Grippe H1N1: deux morts à Sao Tomé

SAO TOMÉ - Deux personnes, un enfant et un adulte, sont mortes de la grippe H1N1 dans l'archipel de Sao Tomé et 32 autres cas de patients "suspects" doivent être analysés, a annoncé vendredi le directeur de la Santé primaire Eduardo Neto.
"Après la confirmation de six cas de grippe A (H1N1) dans notre pays début octobre, nous avons enregistré la semaine passée deux morts", a déclaré à l'AFP M. Eduardo Neto.
Les victimes sont "un enfant de 5 ans qui est mort avant l'arrivée des résultats d'analyses que nous avons demandées au laboratoire régional de Yaoundé (Cameroun) et un homme de 37 ans", a-t-il précisé.
"Nous allons envoyer dimanche" 32 échantillons sanguins de 32 patients "suspects" au "laboratoire régional de Yaoundé (Cameroun) pour être analysés", a-t-il expliqué.
La direction de la Santé a pris des mesures pour éviter la propagation du virus dans l'archipel, qui compte 150.000 habitants, avec notamment des actions de sensibilisation de la population et de formation du personnel hospitalier, a ajouté M. Neto.
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné 75.000 dollars "pour acheter des équipements qui vont permettre à notre laboratoire national de faire des examens de dépistage du virus H1N1" et "un expert international doit venir à Sao Tomé dans les prochains jours pour former les techniciens de laboratoire dans ce domaine", a-t-il également annoncé.
(©AFP / 23 octobre 2009 16h53)