MAYOTTE
Revue de presse régionale

Par Chamsudine Ali
Publié le 24/11/2017 à 07:45, mis à jour le 24/11/2017 à 08:09

COMORES
Un mauvais virus circule aux Comores, les centres de santé sont pris d’assaut.

« Les centres de santé sont bondés de monde, enfants comme adultes » raconte le journal « Al Watwan », « les salles d’accueil comme les chambres d’hospitalisation sont pleines à craquer. Enfants (en majorité), femmes et hommes. Personne n’est épargné. Les symptômes sont les mêmes pour tout le monde. Fièvre élevée, grippe, toux, céphalée, vomissement et fatigue, douleur au niveau des articulations. Près de trois semaines depuis que les citoyens vivent cette situation, mais personne ne semble savoir de quoi il s’agit. Certains l’appellent épidémie. Si certains médecins pensent qu’il s’agit d’une grippe saisonnière, d’autres refusent de lui donner un nom et réfutent l’idée selon laquelle, ce serait une épidémie. Quant au traitement, il est… symptomatique.

« le responsable national de la surveillance épidémiologique indique que des prélèvements seront faits et envoyés à Madagascar pour analyse.
Selon lui, la maladie qui sévit dans la région de l’océan indien et d’après des échanges qu’il a eus avec des collègues de Mayotte qui sévit également dans l’île sœur est une grippe de type A H1N1. Il appelle la population à renforcer les mesures d’hygiène.

https://la1ere.francetvinfo.fr/mayot...le-535379.html