Announcement

Collapse
No announcement yet.

Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • #31
    Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

    Surveillance de l'influenza : du 13 au 19 avril 2014 (semaine de déclaration 16)
    Affiché 2014-04-25

    Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
    Surveillance de l'influenza : du 13 au 19 avril 2014 (semaine de déclaration 16) Version PDF (292 ko - 10 pages)

    »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

    Au cours de la semaine 16, le virus de la grippe B a continué à circuler dans plusieurs régions du Canada. Le niveau d'activité grippale correspond aux niveaux prévus pour cette période de l'année, et est conforme à la circulation en fin de saison de la grippe B.
    Tandis que le virus de la grippe A(H1N1) a plus souvent touché des adultes âgés de 20 à 64 ans cette saison, la grippe B a un impact plus fort sur les adultes âgés de 65 ans et plus, ainsi que sur les jeunes âgés de 5 à 19 ans.
    En date de la semaine 16, 4 211 hospitalisations et 235 décès ont été signalés par les régions participantes, ce qui est comparable aux cas signalés au cours des saisons grippales précédentes.
    Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

    Le nombre de régions signalant une activité grippale localisée ou étendue a été stable au cours des huit dernières semaines. Au cours de la semaine 16, aucune région n’a signalée une activité étendue et sept régions (en C.-B.(1), Ont.(5), et N.-É.(1)) ont signalé une activité localisée (figure 1).

    Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 16

    Figure 1



    Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

    Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

    Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

    Le nombre de tests positifs pour la grippe a diminué, passant de 736 au cours de la semaine 15 à 587 au cours de la semaine 16, bien que cela représente un pourcentage croissant de tests positifs (16,1 %) (Figure 2). Le virus de la grippe B est resté le virus prédominant au cours de la semaine 16, représentant 92 % des détections de grippe. La grippe B continue de circuler dans de nombreuses régions au Canada. Les détections de la grippe B sont en déclin à Terre-Neuve-et-Labrador, mais sont augmentation dans d'autres provinces atlantiques. Au Québec, les détections de virus de la grippe sont stables; et après une forte augmentation au cours des dernières semaines, les détections de l'Ontario ont diminué au cours de la semaine 16. La Colombie-Britannique, l'Alberta et la Saskatchewan ont également signalé des augmentations de détections de la grippe B au cours des dernières semaines (tableau 1). Des proportions significativement plus importantes de cas de grippe B étaient âgés de 65 ans ou plus et de 5 à 19 ans, comparativement aux cas de grippe A(H1N1)pdm09. Parmi les cas pour lesquels des renseignements sur l'âge et le type/sous-type ont été communiqués, 40,2% des cas signalés au cours de la semaine 16 était âgés de 65 ans ou plus, comparativement à 19,5% des cas pour la saison à ce jour (tableau 2).

    Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14

    Figure 2


    Haut de la page
    Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

    Le nombre de tests positifs pour le VRS a continué à diminuer d'un pic au début de février. Le nombre de tests positifs pour le parainfluenza et l’adénovirus ont été variables au cours des dernières semaines. Les détections de coronavirus ont suivi une tendance à la baisse depuis le mi-janvier. Plus de détections de métapneumovirus humain ont été signalés par rapport à la même période au cours de la saison précédente; mais ils continuent à diminuer. Le nombre de détections de rhinovirus a été relativement stable pendant les mois d'hiver, bien que ces détections représentent une augmentation du pourcentage de tests positifs depuis le début du mois de janvier (figure 3).

    * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

    Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



    Figure 3

    VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

    /.../
    Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

    Grippe aviaire chez l'humain

    Grippe A(H7N9): Six nouveaux cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) ont été signalés par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 24 avril 2014, l'OMS a été informée de 427 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 146 de ces cas se sont soldés par un décès.


    ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
    OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

    Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
    Onze nouveaux cas de CoV-SRMO ont été signalés par l’OMS depuis le dernier rapport deSurveillance de l’influenza. À l'échelle mondiale, de septembre 2012 à ce jour, 254 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 93 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.


    ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
    OMS – Infections à coronavirusLien externe

    /.../

    http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

    Comment


    • #32
      Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

      Surveillance de l'influenza : du 20 au 26 avril 2014 (semaine de déclaration 17)
      Affiché 2014-05-02

      Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
      Surveillance de l'influenza : du 20 au 26 avril 2014 (semaine de déclaration 17) Version PDF (292 ko - 10 pages)

      »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

      Au cours de la semaine 17, le virus de la grippe B a continué à circuler dans plusieurs régions du Canada. Ce niveau d'activité grippale soutenu correspond aux niveaux prévus pour cette période de l'année, et est conforme à la circulation en fin de saison de la grippe B.
      La grippe B touche particulièrement les adultes âgés de 65 ans et plus et les jeunes âgés de 5 à 19 ans, comparativement à la grippe A(H1N1) qui a circulé plus tôt au cours de l'année. Au cours des dernières semaines, la proportion d'hospitalisations imputables à la grippe a augmenté chez ces groupes d'âge, et des éclosions de grippe B ont été signalés au sein d'établissements de soins de longue durée.
      En date de la semaine 17, 4 393 hospitalisations et 244 décès ont été signalés par les régions participantes, ce nombre est inférieur à celui qui a été déclaré l'année dernière.
      Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

      Le nombre de régions signalant une activité grippale localisée ou étendue a été stable au cours des mois de mars et d'avril. Au cours de la semaine 17, aucune région n'a signalée une activité étendue et six régions (au Man.(1) et en Ont.(5)) ont signalé une activité localisée (figure 1).

      Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 17



      Figure 1



      Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

      Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

      Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

      Le nombre de tests positifs pour la grippe a légèrement diminué, passant de 619 au cours de la semaine 16 à 576 (13,4 % des tests) au cours de la semaine 17 (Figure 2). Le virus de la grippe B est resté le virus prédominant au cours de la semaine 17, représentant 88 % des détections de grippe. La grippe B continue de circuler dans de nombreuses régions au Canada, et bon nombre de provinces et de territoires ont signalé des taux soutenus de détection de la grippe au cours des dernières semaines. Une exception concerne la province de l'Ontario, où le taux de détection a connu une baisse après une nette augmentation recensée à la mi-avril (tableau 1). Les tendances en matière de circulation de la grippe au cours des saisons 2012-2013 et 2013-2014 étaient similaires, bien que le sous-type de grippe A prédominant en circulation cette saison soit la grippe A(H1N1)pdm09 et que l'on ait remarqué une circulation accrue de la grippe B en fin de saison. Des proportions significativement plus importantes de cas de grippe B étaient âgés de 65 ans ou plus et de 5 à 19 ans, comparativement aux cas de grippe A(H1N1)pdm09. Parmi les cas pour lesquels des renseignements sur l'âge et le type/sous-type ont été communiqués, 43 % des cas signalés au cours de la semaine 17 étaient âgés de 65 ans ou plus, comparativement à 20 % des cas pour la saison à ce jour (tableau 2). Cependant, les taux de détection de la grippe B déclarés par certaines provinces ou certains territoires s'expliquent peut-être par les tests réalisés en raison d'éclosions de grippe au sein d'établissements de soins de longue durée.

      Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14



      Figure 2


      Haut de la page
      Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

      Le nombre de tests positifs pour le VRS et le coronavirus ont continué à diminuer; ce nombre cadre avec la tendance saisonnière de ces virus en ce qui concerne leur circulation en hiver. Le nombre de tests positifs pour le parainfluenza et l'adénovirus ont été variables au cours des dernières semaines. Plus de détections de métapneumovirus humain ont été signalés par rapport aux trois saisons précédentes, ce nombre est toutefois à la baisse depuis la mi-mars. Le nombre de détections de rhinovirus a été relativement stable pendant les mois d'hiver, mais ce nombre est à la hausse depuis la fin-mars et au mois d'avril, ce qui cadre avec la distribution saisonnière recensée pour ce virus au cours des dernières années, soit une petite augmentation marquée du nombre de détections au printemps suivie d'un pic plus important à l'automne (figure 3).

      * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

      Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



      Figure 3

      VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

      /.../

      http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

      Comment


      • #33
        Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

        Surveillance de l'influenza : du 27 avril au 3 mai 2014 (semaine de déclaration 18)
        Affiché 2014-05-09

        Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
        Surveillance de l'influenza : du 27 avril au 3 mai 2014 (semaine de déclaration 18) Version PDF (292 ko - 10 pages)

        »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

        Au cours de la semaine 18, le virus de la grippe B a continué à circuler dans plusieurs régions du Canada. Ce niveau d'activité grippale soutenu correspond aux niveaux prévus pour cette période de l'année, et est conforme à la circulation en fin de saison de la grippe B.
        La grippe B touche particulièrement les adultes âgés de 65 ans et plus et les jeunes âgés de 5 à 19 ans, comparativement à la grippe A(H1N1) qui a circulé plus tôt au cours de l'année.
        En date de la semaine 18, 4 623 hospitalisations et 258 décès ont été signalés par les régions participantes, ce nombre est inférieur à celui qui a été déclaré l'année dernière.
        À l'échelle mondiale, l'activité grippale dans l'hémisphère Nord continue de diminuer, se rapprochant du niveau intersaisonnier; l'activité grippale dans l'hémisphère Sud demeure faible.
        Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

        Après être demeuré stable en mars et en avril, le nombre de régions signalant une activité grippale localisée ou étendue a augmenté au cours de la semaine 18. Au cours de la semaine 18, aucune région n’a signalée une activité étendue et 12 régions (en C.-B.(1), au Man.(1), en Ont.(5), au Qc(3) et en N.-É.(2)) ont signalé une activité localisée (figure 1).

        Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 18



        Figure 1



        Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

        Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

        Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

        Le nombre de tests positifs pour la grippe a diminué, passant de 580 au cours de la semaine 17 à 441 (11,7 % des tests) au cours de la semaine 18 (Figure 2). Le virus de la grippe B est resté le virus prédominant au cours de la semaine 18, représentant 90 % des détections de grippe. La grippe B continue de circuler dans de nombreuses régions au Canada. Au cours des dernières semaines, la plupart des provinces et territoires ont signalé des taux de détection de la grippe stables ou en déclin. Au cours de la semaine 18, la Nouvelle-Écosse a recensé une nette augmentation du taux de détection du virus de la grippe B, ce qui est peut-être dû aux tests réalisés en raison d'éclosions de grippe au sein d'établissements de soins de longue durée (tableau 1). Les tendances en matière de circulation de la grippe au cours des saisons 2012-2013 et 2013-2014 étaient similaires, bien que le sous-type de grippe A prédominant en circulation cette saison soit la grippe A(H1N1)pdm09 et que l'on ait remarqué une circulation accrue de la grippe B en fin de saison. Des proportions significativement plus importantes de cas de grippe B étaient âgés de 65 ans ou plus et de 5 à 19 ans, comparativement aux cas de grippe A(H1N1)pdm09. Parmi les cas pour lesquels des renseignements sur l'âge et le type/sous-type ont été communiqués, 51 % des cas signalés au cours de la semaine 18 étaient âgés de 65 ans ou plus, comparativement à 20 % des cas pour la saison à ce jour (tableau 2).

        Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14



        Figure 2


        Haut de la page
        Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

        Le nombre de tests positifs pour le VRS et le coronavirus ont continué à diminuer; ce nombre cadre avec la tendance saisonnière de ces virus en ce qui concerne leur circulation en hiver. Le nombre de tests positifs pour le parainfluenza et l’adénovirus ont été variables au cours des dernières semaines. Plus de détections de métapneumovirus humain ont été signalés par rapport aux trois saisons précédentes, ce nombre est toutefois à la baisse depuis la mi-mars. Le nombre de détections de rhinovirus a été relativement stable pendant les mois d'hiver, mais ce nombre est à la hausse depuis la fin-mars et au mois d'avril, ce qui cadre avec la distribution saisonnière recensée pour ce virus au cours des dernières années, soit une petite augmentation marquée du nombre de détections au printemps suivie d'un pic plus important à l'automne (figure 3).

        * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

        Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



        Figure 3

        VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain



        /.../

        Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

        Grippe aviaire chez l'humain
        Grippe A(H7N9): Aucun nouveau cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) n’a été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 8 mai 2014, l'OMS a été informée de 430 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 146 de ces cas se sont soldés par un décès. Des cas ont été rapportés dans 12 provinces et deux municipalités en Chine, et des cas liés aux voyages ont été signalés par Hong Kong, Taiwan et la Malaisie.

        Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

        ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
        OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

        Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)

        Deux cent trente-quatre cas de CoV-SRMO ont été signalés par l’OMS depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza, y compris un cas au Yémen avec des antécédents d'exposition à chameaux et un cas aux États-Unis qui avait voyagé en Arabie Saoudite. Malgré la récente augmentation du nombre de cas, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 à ce jour, 496 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 95 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient. Bon nombre des cas signalés récemment étaient des cas secondaires détectés chez des contacts étroits ou des travailleurs de la santé; la plupart des cas secondaires étaient néanmoins considérés comme bénins. On n'a constaté aucune transmission interhumaine soutenue.

        Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

        ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
        OMS – Infections à coronavirusLien externe

        /.../

        http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

        Comment


        • #34
          Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

          Surveillance de l'influenza : du 4 mai au 10 mai 2014 (semaine de déclaration 19)
          Affiché 2014-05-16

          Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
          Surveillance de l'influenza : du 4 mai au 10 mai 2014 (semaine de déclaration 19) Version PDF (292 ko - 10 pages)

          »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

          Au cours de la semaine 19, le virus de la grippe B a continué à circuler dans plusieurs régions du Canada, mais les niveaux sont stables ou en baisse. L'activité grippale de la grippe B en fin de saison a atteint son sommet, et correspond aux niveaux prévus pour cette période de l'année. L'activité grippale de la grippe A a été en baisse constante au cours des quatre dernières semaines.
          La grippe B touche particulièrement les adultes âgés de 65 ans et plus et les jeunes âgés de 5 à 19 ans, comparativement à la grippe A(H1N1) qui a circulé plus tôt au cours de l'année.
          En date de la semaine 19, 4 731 hospitalisations et 275 décès ont été signalés par les régions participantes, ce nombre est inférieur à celui qui a été déclaré l'année dernière.
          Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

          Au cours de la semaine 19, aucune région n’a signalée une activité étendue et huit régions ont signalé une activité localisée, y compris l'ensemble des sept régions de l'Ontario et une région au Québec (figure 1). Deux provinces n'ont fait aucune déclaration pour la semaine 19, mais les deux ont seulement signalé une activité sporadique ou nulle depuis début février.

          Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 19

          Figure 1



          Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

          Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

          Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

          Le nombre de tests positifs pour la grippe a diminué, passant de 445 au cours de la semaine 18 à 401 (11,0 % des tests) au cours de la semaine 19. À l'échelle nationale, la circulation tardive du virus grippal B a atteint un sommet au cours de la semaine 15 et continue de décliner (Figure 2). Le virus de la grippe B est resté le virus prédominant au cours de la semaine 19, représentant 92 % des détections de grippe. Au cours des dernières semaines, la plupart des provinces et territoires ont signalé des taux de détection de la grippe stables ou en déclin (tableau 1). Des proportions significativement plus importantes de cas de grippe B étaient âgés de 65 ans ou plus et de 5 à 19 ans, comparativement aux cas de grippe A(H1N1)pdm09. Parmi les cas pour lesquels des renseignements sur l'âge et le type/sous-type ont été communiqués, 38 % des cas signalés au cours de la semaine 19 étaient âgés de 65 ans ou plus, comparativement à 21 % des cas pour la saison à ce jour (tableau 2).

          Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14

          Figure 2



          Haut de la page
          Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

          Le nombre de tests positifs pour le VRS, le coronavirus, le métapneumovirus humain et le rhinovirus ont continué à diminuer au cours des dernières semaines. Le nombre de tests positifs pour le parainfluenza et l’adénovirus a suivi une tendance générale à la hausse au cours des dernières semaines, ce qui est conforme à la circulation plus importante de ces virus tout au long de l'année (figure 3).

          * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

          Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14

          Figure 3



          VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

          Équivalent textuel pour la figure 3

          /.../

          Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

          Grippe aviaire chez l'humain
          Grippe A(H7N9): Cinq nouveau cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9), y inclus 10 décès, ont été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 15 mai 2014, l'OMS a été informée de 435 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 156 de ces cas se sont soldés par un décès.

          Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

          ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
          OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

          Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
          Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). Depuis le dernier rapport de Surveillance de l'influenza, deux nouveaux pays ont déclaré des cas importés de CoV-SRMO: Liban (1) et les Pays-Bas (2). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 à ce jour, 572 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 173 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.

          Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

          ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
          OMS – Infections à coronavirusLien externe

          /.../

          http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

          Comment


          • #35
            Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

            Surveillance de l'influenza : du 11 mai au 17 mai 2014 (semaine de déclaration 20)
            Affiché 2014-05-23

            Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
            Surveillance de l'influenza : du 11 mai au 17 mai 2014 (semaine de déclaration 20) Version PDF (292 ko - 10 pages)

            »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

            Sommaire global

            Au cours de la semaine 20, l'activité grippale au Canada a continué de baisser, bien que certaines régions aient signalé de légères augmentations de la circulation de la grippe B. L'activité grippale de la grippe B en fin de saison a atteint son sommet, et correspond aux niveaux prévus pour cette période de l'année. L'activité grippale de la grippe A a été en baisse constante au cours des cinq dernières semaines.
            La grippe B touche particulièrement les adultes âgés de 65 ans et plus et les jeunes âgés de 5 à 19 ans, comparativement à la grippe A(H1N1) qui a circulé plus tôt au cours de l'année.
            En date de la semaine 20, 4 862 hospitalisations et 291 décès ont été signalés par les régions participantes, ce nombre est inférieur à celui qui a été déclaré l'année dernière.
            Note : Ceci est le dernier rapport hebdomadaire pour la saison grippale 2013-2014. Des rapports seront publiés aux deux semaines à compter du 6 juin (pour les semaines 21 et 22). Cependant, les détections laboratoires signalées par le SSDVR ainsi que les cartes d'activité grippale seront mise à jour à chaque semaine sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

            Êtes-vous un praticien de soins de santé primaires (médecin généraliste, infirmière praticienne ou infirmière autorisée) qui souhaiterait devenir sentinelle pour le programme Surveillance de l'influenza pour la saison grippale 2014-2015? Communiquez avec nous à l'adresse FluWatch@phac-aspc.gc.ca

            Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

            Au cours de la semaine 20, une région au Terre-Neuve-et-Labrador a signalée une activité étendue et neuf régions ont signalé une activité localisée (Man.(1), Ont.(6), Qc(1) et T.-N.-L.(1)) (figure 1).

            Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 20

            Figure 1



            Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

            Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

            Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

            Le nombre de tests positifs pour la grippe a diminué, passant de 400 au cours de la semaine 19 à 283 (9,2 % des tests) au cours de la semaine 20. À l'échelle nationale, la circulation tardive du virus grippal B a atteint un sommet au cours de la semaine 15 et continue de décliner (figure 2). Le virus de la grippe B est resté le virus prédominant au cours de la semaine 20, représentant 83 % des détections de grippe. Au cours des dernières semaines, la plupart des provinces et territoires ont signalé des taux de détection de la grippe stables ou en déclin, bien que de légères augmentations aient été signalées au cours de la semaine 20 en Alberta, en Saskatchewan et à Terre-Neuve-et-Labrador (tableau 1). Des proportions significativement plus importantes de cas de grippe B étaient âgés de 65 ans ou plus et de 5 à 19 ans, comparativement aux cas de grippe A(H1N1)pdm09. Parmi les cas pour lesquels des renseignements sur l'âge et le type/sous-type ont été communiqués, 43 % des cas signalés au cours de la semaine 20 étaient âgés de 65 ans ou plus, comparativement à 21 % des cas pour la saison à ce jour (tableau 2).

            Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14

            Figure 2



            Haut de la page
            Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

            Le nombre de tests positifs pour le VRS, le coronavirus, le métapneumovirus humain et le rhinovirus ont continué à diminuer au cours des dernières semaines. Le nombre de tests positifs pour le parainfluenza a suivi une tendance générale à la hausse au cours des dernières semaines, et les détections de l'adénovirus ont été variables, mais en baisse, au cours des deux dernières semaines. Ces virus présentent une circulation plus importante tout au long de l'année (figure 3).

            * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

            Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14

            Figure 3

            VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

            Équivalent textuel pour la figure 3



            /.../

            Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

            Grippe aviaire chez l'humain
            Grippe A(H7N9): Quatre nouveaux cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) ont été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 22 mai 2014, l'OMS a été informée de 439 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 156 de ces cas se sont soldés par un décès.


            Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

            ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
            OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

            Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
            Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 au 22 mai 2014, 632 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 193 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.


            Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

            ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
            OMS – Infections à coronavirusLien externe

            /.../

            http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

            Comment


            • #36
              Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

              Surveillance de l'influenza : du 18 mai au 31 mai 2014 (semaines de déclaration 21 et 22)
              Affiché 2014-06-06

              Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
              Surveillance de l'influenza : du 18 mai au 31 mai 2014 (semaines de déclaration 21 et 22) Version PDF (421 ko - 10 pages)

              »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

              Sommaire global

              Au cours des semaines 21 et 22, l'activité grippale au Canada a continué de baisser. Une circulation faible du virus grippal B continue à être signalée, mais l'activité correspond aux niveaux prévus pour cette période de l'année.
              La grippe B touche particulièrement les adultes âgés de 65 ans et plus et les jeunes âgés de 5 à 19 ans, comparativement à la grippe A(H1N1) qui a circulé plus tôt au cours de l'année.
              En date de la semaine 22, 5 086 hospitalisations et 313 décès ont été signalés par les régions participantes, ce nombre est similaire au nombre signalé l'année dernière.
              Êtes-vous un praticien de soins de santé primaires (médecin généraliste, infirmière praticienne ou infirmière autorisée) qui souhaiterait devenir sentinelle pour le programme Surveillance de l'influenza pour la saison grippale 2014-2015? Communiquez avec nous à l'adresse FluWatch@phac-aspc.gc.ca

              Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

              Au cours de la semaine 21, huit régions ont signalé une activité localisée : sept en Ontario et un au Terre-Neuve-et-Labrador. Au cours de la semaine 22, neuf régions ont signalé une activité localisée : sept étaient les mêmes régions qu'à la semaine 21, et une région supplémentaire à Terre-Neuve-et-Labrador et en Saskatchewan (figure 1). Cinq régions n'ont transmis aucune donnée au cours de la semaine 21 et au cours de la semaine 22.

              Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 22





              Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

              Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

              Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

              Le nombre de tests positifs pour la grippe a continué à diminuer, passant de 310 au cours de la semaine 20 à 203 au cours de la semaine 21, et 133 (5,5 % des tests) au cours de la semaine 22 (figure 2). Le virus de la grippe B est resté le virus prédominant au cours des semaines 21 et 22, représentant 80 % des détections de grippe. Cependant, la plupart des provinces et territoires ont signalé un faible nombre ou un nombre en baisse de l'influenza au cours des semaines 21 et 22 (tableau 1). Cette saison, la grippe A(H1N1)pdm09 a principalement touché les adultes âgés de 20 à 64 ans et les enfants âgés de moins de 5 ans, alors que le virus grippal B a affecté une plus grande proportion d'adultes âgés de 65 ans et plus, ainsi que les enfants âgés de 5 à 19 ans (tableau 2).

              Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14




              Haut de la page
              Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

              Les détections du VRS, de coronavirus, et de métapneumovirus humain ont continué à diminuer et approchent des niveaux intersaisoniers. Le nombre de tests positifs pour le parainfluenza a continué de suivre une tendance à la hausse au cours des dernières semaines, et les détections de l'adénovirus ont été stables au cours des trois dernières semaines, ce qui est conforme à la circulation plus importante de ces virus tout au long de l'année. Les détections de rhinovirus au cours des dernières semaines ont été plus élevées que pendant la même période au cours des trois dernières saisons, mais, le nombre de tests positifs a diminué au cours des semaines 21 et 22 (figure 3).

              * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

              Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



              VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

              /.../

              Hospitalisations et décès associés à la grippe déclarés par les provinces et territoires

              Au cours des semaines 21 et 22, 218 hospitalisations associées à la grippe confirmée en laboratoire ont été signalées dans les provinces et territoires participants*. Comme pour les autres indicateurs de surveillance au cours des semaines 21 et 22, la majorité des cas étaient de type B (202, 92,7 %). Deux admissions en unité de soins intensifs et 22 décès ont été signalées au cours des semaines 21 et 22. Dix-neuf des 22 décès signalés étaient des cas de grippe B; deux étaient des adultes âgés de 45 à 64 ans et 20 étaient des adultes âgés de 65 ans et plus. Le nombre de nouvelles hospitalisations et de décès liés à la grippe signalés pour la semaine en cours peut comprendre des cas de l'Ontario qui sont survenus au cours des semaines précédentes, en raison des mises à jour rétrospectives du total cumulatif.

              À ce jour cette saison, un total de 5 086 hospitalisations associées à la grippe ont été signalées, dont 71,4 % étaient dues à la grippe A. La majorité (62,6 %) des hospitalisations concernaient des cas âgés de 45 ans ou plus. Une proportion significativement plus importante de cas de grippe B étaient âgés de 65 ans ou plus, et de 5 à 19 ans, comparativement aux cas de grippe A(H1N1)pdm09 au cours de cette saison (tableau 6). Au total, 367 admissions en unité de soins intensifs ont été signalées cette saison, dont 64,5 % étaient des adultes âgés de 20 à 64 ans. Au total, 313 décès ont été signalés. La proportion de décès la plus élevée a été observée dans le groupe d'âge des adultes âgés de 65 ans et plus (54,3 %), puis dans le groupe d'âge des adultes âgés de 20 à 64 ans (37,1 %). La grippe B est de plus en plus signalée parmi les cas hospitalisés de grippe, ce qui est conforme à la circulation tardive du virus. À ce jour cette saison, la grippe B à été signalé dans 28,6 % des hospitalisations et 31,3 % des décès. Il est important de noter qu'il n'est pas nécessaire que l'hospitalisation ou le décès soit imputable à la grippe; une épreuve de laboratoire positive est suffisante pour la production de rapports. Les données cliniques détaillées (p. ex. problèmes médicaux sous-jacents) sont inconnues pour ces cas.

              * Remarque : La C.-B, le Qc, le N-B et le Nt ne signalent pas les hospitalisations attribuables à l'influenza à l'Agence de la santé publique du Canada. Seules les hospitalisations nécessitant des soins médicaux intensifs sont signalées par la Sask. Les admissions aux unités de soins intensifs ne sont pas distinguées parmi les hospitalisations signalées en Ontario. Parmi ces données, on peut retrouver des cas rapportés par les réseaux IMPACT et PCIRN.

              /.../

              Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

              Grippe aviaire chez l'humain
              Grippe A(H7N9): Trois nouveaux cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) ont été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 5 juin 2014, l'OMS a été informée de 442 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 156 de ces cas se sont soldés par un décès.


              Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

              ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
              OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

              Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
              Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 au 5 juin 2014, 681 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 204 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.


              Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

              ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
              OMS – Infections à coronavirusLien externe

              /.../

              http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

              Comment


              • #37
                Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

                Surveillance de l'influenza : du 1 juin au 14 juin 2014 (semaines de déclaration 23 et 24)

                Affiché 2014-06-20

                Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
                Surveillance de l'influenza : du 1 juin au 14 juin 2014 (semaines de déclaration 23 et 24) Version PDF (421 ko - 10 pages)

                »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

                Sommaire global

                Au cours des semaines 23 et 24, l'activité grippale au Canada a continué de baisser et s’approche des niveaux intersaisonniers. Le virus grippal B a circulé plus tard au printemps comparativement aux saisons précédentes, mais l'activité globale correspond aux niveaux prévus.
                En date de la semaine 24, 5 272 hospitalisations et 326 décès ont été signalés par les régions participantes, ce qui représente un peu plus d'hospitalisations, mais moins de décès que les nombres signalés l'année dernière.
                Êtes-vous un praticien de soins de santé primaires (médecin généraliste, infirmière praticienne ou infirmière autorisée) qui souhaiterait devenir sentinelle pour le programme Surveillance de l'influenza pour la saison grippale 2014-2015? Communiquez avec nous à l'adresse FluWatch@phac-aspc.gc.ca

                Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

                Au cours de la semaine 23, neuf régions ont signalé une activité localisée (Ont.(6), Î.-P.É.(1), N.-É.(1) et T.-N.-L.(1)). Au cours de la semaine 24, quatre de ces régions ont continué à signaler une activité localisée (Ont.(3) et T.-N.-L.(1)) (figure 1). Cinq régions n'ont transmis aucune donnée au cours de la semaine 23 et au cours de la semaine 24.

                Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 24




                Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

                Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

                Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

                Le nombre de tests positifs pour la grippe a continué à diminuer, passant de 141 au cours de la semaine 22 à 60 au cours de la semaine 23, et 57 (2,8 % des tests) au cours de la semaine 24 (figure 2). Le virus de la grippe B est resté le virus prédominant au cours des semaines 23 et 24, représentant 69 % des détections de grippe. La plupart des provinces et territoires ont signalé un faible nombre de détections de la grippe au cours des semaines 23 et 24 (tableau 1). Cette saison, la grippe A(H1N1)pdm09 a principalement touché les adultes âgés de 20 à 64 ans et les enfants âgés de moins de 5 ans, alors que le virus grippal B a affecté une plus grande proportion d'adultes âgés de 65 ans et plus, ainsi que les enfants âgés de 5 à 19 ans (tableau 2).

                Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14




                Haut de la page
                Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

                Les détections du VRS, de coronavirus, et de métapneumovirus humain ont continué à diminuer et approchent des niveaux intersaisoniers. Le nombre de tests positifs pour le parainfluenza a légèrement diminué au cours des semaines 23 et 24, et les détections de l'adénovirus ont été stables au cours des dernières semaines, ce qui est conforme à la circulation plus importante de ces virus tout au long de l'année. Les détections de rhinovirus au cours des dernières semaines ont été plus élevées que pendant la même période au cours des trois dernières saisons, mais, le nombre de tests positifs a diminué au cours des semaines 23 et 24 (figure 3).

                * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

                Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



                VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

                Équivalent textuel pour la figure 3

                /.../

                Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

                Grippe aviaire chez l'humain
                Grippe A(H7N9): Cinq nouveaux cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) ont été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 19 juin 2014, l'OMS a été informée de 447 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 158 de ces cas se sont soldés par un décès.

                Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
                OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

                Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 au 19 juin 2014, 701 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 249 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.

                Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                OMS – Infections à coronavirusLien externe

                /.../

                http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                Comment


                • #38
                  Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

                  Surveillance de l'influenza : du 15 juin au 28 juin 2014 (semaines de déclaration 25 et 26)
                  Affiché 2014-07-04

                  Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
                  Surveillance de l'influenza : du 15 juin au 28 juin 2014 (semaines de déclaration 25 et 26) Version PDF (421 ko - 10 pages)

                  »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

                  Sommaire global

                  Au cours des semaines 25 et 26, l'activité grippale au Canada a continué de baisser et s’approche des niveaux intersaisonniers. Le virus grippal B a circulé plus tard au printemps comparativement aux saisons précédentes, mais l'activité globale correspond aux niveaux prévus. Aucune nouvelle éclosion de la grippe n'a été signalée au cours des trois dernières semaines.
                  En date de la semaine 26, 5 358 hospitalisations et 332 décès ont été signalés par les régions participantes, ce qui représente un peu plus d'hospitalisations, mais moins de décès que les nombres signalés l'année dernière.
                  Êtes-vous un praticien de soins de santé primaires (médecin généraliste, infirmière praticienne ou infirmière autorisée) qui souhaiterait devenir sentinelle pour le programme Surveillance de l'influenza pour la saison grippale 2014-2015? Communiquez avec nous à l'adresse FluWatch@phac-aspc.gc.ca

                  Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

                  Au cours de la semaine 25, deux régions en Ontario ont signalé une activité localisée . Au cours de la semaine 26, une de ces régions a continué à signaler une activité localisée (figure 1). Huit régions n'ont transmis aucune donnée au cours de la semaine 25 et une région n’a transmise aucune donnée au cours de la semaine 26.

                  Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 26





                  Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

                  Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

                  Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

                  Le nombre de tests positifs pour la grippe a continué à diminuer, passant de 57 au cours de la semaine 24 à 35 au cours de la semaine 25, ce taux est resté constant (2,0 % des tests) au cours de la semaine 26 (figure 2). La proportion de détections positives pour le virus de l’influenza de type B a décliné au cours des semaines 25 et 26, représentant 46 % des détections de grippe. La plupart des provinces et territoires ont signalé un faible nombre de détections de la grippe au cours des semaines 25 et 26 (tableau 1). Cette saison, la grippe A(H1N1)pdm09 a principalement touché les adultes âgés de 20 à 64 ans et les enfants âgés de moins de 5 ans, alors que le virus grippal B a affecté une plus grande proportion d'adultes âgés de 65 ans et plus, ainsi que les enfants âgés de 5 à 19 ans (tableau 2).

                  Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14




                  Haut de la page
                  Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

                  Les détections du VRS, de coronavirus, et de métapneumovirus humain ont continué à diminuer et approchent des niveaux intersaisoniers. Le nombre de tests positifs pour le parainfluenza a légèrement diminué au cours des semaines 25 et 26, et les détections de l'adénovirus ont été stables au cours des dernières semaines, ce qui est conforme à la circulation plus importante de ces virus tout au long de l'année. Les détections de rhinovirus au cours des dernières semaines ont été plus élevées que pendant la même période au cours des trois dernières saisons, mais, le nombre de tests positifs a diminué au cours des semaines 25 et 26 (figure 3).

                  * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

                  Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



                  VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

                  Équivalent textuel pour la figure 3

                  /.../

                  Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

                  Grippe aviaire chez l'humain
                  Grippe A(H7N9): Trois nouveaux cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) ont été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 3 juillet 2014, l'OMS a été informée de 450 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 158 de ces cas se sont soldés par un décès.

                  Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                  ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
                  OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

                  Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                  Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 au 3 juillet 2014, 826 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 287 se sont soldés par un décès. Le 3 juin, 2014, un total de 113 cas additionnels qui auraient eu lieu entre mai 2013 et mai 2014 a été signalé par le ministère de la santé saoudien. Le nombre total de cas reflète maintenant ces cas additionnels mentionnés ci-haut.Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.

                  Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                  ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                  OMS – Infections à coronavirusLien externe

                  /.../

                  http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                  Comment


                  • #39
                    Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

                    Surveillance de l'influenza : du 29 juin au 12 juillet 2014 (semaines de déclaration 27 et 28)
                    Affiché 2014-07-18

                    Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
                    Surveillance de l'influenza : du 29 juin au 12 juillet 2014 (semaines de déclaration 27 et 28) Version PDF (426 ko - 10 pages)

                    »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

                    Sommaire global

                    L'activité grippale au Canada est à ses niveaux intersaisonniers et la plupart des provinces et territoires ont seulement signalé des détections sporadiques de la grippe et aucune éclosion de grippe ou de syndrome grippal. Le virus grippal B a circulé plus tard au printemps comparativement aux saisons précédentes, mais l'activité globale correspondait aux niveaux prévus.
                    En date de la semaine 28, 5 414 hospitalisations et 340 décès ont été signalés par les régions participantes, ce qui représente un peu plus d'hospitalisations, mais moins de décès que les nombres signalés l'année dernière.
                    Êtes-vous un praticien de soins de santé primaires (médecin généraliste, infirmière praticienne ou infirmière autorisée) qui souhaiterait devenir sentinelle pour le programme Surveillance de l'influenza pour la saison grippale 2014-2015? Communiquez avec nous à l'adresse FluWatch@phac-aspc.gc.ca

                    Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

                    Au cours de la semaine 27, une région en Ontario a signalé une activité localisée. Au cours de la semaine 28, aucune région n’a signalé une activité localisée (figure 1). Sept régions n'ont transmis aucune donnée au cours de la semaine 27 et 16 régions n’one transmise aucune donnée au cours de la semaine 28.

                    Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 28





                    Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

                    Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

                    Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

                    Le nombre de tests positifs pour la grippe a diminué, passant de 30 au cours de la semaine 26 à 21 au cours de la semaine 27, ce taux est resté stable à 20 (1,5 % des tests) au cours de la semaine 28 (figure 2). Le virus grippal B a circulé plus tard au printemps comparativement aux saisons précédentes, mais les détections en sont désormais aux niveaux intersaisonniers. La plupart des provinces et territoires ont seulement signalé un nombre sporadique de détections de grippe au cours des dernières semaines (tableau 1). Cette saison, la grippe A(H1N1)pdm09 a principalement touché les adultes âgés de 20 à 64 ans et les enfants âgés de moins de 5 ans, alors que le virus grippal B a affecté une plus grande proportion d'adultes âgés de 65 ans et plus, ainsi que les enfants âgés de 5 à 19 ans (tableau 2).

                    Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14




                    Haut de la page
                    Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

                    Les détections du VRS, de coronavirus, et de métapneumovirus humain ont continué à diminuer et sont proches des niveaux intersaisoniers. La tendance à la baisse du nombre de tests positifs pour le parainfluenza et l'adénovirus s'est poursuivie. Les détections de rhinovirus ont été plus élevées en mai et en juin que pendant la même période au cours des trois dernières saisons, mais le nombre de tests positifs continue de diminuer (figure 3).

                    * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

                    Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



                    VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

                    Équivalent textuel pour la figure 3

                    /.../

                    Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

                    Grippe aviaire chez l'humain
                    Grippe A(H7N9): Un nouveau cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) a été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 17 juillet 2014, l'OMS a été informée de 451 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 171 de ces cas se sont soldés par un décès.

                    Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                    ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
                    OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

                    Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                    Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 au 17 juillet 2014, 836 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 289 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.

                    Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                    ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                    OMS – Infections à coronavirusLien externe

                    /.../

                    http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                    Comment


                    • #40
                      Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

                      Surveillance de l'influenza : du 13 juillet au 26 juillet 2014 (semaines de déclaration 29 et 30)
                      Affiché 2014-08-01

                      Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
                      Surveillance de l'influenza : du 13 juillet au 26 juillet 2014 (semaines de déclaration 29 et 30) Version PDF (427 ko - 10 pages)

                      »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

                      Sommaire global

                      L'activité grippale au Canada reste à son niveau intersaisonnier avec seulement des détections sporadiques de la grippe. Le virus grippal B a circulé plus tard au printemps comparativement aux saisons précédentes, mais l'activité globale correspondait aux niveaux prévus.
                      En date de la semaine 30, 5 431 hospitalisations et 339 décès ont été signalés par les régions participantes, ce qui représente un peu plus d'hospitalisations, mais un nombre semblable de décès que les nombres signalés l'année dernière.
                      Êtes-vous un praticien de soins de santé primaires (médecin généraliste, infirmière praticienne ou infirmière autorisée) qui souhaiterait devenir sentinelle pour le programme Surveillance de l'influenza pour la saison grippale 2014-2015? Communiquez avec nous à l'adresse FluWatch@phac-aspc.gc.ca

                      Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

                      Au cours des semaines 29 et 30, aucune activité grippale ou pseudogrippale n'a été signalée pour la plupart des régions du Canada. Au cours de la semaine 30, quatre régions (en C.-B.(2), Ont.(1) et au Qc(1)) ont signalé une activité sporadique (figure 1). Au cours de chacune des semaines 29 et 30, 14 régions n’ont transmis aucune donnée.

                      Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 30





                      Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

                      Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

                      Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

                      Le nombre de tests positifs pour la grippe était à son niveau intersaisonnier au cours des semaines 29 (19 détections) et 30 (7 détections), et moins de 2 % des tests ont été positifs au cours des six dernières semaines (figure 2). La plupart des provinces et territoires ont seulement signalé un nombre sporadique de détections de grippe au cours des dernières semaines (tableau 1). Cette saison, la grippe A(H1N1)pdm09 a principalement touché les adultes âgés de 20 à 64 ans et les enfants âgés de moins de 5 ans, alors que le virus grippal B a affecté une plus grande proportion d'adultes âgés de 65 ans et plus, ainsi que les enfants âgés de 5 à 19 ans (tableau 2).

                      Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14




                      Haut de la page
                      Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

                      Au cours des semaines 29 et 30, le nombre de détections des autres virus respiratoires était à son niveau intersaisonnier (virus respiratoire syncytial, coronavirus et métapneumovirus humain) ou présentait une tendance à la baisse cadrant avec la tendance habituelle de circulation saisonnière (parainfluenza, adénovirus et rhinovirus) (figure 3).

                      * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

                      Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



                      VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

                      Équivalent textuel pour la figure 3

                      /.../

                      Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

                      Grippe aviaire chez l'humain
                      Grippe A(H7N9): Aucun nouveau cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) n’a été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 31 juillet 2014, l'OMS a été informée de 451 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 171 de ces cas se sont soldés par un décès.

                      Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                      ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
                      OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

                      Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                      Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 au 31 juillet 2014, 837 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 291 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.

                      Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                      ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                      OMS – Infections à coronavirusLien externe

                      /.../

                      http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                      Comment


                      • #41
                        Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

                        Surveillance de l'influenza : du 27 juillet au 9 août 2014 (semaines de déclaration 31 et 32)
                        Affiché 2014-08-15

                        Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
                        Surveillance de l'influenza : du 27 juillet au 9 août 2014 (semaines de déclaration 31 et 32) Version PDF (428 ko - 10 pages)

                        »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

                        Sommaire global

                        L'activité grippale au Canada reste à son niveau intersaisonnier avec seulement des détections sporadiques de la grippe A(H3N2) et de la grippe B.
                        Au cours des semaines 31 et 32, une éclosion de la grippe et une hospitalisation pédiatrique ont été signalées.
                        En date de la semaine 32, 5 442 hospitalisations et 342 décès ont été signalés par les régions participantes, ce qui représente plus d'hospitalisations, mais un nombre semblable de décès que les nombres signalés l'année dernière.
                        Êtes-vous un praticien de soins de santé primaires (médecin généraliste, infirmière praticienne ou infirmière autorisée) qui souhaiterait devenir sentinelle pour le programme Surveillance de l'influenza pour la saison grippale 2014-2015? Communiquez avec nous à l'adresse FluWatch@phac-aspc.gc.ca

                        Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

                        Au cours des semaines 31 et 32, la plupart des régions du Canada n’ont signalé aucune activité grippale ou pseudogrippale. Au cours de ces deux semaines, une région en Ontario a signalé une activité localisée. Au cours de la semaine 32, cinq régions (en C.-B.(1), Alb.(1), Sask.(1), et au Qc(2)) ont signalé une activité sporadique (figure 1). Au cours de la semaine 31, six régions n’ont transmis aucune donnée. Au cours de la semaine 32, dix régions n’ont transmis aucune donnée.

                        Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 32





                        Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

                        Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

                        Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

                        Le nombre de tests positifs pour la grippe était à son niveau intersaisonnier au cours des semaines 31 (9 détections) et 32 (5 détections), et moins de 1 % des tests ont été positifs au cours des trois dernières semaines (figure 2). La plupart des provinces et territoires ont seulement signalé un nombre sporadique de détections de grippe au cours des dernières semaines (tableau 1). Au cours des six dernières semaines, 76 grippes de type A ont été signalées; 67 % de ces cas étaient imputables à la grippe A, et 35 des 38 cas sous-typés représentaient des cas de grippe A(H3N2). Une proportion significativement plus importante de cas de grippe B et de grippe A(H3N2) étaient âgés de 65 ans ou plus comparativement aux cas de grippe A(H1N1)pdm09, qui étaient prédominants plus tôt au cours de cette saison (tableau 2).

                        Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14




                        Haut de la page
                        Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

                        Au cours des semaines 31 et 32, le nombre de détections des autres virus respiratoires était à son niveau intersaisonnier (virus respiratoire syncytial, coronavirus et métapneumovirus humain) ou présentait une tendance à la baisse cadrant avec la tendance habituelle de circulation saisonnière (parainfluenza, adénovirus et rhinovirus) (figure 3).

                        * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

                        Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



                        VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

                        Équivalent textuel pour la figure 3

                        /.../

                        Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

                        Grippe aviaire chez l'humain
                        Grippe A(H7N9): Aucun nouveau cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) n’a été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 14 août 2014, l'OMS a été informée de 451 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 171 de ces cas se sont soldés par un décès.

                        Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                        ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
                        OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

                        Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                        Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 au 14 août 2014, 838 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 293 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.

                        Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                        ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                        OMS – Infections à coronavirusLien externe

                        /.../

                        http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                        Comment


                        • #42
                          Re: Canada: Surveillance de l'influenza 2013-2014

                          Surveillance de l'influenza : du 10 août au 23 août 2014 (semaines de déclaration 33 et 34)
                          Affiché 2014-08-29

                          Les lecteurs qui désirent consulter le rapport en format PDF peuvent le télécharger ou le visualiser :
                          Surveillance de l'influenza : du 10 août au 23 août 2014 (semaines de déclaration 33 et 34) Version PDF (428 ko - 10 pages)

                          »» Aide pour télécharger les documents en format PDF

                          Sommaire global

                          L'activité grippale au Canada correspond aux niveaux prévus pour cette période de l'année avec très peu de détections de cas de grippe effectuées en laboratoire.
                          Les détections d'autres virus respiratoires (virus respiratoire syncytial, coronavirus et métapneumovirus humain) sont également aux niveaux prévus. Le nombre de détections pour le parainfluenza et l'adénovirus a diminué au cours de la présente période de déclaration.
                          Au cours de la semaine 34, deux éclosions de la grippe ont été signalées.
                          En date de la semaine 34, 5 457 hospitalisations et 344 décès ont été signalés par les régions participantes, ce qui représente plus d'hospitalisations, mais un nombre semblable de décès que les nombres signalés l'année dernière.
                          Note : Ceci est le dernier rapport pour la saison grippale 2013-2014. Le premier rapport de Surveillance de l'influenza de la saison grippale 2014-2015 sera publié le 12 septembre 2014. Les rapports seront publiés une semaine sur deux jusqu'au 10 octobre 2014, date à laquelle la publication de rapports hebdomadaires reprendra. Les détections laboratoires signalées par le Programme de surveillance et de détection de virus des voies respiratoires ainsi que les cartes d'activité grippale continuent d’être mises à jour chaque semaine sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

                          Êtes-vous un praticien de soins de santé primaires (médecin généraliste, infirmière praticienne ou infirmière autorisée) qui souhaiterait devenir sentinelle pour le programme Surveillance de l'influenza pour la saison grippale 2014-2015? Communiquez avec nous à l'adresse FluWatch@phac-aspc.gc.ca

                          Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique)

                          Au cours des semaines 33 et 34, la plupart des régions du Canada n’ont signalé aucune activité grippale ou pseudogrippale. Au cours de la semaine 34, quatre régions (en C.-B.(1), au Qc(1) et en T.-N.L.(2)) ont signalé une activité sporadique, et deux régions (en C.-B.(1) et T.-N.-L,(1)) ont signalé une activité localisée (figure 1). Au cours de la semaine 33, neuf régions n’ont transmis aucune donnée. Au cours de la semaine 34, 17 régions n’ont transmis aucune donnée.

                          Figure 1. Carte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada, semaine 34





                          Note : Les niveaux d'activité, tels que représentés sur cette carte, sont attribués et enregistrés par les ministères de la santé provinciaux et territoriaux. Ceci est basé sur les confirmations de laboratoire, les taux de consultation de syndrome grippal des médecins sentinelles et les éclosions. Veuillez vous référer aux définitions détaillées de la dernière page. Les rapports de semaines précédentes, y compris les mises à jour rétrospectives, sont disponibles sur le site Web de Surveillance de l'influenza.

                          Équivalent textuel pour la figure 1 CCarte de l'activité grippale et pseudogrippale globale par province et territoire, Canada

                          Détections de la grippe et d'autres virus respiratoires

                          Le nombre de tests positifs pour la grippe était à son niveau intersaisonnier au cours des semaines 33 (8 détections) et 34 (9 détections), et moins de 1 % des tests ont été positifs au cours des cinq dernières semaines (figure 2). La plupart des provinces et territoires ont seulement signalé un nombre sporadique de détections de grippe au cours des dernières semaines (tableau 1). Au cours des huit dernières semaines, 91 grippes de type A ont été signalées; 67 % de ces cas étaient imputables à la grippe A, et 37 des 44 cas sous-typés représentaient des cas de grippe A(H3N2). Une proportion significativement plus importante de cas de grippe B et de grippe A(H3N2) étaient âgés de 65 ans ou plus comparativement aux cas de grippe A(H1N1)pdm09, qui étaient prédominants plus tôt au cours de cette saison (tableau 2).

                          Figure 2. Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-14



                          Haut de la page
                          Équivalent textuel pour la figure 2 Nombre et pourcentage de tests de détection de la grippe positifs, par type, sous-type et semaine de surveillance, Canada, 2013-2014

                          Au cours des semaines 33 et 34, le nombre de détections de la plupart des autres virus respiratoires était à son niveau intersaisonnier (virus respiratoire syncytial, coronavirus et métapneumovirus humain). Le parainfluenza et l'adénovirus présentent une tendance à la baisse. Les détections de rhinovirus ont augmenté au cours des semaines 33 et 34, cadrant avec la tendance habituelle de circulation saisonnière (figure 3).

                          * Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport hebdomadaire de détection des virus respiratoires au Canada.

                          Figure 3. Nombre de tests de laboratoire positifs pour les autres virus respiratoires, par semaine de surveillance, Canada, 2013-14



                          VRS: Virus respiratoire syncytial; MPVh: Métapneumovirus humain

                          Équivalent textuel pour la figure 3Nombre de tests positifs d'autres virus respiratoires, par semaine de déclaration, Canada, 2013-1

                          /.../

                          Agents pathogènes des voies respiratoires émergents

                          Grippe aviaire chez l'humain
                          Grippe A(H7N9): Aucun nouveau cas d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) n’a été signalé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis le dernier rapport de Surveillance de l’influenza. À l’échelle mondiale, à date du 28 août 2014, l'OMS a été informée de 451 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9); 171 de ces cas se sont soldés par un décès.

                          Des documents portant sur les risques que pose la grippe A(H7N9) pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                          ASPC – Grippe aviaire A(H7N9)
                          OMS – Virus de la grippe aviaire A(H7N9)Lien externe

                          Grippe porcine chez l'humain
                          Grippe A(H3N2)v : Le premier cas d'infection par la variante de la grippe A(H3N2) en 2014 a été signalé récemment aux États-Unis. Il s'agit d'un enfant âgé de moins de cinq ans qui a été en contact avec des porcs lors d’une foire agricole au cours de la semaine précédant l'apparition de la maladie, au début du mois d'août. Ce cas constitue la première variante du virus de la grippe A(H3N2) contenant uniquement les gènes NP et M du virus de la grippe A(H1N1)pdm09. Aucun cas n'a été signalé au Canada.
                          Centers for Disease Control and Prevention, FluViewLien externe– semaine 33 (en anglais seulement)

                          Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                          Malgré la récente augmentation du nombre de cas et les signalements sporadiques de cas exportés à l'extérieur du Moyen-Orient, le risque pour la santé publique associé au CoV-SRMO est toujours considéré comme faible au Canada (voir le Résumé de l'évaluation du risque pour la santé publique de l'ASPC). À l'échelle mondiale, de septembre 2012 au 28 août 2014, 839 cas confirmés en laboratoire d'infection humaine par le CoV-SRMO ont été signalés à l'OMS, dont 295 se sont soldés par un décès. Tous les cas sont survenus au Moyen-Orient ou ont été en contact direct avec un cas primaire infecté au Moyen-Orient.

                          Des documents portant sur les risques que pose le CoV-SRMO pour la santé publique, de même que des lignes directrices à l'intention des professionnels de la santé et des conseils aux membres du grand public, sont mis à jour périodiquement sur les sites Web suivants :

                          ASPC – Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO)
                          OMS – Infections à coronavirusLien externe

                          /.../

                          http://www.phac-aspc.gc.ca/fluwatch/.../index-fra.php

                          Comment

                          Working...
                          X