Announcement

Collapse
No announcement yet.

La situation épidémiologique de la Guinée (17ème semaine de l’année 2012)

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • La situation épidémiologique de la Guinée (17ème semaine de l’année 2012)

    SANTE : La situation épidémiologique de la Guinée
    (Guineeconakry.info 07/01/2012)

    Le chef de la division Prévention et lutte contre la maladie, Dr. Sakhoba Keita a présidé jeudi, 5 janvier la réunion de la 52ème semaine du comité de gestion des épidémies, au ministère de la santé et l’hygiène publique à Conakry.
    ...
    A cet effet, la situation épidémiologique de la 52ème semaine 2011, a été présente comme suit :

    Le test prénatal : 2 cas ont été notifiés à Lélouma et à Kouroussa, les paralysies flasques aigues, la rougeole, la méningite, le choléra aucune de ces cas n’ont été identifiées dans les structures sanitaires de la Guinée.

    Par contre s’agissant des diarrhées rouges : 44 cas 1 décès, à Dabola 17 cas et 1 décès ont été notifiés à Guéckédou.

    Les cas cumulés de la 1ère à la 52ème semaine 2012 : pour le paludisme 762.585 cas ont été notifiés dans les différentes structures sanitaires des districts du pays avec 63.228 décès; la rougeole 194 cas 11 décès, le choléra 2 cas de décès; la méningite 285 cas contre 18 décès; la fièvre jaune 112 cas notifiés avec 2 décès et pour la grippes saisonnières 1414 cas 0 décès.

    http://www.africatime.com/guinee/nou...3&no_categorie=
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Re: La situation épidémiologique de la Guinée (1ère semaine de l’année 2012)

    SANTE : La situation épidémiologique de la 1ère semaine de l’année 2012

    21:05 16.01.2012

    Le Comité de gestion des maladies à potentiels épidémiques a tenu vendredi, 13 janvier, au ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, une réunion sur la situation épidémiologique de la première semaine de l’année 2012 et la situation détaillée des cas de Méningite, la Fièvre jaune et la Rougeole ainsi que celle des résultats des Laboratoires. Cette réunion, placée sous la présidence du chef de Division de la Prévention et de la Lutte contre les Maladies (DPLM), Dr Sakhoba Keïta, a permis d’indiquer, qu’au cours de cette 1ère semaine de l’année 2012, aucun cas de Tétanos néonatal, de rougeole, de méningite et de choléra, n’a été enregistré dans les structures sanitaires de la Guinée... 21:05 16-1-2012

    Par contre, un cas de Paralysie Flasque Aigüe (PFA) a été notifié dans la préfecture de Madiana, un cas de Diarrhée rouge et 39 cas suspects dans le district sanitaire de Coyah, 19 cas à Faranah et un cas suspect de Fièvre jaune dans la préfecture de Lélouma.

    Le paludisme 10114 cas ont été suspectés dans toutes les structures sanitaires de la Guinée avec 3293 cas confirmés par le Laboratoire de l’Institut de Santé Publique pour 9 décès. Les valeurs extrêmes se trouvent dans la préfecture de Lola avec 98 cas et la commune de Ratoma à Conakry avec 915 cas.

    Lire la suite:
    http://www.guineeconakry.info/index....=118&tx_ttnews[tt_news]=10863&cHash=f32c5a1a26ef5409d0ade42bfc43611a
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      Re: La situation épidémiologique de la Guinée (5ème semaine de l’année 2012)

      <TABLE class=pretexte border=0 cellPadding=0 width="99%" align=center><TBODY><TR><TD vAlign=top align=left>Le verificateur - 17-02-2012 - </TD></TR><TR><TD vAlign=top align=left>
      Tenue d’une réunion du Comité de gestion des épidémies de la 5ème semaine de l’année 2012

      </TD></TR></TBODY></TABLE>

      Le Comité de gestion des épidémies a tenu mardi, 14 février, une réunion au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP), pour faire la situation épidémiologique de la 5ème semaine de l’année 2012, sous la présidence du Directeur National de la Prévention et de la Santé Communautaire (DNPSC), Dr Robert Camara.

      Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette réunion à savoir, les recommandations faites à la Direction Préfectorale de la Santé (DPS) de Beyla et au Laboratoire de Fièvre Hémorragique.

      D’entrée, Dr Mohamed Lamine Yansané du service de la Prévention a fait le point de la situation des épidémies de la 5ème semaine de l’année en donnant les cas cumulés de la 1ère à la 5ème semaine qui selon lui, se présentent comme suit :

      le Tétanos Prénatal : 16 cas, 0 confirmé et 2 décès,
      la Paralysie Flasque Aigue (PFA) : 6 cas, 0 confirmé et 0 décès,
      la Rougeole : 15 cas, 0 confirmé et 0 décès,
      la Méningite : 13 cas, 9 confirmés et 0 décès,
      le Choléra : 30 cas, 0 confirmé et 5 décès,
      la Diarrhée Rouge : 325 cas, 0 confirmé et 0 décès,
      la Fièvre Jaune : 14 cas, 0 confirmé 2 décès,
      le Paludisme : 63441 cas, 16426 confirmés et 37 décès.

      Les résultats du Laboratoire pour le paludisme ont été présentés de la manière suivante :

      la Goutte Epaisse (GE) : 1583 cas ont été confirmés au Test de Diagnostique Rapide (TDR), 1083 cas ont été confirmés pour un total global de 3666 cas testés.

      Tous ces cas ont été notifiés par les structures sanitaires publiques de soins du pays.

      Par ailleurs, la réunion a recommandé à la DPS de Beyla, de faire des investigations des 3 cas de Fièvre Jaune dont 2 décès survenus à la 2ème et à la 5ème semaine de l’année 2012 attestés par un rapport au Laboratoire de Fièvre Hémorragique.

      Il lui a été également demandé, de prendre des dispositions nécessaires pour analyser tous les échantillons de Fièvre Jaune au Laboratoire ainsi que ceux de la Fièvre Hémorragique.

      http://www.leverificateur.com/index....43&r=politique
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #4
        Re: La situation épidémiologique de la Guinée (17ème semaine de l’année 2012)

        SANTE : Résultats de la Gestion des épidémies en Guinée


        20:22 07.05.2012

        Après un mois et demi d’interruption, le Comité de Gestion sur la surveillance des Epidémies (CGE) a repris ses travaux le 4 mai dernier, au ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique...
        ...
        S’agissant des surveillances enregistrées à la 17<SUP>ème</SUP> semaine de l’année 2012, il s’est avéré que 13 cas de Rougeole ont été enregistrés et notifiés à Kankan, 8 cas à Faranah, 1 à Kissidougou, 2 à Matam, 2 à Matoto et 1 cas à Dinguiraye avec 0 décès.

        La Méningite : 7 cas pour 5 confirmés ont été notifiés à Kankan, 2 à Kouroussa, 3 à Dabola et 1 à Dinguiraye avec 0 décès.

        Le Choléra : 31 cas ont été notifiés à Forécariah, 21 à Boké et 4 à Boffa pour 0 décès.

        La Diarrhée Rouge : 16 cas ont été notifiés dans les préfectures de N’Zérékoré et Faranah dont 8 cas dans chaque. Dans les préfectures de Tougué et Guéckédou, 1 cas a été notifié pour chaque district sanitaire avec 0 décès.

        La Fièvre Jaune : 4 cas ont été notifiés à Macenta, 1 à Boffa et 1 à Fria.

        Le Paludisme : 9714 cas ont été notifiés par 30 districts sanitaires, avec 3936 cas confirmés et 0 décès.

        La Grippe Saisonnière : 10 cas ont été confirmés, dont 7 cas à Dabola et 3 à Forécariah pour 0 décès.
        ...
        Les résultats obtenus des examens au Laboratoire de Fièvre Hémorragique de l’Hôpital National de Donka se présentent comme suit : 2466 tests de Goûte Epaisse (GE) ont été réalisés avec 700 confirmations sur 35558 au Terme De Référence (TDR) sur 21289 cas de confirmation pour les maladies potentiellement sous surveillance épidémiologique.

        AGP

        Article complet:
        http://www.guineeconakry.info/index....e2ef3abaef316a
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment

        Working...
        X