TD></TR></TBODY></TABLE>

                              Nombre hebdomadaire et cumulatif de tests positifs pour l'influenza par groupes d'âge reçus à partir des rapports détaillés des cas confirmés en laboratoire, Canada, 2010-2011*

                              <TABLE class=widthFull border=1 cellSpacing=0 cellPadding=2><TFOOT><TR><TD class=fontSize85 colSpan=11>* Veuillez noter que cette table représente le nombre de cas pour lesquels nous avons reçu des informations démographiques des cas. Cela représente une partie de tous les cas positifs d'influenza rapportés. Cinq provinces ont fourni des rapports détaillés depuis le début de la saison (C.-B., Alb., Sask., Man. et Ont.). Certains délais quant à la soumission des rapports peuvent affecter les données de façon rétrospective.
                              </TD></TR></TFOOT><TBODY><TR class=bg-colour-yellow><TH rowSpan=3 scope=col>Groupes d'âge</TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Hebdomadaire (2 jan. au 8 jan. 2011) </TH><TH colSpan=5 scope=colgroup>Cumulatif (29 août 2010 au 8 jan. 2011) </TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH><TH colSpan=4 scope=colgroup>Influenza A</TH><TH>B</TH></TR><TR class=bg-colour-yellow><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH><TH scope=col>A Total</TH><TH scope=col>Pand. H1N1</TH><TH scope=col>A/H3N2</TH><TH scope=col>A non sous-typé</TH><TH scope=col>Total</TH></TR><TR><TD><5</TD><TD class=alignCenter>34</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>20</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>270</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>182</TD><TD class=alignCenter>64</TD><TD class=alignCenter>12</TD></TR><TR><TD>5-19</TD><TD class=alignCenter>13</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>5</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>124</TD><TD class=alignCenter>8</TD><TD class=alignCenter>65</TD><TD class=alignCenter>51</TD><TD class=alignCenter>8</TD></TR><TR><TD>20-44</TD><TD class=alignCenter>45</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>23</TD><TD class=alignCenter>16</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>270</TD><TD class=alignCenter>27</TD><TD class=alignCenter>149</TD><TD class=alignCenter>94</TD><TD class=alignCenter>12</TD></TR><TR><TD>45-64</TD><TD class=alignCenter>34</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>24</TD><TD class=alignCenter>9</TD><TD class=alignCenter>3</TD><TD class=alignCenter>223</TD><TD class=alignCenter>21</TD><TD class=alignCenter>145</TD><TD class=alignCenter>57</TD><TD class=alignCenter>10</TD></TR><TR><TD>65+</TD><TD class=alignCenter>202</TD><TD class=alignCenter>4</TD><TD class=alignCenter>149</TD><TD class=alignCenter>49</TD><TD class=alignCenter>1</TD><TD class=alignCenter>860</TD><TD class=alignCenter>7</TD><TD class=alignCenter>700</TD><TD class=alignCenter>153</TD><TD class=alignCenter>5</TD></TR><TR><TD>Inconnu</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>109</TD><TD class=alignCenter>0</TD><TD class=alignCenter>107</TD><TD class=alignCenter>2</TD><TD class=alignCenter>0</TD></TR><TR><TD>Total</TD><TD class=alignCenter>328</TD><TD class=alignCenter>18</TD><TD class=alignCenter>221</TD><TD class=alignCenter>89</TD><TD class=alignCenter>6</TD><TD class=alignCenter>1856</TD><TD class=alignCenter>87</TD><TD class=alignCenter>1348</TD><TD class=alignCenter>421</TD><TD class=alignCenter>47</TD></TR></TBODY></TABLE>
                              Haut de la page

                              Tests déclarés d'influenza et pourcentage de tests positifs, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                              Texte équivalent

                              Pourcentage de tests d'influenza positifs comparé aux autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2010-2011


                              Texte équivalent
                              Situation canadienne

                              Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les enfants
                              Au cours de la semaine 01, 23 nouvelles hospitalisations associées à l’influenza confirmée en laboratoire chez les enfants (16 ans et moins) ont été signalées par le Programme canadien de surveillance active de l’immunisation (IMPACT) : les cas provenaient de la C.-B. (1), de l’Alb. (1), de l’Ont. (13) et du Qc (8). Le nombre d’hospitalisations a diminué comparativement aux deux dernières semaines (semaines 51 et 52) au cours desquelles 29 et 68 hospitalisations, respectivement, chez les enfants avaient été signalées (veuillez noter que ces chiffres peuvent changer dus aux délais quant à la soumission des rapports). Depuis le début de la saison, 193 hospitalisations attribuables à l’influenza confirmée en laboratoire ont été rapportées par la C.-B., l’Alb., la Sask., le Man., l’Ont. et le Qc. : 36 (18,6 %) étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2, 6 (3,1 %) au virus pandémique H1N1 2009, 144 (74,6 %) au virus de l’influenza A non sous-typé et 7 (3,6 %) au virus de type B. A ce jour, la répartition des cas selon l’âge va comme suit : 15,5 % des cas chez les 0-5 mois, 27,5 % des cas chez les 6-23 mois, 32,1 % des cas chez les 2-4 ans, 17,1 % des cas chez les 5-9 ans et 7,8 % des cas chez les 10-16 ans. Cette saison, on a signalé un décès attribuable au virus pandémique H1N1 2009 chez un enfant âgé entre 6 et 23 mois.
                              Hospitalisations et décès attribuables à l'influenza chez les adultes
                              Au cours de la semaine 01, 100 nouveaux rapports de cas d’influenza confirmés en laboratoire chez les adultes (16 ans et plus) ont été signalés parmi les 29 sites sentinelles du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (CNISP). Le nombre d’hospitalisations a diminué comparativement à la semaine 52 au cours de laquelle 115 hospitalisations chez les adultes ont été signalées (veuillez noter que ces chiffres peuvent changer dus aux délais quant à la soumission des rapports). Les 100 nouvelles hospitalisations ont été signalées par les sites CNISP de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc. dont 89 cas hospitalisés (89 %) ont testés positifs pour le virus de l’influenza A non sous-typé, 2 pour le virus de l’influenza A/H3N2, 4 pour le virus pandémique H1N1 2009 et 5 pour le virus de type B. Depuis le début de la saison, 411 hospitalisations ont été signalées dont 95 attribuables au virus A/H3N2, 14 au virus pandémique H1N1 2009, 294 au virus de l’influenza A non sous-typé et 8 pour le virus de type B en provenance de la C.-B., de l’Alb., du Man., de l’Ont. et du Qc. Deux-cents quatre-vingt dix-neuf des 411 cas (72,7 %) étaient âgés de plus de 65 ans et 180 (43,8 %) cas étaient des patients de sexe masculin.
                              Depuis le début de la saison, chez les 10 provinces et territoires effectuant une surveillance des cas sévères, 25 décès ont été signalés chez les cas d’influenza confirmée en laboratoire dont 3 au Man. et 22 en Ont. De ces 25 décès, 13 (52 %) étaient attribuables au virus de l’influenza A/H3N2, 10 (40 %) au virus de l’influenza A non sous-typé et 2 (8%) au virus pandémique H1N1 2009. De plus, en se rapportant aux groupes d’âge habituellement affectés par le virus A/H3N2, 72 % (18/25) de ces cas mortels étaient chez des personnes âgées de plus de 65 ans et 20 % (5/25) étaient chez des personnes âgées entre 45 et 64 ans.
                              Caractérisation antigénique
                              Depuis le 1 septembre 2010 jusqu’au 13 janvier 2011, le Laboratoire National de Microbiologie (LNM) a antigéniquement caractérisé 121 virus de l’influenza soit 79 A/H3N2 de la C.-B., de l’Alb., de la Sask., du Man., de l’Ont. et du Qc., 21 virus pandémique H1N1 2009 de la C.-B., de l’Alb. et de l’Ont. et 21 virus de type B de la C.-B., de l’Alb., de la Sask., de l’Ont. et du Qc. en provenance des laboratoires provinciaux. Les résultats ont révélé que les 79 virus A/H3N2 caractérisés étaient tous antigéniquement liés à la souche A/Perth/6/2009, qui est le composant A/H3N2 recommandé du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Les 21 virus pandémiques H1N1 2009 caractérisés étaient antigéniquement liés au virus A/California/7/2009 et qui correspond au composant de la souche de H1N1 recommandé du vaccin antigrippal de la saison 2010-2011. Vingt des 21 virus de l’influenza de type B caractérisés étaient antigéniquement lié à B/Brisbane/60/08 (lignée Victoria) qui est le composant du virus de l’influenza de type B recommandé du vaccin antigrippal de la saison grippale 2010-2011. Quatre des virus testés ont démontré des titres réduits et un antiséra produit contre la souche B/Brisbane/60/08. Un virus de type B a été caractérisé comme étant analogue à la souche B/Florida/04/2006 qui appartient à la lignée Yamagata.
                              Résistance aux antiviraux
                              Depuis le début de la saison 2010-2011, un total de 107 isolats (99 A/H3N2 et 8 H1N1) ont été testés par le LNM pour la résistance à l’amantadine et 98 des virus A/H3N2 se sont avérés résistants à l’amantadine et un seul y était sensible. Les 8 virus de l’influenza A/H1N1 étaient tous résistants à l’amantadine. Cent-cinq isolats de l’influenza (64 H3N2, 20 H1N1 et 21 B) ont été testés pour la résistance à l’oseltamivir et au zanamivir et il a été déterminé que ceux-ci étaient sensibles au deux antiviraux.
                              Situation internationale

                              Renseignements globaux

                              OMS : La saison hivernale est bien arrivée dans certaines régions de l’hémisphère Nord, en particulier au Canada et aux États-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni. Le Canada et les É.-U. signalent principalement des virus de souche A/H3N2 et de type B tandis que le R.-U. signale principalement le virus pandémique H1N1 2009. Dans les zones tropicales, le Sri Lanka signale une augmentation marquée du nombre de cas sévères ou faibles liés au virus H1N1 2009 dont 22 décès. Comme c’est le cas au R.-U., les décès signalés au Sri Lanka sont principalement chez les personnes âgées de moins de 60 ans et la plupart avaient déjà une condition médicale sous-jacente. Il est intéressant de noter que la plupart des virus de l’Amérique du Nord et du R.-U. caractérisés sont antigéniquement analogues aux virus composant le vaccin trivalent actuel. <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_30_GIP_surveillance/en/index.html>
                              Mise à jour géographique

                              Hémisphère Nord

                              États-Unis : Au cours de la semaine 52 (26 décembre 2010 au 1 janvier 2011), l’activité grippale globale a légèrement décliné; 995 (20,3 %) échantillons ont testés positifs pour le virus de l’influenza dont 65,9 % pour l’influenza A et 34,1 % pour le type B. Des échantillons positifs pour l’influenza A, 41,0 % étaient l’influenza A/H3, 6,7 % le virus pandémique H1N1 2009 et le restant des échantillons étaient non sous-typés. La proportion de décès attribuables à la pneumonie et à l’influenza (P et I) était inférieure au seuil épidémiologique. Un décès pédiatrique associé à l’influenza de type B a été rapporté. La proportion de visites externes pour les SG était de 2,6 % et était supérieur au niveau de base de 2,5 %. Quatre des 10 régions nationales ont signalé des SG supérieurs aux niveaux de base régionaux. Six États, principalement dans le sud-est du pays et New-York ont connu une activité grippale élevée. Dans 8 États, la transmission géographique de l’influenza a été signalée comme étant étendue tandis que Puerto Rico et 16 États signalent une activité régionale. <http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm>
                              Royaume-Uni
                              Bien que dans les quatre pays du R.-U. les taux de consultation chez les médecins généralistes sont demeurés supérieurs aux niveaux de base, plusieurs indicateurs de surveillance ont atteint un plateau. Le virus pandémique H1N1 2009 et le virus de type B sont les virus prédominants en circulation; on a également signalé quelques virus sporadiques de l’influenza A/H3N2. La souche du virus pandémique H1N1 2009 est analogue au point de vue virologique et épidémiologique à la souche rencontrée lors de la pandémie. Cette saison, on a signalé au total 146 éclosions : 116 (79,5 %) dans les écoles, 10 dans des centres de soins de santé, 4 dans des hôpitaux, 1 sur une base militaire, 1 dans une pouponnière et 16 dans des prisons. En date du 12 janvier 2011, 112 cas mortels ont été confirmés comme étant attribuables à l’influenza et ce de partout au R.-U. ont été signalés au HPA. Quatre-vingt quinze de ces cas étaient associés au virus pandémique de l’influenza H1N1 2009 et 5 au virus de type B. Les décès se sont produits chez les jeunes adultes et les enfants. Parmi les 101 cas pour lesquels on possédait des détails sur l’âge, 6 % étaient âgés de moins de 5 ans, 9 % entre 5 et 14 ans, 69 % de 15 à 64 ans et 16 % chez les plus de 64 ans. Parmi les cas pour lesquels on possédait plus de détails, 78 % (63/81) des cas mortels faisaient partie d’un groupe clinique à risque pour la vaccination bien que la plupart des cas n’avaient pas été vaccinés.
                              <http://www.hpa.org.uk/web/HPAwebFile/HPAweb_C/1294739353955>
                              Europe : Malgré une réduction des rapports au cours de la période des Fêtes (semaine 52), 11 pays ont connu une activité grippale d’intensité moyenne à élevée et 8 pays ont signalé une activité étendue. Le pourcentage d’échantillons sentinelles positifs pour l’influenza a grimpé à 46 % au cours de la semaine 52 ce qui indique une intensité croissante. Pour ce qui est des échantillons de l’influenza sentinelles et non-sentinelles combinés, 73 % étaient de type A et 27 % étaient de type B. Quatre-vingt dix-huit pourcent des virus de l’influenza A sous-typés étaient le virus A/H1N1 2009.
                              <http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/110107_SUR_Weekly_Influenza_Surveillance_Overview. pdf>
                              Asie : Dans les pays tempérés de l’Asie, on connaît une augmentation des taux de SG. La Mongolie a signalé une augmentation soudaine de la proportion de patients externes souffrant de SG et la Chine a observé une légère augmentation dans la partie nord du pays. Dans ces deux pays, le virus de l’influenza A/H3N2 est le virus prédominant. La République de la Corée et le Japon ont également observé de faibles niveaux mais des taux croissants de SG. Le virus H1N1 2009 est le virus prédominant en circulation dans les deux pays quoiqu’au Japon, ceci représente une déviation puisque depuis quelques semaines, c’était le virus A/H3N2 qui était le plus souvent détecté.
                              <http://www.who.int/csr/disease/influenza/2010_12_30_GIP_surveillance/en/index.html>
                              Les rapports de Surveillance de l’influenza comprennent des données et des renseignements provenant de différentes sources suivantes : les rapports de laboratoire des tests positifs pour l’influenza au Canada (Laboratoire national de microbiologie), les médecins sentinelles signalant le syndrome grippal (SG), l’évaluation provinciale ou territoriale de l’activité grippale fondée sur divers indicateurs y compris la surveillance des laboratoires, les rapports de SG et les éclosions, les hospitalisations pédiatriques et adultes associées à l'influenza, les ventes d'antiviraux au Canada, les rapports de l’OMS et d’autres rapports internationaux concernant l’activité grippale.
                              Abréviations : Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.L.), Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.É.), Nouveau-Brunswick (N.-B.), Nouvelle-Écosse (N.-É.), Québec (Qc.), Ontario (Ont.), Manitoba (Man.), Saskatchewan (Sask.), Alberta (Alb.), Colombie-Britannique (C.-B.), Yukon (Yn), Territoires du Nord-Ouest (T.N.-T.), Nunavut (Nt.).
                              Définitions des SG pour la saison 2010-2011
                              Syndrome grippal (SG) affectant la population en général : apparition soudaine d'une maladie respiratoire avec fièvre et toux accompagnée d'un ou de plusieurs des symptômes suivants - mal de gorge, arthralgie, myalgie ou prostration - qui pourrait être attribuable à l’influenza. Chez les enfants de < 5 ans, des symptômes gastro-intestinaux peuvent également se manifester. Chez les patients de < 5 ans ou de > 65 ans, il est possible que la fièvre ne soit pas très importante.
                              Définition d’une éclosion pour la saison 2010-2011
                              Écoles : un taux d'absentéisme de plus de 10 % (ou un taux d'absentéisme étant plus élevé (i.e. >5-10%) que les niveaux de base attendus tel que déterminé par les autorités scolaires ou de santé publique), et ce, apparemment attribuable au SG. Veuillez noter qu’il est recommandé que les éclosions de SG dans les écoles soient confirmées en laboratoire au début de la saison de l’influenza puisqu’il peut s’agir du premier indicateur de transmission dans une communauté d’une région donnée.
                              Hôpitaux et établissements résidentiels : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire. Lorsqu'on constate une éclosion dans un établissement, elle devrait être signalée en moins de 24 heures. Les établissements résidentiels incluent, mais ne sont pas limités aux établissements de soins de longue durée et prisons.
                              Autres emplacements : deux cas ou plus de SG sur une période de 7 jours comprenant au moins un cas confirmé par laboratoire; par exemple, les lieux de travail, communautés fermées.
                              Définition des niveaux d’activité grippale pour la saison 2010-2011
                              Définition des niveaux d'activité grippale régionale :
                              1 = Aucune activité signalée : aucune détection de l'influenza confirmée en laboratoire au cours de la semaine de déclaration; cependant, il peut y avoir des signalements sporadiques de SG
                              2 = Sporadique : signalements sporadiques de SG et détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec aucune éclosion de SG/influenza détectée à l'intérieur de la région de surveillance†
                              3 = Localisée :
                              (1) évidence d’augmentation de SG* et
                              (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                              (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans moins de 50 % de la région de surveillance†
                              4 = Étendue :
                              (1) évidence d’augmentation de SG* et
                              (2) détection(s) d'influenza confirmé(s) en laboratoire avec
                              (3) présence d’éclosions dans des écoles, hôpitaux, établissements résidentiels et/ou d’autres types d’institutions survenant dans 50 % ou plus de la région de surveillance†
                              À noter : Les données de SG peuvent être rapportées à partir des médecins sentinelles, des visites en salle d’urgence ou de la ligne téléphonique info-santé. * Signifiant des signalements plus que sporadiques tels que déterminé par l’épidémiologiste de la province ou du territoire. † Sous-régions à l'intérieur de la province ou du territoire telles que définies par l'épidémiologiste de la province ou du territoire.
                              Nous voudrions remercier tous les partenaires participant au programme de surveillance de l’influenza cette année. Ce rapport est disponible sur le site WEB de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) : http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/index.html

                              Carte unique | Cartes doubles | Cartes animées | Rapports de surveillance de l'influenza
                              Définitions pour la saison 2010-2011

                              http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                              Comment

                              Working...
                              X